WWE-E-FED Renaissance
Salut à toi ! Dans ce Pop-Up, tu peux choisir de te connecter si tu es déjà membre, de t'inscrire si tu souhaites nous rejoindre, et de fermer, à notre plus grand regret. Fais le bon choix !


Bienvenue à la WWE-E-FED Renaissance Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monday Night Raw #29

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:33


Bienvenue à tous, et oui, le miracle est bien arrivé... j'entend le son hallelujah qui résonne, tandis que Juju' le jobbeur essaye de faire rentrée un rennes avec un nez rouge (oui c'est important) dans la salle. Les gens exultent, c'est tellement beau et réel...( oui, le réel est faux ici, et faut l'imaginer vrai, et dans un certain sens...nous aidons à faire de l'imaginaire une réalité, et voilà pourquoi nous avons des show en retard, pour que sa deviens impossible, et que lorsqu'on en fait un, nous dépassons la barrière des rêves...Oui, je m'éloigne encore une fois). D'ailleurs, même les commentateurs semble heureux. Ou plutôt, même scott stanford plutôt, qui est dans un costume de père noël, un 28 décembre....logique mes amis. Allons donc retrouver nos deux commentateurs presque favori, mais chut, faut pas leur dire !

Stanford: - Ho ho ho !! Bonjour tous nos spectateurs !!!

Cole: - Taggle, on est le 28 crétin :honte: . Nous sommes censé être le dernier raw de l'année, sachant que celui des slammy, s'il n'est pas en retard, se déroulera le...31. Putain, quel fed de bras cassé.

Stanford: - C'est un coup à faire perdre le slammy du GM à notre chers Escobar.

Cole: - Tant pis pour lui, pourquoi j'ai pas le droit à un slammy moi? J'y crois pas, j'espère qu'il perd, et je demande à tout mes fans, bien que j'imagine qu'aucun de tout ces merdeux n'ose avouer que je suis le meilleur commentateur au monde, et donc j'ai aucun fan, je me trompe? :(

Stanford: - Oui, je suis ton plus grand fan ! cheers

Cole: - .... Pitoyable. Je dois avouer que ce soir, nous sommes gâtés pour ce Raw.

Stanford: - Oui, la fed est généreuse pour noël :fete: .

Cole: - J'étais sarcastique, et putain TU VA LE RENTRER DANS TON PUTAIN DE CUL QUI TE SERT DE TETE QU'ON A DEPASSER NOEL, TOUT COMME TOUT CEUX QUI NOUS L'ONT RECLAMER PUTAIN DE MES DEUX :nah:

Stanford: - Tu ne comprend rien à la magie de noël. Noël, c'est tout les jours :oui:

Cole: - Tu donne des cadeaux tout les jours, toi? Suspect

Stanford: - Non :nah:

Cole: - Donc j'ai raison. Vous avez la démonstration que non, nous allons pas faire semblant qu'il s'agit du jour de noël, et vous nous remercierez quand votre enfant vous demandera de re fêter noël, et que vous lui refuserez sans problème de conscience. Ah oui, vous avez sûrement du remarquer qu'on a pas évoquer un seul nom de catcheur pendant toute cette intro, et si vous vous demandez pourquoi..... Foutez vous de ma gueule, bordel. Comment le seul match intéressant du show peut-être en openner, expliquez moi qu'est-ce qu'un Jericho vs Punk fout en premier match? C'est une façon comme une autre de nous dire qu'il faut raccourcir Raw à 15 minutes par show? Bordel.

Stanford: - pavé cesar, mor....

Cole: - Sors là, et tu ne dira plus jamais rien de ta vie.

Stanford: - Pourquoi tu es plus énervé que d'habitude Michael?

Cole: - Parce que.....j'ai rien reçu à noël :snif2: . Magie de noël, mes couilles oui !! J'arrive pas à croire qu'il n'y a même pas une seul personne qui aurais pu au moins me dire joyeux noël. Bref, finissons vite avec ce raw, avec le main-event en premier match !


PS: C'était le moment émouvant de l'année Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:33

Premier match de la soirée, avec CM Punk qui arrive accompagné par Bosco, hué par la foule. Ce dernier ignore les fans, et donne des consignes à son garde du corps avant de monter dans le ring pour attendre son adversaire.


C'est au tour du king of bling-bling, du ayatollah of Rock n'Rolla, au lionheart, enfin bref, vous m'avez tous compris, c'est le boss de la revolution qui débarque, Chris Jericho attisant la haine des fans. Il faut dire que depuis qu'il est revenu, il a perdu sa classe qu'il avait gagner en humiliant Marc Mercier. Celui-ci rigole en regardant les fans, puis avance dans le ring en les ignorants, et grimpe dans le ring pour faire face à son adversaire, ce qui fout les nerfs au public car ils détestent les gens intelligents qui ignore leur plainte.


