WWE-E-FED Renaissance
Salut à toi ! Dans ce Pop-Up, tu peux choisir de te connecter si tu es déjà membre, de t'inscrire si tu souhaites nous rejoindre, et de fermer, à notre plus grand regret. Fais le bon choix !


Bienvenue à la WWE-E-FED Renaissance Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monday Night Raw #37

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:10


37ème Raw de la fédération, et on est toujours en pleine road to wrestlemania, avec une carte qui se dessine de plus en plus au fil des semaines. On retrouve nos deux commentateurs Michael Cole et Scott Stanford, qui ne semble pas se disputé cette fois-ci.

Cole: - Chers téléspectateurs de WEFR, l'heure est grave aujourd'hui. No

Stanford: - Très très grave :oui:

Cole: - Nous avons appris, avec regrets, que notre fédération abrite un fou du sexe, un homme qui ne réfléchit que par sa queue, une bête sanguinaire prêt à bondir sur chaque femme qu'il voit. Nous avons abris qu'un violeur ce cache dans cette fédération...

Stanford: - J'en suis dégoûté.

Cole: - John Cena, ce sale rat, à violé il y a quelques jours, une toute nouvelle divas dans notre fédération. De sang froid, il a arraché les vêtements de la pauvre Summer Rae, et a fait des choses salaces :nonnon:

Stanford: - Une honte pour tout les fans :honte:

Cole: - Dire qu'il était populaire :malade: . J'avais raison sur son cas, et ce soir, nous avons pas à coeur de parler de Raw....

Stanford: - Attend une minute, t'es pas entrain de t'en servir de prétexte pour ne pas présenté le show ?? :erm:

Cole: - Si :hum: Mais on peut me comprendre, avec ce gros porc de Cena. Bon vous avez gagner, on aura encore un show de merde :bravo: , des bastons de merde :oui: , des matchs de merde :content: . En bref, un raw habituelle :nah:

Stanford: - Finalement, je préférais quand on parlais de ce viol.

Cole: - Mais on en a rien à foutre de Summer, c'est une pute de toute façon :honte: . Cena est un porc, on le savais. Il mérite juste la peine de mort :oui:

Stanford: - Pauvre Summer Sad

Cole: - Elle a au moins pas du avoir froid, il l'a violé à la plage. Bref, on passe au show, avec une vidéo qui a était tournée plus tôt dans la journée :nah: .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:14

Avant de débuter le show, avec le premier match de la soirée, nous voyons une vidéo qui a était tourné plus tôt dans la soirée. On se retrouve devant une villa, où l'on voit deux hommes barricadés la porte d'entrée. La caméra se rapproche d'eux, et l'on peut voir qu'il s'agit de Ryan Nemmeth ainsi que son meilleur ami, Gregory Helms. Les deux hommes se font apparemment chié, alors que l'on voit Dolph Ziggler passé le portail, et arrivé bière à la main en regardant les deux hommes. Nous sommes donc dans la villa du blond, et de l'ancienne GM des Divas, alias AJ Lee, alors que celui-ci regarde son frère et son pote entrain de barricadés sa porte.

Ziggler: - Toujours pas fini ? Vous parlez d'incompétents, vous m'aviez promis de le faire dans l'après-midi. La semaine dernière, j'ai démolie la loge du "people's champ", et tels je le connait, il va sûrement vouloir ce venger. J'ai besoin que tout ça soit prêt avant mon départ.

Ryan: - T'inquiète fréro, on s'occupe de tout.

Ziggler: - Justement, je m'inquiète. J'ai pas que ça à faire, moi.

Le brun acquiese, alors que l'on peut voir Helms être soudainement effrayé. Le show-off lui demande ce qu'il a, tandis qu'Helms ne répond pas, et que Ryan fais à son tour la même tête, en regardant derrière le blond. Celui-ci surpris, comprend rapidement, puisqu'il se tourne en voulant envoyé un coup de poing au Rock qui était juste derrière lui, et ce dernier parvient à la bloquer, avant de le poussé dans la villa, et y rentré à son tour en virant les deux autres de la maison. Il se tourne ensuite vers le blond, mais celui-ci saute pour le plaqué au sol comme au football américain, et envoie désormais des droites dans le visage du Rock qui parvient à le retourné pour le frappé à son tour. Ziggler le repousse avec les jambes, et se relève, et les deux hommes s'envoie désormais des droites dans le visage, alors que les fans qui découvrent ces images ovationne complètement. Le blond parvient à prendre l'avantage avec plusieurs coups de genoux dans le ventre du WWE champion, mais ce dernier parvient à contré une droite, et lui place une belly-to-belly suplex pour l'envoyé s'écraser contre la table de la cuisine qui s'écroule. Ziggler se tord de douleur au sol, alors que le Rock part ouvrir le frigo, et sert tranquillement, en prenant une bière qu'il ouvre, pour la boire avant de la recraché au visage du blond, et versé ce qui resté sur son visage, alors que les fans rigolent en voyant ça. Le Rock le regarde ensuite, et le relève mais ce dernier le repousse contre le frigo, et parvient à se saisir d'un vase pour le claqué contre le visage du Rock ! Le people's champ tombe au sol, alors que le vase est complètement éclaté en milliers de morceaux. Le challengeur numéro 1 est complètement furieux, et envoie des coups de pieds contre son adversaire, avant de lui relever le visage.

Ziggler: - Tu crois vraiment que tu t'en sortira Rocky ? Ce sera moi le WWE champion ? Compris, c'est moi Mr. WWE champion !

C'est une grave erreur de perdre son temps à lui parlé, vu que le Rock viens de lui donné un coup de coude dans le ventre, ce qui le fait le relâcher, et The Rock se relève pour foncé vers Ziggler pour un spear qu'il a fini par apprendre suite à tout les spear pris de la part de Goldberg, venant écrasé le dos de son adversaire contre les escaliers !! Le blond crie de douleur, et le Rock se relève un peu groggis, et commence à monté les marches en tirant les cheveux du blond, suivit par le caméraman. Les deux hommes se retrouvent à l'étage, et le Rock ouvre toutes les portes, pour regardé où il pourrait foutre le bazar, mais dès qu'il ouvre la porte de la chambre de ceux qui logent dans cette villa, le blond lui bondit dessus avec un dropkick, l'envoyant se prendre un bureau. Dolph se rapproche de lui en se tenant le dos, et lui relève la tête pour essayé de lui claqué contre le bureau, mais le Rock pose ses mains sur le bureau pour résister, et il se saissit de l'ordi portable du perfect one qui était posé sur ce bureau, pour le lui claqué sur le crâne ! Quel coup tandis que Ziggler titube, et se retiens au placard pour ne pas chuté. Le Rock regarde le portable, et sourit avant de l'envoyé ce crashé sur un mur, pour se retourné vers le blond et lui donné un coup de pied dans l'abdomen, alors que ce dernier tenté de l'attaqué, et le Rock lui attrape le visage pour l'envoyé se prendre l'écran de son écran plat de sa loge ! Dolph Ziggler s'écroule au sol, alors que son écran plat ne ressemble plus à rien, puisqu'il viens d'en plus tombé au sol. The Rock regarde le challengeur, puis arrache la PS3 qui était branché à la télé, sans débranché les fils qui sont arraché donc, et il envoie un gros coup dans le visage du blond qui essayait de se relever à l'aide du lit. Ziggler ne bouge plus, et le Rock monte sur son lit, relevant son adversaire pour lui placé un Rock Bottom, le lit s'écroulant après n'avoir pas supporté le choc.
Dolph Ziggler ne bouge plus, sa chambre saccagé, alors que l'on entend les voisins crié, obligeant ainsi le Rock à quitté la villa, satisfait d'avoir détruit son challengeur à quelques semaines de leur grand rendez-vous de Wrestlemania.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:17



CM Punk arrive maintenant dans l'aréna pour le tout premier match de la soirée, et la foule hue l'ancien Intercontinental Champion qui hurle qu'il s'est fait arnaqué à No Way Out. C'est sans doute un futur Wade Barrett, alors que le Best in the World monte sur le ring pour attendre son adversaire.



