WWE-E-FED Renaissance
Salut à toi ! Dans ce Pop-Up, tu peux choisir de te connecter si tu es déjà membre, de t'inscrire si tu souhaites nous rejoindre, et de fermer, à notre plus grand regret. Fais le bon choix !


Bienvenue à la WWE-E-FED Renaissance Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Friday Night Raw #32

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 20:58


Bienvenue à tous pour un 32ème épisode de Monday Night Raw !!! Ce soir, la foule est sur-excité à l'idée de savoir si oui ou non, Brother T aura à défendre son titre face au Rock lors du Royal Rumble, et plus important, connaitre la carte officiel du PPV. On retrouve Michael Cole et Scott Stanford qui sont tous deux très bien habillés ce soir.

Cole: - Welcome to Monday Night Raw !!! :fete: Le Raw le plus grand de toute l'histoire de la fédération, car ce soir, Trish Stratus va se faire renvoyé pour avoir osé frapper m'ont ami ici même, Scott Stanford !

Stanford: - Tu exagère, ils vont pas la renvoyé.

Cole: - Oh que si, j'ai ramené le meilleur avocat de mon entourage, et je te promets que sa va faire mal ce soir. Elle va payé pour toute son arrogance. Je suis tellement heureux que je ne vais même pas critiqué la carte ce soir.

Stanford: - Ah enfin, il faut qu'on colle à chaque fois un procès à une divas pour que vous soyez sympathiques? Vous les détestez toutes?

Cole: - Evidemment, bien que je dois l'admettre que Pierce soit cool, le reste ne mérite pas de s'appeler Divas. Ah oui, il y a l'anti-diva Paige qui ne fout rien dans cette fédération, quel honte. Sa me fais pensé qu'on va se retapé un match de divas car beaucoup de monde s'est plaint de l'absence de divas au dernier show. Ils ne vont pas bien? C'était un raw cool pour une fois, sans aucune divas, à part la seul qui est cool, Katherine Pierce :honte:

Stanford: - Calmez-vous Cole.

Cole: - Et voilà qu'on va se taper un Pierce vs Layla, super ! Elle fait son retour le jour où je me débarrasse de Trish, à ce rythme, j'y arriverai jamais. Elle va encore débarquer en nous disant qu'elle est la meilleur, et que grâce à elle, les divas sans importante :honte:

Stanford: - Moi je suis satisfait d'un tel retour :oui: . On a un très beau roster du côté des divas, et ce soir, un très bon raw, avec une belle carte :oui:

Cole: - Le seul intérêt sera le Sheamus vs Miz, avec une belle victoire de l'homme le plus talentueux de cette fédération: The Miz !!! :content:

Stanford: - Vous avez promis de pas critiqué :nah:

Cole: - C'est le cas, je n'ai pas dit que Sheamus était une merde, qu'il puait, qu'il n'avait aucun charisme, que lorsqu'il était couché au sol, son adversaire doit avoir des yeux de lynx pour effectuer le tombé vu qu'il a la même couleur de peau que le matelas du ring, et qu'il est merdique comme catcheur :(

Stanford: - Exact, mais on aura un très bon main-event entre The Rock et Chris Jericho :bave:

Cole: - A condition que le Rock essaye pour une fois de bien catcher :sarcastic:

Stanford: - Vous avez promis !!!

Cole: - Très bien j'arrête, je ne dirai pas que le match Brother T et JTG pue la merde tellement les deux hommes représentent des clichés de personnage de banlieue et que bien que le niveau ne soit pas très élevé des deux côtés, il y a un fossé entre les deux hommes. Je ne critiquerai non plus pas la coupe horrible de Justin Bieber....Gabriel pardon, et du match sans intérêt avec Roman Reigns juste pour mettre deux catcheurs inutiles au show afin qu'ils ont un combat dans leur palmarès. Je reviendrai aussi pas sur le crétin de Riley qui a perdu la malette de Money in the Bank qu'on lui avait offert, et de son adversaire qui fait son retour, en espérant qu'il ne changera pas de caractère comme de veste cette fois ci :nah:

Stanford: - Merci, je sent donc un très bon Raw avec de très belle affiches et.... Hey ! Tu viens de tous les critiqués !!

Cole: - Je ne vois pas de quoi tu parle, et si on passait à la suite :cool:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 20:59

On peut voir sur le ring une mini cours de tribunal installé. Justin Roberts prend un micro, et monte dans le ring, alors que la foule ne comprend pas ce qui se passe, puisqu'ils n'entendent pas ce que les deux commentateurs disent, que le procès de Trish n'a pas était annoncé, et qu'ils ont une mémoire de poisson rouge ce qui fait qu'ils ne se souviennent pas que Cole l'avait dit lors du dernier raw. Bref, Justin Roberts va faire son job, et donc annoncé ce qui va se dérouler, et vu que c'est une annonce d'annonceur, ce sera centré !

Roberts: - Fermez-là bande de couillons, si vous l'avez pas remarqué, c'est un tribunal donc on la ferme, et on range sa petite queue car c'est sérieux. Maintenant que j'ai votre attention, veuillez accueillir notre bien aimé Juge.... Mark Calaway !!!!


Le public ovationne en comprenant que Mark Calaway est tout simplement le vrai nom du Deadman. Celui-ci arrive habillé comme un motard, juge de fou, et avance vers le ring lentement mais sûrement, regardant d'un air froid Roberts qui préfère quitté le ring. Le deadman grimpe dans le ring, puis prend un micro, regardant la foule, et va s'installer à sa place. Il regarde la foule, et reprend d'un ton glacial.

Juge: - Silence dans la salle.

Plus personne ne parle, tandis que le taker tape ensuite trois fois avec son marteau, alors qu'en général, on le fais d'abord avant de demander le silence, puis le Deadman fait signe à Roberts de continué son travail.

Roberts: - Bon, tout d'abord la chienne ou l'accusé, c'est la même, accusé d'avoir frappé une baltringue à la place d'une autre, Trish Stratus.


Le public ovationne la championne qui arrive en fessant ses taunts, mais le public se tait immédiatement lorsque le Taker demande le silence, avant que ce dernier refrappe trois fois avec son marteau. Trish monte dans le ring, et s'assit dans une chaise en face du Taker. Justin reprend ensuite son micro, pour ouvrir une nouvelle fois sa parole.


Roberts: - Comme Trish à refusé de prendre un avocat comme une conne, les dirigeants ont décidé de lui donné eux même un avocat qui est con pour bien allé avec elle. Alors, veuillez accueillir le petit pédé.


Ted Dibiase arrive, tout heureux, mais personne n'en a rien à foutre de sa personne, et celui-ci rentre dans le ring, et va s'asseoir à côté de Trish qui se relève pour aller s'asseoir dans une autre chaise. On peut voir que Trish se tape le front de voir ce mec comme son avocat, et Dibiase sourit. Roberts part pour reprendre, mais Michael Cole lui prend le micro, et monte sur le ring avec Ted Dibiase.

Cole: - Je n'ai pas besoin d'un annonceur. Je me présente, je suis l'une des deux victimes de la folie de cette vielle folle, avec mon collègue Scott Stanford. Nous demandons rien à personne en vous commentant les show, si ce n'est un minimum de respect, ce que semble ne pas avoir cette folle. Donc je vous demande d'accueillir notre avocat dans cette affaire.... David Otunga !!!

Le public ovationne la superstar qui débarque, puisque nous vous rappelons qu'il a quitté la compagnie dans son délire powerade. Ce dernier arrive habillé comme lors de sa période avocat, et grimpe sur le ring où Cole lui sert la main. Otunga prend ensuite le micro, tandis que Cole et Stanford vont prendre leur place.

Otunga: - Si je suis présent ici, c'est afin de représenter mes deux clients ici même qui ce sont fait attaquer de façon honteuse au raw du 11 janvier, part le témoins ici présent. J'aimerai, si vous me le permettez votre honneur, évoquez l'une des clause principal présent dans les contrats de chaque catcheur de cette fédération: «Toute attaque commise sur un supérieur, ou représentant de la fédération autre qu'un autre lutteurs, est interdit et entraînera de lourde sanction". Or, je tiens à vous rappeler que les commentateurs sont des représentant de la fédération, et sont donc protégé par cette clause.

Le public ne comprend pas, car il parle trop, donc ils applaudissent sans savoir pourquoi.

Trish: - Pour ma défense, j'aimerai dire que...

Juge: - Silence dans la salle. Vous pouvez reprendre Otunga.

Le taker frappe ensuite trois fois avec son marteau, mais on peut pas lui demander de connaître les véritables règles de toute façon, je l'es connait moi même pas. Otunga reprend son micro, alors que Trish fusille du regard Dibiase pour qu'il la défende, mais celui-ci rougit en la voyant, et lui fait un coucou de la main, ce qui pousse Trish à se frapper le front.

Otunga: - Comme je vous l'es démontrez, l'acte inqualifiable du témoin ici présent doit être sévèrement punie. Je tiens cette fois à rappeler une autre clause dans le contrat cette fois de nos deux commentateurs. Il est dit très clairement qu'ils sont protégé par la fédération à partir du moment qu'ils accomplissent leur travail, ce qui était très clairement le cas au raw intéressé. Ainsi, je tiens à clarifié que mes clients serait près à attaqué les dirigeants si justice n'est pas faîte au sujet de cette affaire.