La cloche sonne donc, permettant à ces deux hommes de pouvoir enfin débuter ce match. Deux grand technicien du ring qui se font maintenant face, et qui se tourne autour en essayant de déstabiliser l'autre en tentant d'attraper la tête ou la jambe de l'autre. Le match prend du temps à se mettre en place, et les deux hommes n'ont toujours pas fait la moindre prise, et voilà une épreuve de force débuter par les deux personnes, et c'est Chris Jericho qui prend le dessus en le poussant contre le coin du ring. L'arbitre doit donc s'interposer, et Jericho lâche son adversaire, les mains en l'air pour montré qu'il ne va rien tenter, et il s'éloigne de punk pour le gifler. «Oh! » fait la foule, tandis que Punk se tiens le visage et que Jericho le nargue en contractant ses muscles. Bosco gueule sur son seul ami de ne pas se laisser faire, et le straight-edge suit ses conseils en fonçant tête baisé vers Jericho qui tire les cordes faire le bas pour le faire passer par dessus la troisième cordes. Sa débute mal pour Punk qui se relève en se tenant la tête, alors que Jericho commence des pas de danse pour la provocation, et phil monte directement sur le tablier du ring pour un step-up enzuigiri de Jericho qui renvoie l'amateur de pepsi hors du ring. Bosco part rejoindre son ami au sol, mais il recule vite quand il voit Chris descendre du ring, relevant son adversaire par les cheveux pour lui écraser le visage contre les marches en aciers. Punk est affalé sur les marches en aciers, et c'est un atémis qu'il reçoit dans son dos, suivi par les «Woo!» de la foule, alors que Jericho en mets une deuxième, pour remettre dans le ring son adversaire, et tenté le tombé 1, 2 et dégagement. Soupire de Chris qui aide Punk a se mettre assit, afin de lui planter le genoux dans son dos, et lui tirait les bras vers lui pour l'enfoncer encore plus, tirant des crie de douleur de Punk. Les seul encouragement de Bosco ne suffisent pas pour l'aider à vaincre la douleur, mais heureusement Chris s'ennuie, et relâche son adversaire pour le gifler à nouveau derrière la tête, et lui bloquer les bras pour une double-arm lock backbreaker. Le dos de Punk fût une nouvelle fois planté contre les genoux de Chris, et voilà que ce dernier en profite pour un nouveau tombé 1, 2 et le 3 ne viendra pas, le challengeur au titre intercontinental étant plus résistant. Le public est toujours si silencieux, n'ayant aucune répartie pour ce match, et seul Bosco s'explose la voix à encourager Punk. Jericho en profite d'ailleurs pour ce moquer de lui, en fessant mine de crier le nom du straight-edge, et lui démontrant ainsi qu'il n'entend rien. Grave erreur ce troll de Y2J, puisque CM Punk en profite pour un petit roll-up pour le tombé 1, 2 et Jericho réussi à se dégager, tandis que CM Punk roule hors du ring. Jericho semble contrarié, et part à la poursuite de Punk qui fait le tour du ring, afin d'y entrée à nouveau, et cueillir Jericho qui l'a suivit d'un simple dropkick dans la face. Les deux hommes se relèvent, et roundhouse kick de Punk qui met au sol Jericho pour le tombé effectué 1, 2, suivi du dégagement de Jericho.

Le best in the world frappe au sol d'énervement, tandis que Jericho reprend ces esprits, mais punk lui prend le bras, et lui applique un retournement afin de lui rendre une de ces baffes; et irish whip contre les cordes. Jericho revient, tandis que Punk se jette au sol, l'obligeant à sauter par dessus, et à son retour, c'est un calf kick exécuté par Punk pour mettre au sol son adversaire. Jericho se tiens le visage au sol, alors que CM Punk passe sur le tablier, acclamé par Bosco et frappant contre le coin du ring. Le best in the world at what he does se relève, et ne remarque pas dans un premier temps Punk qui en profite pour le slingshot lariat qui touche sa cible. L'adversaire est au sol, et Punk va maintenant pouvoir monter sur la troisième cordes, criant qu'il mérite le respect. Hommage à Randy Savage, Diving elbow drop exécuté par Punk qui va toucher sa cible, et non puisque Jericho s'est effacé au dernier moment. Punk se tiens le coude, lançant des petites plaintes alors que Jericho fonce vers lui pour une clothesline qui est esquivé par Punk qui se projette contre les cordes, et shoulder block de Jericho qui couche au sol son adversaire. Jericho fait le signe du travail accomplie, et le voilà courant en direction des cordes pour le LIONSAULT ! Parfaitement exécuté, pour le tombé 1, 2 et non, encore un dégagement. Jericho frappe des poings au sol de rage, et se relève pour faire le signe de la fin. Punk se relève groggis, et Jericho s'est abaissé, se préparant pour son finisher, et le voilà bondissant sur son adversaire pour un codebreaker qui ne passera pas, Punk l'attrapant en plein air pour le placer sur ses épaules, contre complètement fou puisque c'est partie pour le go to sleep, et le genoux de punk vient se faire attraper par les bras de Jericho qui résiste à la prise, et qui va partir pour le walls ! Le walls of Jericho qui est sur le point d'être placé, mais non puisque CM Punk le retourne avec ces jambes, et les deux hommes se relèvent mais Jericho est debout derrière le dos de Punk pour une One-Handed Bulldog qui écrase la face de Punk au sol. Le tombé n'est pas effectué, puisque Daniel Bryan débarque, et monte sur le tablier du ring, provoquant la furie de Jericho qui le fixe dans les yeux. Jericho est trop occupé par Bryan, et Punk se relève derrière à l'aide des cordes, encouragé par Bosco, et le voilà fonçant vers Jericho qui le remarque étant en face de l'écran géant, et qui se décale pour que Punk se prend de plein fouet Bryan puis le Codebreaker ! Tombé exécuté donc 1, 2 et 3, le match prend donc fin !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:34

Premier match de la soirée passé, et tandis que Cole nous annonce déjà la fin du show, nous retrouvons le perdant dans les backstages, se dirigeant assez énervé vers ses vestiaires. On voit d'ailleurs Bosco courir après lui, avec une veste qu'il pose sur les épaules de son protégé, lui demandant s'il va bien, mais le straight-edge ne répond pas, et arrive devant son vestiaire, avant de se faire interrompre par un homme qui imite un avion.

???: - Yoyoyo !! Yo !! Appelle moi JTG 25 mec, j'suis un véritable avion de chasse t'as vu. Wesh frollo, t'es toujours avec ton yiench là, Bosco. t'as vu, si j'avais pas un match direct j't'aurai défonce, mais j'suis the Stars, j'suis un professionnelle t'as vu. Aïe Aïe Aïe, futur Intercontinental champion, sa a putain d'la gueule, futur champ stars, destiné en or POM POM.

JTG imite un gun qu'il dirige vers les deux compères en disant ces deux derniers mots, ce qui effraye Bosco.