Titantron très moyen contrairement à celui du Shield pour accueuillir Seth Rollins qui se fait également huer par la foule. L'ancien catcheur de la NXT se moque de CM Punk en imitant le Cloberring time, alors que CM Punk fait quelques étirements en attendant Seth Rollins qui finit par monter sur le ring

L'arbitre regarde les deux hommes pour voir s'ils sont prêt pour faire sonner la cloche, et CM Punk court immédiatement vers son adversaire pour lui envoyer des coups d'avant bras directement dans la face sous les huées de la foule, alors que l'arbitre est déjà obligé de séparer les deux hommes. CM Punk regarde Seth Rollins qui est à terre, et lui propose de retourner en backstages s'il ne veut pas se faire humilier en direct, mais l'ancien membre du Shield se relève rapidement et propose une épreuve de force à son adversaire qui l'accepte, et c'est l'ancien Intercontinental Champion qui prend facilement l'avantage pour envoyer son adversaire dans le coin, avant de courir pour une Corner Clothesline contré par Seth Rollins qui a réussi à lever ses jambes au bon moment. CM Punk se tient la machoire alors que Seth Rollins lui porte un Russian Leg Sweep pour le tombé. 1 ... Dégagement très facile du Best in the World qui se relève rapidement et envoie une droite dans la face de son adversaire, puis une deuxième avant de se projeter dans les cordes pour revenir pour se prendre un coup de pied directement dans l'abdomen qui plie en deux le catcheur de Chicago. Seth Rollins lève le bras en l'air quelques secondes avant de se diriger directement vers la troisième corde, mais il se fait surprendre par CM Punk qui enchaîne avec un Avalanche Belly to Belly Suplex parfaitement porté. Les deux hommes restent quelques secondes au sol, alors que CM Punk rampe vers son adversaire pour faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Seth Rollins. Le Best in the World se met à raler sur l'arbitre, lui disant qu'il fait exprès de compter lentement pour ne pas qu'il gagne le match. L'arbitre commence à dire que c'est faux, mais CM Punk lui crie "CONSPIRACY" dans les oreilles avant de relever Seth Rollins pour le mettre sur ses épaules pour le Go to Sleep, mais il se prend des coups de coude dans la tempe et CM Punk lâche son adversaire qui enchaîne rapidement avec un Enzuigiri pour faire le temps. 1 ... 2 ... Dégagement assez facile de la part de CM Punk qui se tient la tempe et commence à s'énerver, alors que Seth Rollins fait le signe de la fin et s'élance pour un Black Out, mais c'est esquivé par CM Punk qui enchaîne avec un Roll-up. 1 ... 2 ... Dégagement in extremis de Seth Rollins qui se relève pour se faire un BackSlide. 1 ... 2 ... Tombé contré en Crossface par l'ancien membre du Shield sous le silence de la foule qui ne veut pas l'applaudir, ni soutenir CM Punk qui souffre, mais qui arrive à mettre son pied sur la corde. L'arbitre commence à compter l'ancien membtre du Shield qui lâche la prise avant d'aller dans le coin pour se préparer pour l'Avada Kedavra (non, j'ai pas trop lu Harry Potter), une de ses prises de finition à la Ring of Honor. CM Punk commence à se relever, et esquive la prise de finition de Seth Rollins pour lui faire un Swimming NeckBreaker. Le Best in the World commence à faire le tombé. 1 ... 2 ... CM Punk se relève et stoppe le tombé, et gueule sur l'arbitre en lui disant qu'il gagnera même si l'arbitre compte lentement, et l'ancien Intercontinental Champion enchaîne avec l'Anaconda Vice. Seth Rollins essaye d'attraper les cordes, mais elles sont trop loin et l'ancien membre du Shield finit par abandonner, et CM Punk gagne le match, avant de repartir rapidement en backstages en criant "CONSPIRACY" aux personnes de la foule qui ont un maillot de JTG.


Dernière édition par Eric Escobar le Dim 17 Mar - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:17

Nous sommes en backtages après la victoire de CM Punk sur Seth Rollins, et nous sommes en compagnie de Ryan Ziggler qui est le deuxième caméraman officiel de la fédération avec Toja. Ryan Ziggler marche tranquillement en backstages, à la recherche de quelque chose d'interressant quand ils croisent Maryse qui, étonnamment, marche seul dans les couloirs de la fédération. On peut d'ailleurs l'entendre parler au téléphone.

Maryse: I'm te Sexiest of the Sexy, Brie. Aucun homme ne me fera de mal dans les backstages puisque je le charmerai et il tombera dans mes bras. En ce qui concerne les Divas ? Pas de problème. Aucune, à part vous deux bien entendu, ne m'arrive à la cheville. Aucune ne pourra me mettre KO, car aucune Divas ne peut me battre en un contre un.

La Quebecoise se fait d'ailleurs huer par la foule qui n'aime pas voir la Divas se mettre en avant comme ça. On peut d'ailleurs entendre des cris "AJ Lee" ou encore "Lita" un peu partout dans l'aréna

Maryse: Tu me demandes quoi Nikki ? Ce que l'on compte faire après avoir détruit toutes les Divas ? Tu es sérieuse quand tu me poses cette question ? On ira chercher le Divas Championship de cette "semi-lutteuse" qu'est Katherine Pierce. Non mais vraiment, elle croit faire peur en se faisant passer pour la fille de The Undertaker ? Tout le monde peut faire ça, mais on a aucune preuve qu'elle est vraiment la fille du Deadman qui porte bien son nom. Moi aussi je peux faire pareil qu'elle, et je peux choisis une personne qui a vraiment la classe contrairement à elle. Allez, je suis la fille de Bruce Willis et de .... Eva Longoria, car je suis le mélange de la violence de mon père et de la beauté de ma mère.

Maryse continue de raconter sa vie au téléphone, mais on a décidé d'éviter de vous faire perdre votre temps en vous faisant lire une conversation inutile. Maryse est donc toujours en train de parler au téléphone quand quelqu'un lui tape sur l'épaule. La Canadienne se retourne et se retrouve nez à nez avec ... Lita et Britani Knight. Maryse recule de quelques pas alors que les deux autres la regardent avec un sourire.

Britani Knight: Il parait que tu peux battres toutes les Divas en 1 contre 1, alors que tu as besoin de tes copines Bellas pour nous mettre KO.

Lita: On a donc décidé de faire la même chose que vous, à savoir te tabasser à deux contre une.

Maryse n'a pas le temps de prendre la parole qu'elle se fait immédiatement fracasser par l'Americaine et par l'Anglaise qui lui envoie des dizaines de coups de poings pour la mettre à terre, avant de continuer avec des coups de pieds. La Quebecoise est complètement KO, alors qu'elle se fait relever pour se faire envoyer directement dans le mur. Lita et Britani Knight sourient, satisfait du travail accompli, alors que les secours arrivent immédiatement pour prendre en charge la Canadienne qui se tient l'épaule. Maryse finit par partir en civière dans une ambulance, sous les moqueries de ces deux agresseuses, alors que la caméra se coupe sous les applaudissements de la foule, contente de voir enfin une membre du Strike se faire détruire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:18

Le public ce lève comme un seul homme, ovationnant le catcheur qui débarque désormais dans l'arène. On se souvient qu'il a malheureusement perdu pour son retour, face à Seth Rollins, et le luchador aura à coeur de vaincre un ancien rival, contre qui il a du notamment combattre à multiple reprise pour le titre Intercontinental, sans succès. Mysterio descend la rampe, venant posé sa tête contre ses fans qui portent des masques, et tapé dans la main des autres fans, avant de monté sur le ring, et allé sur le coin du ring, effectuant son taunt sous les ovations de la foule. Il embrasse son collier, et le donne à un officiel, puis attend son adversaire.

C'est au tour de Dolph Ziggler de faire son apparition, sous les hués de la foule. Il porte un petit bandage sur le front, et n'as pas le sourire cette fois-ci, descendant la rampe en mâchant un chewing-gum, comme beaucoup de catcheur car ce sont des dingues ! Bref, le blond grimpe sur le tablier du ring, et regarde les fans qui le huent, avant de monté sur le coin du ring, imitant le taunt du Rock sous les hués de la foule. Le show-off regarde les fans sans la moindre sympathie, puis saute sur le ring, et regarde son adversaire, alors que l'arbitre ce prépare pour faire sonné la cloche.