Le public a complètement lâché, tandis que Trish gueule sur Dibiase de faire quelque chose. Celui-ci fini par comprendre, et prend un micro pour crié un objection !! Le public se réveille, et écoute l'homme qui se lève, et s'avance vers Trish Stratus pour posé ensuite un genoux au sol, et sortir une bague de de sa poche en la tendant vers Stratus qui se frappe le front.

Dibiase: - T'es trop bonne, tu voudrai baiser avec moi? Je peux te payer.

Le public est complètement choqué, et Chick Kick ! Dibiase ne bouge plus, tandis que Trish semble énervé, et que le Taker demande le silence dans la salle. Stratus prend le micro de Dibiase, et s'avance vers Otunga pour lui faire face, et elle prend le micro près de ses lèvres, prenant ainsi la parole.

Trish: - Stop, j'en ai marre. J'ai frappé Stanford, et puis, qu'avez vous contre ça? C'est un autre coup de Pierce, n'est-ce pas? Elle n'est pas capable de me vaincre toute seul, et essaye de me faire renvoyé de cette fédération pour le récupéré, mais non, sa ne marche pas comme ça. Alors, la petite prétencieuse, ne crois pas que tu réussira comme ça. J'ai compris ton petit jeu Honey, et je vois que tu as fait de Cole ton petit toutou, mais si tu veux le titre, viens me le prendre en main propre. J'ai pas de temps de perdre avec ces conneries.

Cole ne comprend pas, tout comme Otunga, puisqu'elle part de Pierce alors qu'elle n'as rien avoir avec le procès. Otunga veut d'ailleurs reprendre la parole, mais Chick Kick sur Otunga qui titube, et la championne attrape son crâne pour une stratusfaction bien exécuté alors que les fans comprennent enfin quelque chose, et l'ovationne. Trish relève Otunga, et le balance par dessus la troisième corde, comme message envers les officiels sachant qu'elle veut participer au Royal Rumble, et elle fait de même avec Ted Dibiase. Pris de peur, Michael Cole et Scott Stanford préfèrent quitté le ring, tandis que Trish célèbre, et que le Taker quitte le ring...

Oh voilà Katherine Pierce !!! Elle arrive à fond à l'heure, et grimpe sur le ring pour effectuer un spear sur Stratus et lui envoyé des droites en plein visage. CAT FIGHT !!! Comme dirait un très grand du catch, tandis que Stratus retourne Pierce et la frappe mais Cole arrive, et lui tire les cheveux avant de se refaire repoussé par la championne, préférant ensuite fuir vers sa table des commentateurs, tandis que Pierce vient de frappé la jambe de Trish pour lui faire perdre équilibre, et se saisir du titre des Divas pour frappé le visage de la championne. Lita !! Elle arrive en sprintant, et grimpe sur le ring pour envoyé un spear sur Pierce qui se tord de douleur au sol, tandis que Michelle McCool arrive désormais dans le ring, et s'attaque à Lita par derrière, la rouant de coup. Layla arrive à son tour, tout comme Paige qui s'attaque à la marocaine, et l'envoie contre les marches en aciers. Maxine rentre à son tour dans le ring, s'attaquant à la championne qui se relevait, tandis que Kaitlyn rentre dans le ring, et couche au sol McCool avec un spear. Sa part dans tout les sens, les divas se frappent au sol tandis que personne semble vouloir arrêter ce bordel.....

Oh, voilà la General Manageuse des divas qui débarque, alors que le public scande le nom du Chairman pour se foutre de sa gueule, car ce sont des gros rageux. AJ ne semble pas apprécié, les regardants de travers, puis elle soupire, et regarde les divas qui se battent, et prend la parole (elle avait un micro).

AJ: - Si une divas donne encore un coup, elle est renvoyé sur le champ !!

Tiens bizarrement, toutes les divas se sont arrêté de se battre. Elles tournent tous leur regard vers la GM qui les regarde, avant de reprendre la parole.

AJ: - Lita, tu disait il n'y a pas très longtemps que personne n'osait encore vous affrontez, mais je vois 6 personne qui ont envie de se battre. Trish, toi qui attendait tellement longtemps d'avoir un combat, et qui rêve de participer à un royal rumble, j'ai de quoi te les satisfaire, puisque j'organise la première royal rumble uniquement constitué de divas !!

Le public ovationne, tandis que Michael Cole se frappe la tête contre sa table, dégoûté d'entendre ça, et que Stanford applaudit. Toutes les divas se regardent, puis tourne leur regard vers la GM qui semble encore avoir un mot à dire.

AJ: - Bien entendu, il y aura un enjeu à la clé de ce match, et plutôt qu'un match à Wrestlemania, c'est le titre des divas qui sera défendu dans ce royal rumble à 8. Bonne chance à vous, et je rappelle qu'on a un match de divas ce soir, donc Pierce et Layla, je vous propose d'aller vous reposez avant que ce soit à vous.


Le public ovationne, tandis que toutes les divas tournent leur regard vers Trish qui reprend son titre, et le lève comme défie à toutes ses adversaires. Ce match risque d'être explosive, alors qu'on passe à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:00



C'est maintenant l'heure du tout premier match de la soirée, et nous avons le droit à un retour ce soir en la personne de Cody Rhodes qui arrive sous les huées de la foule, mais le Dashing monte très vite sur le ring pour attendre son adversaire



La foule applaudit légèrement l'homme qui va tenter de remporter sa première victoire à la WWE-E-FED Renaissance, alors que l'on revoit maintenant les images de son match de la semaine dernière. Alex Riley monte assez rapidement sur le ring et se prend immédiatement des coups de poings dans la face de la part du Dashing.


L'arbitre fait immédiatement sonner la cloche alors que la foule se met à huer le Dashing qui envoie plusieurs coups de pied dans l'abdomen de son adversaire en souriant, alors que l'arbitre se met maintenant à compter. 1 ... 2 ... 3 ... 4 .. Cody Rhodes recule assez rapidement pour ne pas se faire disqualifier et hurle à Alex Riley de se relever. Les deux hommes sont maintenant debout, et Cody Rhodes enchaîne assez rapidement avec une Clothesline avant de faire le tombé. 1 ... Dégagement assez facile de la part d'Alex Riley qui se fait relever immédiatement alors que Cody Rhodes le met immédiatement en position pour le Cross Rhodes, mais c'est contré par A-Ry qui réussit à porter un DDT à son adversaire avant de tenter le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Cody Rhodes qui a eu les yeux plus gros que le ventre sur cette action. Alex Riley est maintenant debout, et relève difficilement son adversaire pour lui envoyer un Uppercut qui fait reculer Cody Rhodes dans les cordes. Alex Riley arrive et envoie un Dropkick à son adversaire, et Cody Rhodes passe sur le tablier derrière les cordes en se tenant l'abdomen alors qu'A-Ry arrive, mais il se fait surprendre par une Guillotine de la part de Cody Rhodes qui retourne rapidement sur le ring et qui enchaîne avec un Russian Leg Sweep parfaitement exécuté alors que le Dashing fait le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part d'Alex Riley alors que Cody Rhodes monte maintenant sur la troisième corde et s'élance pour un Diving Moonsault qui est parfaitement exécuté, mais Alex Riley met ses genou en l'air, mais Cody Rhodes l'a vu venir et retombe sur ses jambes et prend les jambes de son adversaire pour lui porter un Modified Sharpshooter !!! Incroyable retournement de situation, alors qu'Alex Riley rampe vers les cordes sous les applaudissements de la foule. A-Ry a beaucoup de difficultés, mais il arrive quand même à atteindre les cordes sous les applaudissements de la foule. Cody Rhodes semble légèrement agacer, alors qu'Alex Riley se relève. Le Dashing court assez rapidement dans les cordes pour un Diving Bulldog suivi du tombé !! 1 ... 2 ... Dégagement in extremis de la part d'Alex Riley qui se fait immédiatement relever par son adversaire qui le met en position pour l'Alabama Slam, mais c'est contré en Roll-up !!! 1 ... 2 ... Dégagement de Cody Rhodes qui se relève immédiatement et qui se prend une Clothesline, suivi d'une deuxième alors qu'Alex Riley semble de retour dans le match. Le Dashing se fait projeter dans les cordes et réussit à esquiver une Clothesline d'Alex Riley, mais c'est pour mieux subir le Spear !!! A-Ry fait le tombé sous les applaudissements de la foule !!! 1 ... 2 ... Dégagement in extremis de la part de Cody Rhodes alors qu'Alex Riley se relève et fait le signe de la fin. Le Dashing commence à se mettre sur ses jambes, et Alex Riley se rapproche de son adversaire qui l'aveugle (ou qui lui fait un étranglement des yeux comme dirait un commentateur français dont je ne connais plus le nom). Alex Riley se tient la tête alors que Cody Rhodes court dans les cordes pour le Beautiful Disaster !!! 1 ... 2 ... 3. Cody Rhodes gagne son premier combat à la WWE-E-FED Renaissance sous les huées de la foule.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:01

Nous nous retrouvons dans les backstages, avec Josh Matthews. Celui-ci ne semble pas bien, et tremble tandis qu'il prend son micro en main.

Matthews: - Ladies and gentleman, mon invité ce soir... The World Strongest Man, Mark Henry !!

La caméra se tourne, et nous voyons Mark Henry, hué par la foule. Celui-ci ne semble pas content, et se tourne vers Matthews. L'interviewer est sur le point de prendre la parole, mais le WSM pose sa main sur le micro de Matthews, l'empêchant ainsi de reprendre la parole, puis il l'attrape par le col, et le repousse, l'envoyant contre le mur. Des officiels viennent rapidement voir Matthews qui se tord de douleur au sol, se tenant l'épaule, tandis qu'Henry prend désormais le micro, et tourne la caméra vers son visage.