JTG: - Vas-y, d'façon t'es un bolosse mec, moi j'veux m'bastonner avec des mecs, mais toi tu sera un champion en mousse comme Justin Gabriel. T'as vu, the Stars champion, tout le monde voudra son titre... Aïe !!!!! Bref, j't'ai dit c'que j'avais a dire dans les yeux, victime. Fils de putes, je dis c'que je veux devant toi, donc fais pas ton malin. Salope ! T'as vu, sa sera moi le champion, et si ton yiench viens, coup d'batte dans la gueule, t'inquiète j'vais lui pisser sur sa gueule de raciste... Il ouvrira pas sa gueule t'as vu d'vant mes potes. T'as vu, y aura Nelson Erazo avec moi ce dimanche, car c'est mon poto wesh, t'inquiète on va t'baiser p'tit pédé. D'jà ton keuf, il viens t'as vu, j'lui mettrais bien des balles dans la fémur, t'as compris mec. T'inquiète, New tyme est là, test pas victime.


On peut remarquer que les deux hommes se sentent un peu menacé, alors qu'on voit Nelson Erazo, plus encore quatre gars habillé comme de pures racailles de quartier bas des états-unis se mettre à côté de JTG.

JTG: - Wesh, pourquoi tu flippe. Sur la vie d'ma darrone, j'vais pas t'baiser tout de suite, j'suis the stars. J'vais défoncer ta race dimanche, t'as vu, car j'suis the champion stars. Sale bâtard, j'vais allumer Daniel Bryan et après j'défonce ta darrone la salope.

Bosco - Je te déconseillerai d'ouvrir ta grande gueule de pet....

Le flic se calme directement lorsqu'il aperçoit les potes de JTG l'entouré.

CM Punk - T'ouvre beaucoup ta gueule pour quelqu'un qui a peur de Hornswoggle. Mais j'aime pas les gens qui me manque de respect, donc je vais te montrer le respect que tu me dois, mais pour l'instant....

Punk tire Bosco vers lui, pour ouvrir la porte de son vestiaire, et s'enferme à l'intérieur avec son garde du corps.

JTG - Vasy salope.

On voit ensuite Erazo sortir un pied de biche, et défoncer la porte du vestiaire. Les potes de JTG pénètre dans le vestiaire, mais on peut voir une fenêtre ouverte, et aucun signe de Punk et Bosco, alors que tout les "New Tyme" se dirige vers la fenêtre, insultant et crachant par cette fenêtre. Oh, Punk et Bosco étaient cacher, et sortent discrètement du vestiaire, alors que JTG et ses potes continuer à cracher par la fenêtre, se marrant car ils crachent sur un chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:34

Nous sommes toujours dans les backstages pour ce nouveau segment, et nous sommes en compagnie de Toja qui marche dans les backstages en suivant un homme qui est tranquillement en survetement, et qui s'est enfin décidé à raser sa barbe toute naze. Il s'agit du Rock qui se retourne en levant un sourcil sous les applaudissements de la foule, alors qu'il se remet à marcher en direction du bureau d'Eric Escobar. Le Great One finit par rentrer dans le bureau sans frapper, et s'asseoit devant Eric Escobar qui semble assez énervé ce soir

Eric Escobar: Tu pourrais frapper au moins

The Rock: The Rock ne frappe pas aux portes comme tout le monde, car le Rock est unique dans son genre, car il est le Greatest Man in all of Entertainment

Eric Escobar: Sauf que je reste ton patron

The Rock: Le Rock n'en a rien à foutre de son patron, et veut juste savoir pourquoi il est venu dans ce bureau tout moche avec une affiche du Fruity Peebles et un patron qui ressemble à Jack Swagger avec moins de talent.

Eric Escobar: Je ne prends pas de merdes pour faire gonfler mes bras au moins, mais bon, passons. Je veux que tu reprennes ta malette du Money in the Bank que tu as donné à Alex Riley la semaine dernière

The Rock : Le Rock va réfléchir à ta demande, et le Rock a déjà une réponse. Le Rock refuse de prendre cette malette qui a été tenu par Fruity Peebles car il voulait voir ce que cela faisait d'être une star.

Eric Escobar : Sauf que si tu ne le fais pas ..

The Rock : Le Rock n'en a rien a faire ce qui va lui arriver, car le Rock a déjà plusieurs films qui sont prêts à casser leur tirelire pour voir le Rock joué dans leur film en cas de départ de cette fédération

Eric Escobar : Très bien, puisque tu ne veux pas, tu vas affronter un adversaire mystère.

The Rock : J'espère que tu allumeras bien ta télévision, pour que tu puisse voir ce que le Rock va concocter à son adversaire

The Rock finit par partir tranquillement du bureau du Chairman qui semble encore plus énervé qu'avant ce segment, et la caméra finit par se couper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:34


Une grosse ovation se fait entendre, pour le catcheur le plus en vue du moment. The most electrifying man in sports entertainment... que dis-je? The most electrifying man in all of entertainment !! Les ovations sont tout simplement énorme, alors que celui-ci avance sereinement vers le ring, et s'arrête à la mi-rampe, donnant ses lunettes à un garçon portant un t-shirt de Chuck Norris. Celui-ci sourit, passe pour quelques secondes à la télévision, et foutra sûrement la rage à tout ces potes qui sortiront comme seul excuse "oui d'fason c tro nul le katch". Enfin bref, pour quelques secondes, il va rester parmis c'est grand de la cour de recrée, et va grimper en popularité. Mais de retour vers le Rock, maintenant sur le ring pour son célèbre taunt, alors que les flash des appareils l'éclaire !!! Incroyable. Tony Chimel bave devant lui, c'est vraiment..... du gros lèche-cul cette entrée, voix-off de merde (qui as quand même raison). En tout cas bref, le Rock attend donc son adversaire surprise, alors que le public scande plusieurs noms différents. Et nous attendons toujours, alors que personne vient..... Michael Cole continue à parler du non-talent de cette fédération, quand soudain les lumières s'éteignent? Est-ce l'undertaker? Le coup joué à Bobby Roode rejoué une nouvelle fois?