Les deux hommes se connaissent assez bien sur un ring, et se tourne autour, attendant chacun la réaction de l'autre. Finalement, Dolph fonce vers son adversaire, pour une clothesline qui est esquivé par Rey qui effectue des low kick dans les jambes de Ziggler qui saute à cloche pied après chaque coup, avant de repoussé avec ses deux mains et de toutes ses forces son adversaire au sol, hué par la foule. Les deux hommes sont à nouveau debout, et se tourne encore autour, avant de foncé l'un vers l'autre, épreuve de force remporté rapidement par Ziggler qui effectue une headlock sur son adversaire, et le voilà essayant d'enlever le masque de Rey Mysterio sous les hués de la foule, alors que ce dernier parvient à ce dégager, et donne un coup de coude directement dans le front de son adversaire qui titube. Mysterio prend de la vitesse à l'aide des cordes, esquivant une clothesline pour sauté sur la seconde corde, springboard crossbody effectué par Mysterio qui est retourné en double knee gutbuster par Ziggler qui se dépêche d'effectuer le tombé 1, 2 et dégagement de Mysterio, alors que Ziggler se dépêche de tenir son adversaire en headlock. Le public hue la tentative du blond de ralentir son adversaire, mais Mysterio parvient rapidement à se remettre sur ses jambes pour essayé de se dégager avec des coups de coudes, mais il est vite calmé par un coup de genoux dans le ventre, et neckbreaker porté par Ziggler, qui se relève et effectue directement un jumping shoulder block pour le tombé 1, 2 et dégagement de Rey rey.

Le public ovationne le jeune mexicain, alors que Ziggler se relève furieux, et envoie des coups de pieds contre son adversaire, avant de le relever pour l'envoyé vers les cordes, sauf que ce dernier s'y tiens, et ne rebondit pas vers son adversaire qui fonce vers lui, pour la low dropkick de Mysterio qui fait tombé son adversaire entre la seconde et troisième cordes, alors que le public scande "619" qui va être porté par le luchador qui se projette à l'aide des cordes, mais Ziggler s'est relevé, et fonce vers Mysterio pour l'attrapé en titl-a-whirl qui permet à Mysterio d'effectuer une hurricanrana en direction du coin du ring. Ziggler est sonné, alors que Mysterio fonce vers lui pour une stinger splash qui est réussit, laissant tombé le vainqueur du royal rumble 2012, avant de monté sur le coin du ring sous les ovations des fans. Le perfect one est debout, et mr. 619 s'élance pour une diving crossbody qui est contré par une dropkick du jeune lutteur qui viens de cassé en deux son adversaire, pour ensuite roulé sur le tablier du ring, et monté à son tour sur le coin du ring. Le public hue Ziggler, qui pointe le logo de Wrestlemania II, et ne remarque pas que son adversaire est désormais debout, et ce dernier saute sur la troisième cordes pour porté une avalanche frankeistener sur son adversaire ! Les deux hommes sont au sol, complètement épuisé, alors que le public applaudit le geste. Les deux se lèvent difficilement, et commence à s'échanger des coups de coudes, où Ziggler prend l'avantage, pour se propulsé à l'aide des cordes, et se prendre une pele kick !

Ziggler tombe à genoux, groggis, alors que Rey se propulse à l'aide des cordes, et effectue une wheelbarrow bodyscissors, pour tenté une bulldog, mais Dolph le retiens en plein air, et place son bras autour de la nuque de son adversaire, plaçant ainsi une inverted powerslam qui viens de détruire son adversaire. Le tombé est rapidement exécuté 1, 2 et non, dégagement de Mysterio sous l'ovation des fans alors que Ziggler se tape le visage épuisé. Il s'aide des cordes pour se relever, et crie à son adversaire de se relever, ce que fait ce dernier avec un peu de mal... Ziggler s'élance, et super kick qui est esquivé par Mysterio, qui place une headscissors DDT réussit, sous l'ovation des fans. Mysterio se relève, et prend de la vitesse à l'aide des cordes, mais Ziggler glisse au sol, l'obligeant à sauté pour ne pas chuté à cause de lui, et le blond est désormais debout, tentant une nouvelle superkick qui est esquivé par Mysterio qui parvient à placer un spinning heel kick, le tombé directement effectué 1, 2 et Ziggler ce dégage une nouvelle fois. Mysterio soupire, et remet en place son masque, avant de se lever en levant son adversaire qui le repousse contre les cordes, mais Mysterio revient en envoyant sa jambe frappé le visage du blond qui était encore à genoux, pour encore enchaîné avec un tombé 1, 2 et dégagement de Ziggler. Le public n'en peut plus, et demande le 619 alors que Rey monte sur le coin du ring, prêt à en terminé avec son adversaire qui se relève, pour effectué une diving leg drop sur le blond ! C'est pratiquement réussit, mais Ziggler parvient à bloquer son adversaire en plein air, et se prépare à porté une powerbomb, mais non, c'est retourné en hurricanrana qui l'envoie tête la première entre la seconde et troisième cordes. Le public ovationne Rey qui prend de la vitesse à l'aide des cordes, et place son 619 ! Non, Ziggler s'est laissé tombé au dernier moment, et la tiger feint kick est porté dans le vide, alors que Rey se retrouve au centre du ring à cause de son élan, et se prend la zig-zag pour le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:18

Nous sommes de retour dans les backstages après la victoire de Dolph Ziggler sur Rey Mysterio, et nous sommes cette fois avec Toja qui marche dans les couloirs tranquillement, en suivant une personne, une Divas pour être plus précis ... AJ Lee. Celle qui a perdu son enfant lors d'un accident de voiture provoqué par Katherine Pierce marche tranquillement dans les couloirs, alors que des membres du staff ont peur de la voir péter un cable comme lors du dernier RAW ou lors de No Way Out. AJ Lee arrive devant le bureau du Chairman, et toque à la porte avant de rentrer, alors qu'Eric Escobar sourit en la voyant, semblant s'attendre à sa visite. Le Portoricain se lève et serre la main d'AJ Lee, avant de l'inviter à s'asseoir.

Eric Escobar: Que me vaut donc ta visite, April ? Tu ne m'as pas donné le but de ta visite par téléphone, et je suis impatient de savoir ce que c'est.

AJ Lee: Je voulais tout d'abord vous remercier pour votre aide qui m'a permis de trouver la personne qui a tué mon petit Daryl, car sans vous, je n'aurai pas su aussi rapidement que c'était ma soi-disant meilleure amie qui m'aurait planté un couteau dans le dos.

Eric Escobar: Ce n'est rien, AJ. J'aurais fait ça à n'importe qui, vois-tu, car je déteste tout ceux qui s'attaquent aux enfants et aux personnes âgés car elles sont trop lâche pour s'attaquer aux adultes. Cependant, je me doute que tu n'es pas venu uniquement pour me remercier ?

AJ Lee: Effectivement. En faites, je voudrai ....

Eric Escobar: Un match contre Katherine Pierce à Wrestlemania pour le Divas Championship je suppose ....

AJ Lee semble assez étonner de voir que le Chairman a très rapidement compris le but de sa visite, et cela semble l'a pertubé légèrement, mais April se ressaisit rapidement pour reprendre la parole

AJ Lee: Vous avez bien deviné, Eric. Pour ma cause, puisque je sais que vous allez dire que je ne le mérite pas car je n'ai pas combattu depuis longtemps, mais je vous rappelle que je suis une ancienne Divas Champion, et que je n'ai jamais perdu mon titre que j'ai du rendre vacant à cause de ma grossesse. Je pense donc mériter plus que quiconque un match pour le titre, surtout si celui-ci me permet de me venger de la personne qui a tué mon petit Daryl.

Eric Escobar: Effectivement, tu n'as pas tord. Mais le problème, c'est que lorsque tu as remis ton titre vacant, Chyna avait dit que tu n'aurais plus jamais de title shot pour le titre Divas, et cela était écrit sur le contrat du Tournoi pour te remplacer, et je ne peux malheureusement pas changer cela ...

AJ Lee semble assez déçu de ne pas pouvoir avoir de chance immédiatement, et commence doucement à se lever pour partir, avant de se retourner vers le Chairman pour se coller à lui. Eric Escobar sort son téléphone, et met une musique avant de proposer à April qui accepte et qui est très collé au Chairman qui semble sous le charme de la Divas. Les deux s'apprêtent à s'embrasser, mais April retourne s'asseoir.

AJ Lee: Vous aurez le droit de m'embrasser si vous me donnez un title shot pour le Divas Championship.

Eric Escobar reste silencieux quelques temps, toujours sous le charme d'April qui continue de sourire après sa demande. Le Chairman finit par se rasseoir, et pour prendre la parole

Eric Escobar: Hum ... Très bien. Je ne peux pas changer comme ça la décision de Chyna normalement, mais cela ne fera plus de scandale puisqu'elle n'a plus aucun lien avec la WWE-E-FED Renaissance. Cependant, je ne vais pas te donner de title shot comme ça, car il faut que tu le mérites, même si tu n'as jamais perdu ton titre. Donc, la semaine prochaine, tu affronteras Audrey Marie et la gagnante du match de ce soir entre Lita et Nikki Bella, dans un Triple Threat Match, et la vainqueur aura l'honneur d'affronter Katherine Pierce pour le Divas Championship à Wrestlemania.