Henry: - Je ne suis pas stupide, et je sais que je gêne ici. Je gêne tout le monde, je pose un problème à cette fédération. Je le vois dans le regard de toutes ces personnes, tout comme ce Matthews, et je l'ai remarqué. La fédération à peur, peur de moi. Peur de ma puissance, peur du danger que je représente. Ils préfèrent donné le titre de la WWE à des personnes sans aucun talent. Je suis un monstre en puissance et en domination, je suis le futur de la WEFR, et cela gêne les officiels de la WEFR, car ils savent que c'est mauvais si une personne écrabouille tout les autres. La fédération essaye de me nuire, en m'éloignant du titre, en m'oubliant et ne me donnant aucun match, et maintenant, certaines superstar commence à reprendre confiance en eux, et osent me regarder droit dans les yeux, tels que Cena ou Reigns la semaine dernière. On m'oblige à disputer un Royal Rumble pour ne pas faire de l'ombre au champion, et on va sûrement trouvé un moyen pour me faire perdre, mais je ne perdrai pas, rien ne peut arrêter le World strongest man, et chacun ira directement dans mon hall of pain s'ils tentent encore de me regarder droit dans les yeux. Je suis l'homme le plus dangereux de cette fédération, et j'étais venu sur ce ring il y a très longtemps pour proposé que le World Heavyweight Championship soit mis en jeu dans ce PPV, mais encore une fois, on ne m'as pas écouté. Ce minable de Général Manager devrait commencer à prendre de la considération envers moi, avant qu'il soit trop tard et que je le fais entrée dans mon hall of pain. Mais je n'oublie pas le World Heavyweight Championship, et quand j'aurai gagné le Royal Rumble, je demanderai ce titre pour le Main-Event de Wrestlemania. Je....

Quelqu'un se met à rire, énervant le World Strongest Man. Ce dernier se retourne vers l'homme qui l’interrompt, et c'est Kane ! Le big red machine regarde un de ces anciens adversaire avec le sourire, et Henry se rapproche de lui, tandis que le géant rouge s'approche aussi, les deux se fessant face. Les deux hommes se regardent droit dans les yeux, puis Kane arrache le micro des mains d'Henry, pour prendre la parole sous le regard plein de haine de Mark Henry.

Kane: - Pathétique, tu n'es qu'une larve. Tu te prétend être l'homme le plus dangereux de cette fédération, mais je vais te laisser réfléchir. Qui à mis un terme au règne d'un insecte qui paraissait imbattable au yeux des autres microbes? Qui à démolie le portrait de chacun de ces adversaire pendant plus de 100 jours de règnes? Est-ce toi? Je ne le crois pas Henry, je ne le crois pas. J'AI fais tout cela, j'ai fait régner la terreur dans cette fédération. Dolph Ziggler pensait qu'il avait redonné le prestige à son titre, mais la seul raison pour laquelle tout le monde voulait son titre était car J'ETAIS le champion de la WWE. En me fuyait, et même toi tu apprendra que face à moi, il faut fuir. Tu te prétend être un monstre? TU AS FAUX ! Tu peux trembler Henry, car tu as devant toi un véritable monstre. Un véritable monstre qui est sur le point de te faire souffrir, souffrir comme tu ne l'as jamais étais. Pense tu un seul instant que tu pourra une fois de plus m'introduire dans ton hall of pain? Tu pourra le tenté, mais tu finira par être anéantit, et comprendra pourquoi tout le monde est effrayé par moi. Car je viens d'un endroit que tu as même pas la moindre idée...Un endroit tellement effrayant où j'ai régner en instaurant la peur, et je vais faire de même avec toi, car tu n'es qu'un homme. Tu prétend le contraire, mais tu n'es qu'un homme, et JE suis un monstre. Au Royal Rumble, tu as oublié un détails, j'y serais. Tu perdra au Royal Rumble car je serai sur le ring, et que j'écraserai les 29 autres superstars pour ensuite récupéré mon titre, et régner à nouveau comme seul maître.

Une nouvelle surprise, le Big Red Monster fera partie du Royal Rumble ! Quel annonce, alors que les deux hommes se font toujours face, et que Kane affiche un sourire démoniaque devant le visage pleine de colère abordé par Henry qui reprend son micro.

Henry: - Tu as raison de te cacher sous ce masque, car on sais tout deux parfaitement quel est la personne qui a réellement peur actuellement... TOI ! Je le sent, ton effroi au sujet de me rencontré une nouvelle fois dans un ring. Rappel toi de tout nos affrontements, combien de fois à tu pris l'avantage? Combien de fois l'ai-je prise? Crois-tu que tu es à l'abri? Que je ne pourrai pas là sur le champ, te brisé le crâne et t'envoyé reposé en paix avec ton frère? Crois-tu que je vais attendre d'être au Royal Rumble pour te détruire, alors que tu pourrai très bien ne pas venir, ou bien entrée avant moi et te faire éliminé avant que j'arrive pour le faire? Non, la réponse est non. Je veux te détruire, TOUT DE SUITE ET MAINTENANT !!

Oh sa va allez très mal. Mark Henry est sur le point de s'attaquer au Big Red Monster qui semble satisfait, et voilà que les deux hommes se repousse pour ensuite tenté une épreuve de force. Chacun essaye de poussé l'autre, et Henry semble prendre l'avantage, mais Kane reprend de la force pour faire reculé son adversaire, et les deux hommes se relâchent pour un match nul. Henry regarde furieux Kane qui le regarde sérieusement, puis Kane reprend la parole sans micro cette fois, lançant un message uniquement au World strongest man.

Kane: - J'attendrai le Royal Rumble pour te détruire, mais je n'attendrai pas le royal rumble match pour cela. Je m'occuperai de toi avant ce match, et te montrerai ainsi qui est le véritable monstre dans cette fédération.

Kane d'un mouvement de tête remets ses cheveux derrière sa tête, puis s'en va alors qu'Henry le regarde plutôt satisfait de ce match, bien qu'il montre toujours de la colère. Henry se retourne ensuite, et l'on voit Ted Dibiase qui s'arrête net en voyant Henry, mais trop tard, et voilà qu'il se fait frappé par l'homme en colère qui le sèche avec une clothesline. Henry relève sa pauvre victime, et place un World's strongest slam directement sur le béton, suivie d'une deuxième et d'une troisième. Dibiase se fait ensuite envoyé dans le décors, et Henry s'en va après avoir envoyé un homme dans son hall of pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:02

Le premier participant de ce match arrive sous un public mitigé. On voit beaucoup de pancartes "Why ? " se lever à l'arrivé du Miz, alors qu'on nous remontre son attaque sur JTG la semaine dernière. Le Miz ne fait pas attention, et rentre directement dans le ring, attendant son adversaire.

Ovation de la foule pour Sheamus qui arrive en fessant son célèbre taunt. Le public scande son nom, alors que celui-ci continue à avancer vers le ring. Il monte sur le ring, et fait face à son adversaire, tandis que l'arbitre est sur le point de faire sonné la cloche.


Le match débute donc entre les deux hommes, et c'est une épreuve de force débuter entre les deux, vite remporté par le Miz qui profite du bras encore blessé de Sheamus pour porté une clé de bras, et obligé son adversaire à poser un genoux à terre. Le public scande le nom de Sheamus qui essaye de se remettre sur ces jambes, mais il reçoit un coup de genoux dans le ventre, le mettant ainsi sur ces genoux, et snap DDT du Miz qui effectue le tombé 1, 2 et dégagement de Sheamus. Le Miz se relève énervé, et donne des coups de pieds sur son adversaire qui est toujours au sol, puis il se propulse à l'aide des cordes pour une elbow drop qui touche sa cible, et le tombé est effectué 1, 2 et dégagement une nouvelle fois de Sheamus. Le Miz soupire, puis roule en dehors du ring, et tire son adversaire hors du ring, pour venir lui exploser le dos contre le tablier du ring, avant d'effectuer une irish whip directement contre les barricades, explosant l'épaule de son adversaire pour ensuite remonté dans le ring, le compte de l'arbitre continuant. Le public hue le Miz qui semble se satisfaire d'une victoire par décompte à l'extérieur, tandis que l'arbitre en est à 8, mais Sheamus parvient à remonter dans le ring, et c'est un coup de genoux dans son bras pour une nouvelle tentative de tombé du Miz 1, 2 et dégagement du Celtic Warrior. Le Miz commence à s'énerver tout seul, et envoie des droites dans la face de son adversaire alors que l'arbitre essaye de les séparer tout les deux, finissant par réussir en décomptant le Miz qui s'arrête à 4. Le Miz et l'arbitre du match ont une discussion, le catcheur se plaignant auprès de l'arbitre, et l'awesome one se rapproche de son adversaire qui l'attrape par la taille pour le faire passer entre la seconde et troisième corde, ovationné par la foule alors que le Miz chute mal en dehors du ring.