Ces couleurs rappelant un petit pédé cliché. Cette chanson emmerdeuse, et chiante. Ces gamins fou d'hystérie. Bien sûr, une seul personne peut-être derrière tout ça.... Super cena !!!! Les chants du Rock sont tout de même majoritaire, alors que Cena fonce désormais dans le ring, et y grimpe pour sauter sur le Rock, et enchaîner les droites sur son visage. L'arbitre essaye de les séparer, mais il reçoit une droite et est partie faire un gros dodo, alors que The Rock repousse Cena, et c'est lui qui roue de coup maintenant le champ qui est obligé de quitter le ring. Il en faut plus pour arrêter le Rock qui le suit, et lui attrape le crâne pour l'envoyer le visage s'écraser contre les marches en aciers. Le public scande son nom, alors que Rocky part pour un second coup, mais Cena contre, et frappe dans l'abdomen du Rock pour ensuite l'envoyer contre le poteau du ring.
Les gamins crient de toutes leur forces, sauf celui qui a reçu les lunettes du rock, parce qu'il a peur qu'on lui reprend s'il fait trop le con. Cena tabasse maintenant au sol dwayne qui réplique avec des coups de coudes, c'est un putain de gros bordel, alors qu'on voit des gars de la sécurité courrir vers eux, et c'est vraimant marrant car ce sont des gros tas. En tout cas, sa suffit pas, puisque le champ et le people's champ commence à enchaîner les gars de la sécurité qui ne font pas du tout le poids (jeu de mot, quand tu nous tiens), et c'est des catcheurs qui arrivent maintenant essayer de les arrêter, mais vu que ce sont que des jobbers, en quelques attitude adjusment et Rock bottom, s'en est terminé d'eux, et voilà le combat de boxe continué entre les deux hommes. Les lèvres du Rock sont en sang, tout comme le nez de Cena qui recule devant la force du Rock, mais qui parvient quand même à se saisir d'une chaise, en gros sa part en couille, puisqu'il vient de mettre au sol le Rock à coup de chaise, et celui-ci malgré la douleur fouille sous le tablier du ring pour en sortir un extincteur, et frapper le visage du champ.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:34

Nous nous retrouvons dans les backstage, après le récent massacre. Les fans de cena, sauf le petit avec les lunettes du rock, sont encore en état de choc, alors qu'on voit Daniel Bryan s'échauffer dans les backstage. Ben voilà, parlons-en. L'homme à la barbe est le prochain à avoir un match, puisqu'il affrontera JTG dans quelques instants, et il se dirige maintenant vers l'entrée des lutteurs, mais voilà que quelqu'un l'interpelle. Brother T !!

Brother T: - Surprise !!! Tu t'attendait à me voir? Pas la peine de me répondre, au vu de ton expression, c'est non. Je suis pas là pour faire le comique, t'en fais pas, je suis venu pour le match très swagg qu'on a eu tout les deux au dernier raw. Y a pas à dire, t'as du vrai style, et t'as montré que tu pouvais être aussi swagg que Bro' T. Tu m'as montré que tu n'étais pas un ass-kisseur comme je le pensait, ni un petit poisson, et j'ai apprécié poto. T'as prouvé que t'étais pas un vantard, t'étais tout simplement conscient de tes capacités, et sa me fais plaisir d'avoir fait un match aussi swagg.

Daniel Bryan semble assez surpris que le rookie lui montre une marque de respect, après leur petit clash sur twitter. Bryan le regarde, et finalement décide de lui faire confiance en prenant la parole.

Bryan: - Et ben oui c'est une surprise, surtout que tu me remercie pour ce match. J'avais franchement envie d'arrêter suite à cette défaite. Mais finalement je suis resté, pas car je suis habitué de perdre, mais plutôt pour mes fans qui me soutiennent à chaque show, et qui me permette de continuer d'avancer. Si j'aurai abandonné comme je le voulais le faire, sa aurait était une trahison pour ces fans de laisser ce Jericho avoir le dernier mot. J'ai toujours eu le mérite de combattre comme si ma vie en dépendait, et encore une fois, sa m'as sourit car on a vécu un très grand match, et je tiens à te remercier aussi. Je t'ai beaucoup sous-estimé, mais tu as le public avec toi, et le talent pour devenir un très grand, j'ai confiance en toi. Avec toutes ces raison, ce match m'as redonnez quelque sortes confiance en moi, et maintenant j'y crois.... YES !!! YES !!!! Je vais le faire, et j'espère que tu sortira champion à Hell in a cell car mon prochain objectif est ce titre....Daniel Bryan sera WWE champion.. YES !!!! Daniel Bryan gagnera le royal rumble pour remporter le WWE championship.... YES !!!!

Daniel à l'air heureux, et tend maintenant la main à Brother T, signe de respect. Ce dernier lui sourit, et s'apprête à le faire, mais soudainement, on entend une voix résonner dans les couloirs, une voix modifié à la manière des chipmunks.

Chipmunks mystère: - Bro' T, je t'interdis de faire ça !! Oublie pas ce que je t'ai dis, tu n'arrivera jamais à te faire un nom si tu continue à faire dans les sentiments, et garder de l'estime pour les faibles que tu as vaincu. Si tu veux être une légende, tu te dois de cracher sur ces vermines que tu as vaincu. Tu l'as battu, c'est lui qui dois te respecter, pas l'inverse.

Les deux hommes sont surpris, et Brother T range sa main, laissant Daniel Bryan se prendre un vent. Ce dernier le regarde surprise, alors que Bro' T change d'expression.

Brother T: - Attend, c'est complètement vrai. Bryanboy, t'as eu de la chance que Jericho soit intervenu l'autre soir, sa t'as éviter d'être évacuer en civière. Mais je me suis amusé à t'aligner dans ce ring. Je comprends que tu es eu l'envie d'arrêter après avoir été humilier, et je te conseil de le faire, tu as encore le temps. Ce fût un plaisir de t'imprégner la marque de mes bottes sur tes fesses, mais j'ai plus envie de m'amuser, la prochaine fois, tu ne te relèvera plus. I'm your next WWE champion nigga'.

C'est dit, et voilà Brother T qui s'en va, devant le regard noire de Daniel Bryan. Ce dernier s'en va ensuite puisque son match est sur le point de débuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:34



C'est maintenant l'heure d'un tout nouveau match ce soir, et la foule applaudit légèrement le challengeur à l'Intercontinental Championship ce dimanche. JTG commence à donner ses lunettes à un fan, avant de les reprendre en rigolant pour finalement monter sur le ring



La foule applaudit encore plus fortement le catcheur qui arrive maintenant en souriant, fier de ce qu'il a fait au tout début du show, alors que l'on revoit les images. Daniel Bryan crie YES et monte assez rapidement sur le ring pour faire face à son adversaire.