AJ Lee sourit avant de se relever, et remercie le Chairman avant de se lever. Elle commence à ouvrir la porte et s'apprête à partir quand elle se fait interrompre par le Chairman.

Eric Escobar: Et mon bisou ?

AJ Lee: Vous l'avez déjà eu lors des Slammys Awards ....

AJ Lee finit par partir sous le regard déçu du Chairman, alors que la caméra se coupe très rapidement pour laisser place à la suite du show
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:18

Les hués se font entendre dès les premières notes, alors que les flammes jaillissent de près de la rampe. Les champions par équipes font leur apparition, ceintures sur l'épaule et pas accompagné par Pierce pour ce match. Kane descend tranquillement la rampe, alors que Jericho nargue les fans, pour ensuite grimpé dans le ring, et lever son titre en l'air sous les hués, tandis que Kane le regarde attentivement hors du ring.

Les hués sont encore plus grand pour l'homme qui débarque, alors que les champions par équipes fronce des sourcil en l'attendant. Mark Henry arrive, masque de Kane dans la main, et regarde les deux hommes de haut, tout en haut de la rampe, tandis que le big red monster se retiens de l'attaquer, tout en se tenant la jambe pour se souvenir de cette blessure reçu des mains de cette homme. Henry descend ensuite la rampe tranquillement, alors que Jericho essaye de calmé son partenaire. Le World strongest man est monté sur le tablier du ring, et pénètre ce ring pour faire face à Jericho, pour ensuite donné son t-shirt et son masque à un officiel. L'arbitre va faire sonné la cloche, alors que la tension entre les trois hommes commencent à monté.


Le public hue tout les catcheurs le ring, alors qu'Henry et Jericho se rapproche pour une épreuve de force, mais Jericho prend peur, et se précipite pour descendre du ring, et resté à côté de Kane pour prendre des conseils, alors qu'Henry le regarde furieux. Jericho remonte sur le tablier du ring, puis sur le ring, et avance lentement vers Henry, avant de se jeter sur ces jambes, avant de se faire tiré les cheveux par son adversaire qui le jette contre le coin du ring. Jericho pousse un crie, et ne parvient pas à esquivé Henry qui fonce à toute vitesse sur lui, l’écrasant en big splash contre ce même coin du ring, avant de l'envoyer contre les cordes, et le recevoir avec une headbutt qui envoie Jericho au sol, et ce dernier préfère rouler hors du ring. Henry s'en lasse déjà, et descend à son tour du ring pour allé chercher Jericho, mais Kane arrive pour se mettre devant Jericho, et faire face à Mark Henry. Les deux hommes se fixent, sous les hués de la foule, alors que Jericho remonte dans le ring, et se projette à l'aide des cordes pour une baseball slide, glissant sur le ring pour envoyé ses deux pieds frappé le visage d'Henry qui titube. Kane s'éloigne, et Jericho crie à Henry de venir, avant de remonté dans le ring alors que le world strongest man est complètement furieux, et grimpe sur le tablier du ring pour se prendre le triangle dropkick de Jericho qui l'envoie hors du ring, alors que l'arbitre commence à le décompter, et que Jericho se marre. Le world strongest man est furieux, et remonte dans le ring à 6, mais se prend un enzuigiri de Jericho qui effectue ensuite un low dropkick dans les jambes de son adversaire pour lui placé une DDT, parvenant ainsi à effectué le tombé 1, 2 et dégagement de Mark Henry.

Le public hue, alors que Jericho commence à envoyé des coups de pieds sur son adversaire au sol, pour l'empêcher de se remettre debout, et il grimpe ensuite sur la troisième corde, en insultant les fans tandis qu'Henry se relève. Mark Henry est debout, et se tourne vers son adversaire qui effectue une missile dropkick qui envoie le monstre au sol, pour le tombé une nouvelle fois 1, 2 et dégagement de Mark Henry. Jericho frappe au sol furieux, puis se relève et fonce contre les cordes pour la lionsault parfaitement exécuté ! Tombé encore effectué 1, 2 et dégagement une nouvelle fois de son adversaire, alors que la moitié des champions par équipes s'énerve, et part donné un coup de genoux dans l'abdomen de son adversaire qui se relevait. Henry est à genoux, alors que Jericho se propulse à l'aide des cordes, mais lorsqu'il revient, il se prend une clothesline de la part de son adversaire qui était pourtant encore à genoux. Jericho est sonné, alors que Mark Henry se relève plutôt furieux, et relève son adversaire pour l'envoyé contre le coin du ring, et foncé vers lui pour une corner big splash qui est esquivé par Jericho qui parvient à appliqué une enzuigiri dans la face de son adversaire qui titube, afin de s'élancer derrière son dos pour la one-handed bulldog pour le tombé 1, 2 et dégagement une nouvelle fois de Mark Henry. Jericho n'en peux plus, et se relève en criant à son adversaire de se relever, avant de foncé vers lui pour la codebreaker ! Non, Henry l'attrape en plein vol, et l'envoie s'écraser contre le coin du ring, avant de foncé vers lui pour la corner big splash.

Jericho est sonné, et Henry l'envoie contre les cordes pour le recevoir avec une spinebuster dévastatrice ! Mark Henry se relève, n'appréciant pas d'avoir était mis autant en difficulté, et il s'agrippe au corde pour se mettre debout sur le torse de son adversaire qui commence à manquer d'air, et qui bouge dans tout les sens alors que l'arbitre décompte le catcheur qui s'arrêtera à 4. Henry regarde son adversaire au sol, et le relève pour le soulever en military press, pour l'envoyé s'écraser contre le coin du ring, et le couché au sol avec une clothesline alors que Jericho titubé. La moitié des champions par équipes ne bouge plus au sol, quand soudain les lumière s'éteignent, puis se rallument alors qu'Henry est au sol, sous le sourire de Kane. Jericho se relève en se tenant la tête, et voit Mark Henry sonné, pour se jeter sur lui pour le tombé 1, 2 et dégagement de Mark Henry alors que Kane n'en croit pas ses yeux. Jericho frappe d'épuisement au sol, et monte sur le coin du ring alors que le world strongest man se relève encore groggis, et se tourne vers son adversaire qui tente une diving crossbody qui foire, puisque son adversaire l'attrape en plein vol. Henry est furieux, il semblerait que quelqu'un l'es attaqué, et celui-ci se tourne vers Kane pour crié "Welcome to the Hall of Pain" pour la world strongest slam suivit du tombé 1, 2 et 3.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:18

Le show a déjà assez bien avancé, et juste après cette victoire de Mark Henry sur la moitié des champions par équipes, et son massacre sur la totalité de ces mêmes champions, nous nous retrouvons en backstage et plus précisément en salle d'interview. On voit donc Josh Matthews, qui est ovationné par la foule, et la caméra se tourne pour laissé place au hués. En effet, nous voyons Dolph Ziggler, bandage sur son front. Il a le regard froid, alors que Matthews prend la parole.

Matthews: - Ladies and gentleman, je suis avec le challengeur numéro au titre de la WWE; le show-off, Dolph Ziggler. Bonjour Dolph, plus tôt cette soirée, vous avez était attaqué par le Rock suite à votre provocation la semaine dernière. La tension augmente entre vous deux, et nous aimerons connaître votre ressentie.

Le blond regarde l'interviewer, puis lève sa tête, semblant furieux. L'interviewer lui tend le micro, et Dolph fixe la caméra avant de prendre la parole.

Ziggler: - Rocky, il m'as certes eu à l'endroit où je l'attendais le moins. Il m'a attaqué par surprise, et a saccagé ma maison. Je n'ai rien d'autre à dire, disons uniquement que c'était le troisième round, et nous sommes toujours à égalité. Toutes ces manches n'as qu'un seul but, prendre l'avantage psychologiquement, ne nous voilant pas la face. Il m'as eu, il a pris le dessus sur moi et m'as envoyé me crashé contre ma télévision. Il a détruit mes objets précieux, mais ce n'est que le retour de flamme, comme on dit. La seul chose qui compte, c'est Wrestlemania. Ni plus, ni moins. A Wrestlemania, je remporterai le titre. Ce ne sera pas moi l'homme au sol, et ce sera moi le dernier homme debout.

La foule ovationne soudainement, alors que l'on voit le Rock derrière Ziggler. Ce dernier le comprend rapidement d'ailleurs, puisque les gens scandent "Rocky !!", et il se tourne, fixant le Rock, et les deux hommes collent leur front sur celui de leur pire ennemie, essayant chacun d'intimité l'autre. Le Rock tire ensuite Matthews vers lui, pour prendre le micro tout en fixant le Rock.