Le Miz se tiens l'épaule, alors que Sheamus se relève dans le ring pour reprendre son souffle, et son adversaire grimpe maintenant sur le tablier du ring, se prenant une droite qui le sonne. Le great white coince ensuite le haut du corps du Miz sur les cordes, et le public scande son nom alors qu'on aura droit à son enchaînement de coup d'avant-bras directement sur le torse de son adversaire, mais non puisque le Miz effectue un coup de la guillotine sur la troisième corde, fessant titubé son adversaire qui se tiens la gorge, et le Miz monte dans le ring pour une irish hammer de Sheamus ! Et une seconde, alors que la foule scande le nom de Sheamus qui parvient à esquiver une clothesline pour l'Irish curse ! Sheamus frappe sur son torse, prêt à en finir tandis qu'il relève son adversaire, le positionnant sur ses épaules, mais il reçoit une série de droite dans sa tempe, l'obligeant à lâcher son adversaire qui part se projeter contre les cordes pour une knee lift enchaîner avec un neckbreaker, le reality check pour le tombé 1, 2 et Sheamus se dégage une fois de plus, alors que le Miz frappe au sol. Sheamus se relève dans le coin du ring, encore sonné alors que le Miz se place dans le coin opposé, et fonce vers lui pour la Miz-line ! Sheamus s'écroule au sol, alors que le Miz le regarde, puis grimpe sur le coin du ring, prêt pour la diving double axe handle qui est esquivé par Sheamus qui se propulse à l'aide des cordes, mais Big Boot du Miz. Le Miz fait le signe de la victoire, et se place derrière son adversaire prêt pour la skull crushing finale. Sheamus est debout, et le Miz l'attrape par derrière, mais Sheamus le soulève sur ces épaules, et rolling fireman's carry slam porté par Sheamus !

Le public ovationne le celtic warrior qui se relève encore épuisé, et qui frappe sur son torse, prêt pour son brogue kick alors que le Miz se réveille encore sonné. La brogue kick est partit, mais le Miz parvient à esquiver, et attrape par derrière la tête de son adversaire pour une inverted headlock backbreaker, suivit par une neckbreaker mais Sheamus ne se laisse pas faire et le repousse, pour une big boot qui arrache le visage de son adversaire. Le Miz est complètement groggis, alors que Sheamus grimpe sur le coin du ring pour la diving shoulder block qui touche sa cible. Le Miz est KO, et Sheamus le relève pour le placer sur ces épaules, un hommage envers finlay avec la white noise qui réussit, le tombé étant effectué 1, 2 et dégagement du Miz. Sheamus se relève encore épuisé, mais cette fois, c'est le signe de la fin alors qu'il écarte ses bras en regardant la foule, et le taunt gorille/tarzan effectué par Sheamus tandis que le Miz se relève petit à petit. Le Brogue Kick est armé, mais Dolph Ziggler et Damien Sandow ! Les deux hommes grimpent sur le ring, et s'attaque au Celtic Warrior, le mettant rapidement au sol, pour l'enchaîner de droite alors que l'arbitre fait signe de disqualifier le Miz, Sheamus remportant le match par disqualification.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:04

Nous nous retrouvons dans les backstages, avec Toja qui continue sa marche dans les backstages. Tiens, nous voyons la Ziggler Scholars en entière, parlant ensemble. Toja s'approche, mais se fait bousculer. C'est le Miz, qui ne fais même pas attention à l'homme qu'il a bousculé, et continue de marché, jusqu'à arrivé à la hauteur des champions par équipes qui l'interpelle.

Sandow: - Nous tenons à te féliciter personnellement pour ton choix, le choix que tu a fait ce soir. C'était un très bon choix de nous aider à attaquer l'idiot qu'incarne Sheamus, et ainsi nous aimerons te récompenser en t'aidant à ne plus être un ignorant.

Ziggler: - Tu as le potentiel pour ne plus être un ignorant. Laisse nous t'aider, et tu pourra nous rejoindre dans la Ziggler Scholars. Qu'en dis-tu?

Le Miz regarde les deux hommes, l'air de dire "sérieux?" puis il se décide de leur répondre.

Miz: - Really ? Really ? Really ? Vous voulez que je rejoins votre équipe ? Really ? Je crois que vous ne m'avais pas compris, je n'ai pas fait ça pour vous aider. Je n'ai pas fait ça car Sheamus est un ignorant, peu importe. Si je l'ai fait, c'est pour moi. Brother T m'as volé mon titre, puis JTG m'a volé le King of the Ring et tout le monde l'acclame. Really ? Il tire sur ma voiture, et sa plais à tout le monde ? Les fans m'ovationné, et il a suffit qu'un type qui ne sait pas aligné deux phrases sans insulte fasse le con, et on m'oublie ? Vous croyez que j'ai quelque chose à foutre de votre équipe ? J'ai tout fait pour divertir mes fans, et on m'as injustement oublié. On m'a hué car je me suis venger d'un homme qui a triché pour me vaincre, vous trouvez ça normal les intellectuels ? Moi non, je ne trouve pas ça normal. J'ai suivit le bon chemin assez longtemps, mais maintenant qu'on me tourne le dos, je préfère prendre mon propre chemin. Je me suis juste vengé ce soir, je ne vous dois rien, et je ne veux rien de vous, si ce n'est d'oublier le titre de la WWE. Vous savez pourquoi? Because I'm the Miz and i'm Awesome !

Le Miz les fixent du regard, puis reprend son chemin alors que la Ziggler Scholars semblent perdu, tout comme les fans du Miz. Bref, on passe à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:05

Le public hue roman reigns qui avance vers le ring, l'air tranquille. Il monte sur le ring, et s'échauffe en attendant son adversaire.

Le public hue l'ex-champion intercontinental qui avance sourire au lèvres. Il regarde les fans, puis avancent vers une femme au premier rang, et lui demande de lui écrire son numéro sur une feuille. La femme semble heureuse, et le lui donne, mais Gabriel affiche un sourire moqueur, et déchire la feuille, hué par la foule. Il monte ensuite sur le ring, et fait face à Reigns.


Le match débute donc entre l'ancien joueur de football américain, et le sud-africain, alors que les deux hommes se tournent autour, et c'est une première épreuve de force remporté par Reigns qui effectue une headlock sur son adversaire qui envoie des coups d'avant-bras dans son ventre pour le faire lâcher. La foule n'aime aucun des deux, et chante "boring" tandis que Justin Gabriel se propulse à l'aide des cordes, et flapjack de Reigns qui se relève en criant. Le public se demande s'il est sérieux, et Reigns relève son adversaire pour lui envoyé une droite au visage, et le projetter contre les cordes, mais ce dernier se retiens au corde, avant de foncer vers lui pour une hurricanrana. Les deux hommes se relèvent rapidement, et enzuigiri de Justin gabriel qui fait titubé son adversaire, suivit d'un calf kick sur son adversaire qui tombe contre les cordes, et dropkick de la sensation sud-africaine qui met enfin son adversaire au sol pour le tombé 1, 2 et dégagement de Roman. Gabriel se précipite ensuite pour une armlock porté au sol, criant sur la foule qu'il est le meilleur, ce qui fait qu'il se fait directement hués, tandis que Gabriel se concentre sur sa prise qui n'es pas suffisante pour empêcher son adversaire de se relever, et de se dégager avec des coups de coudes dans l'abdomen Cape town werewolf.

Roman se propulse rapidement à l'aide des cordes, mais savate kick de Gabriel qui envoie plusieurs coup d'avant-bras sur le dos de son adversaire, avant de tenté de partir pour une tornado DDT mais Reigns tiens sur ses jambes, et le repousse directement s'écraser au sol. Le public ne réagit pas, et Reigns relève son adversaire pour une DDT suivie du tombé 1, 2 et dégagement de Gabriel. Roman s'énerve, et relève son adversaire pour l'envoyer contre un coin du ring, avant de foncer vers lui pour se prendre un pied dans la face, le fessant titubé, et voilà Gabriel qui fonce vers lui pour une running crossbody ! Non, Reigns le maintient dans ses bras, et body slam pour le tombé 1, 2 et dégagement de Gabriel pour l'énervement de Reigns. Ce dernier se relève furieux envers l'arbitre, et lui dit qu'il est une merde, ce qui provoque des hués car l'arbitre est gentil en général, et Reigns relève son adversaire pour une european uppercut qui le renvoie au sol. Reigns lève ses bras en l'air, signe d'une victoire proche, puis se prépare pour son spear tandis que Gabriel se relève épuisé, et voilà l'ex-membre du shield qui fonce pour le spear contré par une pele kick. Roman reste au sol, et Gabriel se précipite pour monté sur la troisième cordes, effectuant le 450° splash pour le tombé 1, 2 et 3, victoire de Justin Gabriel !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:05

    Après cette magnifique et ... EMMERDANTE page de pub, nous revoilà sur Monday Night Raw, et les téléspectateurs tout comme les personnes présentes dans l'aréna attendent la suite et crient leurs noms de leur catcheur préférés alors que Justin Roberts monte sur le ring pour annoncer certainement un combat.

    Justin Roberts: Ladies and Gentlemens, please welcome, the winner of the King of the Ring 2013 and your new king, Daniel Bryan !!!