On ne perd pas trop de temps ce soir, pour laisser de la place au Main Event, et l'arbitre de ce match l'a bien compris puisqu'il fait immédiatement sonner la cloche pour le début de cette rencontre qui promet d'être ... pauvre techniquement. Les deux hommes commencent par se serrer la main sous les applaudissements de la foule, avant de commencer une épreuve de force qui est remporté assez difficilement par JTG qui projette son adversaire dans les cordes, mais Daniel Bryan revient assez rapidement et essaye de donner un coup d'épaule à son adversaire, mais l'ancien membre de Cryme Time l'avait vu venir et il fait une balayette à son adversaire avant de tenter le tombé. 1 ... Dégagement très rapide de la part de Daniel Bryan qui se relève à la manière de Shawn Michaels, son premier entraîneur avant William Regal. Daniel Bryan propose une nouvelle épreuve de force à son adversaire qui l'accepte, et c'est cette fois l'American Dragon qui prend l'avantage en projetant son adversaire dans les cordes, mais JTG revient rapidement et envoie un Slide Punch directement dans la face de son adversaire qui recule jusque dans les cordes. JTG court maintenant très rapidement vers son adversaire pour une Clothesline qui est esquivé par Daniel Bryan qui fait passer JTG par dessus la troisième corde. Daniel Bryan court rapidement dans les cordes opposées, avant de sauter à l'extérieur du ring pour un Suicide Drive qui touche sa cible sous les applaudissements de la foule. Daniel Bryan commence à monter sur le tablier à l'extérieur du ring en criant YES, alors que JTG se relève. Daniel Bryan s'élance pour son Running Knee Strike mais c'est esquivé par JTG et Daniel Bryan tombe genou en premier sur les marches en aciers !! On entend les cris de douleurs de Daniel Bryan alors que JTG commence à le relever pour le ramener sur le ring. La caiera essaye maintenant de faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de Daniel Bryan alors que JTG se relève assez rapidement et prend la jambe de son adversaire avant de porter un Kneeling Snap DDT. JTG finit par courir dans les cordes, saute sur la première jambe et remonte directement sur le genou de son adversaire. Quel travail de la part de JTG qui semble enfin devenir intelligent, puisqu'il commence à innover en portant un Figure Four Leg Lock qui fait atrocement souffrir Daniel Bryan, mais l'American Dragon n'est pas le maitre des soumissions pour rien puisqu'il arrive à retourner la prise et JTG finit par lâcher la prise alors que Chris Jericho arrive maintenant dans l'aréna sous les huées de la foule avec une chaise, alors que les deux hommes sur le ring sont debout et Daniel Bryan réussit à placer un High Kick directement dans la face de son adversaire. Les deux hommes sont au sol, et s'aident des cordes pour se relever alors que Chris Jericho tente de rentrer sur le ring, mais il se fait stopper par l'arbitre, et CM Punk arrive avec un karcher qu'il vide dans la face de JTG !!! La foule redouble ses huées, alors que Daniel Bryan qui n'a pas vu l'action, étant trop occupé par Chris Jericho, fait un Roll-up à JTG !!! Chris Jericho descend du ring et l'arbitre se retourne et fait immédiatement le tombé !!! 1 ... 2 ... 3 !! Victoire immérité pour Daniel Bryan grâce à CM Punk et Chris Jericho qui rentrent directement sur le ring, alors que l'on vient de recevoir un tweet de Nicolas Sarkozy qui ce dit fier de voir qu'une personne dans ce monde a enfin compris qu'il fallait nettoyer les caieras au karcher. Chris Jericho envoie directement un coup de chaise dans la face de Daniel Bryan, alors que CM Punk porte un Go to Sleep à JTG avant de s'en aller tranquillement en souriant sous les huées de la foule. Chris Jericho reprend sa chaise, et fait un CodeBreaker à Daniel Bryan avec la chaise. L'American Dragon est complètement KO, et Chris Jericho s'apprête également à partir quand le titantron du Chairman de la fédération se fait entendre dans l'aréna !!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:35


Nous avons oubliez je crois de vous précisez que ce raw est un spécial Tribute to the troops. Seul changement? Un segment réservé pour les soldats américains (enfin que quelques uns, les chanceux) qui sont présenté sur le ring, chacun fessant le signe de soldat. On voit ensuite une fille chanté et le publique l'applaudit. Tony Chimel nous annonce ensuite que la WEFR est fière de rendre hommage à tout les soldats qui protège le pays, alors que le public chante "France sucks" en hommage à notre chers Marc Mercier. Enfin bref, Les soldats remercie l'annonceur, et il faut bien sûr des faces pour que la fête soit belle...


Voici donc les deux champions par équipes, constitué de Sheamus et Austin Aries, qui débarquent ovationner par la foule. Les deux hommes avancent vers le ring, et y monte, serrant la main au soldat présent sur le ring. En clair, on peut pas plus faire plus chiant. Le celtic warrior prend ensuite un micro, et prend la parole.

Sheamus: - J'aimerai tout d'abord m'adresser à tout mes fellah...tout mes fellah qui ont dans leur famille une personne chères, partit en guerre ou en mission avec l'armée des Etats-Unis. A tout mes fellah qui ont perdu des êtres chères en Afghanistan, ou autre part. Pour tout ces fellah, je leur dis ceci: Ce sont des héros. L'armée américaine protège ce pays, et mérite votre reconnaissance, mérite votre soutien, et que vous ne les oubliez jamais. Pour que vous soyez en sécurité, ils se battent chaque jour. Alors, pour tout mes fellah partit en guerre, bien que ce ne soit pas mon pays, je vous rend hommage aujourd'hui. Vous êtes la fierté de ce pays, et tout le monde vous soutiens.

Le public ovationne le catcheur, tout comme les soldats, tandis qu'Austin Aries prend à son tour le micro, pour nous sortir aussi un discours émouvant.