The Rock: - The Rock l'a dit, il a dit qu'il n'oublie jamais, mais tu n'as pas écouter. Tu n'as pas ouvert tes oreilles, tu a ignoré les paroles du Rock, et le Rock est juste venu te le rappeler. Oublie Wrestlemania ne serait-ce qu'une seul seconde, arrête de parler de ça, car le Rock sait qu'il va te battre. Cesse de parlé de Wrestlemania, car lorsque tu aura perdu le titre, tu sera tellement ridicule que tu n'osera plus quitté ton lit brisé. J'ai détruit ta grotte, mais bien plus important, il faut vivre l'instant présent. Il faut vivre l'instant présent, et le présent, c'est The Rock qui parle à un asshole de première, doublé d'un butthead. L'instant présent est jabroni, la blonde, qui écoute le Rock, et je vais te dire, le Rock est content de t'avoir pour challenger. De tout les challengeur potentielle, tu es bien le seul que le Rock voulait vraiment botter le cul à Wrestlemania, mais à présent, ce n'est pas à Wrestlemania... Mais cela ne change rien, car je vais quand même te botter le cul, one more time.

Quoi ? Encore une ? Le public ovationne le Rock alors que Ziggler serre les poings, prêt à frappé son adversaire. Le Rock lâche le micro, et voilà l'échange de droite qui commence. Les deux hommes se frappe de toute leur force, et le Rock prend l'avantage, beaucoup plus frais et sûrement plus puissant que le blond, mais ce dernier lui donne un coup de pied dans la jambe, et lui envoie des coups de coudes dans le dos. Le Rock sert les dents, et repousse son adversaire, avant de foncé vers lui, mais ce dernier fait de même et plaque au sol son adversaire, et les deux s'échangent des coups au sol. La sécurité arrive, sous l'aile d'Eric Escobar, et tire les deux hommes avec beaucoup de mal. Les deux hommes continuent de s'insulté en essayant de se rapproché, et la sécurité peine à maintenir les deux hommes. Escobar leur crie de se calmer, mais les deux n'écoutent pas, et on va passé à la suite car ils ne sont pas prêt de s'arrêter à ce rythme là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:21

Le premier participant de ce match arrive, sous l'ovation des fans. Il arrive en frappant sur son torse, avant de crié un fellah suivit par tout les fans. Sheamus les regarde, sourire au lèvres, puis descend la rampe et monte sur le ring. On montre son sauvetage de la semaine dernière sur la rated-r superstar, et il rigole en revoyant son brogue kick sur Mark Henry. Sheamus attend ensuite son adversaire, prêt à se battre.

Les hués se font entendre, alors qu'une fumé apparaît sous l'écran géant. Edge débarque, Lita dans les bras, et les deux s'embrassent sous l'écran géant, sous les hués des hommes fans de la rousse. Edge se tourne ensuite vers le ring, sourire en coin, et descend la rampe en tenant la main à celle qui peut encore une fois obtenir une chance au titre, avant de glissé sur le ring, et se lever pour faire face à son adversaire. Sheamus le regarde avec le sourire, et Edge se place sur le coin du ring pour faire son taunt, hués. Il descend ensuite, et fait face à son adversaire, alors que l'arbitre va faire sonné la cloche.


Le match va donc débuter entre les deux hommes, et les deux s'approchent pour une épreuve de force, vite remporté par Sheamus qui repousse Edge contre le coin, sous l'ovation des fans. Sheamus sourit, et nargue la rated-r superstar qui avance vers son adversaire, pour lui donné un coup de pied dans le ventre qui l'oblige à ce pencher, pour ensuite lui donné un coup de coude dans le visage. Sheamus se tourne en se tenant le visage, tournant le dos à l'ultimate opportuniste qui en profite pour envoyé un coup de coude dans son dos. Cela est suffisant pour mettre le gentil blanc à genoux, dédi à Eddy, et Edge prend ensuite appuie sur les cordes pour revenir donné un coup de pied dans la face de Sheamus qui est au sol, pour le tombé 1, 2 et il n'y aura pas de trois. La rated-r Superstar peut frappé au sol d’énervement, c'est pas comme ça qu'on peut vaincre un celtic warrior, bien qu'Edge effectue actuellement une armlock au sol. Le public essaye de poussé Sheamus à se relever en scandant son nom, ce qui commence à faire effet puisque ce dernier viens de posé un genoux à terre pour s'en aidé, et se remettre debout malgré la tentative d'Edge de serrer sa prise. Sheamus est désormais debout, et envoie un headbutt dans le visage de la superstar classé X qui titube en essayant de maintenir la prise, mais il en reçoit un deuxième qui l'oblige à lâcher, et coup de genoux d'Edge dans l'abdomen de Sheamus qui est bien vu. L'homme de Lita en profite pour se propulsé à l'aide des cordes, mais irish hammer de Sheamus, suivit d'une deuxième !

Sheamus frappe sur son torse, en signe de la victoire imminente, et envoie son adversaire passé par dessus la troisième corde, pour le faire tombé sur le tablier du ring, et lui bloqué les bras avec l'aide des cordes. Le public comprend, et voilà l'enchaînement de coup d'avant-bras de Sheamus sur la rated-r superstar qui peut crié de douleur. Le public compte les coups, 10 au total, et Sheamus retourne ensuite son adversaire pour tenté de le faire passé sur le ring, mais coup de la guillotine exécuté par Edge sur la troisième cordes, afin de faire titubé le Great white qui se tiens la gorges. La rated-r superstar toujours en quête de sa première victoire solo depuis son retour monte désormais sur la troisième cordes, et effectue la diving crossbody ! Non, il est attrapé en plein air par le catcheur qui le place sur ses épaules pour la rolling fireman's carry slam. Le public l'ovationne, alors que Sheamus monte désormais sur la troisième corde, sous le regard inquiet de Lita, et diving shoulder block tenté vers Edge qui le reçoit avec un dropkick ! Quel contre, alors que le tombé est immédiatement tenté 1, 2 et non, edge ne remportera pas de cette façon le match ! Ce dernier s'arrache les cheveux, et regarde Sheamus avec un air psychopathe, avant de se relever, et se placer dans le coin pour lui demandé de se relever. Le celtic warrior se relève petit à petit, alors qu'Edge se prépare, et fonce vers lui pour le Spear ! Retourné en Irish Curse !! Le public ovationne Sheamus qui frappe désormais sur son torse, avant d'écarter les bras en criant fellah ! Edge s'aide des cordes pour tenir debout, et son adversaire fonce vers lui pour la brogue kick ! C'est terminé, le tombé est directement effectué 1, 2 et 3.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:22

On a encore mal pour le Celtic Warrior Sheamus, alors qu'on se retrouve une nouvelle fois en salle d'interview. Espérons que cette fois-ci, ça se passera mieux alors que le public ovationne l'invité de Josh Matthews, puisqu'il s'agit de JTG.

Matthews: - Bonjour chers WEFR universe, je suis actuellement accompagné par le champion intercontinental : JTG. Alors, tout d'abord félicitation pour votre nouveau titre. Comme nous tous, vous avez vu la réaction de CM Punk suite à cette défaite; qu'en pensez-vous ?

JTG: - Wesh, tout d'abord big up à mes frères, champion ter-con-ti-nen-tal, t'as vu. Sa fais du bien, aïe pour tout mes frères et mes sista, j'ai défonce l'autre keuf et le fils de pute de punk, SALOPE ! J'deviens de plus en plus the stars, tu vois, genre j'suis the champ stars maintenant. T'as vu, j'démonte les victimes, coup d'batte dans la gueule, c'batard j'lui crache dans la gueule. C'est l'bonheur pour moi, et j'suis sérieux, j'assure trop. J'étais genre dans un house show de sa mère, et y avais mon pote Shad, j'te jure c'est vrai. J'suis the champ stars, cousin, mais le problème, c'est que ce raciste de merde veut un re-match. Sa mère la pute, et il dit genre j'l'ai volé wesh, mais j'l'ai pas volé son titre, j'l'ai volé sa caisse, t'as vu, sale fils de pute. C'est un bouffon, avec sa coupe de merde, j'lui pisse dessus, tu vois.

Josh s'apprête à posé une autre question au champion, alors que ce dernier n'a même pas vraiment répondu à sa question, mais il se fait interrompre par CM Punk, sous les hués de la foule. Celui-ci regarde JTG, avant de reprendre assez énervé.