    Et oui, c'est bien Daniel Bryan qui arrive dans l'aréna, et la foule se met à crier YES pour accueuillir quelqu'un qui a fait son grand retour au sommet de l'affiche la semaine dernière après avoir gagner trois matchs de suite, ce qu'il n'avait jamais fait depuis la renaissance de cette fédération au mois de mars 2012. Daniel Bryan ne semble pas combattre ce soir, puisqu'il arrive en tenue de ville avec un micro dans les mains, alors que son trône est installé au milieu du ring. Daniel Bryan s'installe tranquillement et commence à parler alors que la foule se met à se taire pour notre plus grand plaisir

    DANIEL BRYAN Je suis dans cette fédération depuis ses débuts il y a bientôt une année, et malheureusement pour moi, ma carrière à la WWE-E-FED Renaissance n'a pas atteint les sommets que je pensais atteindre comme je l'avais fait à la WWE. Mon palmarès est très petit comparé à certaines personnes, puisque je n'ai gagné que deux fois la malette du Money in the Bank et le King of the Ring. Ce dernier est d'ailleurs une récompense prestigieuse, puisque je suis maintenant dans le palmarès de ce tournoi au côté de Stone Cold Steve Austin, Edge, Bret Hart, Ken Shamrock et bien d'autres. Ma carrière a connu quelques périodes d'ombre et de lumières, et je suis maintenant dans une période de lumière et je compte bien y rester. YES !!! YES !!! YES !!! Pour revenir aux évènements de la semaine dernière, j'ai certes gagné le King of the Ring, mais malheureusement, ma célébration a été gâché par deux comiques, j'ai nommé Ziggler Scholars.

    La foule se met à huer rapidement l'équipe, alors que Daniel Bryan sourit. On revoit les images de la semaine dernière. L'American Dragon, qui a coupé sa barbe pour info, s'apprête à reprendre la parole quand les derniers nommés font résonner leur thème song dans l'aréna, doublant ainisi les huées de la foule. Dolph Ziggler et Damien Sandow, accompagner de Katherine Pierce, arrive sur le titantron, sourire aux lèvres. Katherine, qui à un microphone en main, sourit avant de prendre la parole.

    KATHERINE PIERCE Gâcher ? Deux comiques ? Je ne vois pas en quoi t'exploser la mâchoire est gâché ta petite célébration en carton. Deux comiques, tu est plutôt mal placé pour dire de tel sottises Daniel. Le soi disant King Of The Ring est un incapable, qui a deux neurones et qui répète sans cesse YES.

    La sourire aux lèvres, elle passe le micro à Sandow qui semble attendre que la foule ce calme, chose qui malheureusement, n'arrivera pas. Il prend alors la parole, soutenu par sa belle brune. L'équipe avance vers le ring avant d'y monter et de faire face à Bryan.

    DAMIEN SANDOW Tu critiques les vrais lutteurs, tu parles pour ne rien dire Daniel. Même Katherine a plus de jujotte que toi. Tu a eu l'infime honneur d'avoir eu à ta fête, ta petite célébration, la venue des champions par équipe et tu oses chialé ?

    Dolph prend alors le micro pendant que le public chante "Ziggler Suck". Katherine regarde Ziggler et lui dit de parler malgré les imbéciles.

    DOLPH ZIGGLER Oh wait ! Je viens de te reconnaître Daniel. Je me demandais qui était ce no name, mais il faut croire que c'était le goat face qui s'est rasé la barbe. Qu'est-ce qui se passe, tu as enfin gagné quelque chose dans ta vie, et tu essaye de te faire beau pour ça? Félicitation, mais je crois que tu n'as pas bien compris ce qui s'est passé au dernier raw. Celui qui était au sol, c'était bien toi, et les personnes debout, c'étaient nous. Tu comprends? Je te félicite d'avoir enfin remporté quelque chose, mais sinon, quand est-ce que tu remportera un titre, et cessera de nous amusé avec tes défaites à répétition? Essaie de comparé nos deux palmarès ici, et tu remarquera le gouffre qui nous sépare. Tu es un ignorant, et tu ne te rend pas compte à quel point tes paroles sont vide de sens. Vide comme ta cervelle. On s'était déjà affronté une fois, tu l'avais remporté de peut, je l'admet, mais ensuite tu es resté sur cette exploit, tu n'as pas progressé. J'ai tenu tête au champion de la WWE, j'ai étais le plus grand Intercontinental champion ! Je suis sortie du plus grand match de cette fédération, et je fais partie de la meilleur tag team de l'histoire. J'ai progressé, et je progresse encore et encore chaque jour, pour devenir la meilleur superstar de tout les temps, et toi que fais-tu? Tu te rase ta barbe ! Voilà la seul chose d'intéressante sur toi, car tu n'es absolument rien. Un ignorant de plus dans ce monde.

    Katherine rigole pendant que Sandow reprend le micro mais le thème song de Sheamus retentit. Il arrive en courant et monte vite sur le ring avant de faire fuir les trois prétentieux du ring. Katherine hurle après Sheamus et le rouquin rigole alors que Ziggler rage de s'être fait viré comme cela.

    SHEAMUS Alors les rigolos, on a peur ? La semaine prochaine, je vous veux, Ziggler Scholars VS ... Sheamus & Bryan !

    Katherine, Ziggler et Sandow refuse de suite quand le thème du Boss retentit. Il arrive sur le ring, bogoss attitude inside. Il prend le micro et fixe les hommes avant de faire un clin d'oeil à Katherine qui se retient de lui foutre une baffe. On ressens alors une bonne tension entre Ziggler et Escobar.

    ERIC ESCOBAR C'est une très bonne idée Sheamus. Les titres serons en jeu. Ziggler Scholars VS Sheamus & Bryan mais pas la semaine prochaine non ce sera ... A ROYAL RUMBLE !

    Escobar s'en va, laissant les deux équipes se défié malgré que les trois prétentieux soit très mécontents de l'annonce du Boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:06

C'est l'heure du match des divas, alors que la première à arrivé est la seconde plus grande championne de l'histoire de la fédération, layla ! Le public l'ovationne, alors que certain scande "Tiffany" tandis que celle-ci descend la rampe en tapant dans la main de quelques fans, avant de monté sur le tablier du ring, et faire son taunt. Elle descend ensuite du ring, puis se prépare pour ce match.

Le public hue celle qui arrive, avec un air plutôt énervé. Elle bouscule même un caméraman à côté de la rampe, ce qui provoque plus de hué alors que des membres du staff se précipite pour évacué le caméraman qui est très mal retombé. Katherine grimpe ensuite sur le ring, et fait face à Layla, qui se moque d'elle et qui fait le signe du titre.


Voilà le match se commence, et Pierce se jette déjà sur l'ex divas championne, l'envoyant au sol, et lui tirant les cheveux. L'arbitre est forcé de faire lâcher dobrev qui envoie un coup de pied dans le visage de Layla, avant de faire signe à l'arbitre qu'elle s'est calmé pour tenté le tombé 1, et dégagement de Layla. Pierce ne la lâche pas, et l'attrape en headlock au sol, hué par la foule, et elle s'assoit sur son dos pour une camel clutch effectué par Dobrev sur Layla qui souffre, et qui essaye de ramper vers les cordes, mais au dernier moment, la membre des Ziggler Scholars la lâche, et se relève pour lui écraser le visage au sol avec un coup de pied, pour ensuite effectuer le tombé 1, 2 et dégagement de Layla ovationné par la foule. La canadienne bulgare affiche un visage froid, et attrape par les cheveux son adversaire en fusillant du regard le public, mais cela permet à Layla de lui donné un coup de coude dans son abdomen, puis un second pour la faire lâcher, et une grosse gifle en plus pour Pierce qui roule hors du ring, se tenant la joue, alors que le public ovationne layla. Pierce regarde furieuse la britannique se moquait d'elle, puis elle grimpe dans le ring, et fonce vers son adversaire qui l'accueil avec un coup de genoux dans le ventre, puis un atémis qui résonne dans la salle, sous le "wooo" du public. Pierce se tiens la poitrine, et dropkick de Layla sur son adversaire pour le tombé 1, 2 et dégagement de Pierce qui essaye de rouler hors du ring, mais Layla lui attrape la jambe, et la tire vers elle pour l'enchaîner de droites sur le visage, alors que l'arbitre est obligé de s'interposer.

L'arbitre et Layla se dispute, alors que Pierce rampe vers le coin du ring, y restant, et Layla s'approche d'elle, mais Pierce lui attrape son short, et la tire vers elle pour qu'elle se prend les protections du coin du ring dans sa face. Le public hue alors que Layla titube, et que Pierce monte sur la seconde corde, diving crossbody effectué pour le tombé 1, 2, et layla retourne le tombé 1, 2 et Pierce se dégage. Les deux divas se relèvent rapidement, et Pierce envoie une gifle dans le visage de son adversaire qui titube, avant de lui donné un coup de pieds dans le ventre, et partir pour une suplex, mais non layla résiste. Pierce lui donne un coup de genoux dans le ventre, et retente une suplex, mais non, Layla résiste une nouvelle fois, et suplex porté par layla qui se précipite pour le tombé 1, 2 et Pierce se dégage une nouvelle fois, pour la plus grande déception de la foule. Les deux divas se relèvent, et head scissors de Layla qui renvoie au sol son adversaire qui roule hors du ring, reprenant son souffle, et frappant sur la table des commentateurs de rage, alors que Michael Cole lui demande de se calmer, et de se ressaisir. Pierce se retourne ensuite vers le ring, essaye d'y monter, mais low dropkick de layla qui renvoie au sol Pierce, alors que le public applaudit Layla qui descend du ring, et insulte Cole. Les deux se disputent, puis Layla relève Pierce, mais celle-ci l'envoie l'épaule contre les marches en aciers ! Tout ça applaudit par Cole tandis que Dobrev envoie ensuite Layla se prendre le dos contre la table des commentateurs. Layla souffre, et Pierce la relève pour l'envoyer dans le ring, avant de crier sur le public qui la hue, et elle monte sur le ring, relevant son adversaire pour se prendre un roundhouse kick ! Le public ovationne layla qui effectue le tombé 1, 2 et il n'y aura pas 3, puisque Pierce pose son pied sur les cordes. Layla est déçu, mais elle relève son adversaire, et se met en place pour la Lay-Out. Elle regarde la foule, alors que ceux-ci scande son nom, mais elle met trop de temps et Pierce se saisit de ses mains, pour le Terminus, le finisher de son homme suivit du tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:07

On est toujours sur le ring après ce match de divas, alors que la foule commence à s'impatienter. Les fans scande le nom du catcheur qu'ils veulent voir, et c'est le Rock qui récolte le plus de chant. La caméra se tourne vers le titantron géant, quand soudain....