Aries: Je pense comme lui.

L'important, c'est le geste je suppose, et voilà donc ce que veut nous montrer Aries. Cela ne sert à rien de milliers de mots, lorsque la personne en face sait parfaitement que vous tenez à lui...enfin non, mais il est quand même applaudit hypocritement, et puis de toute façon, sa reste un hommage. Les deux champions par équipes saluent donc les soldats, et leur laisse toucher leur ceinture. Enfin bref, c'est calme...très calme....Trop calme, vous nous connaissez trop bien maintenant, sa n'existe pas le calme sur WEFR, sauf quand les show sont en retard, soit souvent, donc oui sa existe, mais pas en plein show !!

Et oui, il y a bien un show !!! Désolé, je me suis laissé emporter par ce thème. En tout cas, c'est notre intellectual savior qui débarque, avec son nouveau partenaire en la présence de Dolph Ziggler. Les deux hommes se font fortement hué par le public, alors que les champions par équipes leur font face.

Sandow: - Si je puis me permettre, j'aimerai apporter de ma science dans cette cérémonie. Avant tout de chose, je suis Damien Sandow, votre sauveur. Heureusement pour vous, je suis ici pour vous sauvez car vous avez péché de toute cette non-intelligence qui vous entoure tous. Vous vous êtes laissé embobiné par ce comble de l'hypocrisie, abusé par ces pauvres discours, tels l'amas d'ignorant que vous êtes ! Tout cela me désolé au plus haut point. Toute cette mascarade provoque l'émoi de ma conscience. Laissez moi donc vous dirigez, afin de vous aidez à reprendre le droit chemin, et ainsi arrangez vos cas.

Ziggler: - En clair, selon mon partenaire, et que j'approuve complètement, cette mise en scène n'est qu'hypocrisie. Laissez moi rire, qu'est-ce donc un soldat par rapport à un ouvrier, où que sais-je encore? Et cette fédération veulent évidemment leur rentre hommage par l'intermédiaire d'un étranger à notre pays, qui ne connais pas grand chose à notre culture ainsi qu'une personne qui a tendance à se sur-évaluer. En bref, tout ceci n'est que connerie, preuve d'un monde complètement dépourvue de sens, puisqu'un discours complètement cliché provoque l'appréhension de toutes les personnes de ce public. Etant la seul personne de bon sens dans cette fédération, en dehors de moi même, j'ai ainsi rejoins notre chers Damien Sandow pour ce qu'il essaye d'apporter au monde, contrairement à certaines de vos idoles, pourvu de morale aussi poussé que les excréments d'un constipé, et sans aucune considération à votre égard. Notre première action sera donc pour Hell in a Cell, lorsque mon camarade, et moi même affronterons pour les titres par équipes ces deux énergumènes, pour ensuite récupérer cette or qui nous permettra de mettre plus avant nos idéaux. Pour ceux qui n'aurais pas compris, car je sais pertinemment que vos cerveaux détruit par des jeux tels que Call of Duty ou Minecraft prennent du temps à se mettre en fonction, c'est officiellement que nous allons affronter les champions par équipes pour leur titres.

Sandow: - Cordialement, vos sauveurs et futurs tag team champion, Ziggler Scholars. You're welcome.

Oh que de bons hommes, aussi généreux qu'eux, tu crève. Ils quittent désormais l'arène, alors que Sheamus, Aries, et les soldats les regardent s'en aller, sans rien faire...tu parle, ils ont étaient inutiles du début jusqu'à la fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:36



C'est maintenant l'heure du match féminin non pas de la semaine, en raison du Triple Threat Match se déroulant à Hell in a Cell, mais de la soirée. La première qui arrive sur le ring et une des deux challengeuse au titre de Trish Stratus, et elle est huée par la foule, il s'agit de Katherine Pierce qui semble un peu énervé ce soir et qui ne perd pas de temps et monte sur le ring assez rapidement.



C'est maintenant au tour de Nikki Bella de faire son entrée dans l'aréna, et elle est également hué par la foule, mais à un degré moindre de Katherine Pierce. La Bella finit par monter sur le ring et essaye de prendre dans ses bras sa partenaire, mais elle se fait envoyer chier par Katherine Pierce qui semble ne pas apprécier sa partenaire.



La foule changement radicalement d'attitude pour acceuillir les deux autres Divas qui arrivent main dans la main et qui montre bien qu'elles sont sur la même longueur d'onde et prête à mettre leur rivalité de côté pour ce match. Trish Stratus et Lita tapent dans la main des fans avant de finalement monter sur le ring pour faire face à leurs adversaires