CM Punk: - Tu t'amuse bien avec MON titre, toi et tout les échecs de la société qui vivent avec toi ? Continue à célébrer, mais je suis toujours le champion Intercontinental, le vrai et invaincu. Ce que j'ai fais à Seth Rollins n'étais rien, contrairement à ce que je te prépare. Je vais te faire abandonner comme la larve que tu es, et te faire apprendre à respecter le cinquième élément de la vie. A Wrestlemania, ce sera ta dernière chance de remporté le titre. Encore une fois, tu va échoué, car tu ne pourra pas me volé cette fois-ci, et je continuerai à conserver mon titre jour après jour, pour écraser tout les records. Je tiendrais en tant que champion encore plus longtemps que cette fédération, et tout ces descendants.

JTG: - T'es con ou quoi ? J't'ai démonte aïe aïe aïe ! coup d'batte dans la gueule, ma bogossité dans ta face, et j'vais encore éclater ta mère la pute !! Trop la honte d'avoir un match contre toi, mais j'vais t'défoncer car tu m'casse les couilles. T'as déjà entendu des coups d'feu dans ton quartier de victime ? Sa va être la même dans le ring, sa va faire BOOM, et ta race la salope j'vais t'la démonter, t'as vu. Ca va etre kiffant quand j'vais t'cramer comme kane la pute le fait.

CM Punk: - Pardon ? Tu crois qu'on comprend ton langage ? Le public t'aime ? Je crois que tu ne va pas bien, le public ne t'aime pas. Ils se foutent de toi. Ils t'aiment comme ils aiment les singes dans leur cellule au zoo, t'es une bête de foire. Tu n'es rien de plus qu'un animal échappé de toute civilisation. Le public t'acclame car tu es une merde, et qu'ils se sentent supérieur en se comparant à toi. Tu n'es rien d'autre qu'un lamentable petit merdeux, et tu ne prendra pas mon titre. C'est moi le champion Intercontinental, et à Wrestlemania, c'est ta dernière chance de remporté ce titre.

CM Punk quitte ensuite la salle d'interview, alors que JTG le suit discrètement pour lui craché dessus. Punk ne l'a pas remarqué, et continue d'avancé, alors que JTG s'en va de l'autre côté en explosant de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:23

Le public commence à huer l'homme qui a osé faire un RKO à leur chouchou qu'est Goldberg. Randy Orton arrive, sourire au lèvres, en regardant les fans, avant de descendre tranquillement la rampe en regardant le ring. Il rentre ensuite dans le ring, toujours autant hués, et monte sur le coin du ring afin d'effectuer son taunt, provoquant encore des hués plus grand. Orton sourit, et regarde le logo de Wrestlemania avant d'attendre son adversaire.

Le public commence à chanter "USA !!" et hué le catcheur qui arrive, veste sur ses épaules. Il regarde la foule en souriant, et pointe le logo de Wrestlemania, avant de faire son taunt et laissé sa veste tombé au sol. Il descend la rampe, et monte sur le tablier du ring, fixant Randy orton avec le sourire. Barrett rentre ensuite dans le ring, et fait face à orton, alors que l'arbitre va faire sonné la cloche. J'adore le theme song de Barrett au passage.


Le match va donc débuter, alors que les deux hommes se regardent et marche tranquillement en tournant autour de l'autre. Les deux se connaissent, et aucun des deux ne se précipite vers l'autre, pour débuter une épreuve de force, Barrett utilisant sa force pour poussé Orton contre les cordes, mais ce dernier retourne Barrett contre les cordes, et ainsi de suite jusqu'à qu'ils se relâchent. Les deux hommes se regardent, Barrett souriant avant de crié "bouh". Orton le regarde, puis commence à l'enchaîner de droites alors que l'anglais se réfugie dans les cordes, obligeant l'arbitre à venir s'interposer. Orton est obligé de relâcher, et Barrett se moque de lui, avant de lui donné un coup de pied dans le genoux, le fessant tombé à genoux. Barrett se relève, et envoie des coups de coudes dans le dos de son adversaire, puis le relève pour le bloqué contre un coin du ring, et enchaîner des coups de béliers dans ce même coin. Le public hue, alors que Barrett se marre, et crie "USA Sucks", avant de foncé vers son adversaire pour une corner big splash foiré, puisque son adversaire s'est effacé au dernier moment. Barrett titube, et Orton lui attrape le visage pour une european uppercut qui le fait titubé, pour enchaîner avec un dropkick. La foule ovationne Orton vu qu'il est américain, et ce dernier glisse hors du ring pour tiré son adversaire vers lui, et l'étrangler avec les cordes, sous le décompte de l'arbitre. Orton relâche son adversaire à 5, et le tire jusqu'au torse sous les cordes, avant de monté sur le tablier du ring, et effectué une knee drop ! Barrett roule dans le ring touché, et Orton remonte pour commencé à faire son tour du déshonneur, frappant chaque partie du corps de son adversaire avec ses jambes, et terminant avec une knee drop sur le visage de son adversaire pour le tombé 1, 2 et dégagement du raciste.

Orton effectue directement une headlock au sol, maintenant son adversaire alors que le public crie boring. Les secondes passent, et Barrett commence à se relever, malgré que son adversaire ressert la prise, et back suplex porté par Barrett. Les deux hommes restent au sol, récupérant pour ensuite se relever, et Barrett envoie une droite dans le ventre de son adversaire, enchaîné avec un coup de genoux dans le ventre. Il repousse son adversaire contre les cordes, tente une big boot, mais Orton bloque sa jambe, et le tire vers lui pour la T-Bone suplex ! Le public applaudit, et hue en même temps Orton qui relève son adversaire, pour ensuite le placé dans les cordes. Il va partir son rope-hung DDT, mais Barrett parvient à se dégager des cordes, et envoie des coups de genoux dans le ventre de son adversaire, avant de le projeter contre les cordes, mais clothesline d'Orton, et une seconde. Barrett se relève, et tente une clothesline sur son adversaire, mais celui-ci s'abaisse, l'esquivant tandis que Barrett rebondit contre les cordes pour la powerslam de Randall. La vipère est prêt à terminé son adversaire qui se relève petit à petit, et Orton bondit pour asséner un RKO, mais Barrett parvient à le repoussé contre les cordes, et l'accueillir avec la Winds of change pour le tombé 1, 2 et dégagement de Randy ! Barrett frappe au sol d'énervement, et relève son adversaire pour le placé sur son épaule, mais ce dernier parvient à ce dégager avec des coups de coudes et passe derrière son adversaire pour l'inverted headlock backbreaker, le combo ! Barrett reste au sol, se tenant la nuque alors qu'Orton s'en va pour le tombé 1, 2 et dégagement de Wade Barrett.

Orton relève son adversaire, et le porte en suplex pour venir le placé sur la troisième cordes. Le legend killer lui envoie ensuite des droites dans sa face, pour ensuite grimpé sur la seconde corde, et se placé pour la superplex. Encore deux coups d'avant-bras dans le dos du britannique, et Orton monte sur la troisième corde, prêt à porter cette prise dont son père utilisait tellement de fois à l'époque, mais Wade se rebelle, et envoie des droites dans la face de son adversaire. Orton perd l'équilibre, et un coup de boule de son adversaire suffit à le faire tombé de la troisième corde. Barrett à le sourire, et il se met sur la seconde corde, levant son bras en l'air avec le sourire, comme signe de victoire pour s'élancer pour la diving elbow drop pour le tombé 1, 2 et dégagement de Mr. RKO. Barrett frappe d'énervement au sol, et relève son adversaire pour le tiré vers les cordes, et le coincé dedans pour enchaîner les coups de genoux dans sa face. Barrett lève son bras en l'air, sourire au lèvres, avant de prendre de l'élan pour une big boot dans la face de son adversaire qui chute en dehors du ring. Barrett le narque, sous les hués de la foule, puis descend du ring, et part le relever pour lui claqué le visage contre les barricades. Il prend ensuite de l'élan, sourire au lèvres alors qu'Orton est contre les barricades sonné, et Barrett fonce vers lui pour la big boot ! Esquivé par Orton, alors que Barrett reste coincé et crie de douleur, en enlevant sa jambe de sur les barricades pour commencer à boiter, alors qu'Orton est remonté sur le ring. Barrett monte sur le tablier du ring, mais reçoit un coup de genoux dans le ventre, et la vipère le fait passé au dessus de la seconde corde pour la rope-hung DDT ! Barrett est sonné, alors qu'Orton frappe des poings au sol, sous les chants USA, en attendant que son adversaire se remet sur ses jambes pour lui placé un dévastateur RKO pour le tombé 1, 2 et 3.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:25

On approche de la fin du show, alors qu'on se retrouve dans les backstages où l'on voit une salle de restauration apparemment, puisque certains lutteurs qui ont déjà disputé leur match ce soir ou qui n'en ont pas, sont entrain de mangé, de discuté ou même de dormir dans le cas de Seth Rollins. Le caméraman Toja se tourne ensuite vers un coin de la salle où l'on voit quelques divas, dont Kaitlyn qui est un peu éloigné des autres, buvant dans une bouteille d'eau. Rien d'intéressant, jusqu'à que Cena arrive, sous quelques hués de la foule. Il s'approche de Kaitlyn en la saluant, et s'assoit à côté d'elle, alors que le caméraman se rapproche discrètement d'eux.