Le public commence à huer dès les premières notes du theme du champion qui arrive, accompagné par son manager qui lève son titre en l'air. Heyman descend la rampe, alors que Brother T descend du ring avec un air plein d'arrogance, puis les deux hommes grimpent dans le ring, toujours autant hués. Heyman part prendre deux micro, et en tend un au champion qui prend désormais la parole.

Bro’T : - Yooo niggaz, il y a quelques semaines, j’avais eu une discussion avec un homme, une discussion devant vous tous avec une personne: The Rock. Je dois l’avouez qu’on a eu une discussion très swagg, on avais du style tout les deux. Si mes souvenirs sont bon, un homme les avait même gâcher en venant, un certain mr. Nobody. C’était un danseur de balais ou un truc du genre, un gros ass-kisser bourré d’hypocrisie, et vous savez pourquoi je parle de lui? Car vous savez de qui sa me rappelle? De vous tous, bande de con, qui me huez actuellement, et vous êtes tous là à embrasser les fesses du rock. Revenons à the Rock, la semaine dernière, il m’as surnommé Jabro’T et m’as défier pour un match au Royal Rumble. Tout ce qu’il a montré, c’était qu’il n’avais pas le swagg, que mon swagg était trop au dessus de lui. J’ai passé 19 ans dans mon ghetto 828 à perfectionner mon swagg, pour devenir le peak of perfection. Vous êtes tous des blaireux, bitches, et il faut le dire, la nature ne vous a pas donné de cadeau avec vos têtes dégueulasses. Mais je ne suis pas venu pour vous clashé, malgré que ce soit hilarant, mais pour répondre au Rock, little bitch, et lui dire de ne pas sous-estimer mon swagnificient style. Je suis tout simplement le mec le plus stylé de tout le roster, et il faut l’avouer que moi, le swagnificient, est naturellement fait pour être le champion. Il faut se rendre à l’évidence, je suis fait pour avoir le titre autour de mes hanches, et ce titre n’ira jamais mieux qu’à l’empereur incontesté du swagg.

Le public hue le WWE champion qui est applaudit par Paul Heyman qui lui donne son titre. Brother T lève son titre en l'air pour bien le mettre en évidence, puis le repose sur son épaule, tandis qu'Heyman prend la parole.

Heyman: - Calmez vous, arrêtez de manquer de respect à votre WWE champion: Brother T. Vous tous, comme le Rock, vous manquez de respect à une personne doué de ce qu’on peut appeler le talent. Vous commettez tous la même erreur, celle de ne pas voir le potentielle de votre champion, mais laissez moi vous rafraîchir la mémoire. C’est bien Brother T qui a vaincu l’homme qui paraissait imbattable depuis le début de son règne. Il s’agit bien de Brother T qui a réussi à vaincre Kane, ni Jeff Hardy, ni The Rock. Brother T est juste au dessus d’eux, il est fait pour ce titre, et il le mérite. Vous le huez, mais vous ne comprennez pas que c’est une chance pour vous de voir Brother T à l’oeuvre, et que vous ne le méritez pas cette chance. La semaine dernière, le Rock a manqué de respect à votre champion, l’homme le plus talentueux de cette fédération, et en plus de ça, il a posé ses sales mains sur moi. C’est ça votre héros? Un homme qui s’attaque à des personnes sans défense? Je vous en félicite, mais le fait est que votre champion est, et restera Brother T. Au prochain Pay-Per-View, 30 hommes.... 30 hommes s’affronteront pour avoir une chance au titre lors de Wrestlemania, et il y aura 29 déçu puisqu’un seul remportera ce royal rumble, mais heureusement pour ces 29 personnes, ils comprendront que grâce à ça, ils n’auront pas à affronter Brother T, et à Wrestlemania, le vainqueur du royal rumble va se faire écraser, et regrettera toute sa vie d’avoir remporté le royal rumble. A elimination chamber, vous pouvez encore rajouter 5 déception de plus, car 5 personne seront enfermé dans une cellule avec votre champion, et ils se feront tous éliminer et écraser. Vous voyez, tout le roster va bientôt comprendre pourquoi Brother T est imbattable, et on reviens ensuite au Royal Rumble, puisqu’il y aura une déception de plus, puisque....

Brother T fait signe à son manager de s'arrêter. Il reprend le micro devant ses lèvres, et regarde la foule qui le hue, ce qui semble l'amusé. Le champion reprend ensuite la parole.

Brother T: Effectivement, si je suis ici sur ce ring, c’est pour une bonne réponse: apportez un message. Ce message est pour toi, the Rock, ou plutôt the cardboard. Je comprend que toi, tout comme ce public, rage devant ma classé inée. Tu as essayer de t’attaquer verbalement à l’empereur du swagg, tu t’es attaqué au swagg, et je suis là pour te faire comprendre à toi, comme le chien que tu es, qu’il est temps de dégager de ce ring. Alors tout les retardé, oui vous les blaireaux, je veux que vous rentré cela dans votre crâne: Je suis l’homme le plus dangereux de cette fédération. The Rock a fait le mariole la semaine dernière en s’attaquant au swagg, mais le swagg le lui rendra bien dans un ring, parce que j’accepte son défi. Je veux que vous comprennez que je vais l’aligner brutalement, ce Rock. Si je suis ici, c’est car je veux devenir une légende, une icone, et mon rôle est d’apporter le style suprême à la fédération. Le rock a voulu se comparé à moi, mais il a oublié de dire que j’étais l’empereur du swagg. Je suis l’empereur incontesté du style, le peak of perfection. C’est flagrant, je suis un véritable tueur dans un ring, je ne suis pas comme tout le roster dénué de talent. Alors Rock, fais attention, et oublie pas que c’est mon swagg qui illumine ce roster. I'm just better than all of you bitches !! Je l’avais dit, j’aligne tout les blaireux qui se mettent dans mon chemin, et je t’avais mis en garde brahma bull avant que je sois champion, je t’exploserai le crâne avec mon Ke$ha Buster brahma bull... Ou plutôt brahma goat. Brolieve, tu voulais connaître mon potentielle, sa tombe bien, tu le connaîtra au royal rumble. Ne fais pas attention à mes derniers matchs, j’étais à quoi ? Même pas à 50% de mes capacités. Mais quand le titre est en jeu, là je suis un malade mental, une bombe de talent qui explose dans le visage de son adversaire, je suis le type de mec à prendre au sérieux. Le staff a réaliser qu’il n’y avait pas meilleur que moi pour représenter la fédération, et tu va t’en rendre compte aussi, mais trop tard, car poto, je vais te déchirer, t’humilier devant tout ces blaireaux, et mon swagg te mettra KO au centre du ring. Je leverai mon titre, après le compte de 3 sur toi, et je serai toujours le champion, car c’est un fait, je suis plus beau, plus stylé, plus rapide et plus talentueux que toi, et je vais te saigner et tuer ta légende. Je sais que tu commence à avoir peur little bitch, tu a de plus en plus peur du swagnificient, mais au royal rumble, il n’y aura pas d’issue, on sera face à face dans le ring, et mon swagg s’occupera de balayer ta mocheté pour faire de moi l’icône de cette fédération. Je suis un putain de gagnant, j’ai ça dans le sang, et personne ne pourra m’arrêter. You’re dead rocky. Dead and buried. If you feeeeeeeeeel.......What Bro'T......is......


The Rock !! Le rock est ici, débarquant dans la salle et ovationné par la foule, devant le regard pleine de haine du champion, et de son manager. Le Rock sautille rapidement devant l'entrée des catcheurs, puis lance des regard vers la foule qui l'ovationne. Un sourire s'affiche, et Rocky descend désormais la rampe pour avancer vers Brother T qui ne semble pas apprécier de se faire coupé la parole. Le rock monte dans le ring, puis s'avance vers Brother T, et les deux hommes se confrontent du regard, avant que le champion du peuple arrache le micro des mains de Heyman pour prendre la parole, tandis qu'Heyman descend du ring pour pas se faire une nouvelle fois frappé, et prend un micro.