L'arbitre regarde les quatres Divas qui sont en train de discuter pour savoir qui a commencé le combat. Nikki Bella semble vouloir y aller, mais Katherine Pierce l'a retient et lui dit qu'elle va lui montrer comment catcher. On aura donc Katherine Pierce face à ... Trish Stratus. La Championne semble décider à calmer immédiatement sa challengeuse dès le début de la rencontre, alors que l'arbitre fait enfin sonner la cloche pour le début officiel de ce combat qui, on espère, va durer plus de deux minutes contrairement à ce que Trish Stratus a annoncé dans son discours avant le show. En tout cas, le premier contact entre les deux Divas vient de commencer, et c'est Trish Stratus qui a pris l'avantage sur Katherine Pierce en l'envoyant une première fois au sol, mais la Divas se relève assez rapidement et va faire le tag avec Nikki Bella avant de glisser sous la première corde pour être à l'extérieur du ring sous les huées de la foule. La Bella commence à engueuler sa partenaire qui a fait le Tag par surprise, et Trish Stratus en profite assez rapidement pour lui porter un Roll-up !!! 1 ... 2 ... Dégagement in extremis de la part de Nikki Bella qui a bien failli se faire surprendre par la Championne qui enchaîne directement avec un Bulldog sur son adversaire avant de la traîner assez rapidement dans son coin pour faire le Tag avec Lita qui rentre sur le ring sous les applaudissements de la foule alors que les deux amies relèvent Nikki Bella pour la projeter dans les cordes et lui porter un Double Back Elbow alors que Lita fait maintenant le tombé. 1 ... Katherine Pierce tente de rentrer sur le ring pour briser le tombé, mais l'Extreme Divas l'a vu et s'est relevé pour courir vers son adversaire qui s'est rapidement réfugié à l'extérieur du ring. Lita regarde rapidement Katherine Pierce avant de se retourner vers Nikki Bella pour se prendre un Dropkick de la part de son adversaire qui avait eu le temps de se relever. Nikki tente maintenant le tombé. 1 ... Dégagement très rapidement de la part de Lita, alors que Nikki se relève et semble déjà se préparer pour le Bella Buster, mais Katherine Pierce tape dans son dos et rentre sur le ring pour envoyer plusieurs coups de pieds dans la face de son adversaire qui reste au sol sous les huées de la foule. Katherine Pierce tente maintenant de faire le tombé. 1 ... 2 ... Nouveau dégagement de la part de Lita qui essaye de ramper pour faire le tag avec Trish Stratus, mais Katherine Pierce la retient par le pied et commence à faire le Tag avec Nikki Bella qui monte rapidement sur la troisième corde avant de s'élancer pour un Elbow Drop directement sur le dos de l'Extreme Divas, alors que Trish Stratus commence à taper dans ses mains pour encourager sa partenaire qui a beaucoup de mal dans ce combat. Nikki Bella commence à relever son adversaire, et lui envoyer un coup de pied dans l'abdomen avant de tenter le Bella Buster, mais c'est esquivé par Lita qui enchaîne rapidement avec un Twist of Fate sortit de nul part. Quel retournement de situation de la part de l'Extreme Divas qui se tient le dos mais qui commence à ramper vers Trish Stratus alors que Nikki Bella ne bouge pas malgré les cris de Katherine Pierce qui semble très énervée. Trish Stratus finit par rentrer sur le ring, alors que Nikki Bella vient de se relever, et Big Boot porté par la Championne qui relève rapidement son adversaire pour la projeter dans les cordes. SpineBuster de la part de Trish Stratus, mais c'est contré en DDT par Nikki Bella qui essaye de ramper vers Katherine Pierce. Nikki va réussir à faire le Tag, mais Katherine Pierce décide de descendre du ring et commence à retourner en backstages sous les huées de la foule alors que Nikki Bella semble désespéré et commence à se relever ... Stratusfaction de la part de Trish Stratus qui se relève pour faire le Tag avec Lita qui monte rapidement sur la troisième corde pour le Lita Moonsault avant de faire le tombé. 1 ... 2 ... 3 !!! Lita et Trish Stratus remporte le match !!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:36

Après le match des Divas de la semaine, nous retournons une nouvelle fois dans cette pièce sombre avec Toja et la Divas blonde qui tourne toujours le dos à la caméra pour que nous ne puissions pas voir son visage. Toja commence alors à prendre la parole pour la première fois depuis pas mal de temps

Toja: Est-ce vous qui avez attaqué Lita après son match ?

??? : Non, ce n'est pas moi. Je ne suis pas ce genre de femme qui adore attaquer dès que les autres ont le dos tourné. Je suis celle qui incarne la justice dans la division féminine, et je compte bien faire mes débuts dans cette fédération si cette "Divas" masquée ose une nouvelle fois intervenir dans un match. Je compte ensuite affronter les plus grandes Divas de cette fédération pour ensuite gagner un le titre à Wrestlemania devant plus de 80 000 spectateurs, car je suis la plus grande Divas de ma famille, et ma famille a besoin de revoir son blason redoré suite à des licenciements de ces représentants dans d'autres fédérations, et je suis la seule personne qui va pouvoir ramener ma famille sur le devant de la scène, car je suis une des Divas les plus techniques de l'ère actuelle.

Toja: Tout le monde veut savoir qui vous êtes, pouvez vous vous tourner pour que l'on puisse voir votre visage ?

??? : Je ne veux pas, cela gacherait la surprise, et cela volera la vedette à Hell in a Cell, je le promets.

Toja : Vous pouvez nous donner un indice sur votre personne ?

??? : Pourquoi pas ... Je vais vous dire que j'aime bien le froid

Toja : Merci bien ...

Toja finit par partir assez rapidement de la salle, et la caméra se coupe assez rapidement alors que l'on n'a toujours pas la moindre idée de qui est cette Divas qui parle à Toja depuis deux semaines, et, si l'on en croit cette Divas, on ne sait toujours pas qui a aidé Katherine Pierce a attaqué Lita tout à l'heure, mais nous devrions savoir tout cela lors d'Hell in a Cell ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   Lun 31 Déc - 19:36



Le premier des six catcheurs qui arrivent sur le ring est hué par la foule présente en masse et qui est chaude bouillante pour ce dernier match de la soirée. Jeff Hardy regarde quelques instants la cellule du Hell in a Cell qui a été installé comme décoration pour rappeler le nom du PPV de ce dimanche, avant de monter sur le ring pour attendre ses partenaires



C'est maintenant le Miz qui arrive sous une ovation de la foule qui souhaite fortement voir l'Awesome One remporté le titre majeur de la fédération. The Miz arrive tranquillement en marchant, et finit par monter sur le ring pour et tape dans la main de Jeff Hardy avec le sourire alors que leur troisième coéquipier arrive immédiatement dans l'aréna



C'est toujours une réaction mitigée de la part des fans qui se fait entendre dès les premières notes du titantron du Brother T, car la foule est toujours partagée par rapport à l'attitude du catcheur originaire de Nouvelle-Zelande, mais les fans apprécient ce catcheur doué qui rapportent un vent frais au sein de la fédération. En tout cas, Brother T monte maintenant sur le ring et attend ses adversaires



Randy Orton arrive tranquillement en marchant comme à son habitude sous les huées de la foule qui est très réactive ce soir, contrairement à celle d'Atlanta. La Viper reste quand même à l'extérieur du ring pour attendre ses partenaires



Mark Henry arrive maintenant avec le sourire sous les huées toujours plus forte de la foule. Le World Strongest Man regarde la cellule du Hell in a Cell avec un sourire, puisqu'il est annoncé comme un des favoris pour la victoire, pouvant détruire n'importe qui depuis son arrivée à la WWE-E-FED Renaissance. Mark Henry et Randy Orton finit par monter sur le ring



C'est maintenant l'heure pour le Champion de faire son arrivée sous une bronca terrible. On voit d'ailleurs des flammes autour du ring pour empecher ses adversaires de venir le frapper pendant son entrée. Le Champion regarde la cellule en riant, avant de faire à nouveau péter les pyros et finit par monter sur le ring en rigolant toujours.