Cena: - Tu sais, t'as de jolie yeux ? Je te l'ai jamais dit, mais je te trouve magnifique.

Kaitlyn: - Ok, merci.

Kaitlyn lui sourit, avant de rouler des yeux pour reprendre une gorgé alors que le silence s'installe. Cena tente de s'approché discrètement d'elle, et de posé sa main sur celle de la fausse blonde, mais celle-ci enlève sa main avant qu'il réussit.

Cena: - En fait, dommage que tu n'as pas de match ce soir.

Kaitlyn: - J'en ai l'habitude maintenant.

Cena: - Moi aussi.

Kaitlyn: - Ok...

Un nouveau blanc s'installe, et le public est tellement silencieux qu'on entend Michael Cole payé, et Stanford lui dire de mettre la main devant la bouche. Cole l'insulte ensuite, alors que le public rigole.

Cena: - En fait, je crois que je t'aime.

La divas le regarde gêner, buvant de l'eau, avant de reprendre toujours aussi gêner.

Kaitlyn: - Je...heu.... j'aime bien le Miz.

Voilà qui est dit, et qui fait mal, alors que Kaitlyn s'en va rapidement, toujours aussi gêner. Cena l'a regarde triste, tout en la matant, et un homme arrive derrière Cena en se moquant. Le public ne le reconnaît pas, alors qu'on peut remarquer qu'il s'agit du jeune lutteur français tout fraîchement engagé par la fédération, Roazhon.

Roazhon: - Je ne comprend pas comment tu peux encore avoir des fans, après ce que tu as fait ? Je comprendrai donc jamais l'américain moyen. Tiens au passage, je me présente. Je suis Tom Roazhon. Je suis français, comme tu as sans doute du le remarquer grâce à mon accent, et en france, on a tendance a détesté beaucoup de chose; mais il y a bien une chose que je déteste parmis tout. Tu veux savoir ce que c'est ? C'est qu'un homme manque de respect à une femme. Alors les hommes qui ont le culot de violé des femmes, tu te doute bien que sa fini toujours mal pour eux avec moi, et ne sous-estime pas les français. Sur ce, "bonne soirée" (il le dit en français).

Roazhon s'en va ensuite, laissant Cena perplexe. On a pas le temps à perdre, et on se retrouve pour la suite du show.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:26


La foule se met directement à applaudir dès les premières notes du titantron de l'ancienne challengeuse pour le Divas Championship à No Way Out, et peut-être la future si elle gagne ce soir et la semaine prochaine. Lita est accompagné de Britani Knight, alors que les deux montent rapidement sur le ring


C'est le titantron du Strike qui se fait entendre dans l'aréna, et seulement les deux Bellas arrivent dans l'aréna sous les huées de la foule, Maryse ne semblant pas s'être remise de son attaque par Britani et Lita plus tot dans la soirée. Les deux Bellas sont sur le ring pour faire face aux deux favories de la foule

L'arbitre demande à Britani Knight et à Brie Bella de quitter le ring, pour laisser la place au combat. Les deux Divas s'exéctuent et l'arbitre demande à faire sonner la cloche pour le début officiel de ce combat qui débute immédiatement par une épreuve de force qui est remporté par Lita qui envoie son adversaire dans les cordes pour lui porter un Shoulder Block sous les applaudissements de la foule. L'Extreme Divas relève directement Nikki Bella pour se prendre quelqus droites dans la face, alors que l'ancienne Divas Champion se projette dans les cordes pour un Running CrossBody contré par Lita qui prend son adversaire en plein vol pour lui porter un Body Slam avant de faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Nikki Bella qui roule immédiatement à l'extérieur du ring, mais elle est rapidement suivi par Lita qui tente de porter une Clothesline à son adversaire, mais elle se fait stopper par Brie Bella qui s'est mis entre les deux adversaires. L'Extreme Divas demande à la membre du Strike de dégager, mais Brie refuse alors que Britani monte sur le ring dans le dos de l'arbitre pour porter un Suicide Drive sur Brie Bella. Les deux manageuses sont au sol, alors que Lita remercie son amie avant de suivre Nikki Bella qui est remonté sur le ring, mais l'Extreme Divas se prend un coup de pied directement dans le crane qui la laisse à terre sous les huées de la foule. Nikki Bella lève le bras en l'air avant de porter une Headlock à son adversaire qui souffre mais qui se fait encourager par la foule. L'Extreme Divas ne semble pas vouloir abandonner, et commence à se relever pour envoyer quelques coups de coudes dans l'abdomen de son adversaire, mais Nikki Bella lui envoie un coup d'avant bras dans le dos avant d'enchaîner avec un Russian Leg Sweep pour faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de Lita qui roule dans le coin pour se relever, alors que Nikki Bella marche tranquillement vers son adversaire. Trop tranquillement d'ailleurs, puisqu'elle se prend un Spear de la part de l'Extreme Divas qui reste au sol, complètement KO, tout comme Nikki Bella qui a certainement eu son souffle coupé. L'arbitre commence à compter, alors que l'on peut voir AJ Lee et Audrey Marie en train de regarder le match sur un écran géant dans deux pièces différentes. Lita et Nikki Bella sont maintenant debout, alors que la membre du Strike se prend une droite, puis une deuxième, et une troisième qui l'envoie au sol. Nikki se relève immédiatement pour se prendre un coup de pied dans l'abdomen, avant de se prendre un Snap DDT par Lita qui fait le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Nikki Bella. Lita fait le signe de la fin, alors que Brie Bella ramène sa soeur près d'elle pour prendre sa place, mais elle s'est fait grillé par Britani Knight qui prend la jambe de Brie pour la ramener à l'extérieur. Les deux manageuses sont en train de se battre à l'extérieur du ring, alors que Brie Bella prend l'avantage en envoyant Britani directement dans les barricades. Brie regarde vers le ring, et voie sa soeur subir le Twist of Fate suivi du tombé de Lita. 1 ... 2 ... 3. Lita sera dans le Triple Threat Match la semaine prochaine à WEFR RAW 38ème du nom.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:26

C'est désormais traditionnel en cette fin de période de Road to Wrestlemania, vous avez dorénavant le droit à un segment de merde juste avant le Main Event de chaque WEFR RAW. La semaine dernière, nous avions eu le droit à un promo de la part de CM Punk, et cette semaine nous avons le droit à une promo de ... quelqu'un que je vous dévoilerai pas tout de suite. Nous sommes dans une salle sombre, avec quelques flammes rouges sur les murs, alors qu'une personne tourne le dos à la caméra. On peut cependant voir une ceinture poser derrière la personne, et cette ceinture représente la ceinture des Divas. La personne est donc Katherine Pierce et elle commence à parler, ce qui arrive à faire frisonner le caméraman qui filme la scène.

Katherine Pierce: Ma Road to Wrestlemania vient de commencer, après tant de souffrance déversé sur mon sillage, et tant de visages en train de pleurer de douleur. La semaine prochaine, trois Divas, ou plutôt trois folles vont s'affronter dans un seul but: se faire détruire par la Daughter of Destruction, Katherine Pierce. Peu importe la gagnante, celle-ci viendra à ce moment là de signer son arrêt de mort. Aucune des trois n'a la capacité de m'arrêter, et personne ne pourra prendre ma ceinture tant que je ne quitterai pas cette fédération, ce qui n'est pas prêt d'arriver. J'ai donc trois possibles futures victimes ... plutôt deux d'ailleurs, puisque j'ai déjà détruit Lita comme j'ai détruit son amie Trish Stratus. J'ai l'impression que Lita semble aimer la souffrance que je lui donne sur le ring, mais malheureusement pour elle, la souffrance se finira à Wrestlemania, et jamais elle ne remettra ses pieds dans MA fédération. Il y a ensuite Audrey Marie, celle qui pense que le titre est mal lotie, celle qui est heureuse d'avoir battu Britani Knight, comme si c'était un exploit ... Puisqu'elle pense que je suis tellement facile à battre, qu'elle vienne m'affronter à Wrestlemania, et on verra à ce moment là qui repartira avec la ceinture. Cependant, ma coeur de pierre, mon plaisir de voir les gens souffrir ne sera pas à son plus grand bonheur avec Lita ou Audrey Marie. Non, mon coeur qui bat avec la souffrance des autres a envie de vengeance, et je lui apporterai cette vengeance uniquement en affrontent AJ Lee, celle qui m'a le plus détruit lors de No Way Out, mais pas celle qui me fait le plus peur, loin de là. Je l'ai vu souffrir sur son lit d'hopital, mais je veux la voir souffrir sur le ring de la plus grande scène du monde, devant plus de 70 000 personnes. April, tu as voulu m'attaquer, mais malheureusement pour toi, ma vengeance en sera plus grande si nous nous affrontons à Wrestlemania.