The Rock: - Finally... The Rock has come back on road to wrestlemania !! Do you smell, Jabro'T ? The Rock est désormais ton challengeur numéro 1, la team bring it est ton challengeur numéro 1, le peuple est ton challengeur numéro 1. Es-tu vraiment prêt pour recevoir mes bottes dans ton cul, Jabro'T? Non plus important, connais tu ton rôle? Sais-tu ce que tu es, Jabro'T? Ton unique rôle est de garder ce titre, ce titre pendant encore quelques jours, précieuse afin que le Rock puisse le récupéré, et que le Rock soulève ce titre une nouvelle fois. Tu sais ce que le rock te dit? The Rock says you sick freak. Alors freak of perfection, te crois tu capable de tenir tête au Rock? Non, non, non.... Tu n'es pas à la hauteur. Tu veux devenir une icône, mais The Rock va te dire ce qu'il va arrivé. Il va te dire exactement qu'est-ce que tu va faire. Au Royal Rumble, tu va te sentir électrifié. Tu va te sentir électrifié, comme tu ne l'as jamais était. Tu va entendre 20,000 puissant chant, 20,000 chanté le nom du Rock. Brother T, tu va voir le people's elbow venir t'explosé le torse, et après ça, tu va enfin comprendre. Enfin sentir, et oh my god... you will smell what the rock is cooking ! On va se rencontré dans un ring, et lorsque tout cela sera fini, le Rock t'aura botté your candy ass. Le Rock aura viré ton petit cul de ce ring, et le Rock va te montré pourquoi il est le meilleur dans le présent, le future et le passé, et si tu n'aime pas ça, you can kiss the people's ass. The rock dit qu'il te battre, et tout le monde....tout le monde sait que le Rock fait ce qu'il dit. Le Rock n'as pas peur d'un puceaux comme toi, Jabro'T, car the Rock est le jabroni-beating. Alors bouge ton cul de ce ring, et va te préparer pour ton dernier match avant d'affronter le Rock, car le Rock l'a dit, il va te botté ton cul tellement fort que les millions......and millions of the Rock fan's....

Heyman: - Stop, sa suffit. Rock, tu te crois tout permis, mais ne manque pas de resp....

The Rock: - Know your damn role and shut your damn mouth, heyman. The Rock doesn't matter what you think ! Alors bouge ta grosse graisse de là, et laisse les grand parler. Laisse le Rock parlé au bleu, et bouge ton cul de là. This is the Rock show ! N'oubliez pas, n'oubliez pas ça, et n'oubliez pas que le Rock n'oublie jamais. Le Rock peut tout faire, car c'est son show, le show du peuple. Alors coupe moi encore la parole, et je descend de ce ring pour t'enfoncer ce micro bien profondément là où je pense. Know your role, Jabro'T ! Know your role. L'horloge tourne, ne l'oublie pas, tes jours en tant que champion sont compté. The Rock dit qu'il récupérera le titre, et le Rock le fera. Tout ça car The Rock is the most electrifying man in sports entertainment... No, non, The Rock is the most electrifying man in all of entertainment. If you smellllllllllllllllllllllll...... What the Rock.....is......

Oh, Brother T vient d'asséner un coup de ceinture dans la face du rock, sous les hués de la foule. The Rock se relève un peu groggis, alors que Brother T va pour le frapper une seconde fois, mais le Rock esquive, et commence à effectuer son enchaînement de droite préféré sous l'ovation de la foule. Brother T titube, et clothesline du Rock qui fait passé par dessus la troisième corde le WWE champion. Heyman part voir comment va son protégé, tandis que le Rock monte sur la troisième corde, et fait son taunt ovationné par la foule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:07

Nous nous retrouvons dans le ring, pour l'avant dernier match de la soirée. On voit Brother T déjà sur le ring, en pleine discussion avec Heyman, au vu de ce qui est arrivé il y a à peine quelques minutes. Le public scande le nom du Rock, ce qui ne plaît pas du tout à Brother T qui lève son titre en l'air, pour montré que c'est lui le champion.

Le public ovationne le catcheur qui arrive, fessant ses taunts alors qu'Heyman quitte le ring avec le titre de la WWE. JTG frappe dans la main de ses fans, et tape la discute, puis monte dans le ring, et fait son taunt, sous le regard de Brother T. Les deux hommes se font ensuite face, et JTG tend la main à son pote, mais Bro'T l'ignore tout simplement, sous les hués de la foule. L'arbitre sépare les deux hommes, et fait sonné la cloche.


Les deux hommes se tournent désormais autour, et c'est un coup de pied de la part du champion dans l'abdomen de JTG qui fait démarrer les hostilités, alors que Bro'T envoie plusieurs coups de coudes dans la face de son adversaire qui titube, et propulsion contre les cordes du champion pour un dropkick qui touche son adversaire pour le tombé 1, et dégagement de JTG. Brother T se relève, et relève son adversaire pour une projection contre le coin du ring, immédiatement suivie par un dropkick dans le coin qui sonne son adversaire, et back suplex de Brother T qui domine facilement son adversaire avec une elbow drop pour le tombé 1, 2 et JTG se dégage une nouvelle fois alors qu'Heyman applaudit son protégé. Bro'T se relève, et relève ainsi son adversaire, lui attrapant la tête pour partir pour une suplex, mais JTG parvient à se glisser derrière le dos de son adversaire, et le repousse contre les cordes pour une dropkick sous l'ovation de la foule, alors que le champion se dépêche de glissé hors du ring pour se reprendre, mais JTG fait de même et passe derrière lui pour lui envoyé le visage contre les marches en aciers, acclamé par les fans, puis il envoie son adversaire dans le ring, pour ensuite remonté sur le tablier du ring, mais Brother T est déjà sur ces jambes, et enzuigiri de ce dernier sur JTG qui rechute en dehors du ring. Brother T se tiens la lèvre, vérifiant qu'il ne saigne pas, puis descend du ring alors que JTG est à quatre patte, reprenant ses esprits, et c'est un coup de genoux dans les côtes de the stars. Le public hue le peak of perfection qui relève son adversaire, afin d'exécuter une suplex directement sur la rampe, explosant le dos de son adversaire, pour ensuite le ramener dans le ring pour le tombé 1, 2 et dégagement de JTG !

La foule ovationne, tandis que Brother T se relève et envoie des coups de coudes dans le visage de son adversaire, avant de monté sur le coin du ring pour une diving moonsault qui ne touchera pas sa cible, puisque JTG à rouler pour l'éviter, et le champion s'explose seul sur le ring, tandis qu'Heyman se tiens les cheveux, et crie sur son protégé pour qu'il se relève. Le public commence à huer, tandis que l'on voit CM Punk et Bosco descendre lentement la rampe pour s'avancer vers le ring alors que sur ce ring, JTG se relève encore groggis, et profite qu'il soit derrière le dos du champion qui est assit, afin d'effectuer une neck snap pour le tombé 1, 2 et dégagement du champion. Heyman a eu peur, alors que JTG reprend son souffle, et remarque CM Punk et Bosco juste devant le ring, regardant le match en première loge, et la caillera se relève en les insultant, et leur interdissant de tenté quoi que ce soit, mais roll-up de Bro'T, non retourné par JTG 1, 2 et dégagement du champion alors que les deux hommes se relèvent, et low kick de Bro'T bloqué par Jayson, mais attention au deuxième pied pour l'enzuigiri qui sera esquivé par JTG qui attrape son adversaire pour une back suplex, mais le champion roule derrière le dos de son adversaire, retombant sur ces jambes, et envoyant un coup de coude dans la nuque de JTG qui tombe à genoux, et le champion se propulse à l'aide des cordes, mais sliding punch de JTG qui plie en deux le champion, suivie d'une leapfrog leg drop bulldog de Jayson qui couche au sol le champion. La foule ovationne le gangsta, mais Bosco monte sur le tablier du ring, fessant diversion tandis que Punk monte dans le ring, et envoie un coup de ceinture dans la face de JTG avant de quitté le ring avec le sourire, hué par la foule. L'arbitre n'as rien vu, tandis que le WWE champion se relève surpris de voir JTG couché au sol, et attend qu'il se relève pour la Ke$ha Buster pour le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:08

Nous nous retrouvons dans les backstages, après la victoire honteuse du champion de la WWE contre JTG. Nous sommes désormais dans le bureau du Chairman de la WEFR, Eric Escobar ! Ce dernier est entrain de fouiller dans ses affaires, et sort ensuite plusieurs contrat qu'il pose sur sa table. Il relève son visage vers la caméra, enfin semble fixé la caméra et reprend.

Escobar: - Voilà vos contrat exclusive pour le Royal Rumble. Comme je vous l'es dit, ce n'est un contrat pour qu'une seul et unique apparition au Royal Rumble match. Vous prendrez d'ailleurs pas le même bus que les autres superstars, et vous n'aurez pas le droit de leur parler ou de les voir avec le match. On est bien d'accord avec les conditions, si l'un d'entre vous remporte ce match, il gagnera d'office un contrat, et pourra le partager avec qui bon lui semble, à condition qu'il est aussi fait partie du match. Vous pouvez les signer.

La caméra se fait bousculer, et on voit plusieurs hommes de dos se penché vers le bureau pour signé chacun leur tour. On ne perçoit pas leur visage, et ils retournent tous dans un coin peu éclairé du bureau, empêchant le caméraman de filmé leur visage.

Escobar: - Très bien, félicitation et bonne chance à vous. Vous pouvez passé par l'issue de secours, j'ai demandé à deux personne de vous escortez dans un passage sûr jusqu'à votre bus, et je veux aucune fuite sur vos identités. Vous pouvez disposez.

Les hommes quittent ensuite le bureau par l'issue de secours, et referme derrière eux, empêchant le caméraman de les suivre. Toja se tourne ensuite vers Escobar, et on peut voir qu'AJ était assise là et elle vient maintenant s'asseoir en face du chairman.

AJ: - Vous êtes sûr de ce que vous faîtes? Personne ne connaît leur visage, et vous cachez encore leur identité. Vous imaginez si l'un d'entre eux remporte le royal rumble? Les gens vont se plaindre, les gens ne supporteront pas ça.