L'arbitre attend maintenant que chaque équipe décide de la personne qui va commencer le match, et c'est The Miz et Mark Henry qui vont débuter cette rencontre alors que l'arbitre fait enfin sonner la cloche pour le dernier match de ce dernier show en 2012, en espérant que ce soit le dernier show en retard, même si on n'y croit pas trop, à moins d'un changement miraculeux qui verra les shows en avance. Bref, revenons maintenant au match alors que Mark Henry et le Miz ont débuté une épreuve de force qui est assez facilement, même trop facilement remporté par Mark Henry qui projette son adversaire dans les cordes. Le Miz revient rapidement, et essaye de porter un Running Crossbody sur son adversaire, mais c'est assez contré par le World Strongest Man qui l'attrape en plein vol et qui commence à marcher assez rapidement vers son coin pour faire le Tag avec Kane qui rentre sur le ring alors que Mark Henry porte un Body Slam au Miz et Kane se projette assez rapidement dans les cordes pour revenir pour un Low Dropkick directement dans la face de l'Awesome One alors que le Big Red Monster tente maintenant de faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement sans trop de problème pour le Miz qui se fait maintenant traîné par le Big Red Monster qui vient faire le Tag avec Randy Orton qui rentre sur le ring sous les huées de la foule et s'él anceun Jumping Knee Drop qui est esquivé par le Miz qui commence à ramper très rapidement vers son coin pour faire le Tag avec Brother T qui monte immédiatement sur la troisième corde pour un Diving CrossBody sur Randy Orton qui venait de se relever. Le Swagg Man est déjà debout, et il court vers le coin pour envoyer un coup de poing directement dans la face du WWE Champion pour montrer qu'il n'a peur de personne alors que Randy Orton se relève. Brother T commence à courir vers son adversaire et il se fait surprendre par un magnifique PowerSlam de la part de la Vipère qui tente immédiatement le tombé. 1 ... Dégagement immédiat de la part de Brother T qui se relève alors que la Vipère lui porte un Angle Slam, mais c'est esquivé par Brother T qui arrive à retomber sur ses pieds et qui enchaîne avec un Enzuigiri qui résonne encore dans l'aréna au moment où j'écris ses lignes. Brother T finit par traîner son adversaire vers son coin, et il fait le Tag avec Jeff Hardy. The Charismatic Enigma envoie immédiatement un coup de pied dans l'abdomen de son adversaire avant de faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de Randy Orton qui semble être le maillon faible de son équipe, alors que la Vipere s'aide des cordes pour se relever. Jeff Hardy commence à projeter doucement son adversaire dans les cordes, mais Randy Orton revient comme une fusée et porte une terrible Clothesline qui vient de décapiter son adversaire en 2. La Vipère commence à traîner son adversaire vers son coin et fait le Tag avec Kane qui rentre sur le ring alors que Randy Orton descend du tablier pour récupérer un peu. Le Big Red Monster se dirige vers la troisième corde, et commence à monter dessus alors que le Miz essaye de le pousser son adversaire, mais il se prend une droite qui l'envoie directement dans la barricade alors que Jeff Hardy se relève maintenant. Flying Clothesline porté par Kane qui essaye maintenant de faire le tombé. 1 ... 2 ... Brother T brise le tombé alors que Mark Henry rentre maintenant sur le ring et envoie directement le Swagg Man sur le Miz qui commençait à se relever, alors que Kane fait le signe de la fin sous les huées de la foule alors que Jeff Hardy commence à se relever et se fait attraper la gorge. Chokeslam de Kane ... contré par Jeff Hardy qui envoie plusieurs coups de coude dans la face de son adversaire avant de se projeter dans les cordes mais qui se prend un Big Boot à son retour. Kane commence à faire le Tag avec Mark Henry qui relève assez rapidement Jeff Hardy pour le projeter dans le coin ... Whisper in the Wind porté par Jeff Hardy alors que les deux hommes restent aux sols. Les deux hommes sont en train de ramper vers leur coin, et leurs partenaires tendent la main le plus loin possible pour faire le Tag. Et c'est The Miz et Randy Orton qui rentre sur le ring alors que l'Awesome One envoie une Clothesline magnifique, suivi d'un Dropkick qui envoie directement la Vipere dans le coin .... Miz Line porté par l'Awesome One qui se dépeche de faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement in extremis de la part de l'Apex Predator. Le Miz commence à son taunt préparant son Skull Crushing Finale, alors que Randy Orton se relève et se fait prendre un Full Nelson Slam. Skull Crushing Finale contré par Randy Orton qui lève son adversaire pour lui porter un Gutwrench Elevated Neckbreaker. Les deux hommes sont à nouveau à terre, alors qu'il ne reste que Brother T d'un côté et Kane de l'autre pour faire le Tag, alors que le manager mystère arrive avec un masque et dit à Brother T de partir si il veut avoir une chance de gagner le titre ce dimanche à Hell in a Cell. Brother T hésite, regarde le Miz, et finit par partir au tout dernier moment avec son manager mystère alors que l'Awesome One semble énerver de se retrouver seul et commence à se relever difficilement .. Chokeslam de la part de Kane qui était rentré sur le ring et qui fait le tombé sous les huées de la foule. 1 ... 2 ... 3. Mark Henry, Kane et Randy Orton remportent ce dernier Main Event de l'année 2012.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monday Night Raw #29   

Revenir en haut Aller en bas
 

Monday Night Raw #29

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE-E-FED Renaissance :: HORS-FED :: Anciens shows :: WEFR II RAW-