Katherine Pierce marque une pause, et commence à se retourner, et le caméraman pousse un cri de peur en zoomant sur la tête de la Divas Champion qui porte un masque ressemblant fortement à celui des débuts de Kane en 1998. Katherine Pierce commence à rigoler, avant de reprendre la parole

Katherine Pierce: Tu vois, simple humain, ce masque m'a été confectionné par mon cher allié Kol, celui qui m'a sauvé des griffes d'AJ Lee lors de No Way Out. Ce masque, vois-tu, me donne les pouvoirs de mon oncle Kane et de mon père, The Undertaker, qui ont transmis leur savoir à Kol pour qu'ils me les enseignent. Ce masque va me permettre de disparaître quand je veux, mais également de faire apparaître les flammes des Enfers. Mais malheureusement, ce masque a un défaut, un très gros défaut même. En effet, il me fait oublier certains moments, comme l'accident d'AJ Lee que j'ai provoqué. Oui, je ne me souviens absolument pas comment j'ai pu commettre cet accident. Je me souviens uniquement du plaisir que j'ai eu en voyant AJ Lee à terre sur le parking, ou en pleure sur son lit d'hopital, car je vis de la souffrance.

Le caméraman décide de partir alors que la Divas Champion se remet à rire de façon démoniaque, mais il en est empeché par des flammes qui se trouvent devant la porte. Katherine Pierce prend la caméra, et l'éteint alors que nous ne saurons pas ce qui est arrivé à ce pauvre caméraman qui n'est ni Toja, ni Talade, ni Ryan Ziggler juste pour information
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   Dim 17 Mar - 23:27

Le premier à arrivé dans ce match est ovationné par la foule, puisqu'il s'agit de Goldberg. Celui-ci avait promis de détruire ce soir le Rock, et il arrive bien décidé à tenir ses engagements, en descendant lentement la rampe. Le public chante "Goldberg !" alors que ce dernier grimpe sur le ring, et attend son adversaire.


C'est au tour du WWE champion d'arrivé, sous une ovation de folie. Il sautille sur la rampe, en regardant les fans qui scandent son nom, avant d'hausser un sourcil, pour ensuite affiché un sourire en descendant la rampe. Il grimpe ensuite sur le tablier du ring, et prend son titre en main pour effectué son taunt sur le coin du ring, ovationné par toute la foule. Il descend ensuite du ring, et fait face à son adversaire alors que l'arbitre va faire sonné la cloche.


Le match entre deux gros de la lutte va donc débuter, alors que les deux homme se tournent autour. Cela fait tellement longtemps que Goldberg attend ça, et les deux hommes s'élancent pour une épreuve de force, arrivant à faire tout deux jeu égal. Malgré tout, Goldberg réussit à imposé sa force et faire reculé son adversaire contre le coin du ring, avant d'enchaîné des coups de béliers dans ce coin. L'arbitre demande à Goldbeurk d'arrêter, et ce dernier s'exécute, et attrape le visage du champion pour le projeter contre les cordes, tentant de le recevoir avec un surpassement, mais il reçoit un coup de genoux contre son torse, et le Rock se re-propulse à l'aide des cordes pour une jumping clothesline sur Goldberg ! The Rock se relève, ovationné par la foule, et envoie des coups de pieds dans la face de son adversaire qui essaye de se relever, avant de le relever pour lui placé une suplex pour le tombé 1, 2 et dégagement de l'ancien joueur NFL. Ce dernier essaye de se relever, mais reçoit une droite du champion qui le sonne, et le Rock le relève pour le projeter contre le coin du ring. Le people's champ fonce vers Da Man qui s'efface du coin du ring, mais le Rock pose ses mains devant lui pour ne pas se prendre le coin, et envoie une droite au predator qui s'approchait de lui, avant de l'enchaîné de plusieurs droites rapide pour le faire reculé contre les cordes, avant de reculé et faire un crachat sur sa main pour envoyé une dernière droite contre son adversaire qui passe par dessus la troisième cordes ! The Rock descend ensuite du ring, et relève Goldberg pour venir lui claqué le visage contre les marches en aciers.

Le public commence le décompte, alors que le Rock relève le visage de son adversaire et tente de l'envoyé contre les barricades, mais c'est retourné, et voilà le Rock qui se prend les barricades. Son adversaire en profite pour brisé le décompte en remontant dans le ring, puis en y redescendant, pour ensuite relever son adversaire et le ramené vers la table des commentateurs pour lui claqué le visage dessus. Le Rock tombe au sol, alors que Goldberg enlève la protection de la table, et tout le bordel dessus. Il relève ensuite le Rock, mais celui-ci le pousse contre la table, puis lui tire la tête pour l'envoyé se prendre le poteau du ring. Da man est sonné, et le Rock le relève pour le faire rentrée dans le ring, et y monté à son tour pour le tombé 1, 2 et dégagement de Goldberg. Dommage, alors que le champion se relève pour soufflé un peu, et envoyé un coup de genoux dans le visage de son adversaire qui s'aide des cordes pour se relever. The Rock le projette ensuite contre les cordes, et tente une clothesline, mais c'est esquivé par Goldberg qui prend de la vitesse, et se fait prendre pour la samoan drop du Rock qui roule maintenant sur le tablier du ring, et monte sur le coin du ring. Il saute sur son adversaire pour une diving clothesline, mais Goldberg parvient à esquiver, et le Rock retombe sur ses jambes pour se retourné vers son adversaire qui le prend en belly-to-belly suplex, pour enchaîner avec le tombé 1, 2 et dégagement du Rock. Da man est déçu, mais ne perd pas pour autant espoir, et relève son adversaire pour lui donné un coup de boule, et le poussé contre le coin afin de l'enchaîner avec plusieurs droites.

L'arbitre demande à Goldberg d'arrêter, et celui-ci lui dit de fermer sa gueule, avant de projeter son adversaire contre le coin opposé, et foncé vers lui pour ce prendre le pied du Rock dans la face. Goldberg titube, et le Rock lui donne un coup de pied dans le ventre avant d'enchaîner avec la people's DDT pour le tombé 1, 2 et retourné par Goldberg 1, 2 et dégagement du Rock. Les deux hommes se relèvent, et clothesline de Goldberg qui couche le champion au sol. Le catcheur se propulse à l'aide des cordes, mais saut carpé du Rock qui se retrouve sur ses jambes, et accueil son adversaire avec la people's spinebuster. Le public ovationne, ils l'ont compris alors que le Rock ce place, et effectue le taunt en envoyant une coudière dans le public. Il se propulse à l'aide des cordes, puis ceux opposé, et people's elbow ! Ça fais mouche, et le Rock se place ensuite, prêt à placer son rock bottom tandis que Goldberg se relève groggis. Le Rock lui prend le bras, pour tenté de partir pour son finisher, mais il reçoit des coups de coudes dans le visage, et se fais soulever en military press. Le public ovationne cette fois-ci Goldberg qui tourne sa prise pour appliqué une spinebuster sur son adversaire, et allé se placé dans un coin du ring. Il fait le signe de la fin, et attend que son adversaire se relève pour le terminé. Rocky est désormais debout, et son adversaire fonce à tout allure vers lui pour un spear qui est esquivé par le Rock qui l'envoie se prendre le poteau du ring. Le détenteur de la plus grosse streak de victoire de la WCW sort du coin en se tenant l'épaule, avant de se tourné vers le Rock qui place son rock bottom pour le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monday Night Raw #37   

Revenir en haut Aller en bas
 

Monday Night Raw #37

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE-E-FED Renaissance :: HORS-FED :: Anciens shows :: WEFR II RAW-