Escobar: - Hey, ne t'inquiète pas, je sais ce que je vais. Les gens ont besoin de suspens, de surprise, et de moment choquant. Je préfère cette solution que celle de ramener des vieux qui ont du mal à bouger leur jambe dans un ring, ou ramener plusieurs catcheurs qui foutent plus rien à part se la toucher. C'est la meilleur idée que j'ai eu, et j'ai hâte d'être au Royal Rumble. Tu peux disposé, je te laisse rentrée plus tôt ce soir, j'aurai besoin de toi pour tout préparer pour le PPV.

AJ: - Très bien.

AJ Lee se relève, et s'en va vers la porte tandis qu'Escobar replonge dans ses contrats, mais la GM des divas s'arrête, et se retourne en s'avançant vers le chairman, puis lui ferme le contrat qu'il était entrain de lire, l'obligeant à la regarder.

AJ: - Juste encore une chose, je ne supporte pas de faire comme si rien ne s'était passer. Dolph n'as fait aucune allusion, vous me traitez comme d'habitude, et sa m'énerve. Je veux qu'on mettent les choses au point.

Escobar: - Mais je vous comprend AJ, ce qui s'est passé ce jour là n'était qu'un acte ridicule et irréfléchie, je m'en veux d'avoir fait ça. Je vous trouve tout simplement ravissante, et je n'ai pas pu me contrôler, je vous demande de m'excusez. Tirant un trait sur toute cette histoire.

AJ: - Très bien, je suis contente de vous l'entendre dire. Mais je veux être clair, il n'y aura jamais rien entre nous. J'attend un enfant, je suis bien avec mon homme, donc ne tentez plus jamais rien, c'est clair? Je vais bientôt être mère, donc n'essayer pas de me toucher avec des intentions autre que celui du cadre de notre travail.

AJ quitte ensuite le bureau, alors qu'Escobar la regarde s'en aller en se tenant la tête, ne semblant pas être tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:09

Le public hue l'arrivé du premier catcheur, tandis que celui-ci débarque en fessant son taunt habituelle. Il se tourne vers le public, sourire nargueur sur le visage, puis il descend la rampe avec sa démarche habituelle. Le public le hue, tandis que Y2J grimpe sur le ring, et regarde la foule avec son sourire.

Accueil complètement opposé pour le second catcheur, puisque la foule éclate de joie a la venu du Great One. Celui-ci sautille devant l'écran géant, regardant les fans, avant de haussé un sourcil. Le public scande son nom, et celui-ci descend la rampe avec le sourire, avant de monter sur le tablier du ring, et faire son taunt. Le rock rentre ensuite sur le ring, lance un regard en direction du king of bling-bling, puis il monte sur le coin du ring, et fait son taunt, ovationné. Il vient ensuite faire face au Y2J.


Début donc de ce match entre deux grand catcheur, et Jericho déclenche les hostilités, en giflant le people's champ. Le public hue, alors que le Rock se tiens la joue, et se tourne vers Jericho qui lui donne un coup de pied dans le bas du ventre, et qui le projette contre les cordes, clothesline du ayatollah of rock n'rolla esquivé, et The Rock prend de la vitesse pour la jumping clothesline contré en dropkick de la part de Chris Jericho qui se précipite pour le tombé 1, 2 et dégagement du Rock, alors que Jericho dit à l'arbitre qu'il fait mal son boulot, et attrape au sol son adversaire en headlock. La foule hue, et Jericho essaye de se dégager, mais il est maintenue au sol. Le public scande le nom du Rock qui commence à se relever petit à petit, malgré l'acharnement de Jericho, et voilà un coup de coude dans le ventre de Jericho, puis un second, et ce dernier lâche la prise. The Rock repousse son adversaire contre les cordes, mais celui-ci revient avec une shoulder block qui envoie son adversaire au sol, sous les hués. Jericho sourit, en regardant les fans, puis se propulse contre les cordes tandis que le Rock se relève, et samoan drop porté par le people's champ alors que Jericho roule pour sortir du ring ! Le public redonne de la voix pour le Rock qui glisse sous le ring, et part rechercher son adversaire, lui attrapant le visage pour avancer vers le poteau du ring, mais ce dernier parvient à retourné la prise à son avantage, et envoie le rock l'épaule contre ce poteau ! The Rock se tiens l'épaule au sol, alors que Jericho remonte dans le ring, et lève son bras en signe de victoire alors que l'arbitre commence à décompter. On en est à quatre, et le Rock vient de se relever à l'aide des barricades, ce qui plaît pas au king of bling-bling qui descend du ring derrière le dos de l'arbitre, et vient frappé le visage du Rock contre ses barricades. Le public hue Jericho qui leur gueule de la fermer, avant de prendre de l'élan, et de foncer pour une knee strike sur son adversaire qui esquive, et jericho vient de frapper son genoux contre les barricades, et tombe au sol en criant de douleur, se tenant la jambe.

Le public reprend les chants Rocky, alors que les deux hommes se relèvent en dehors du ring, Jericho se tenant la jambe, et le rock reprenant ses esprits. Les deux hommes se tournent vers l'autre, et Jericho envoie une droite en direction de son adversaire qui l'encaisse, et répond à son tour. Les deux hommes s'échangent les droites, et le Rock prend finalement l'avantage, enchaînement plusieurs droites rapide, avant de tenté une dernière droite qui est esquivé par Jericho qui le prend pour une back suplex exécuté sur les barricades. Le Rock se tiens le dos au sol, tandis que Y2J remonte dans le ring, et demande a l'arbitre d'accéléré le décompte alors qu'on en est à 6. On est presque au dixième compte, alors que Jericho lève ses bras en l'air, et 10 ! Non, le rock est remonté avant sur le ring, et Chris se tiens le visage, dégoûté. Le public scande le nom du Brahma bull qui se relève à l'aide des cordes, mais qui reçoit un kick dans les côtes, retombant au sol. Oh voilà Bosco qui arrive, et qui monte sur le tablier, criant sur l'arbitre qui lui demande de descendre. Jericho ne comprend pas, mais voilà Punk qui monte sur le ring, et qui frappe avec son titre l'arrière de la tête du best in the world at what he does, avant de redescendre rapidement du ring, sourire au lèvres alors qu'il est hués, et que Bosco descend du tablier. Les deux participants du match sont au sol, et se relève petit à petit, Jericho se tenant l'arrière du crâne, et se retournant vers le Rock qui lui donne un coup de pied dans le ventre, et qui part pour le people's DDT parfaitement exécuté pour le tombé 1, 2 et dégagement de Jericho, alors que Punk s'énerve en dehors du ring.

The Rock soupire, et se relève en relevant son adversaire, le projetant contre un coin du ring, puis fonçant vers lui, mais Jericho s'est effacé, et le Rock parvient à éviter de se prendre le coin en mettant ses mains en opposition, mais roll-up de Jericho, non il essaye de placer le walls ! Walls qui est repoussé par le Rock qui se relève, et enzuigiri de Jericho. Ce dernier regarde le rock au sol, puis la foule, et affiche un sourire, avant d'effectuer les gestes du rock bottom, hué par la foule, et il fonce vers les cordes, mais s'arrête en voyant Bosco sur le tablier du ring, lui hurlant dessus alors que l'arbitre revient essayé de faire sortir bosco, et voilà Punk qui remonte dans le ring mais se fait éjecter hors du ring par une clothesline du Rock ! La foule ovationne alors que le Rock crie sur Punk de ne plus intervenir, tandis que Bosco redescend du tablier et part voir l'état du champion intercontinental, et le Rock se retourne vers Jericho pour le codebreaker ! Non, Le Rock a tenu les jambes de son adversaire, et se prépare pour le people's sharpshooter ! C'est réussi, alors que Jericho souffre, et qu'il se trouve trop loin des cordes, il va abandonner, mais non, il se met en boule, afin de se retrouvé sous le visage du Rock, et lui envoyé une droite puis une seconde au visage. Le Rock relâche son adversaire qui se remet debout, et attrape les jambes du Rock pour le walls ! Walls qui va être placé, non c'est retourné par le Rock qui se relève, tout comme jericho qui fonce vers lui pour le people's spinebuster. Grosse ovation de la foule, alors que le Rock part pour le people's elbow qui est réussit ! Il se place désormais pour le Rock Bottom, alors que Jericho se lève encore épuisé, et Rock Bottom placé ! 1, 2 et 3, victoire du Rock dans ce match !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   Dim 10 Fév - 21:10

Après ce main-event de folie avec l'intervention de Punk, JTG et Brother-T, la fin du show arrive mais avant que la caméra se stop, on vois AJ dans les backstages ! Elle semble rechercher quelqu'un mais qui ? On ne le sait pas et elle n'a pas l'air consciente, du moins, elle semble perdue dans ses pensées. Elle marche assez vite malgré son ventre de femme enceinte. On la retrouve alors dans le parking, elle cherche autour d'elle mais malheureusement elle n'entend pas la voiture qui la percute de plein fouet. La voiture ce stop mais on ne vois pas qui cela peut-être dans la voiture, qui repart quand on entend les hurlements de Dolph Ziggler et de Katherine Pierce. Ziggler semble inquiet pour sa compagne tandis que Katherine hurle aux membres du staff de venir vite s'occuper de son amie. Ils arrivent, enfin, en courant pour prendre conscience de l'état d'AJ, qui est inconsciente au sol, Ziggler et Pierce à ses côtés. Le show se termine sur ces images bien inquiétante... Espérons qu'AJ n'ai rien de grave et que son bébé non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Friday Night Raw #32   

Revenir en haut Aller en bas
 

Friday Night Raw #32

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE-E-FED Renaissance :: HORS-FED :: Anciens shows :: WEFR II RAW-