WWE-E-FED Renaissance
Salut à toi ! Dans ce Pop-Up, tu peux choisir de te connecter si tu es déjà membre, de t'inscrire si tu souhaites nous rejoindre, et de fermer, à notre plus grand regret. Fais le bon choix !


Bienvenue à la WWE-E-FED Renaissance Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monday Night Raw #41

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:09


41ème épisode de Monday Night Raw ce soir, public de la WEFR ! Le 1er épisode après un énormissime Wrestlemania, alors qu'on débute une nouvelle saison à la WEFR. Les fans lèvent tous leur pancarte en l'honneur de leur favori catcheur, et ont voit certains noms de catcheurs qui ne sont pas de la fédération, et la sécurité se dépêche de les viré de l'arène pour la pub gratuite qu'ils font à d'autre fédérations. Les hués se font entendre, et finalement, les fans peuvent resté à condition de caché leur pancartes, alors qu'on retrouve nos deux commentateurs.

Stanford: - Bienvenue, ladies and gentleman, pour le premier show d'après Wrestlemania :fete:

Cole: - Que je refuse de commenter pour l'affront qu'on m'as fait :nah:

Stanford: - Il faut se dire que c'est de bonne guerre :oui:

Cole: - Ta gueule. C'est pas normal qu'on se fais à chaque fois viré comme des mal-propres par deux fils de putes :(

Stanford: - Reste calme Cole :( C'était un mal pour un bien, on s'est bien amusé à la chasse au papilons. Tu courrai dans tout les sens Surprised

Cole: - J'essayé de tué ces putains de papillons de merde qui m'ont fait raté Wrestlemania, et qui m'ont donc empêcher de transmettre tout mon soutien au Miz qui a perdu pour rien ! Et j'ai raté la victoire de Ziggler contre ce raté du rock :honte:

Stanford: - Ben finalement, vous parlé quand même de Wrestlemania. Alors, pour ceux qui n'ont pas suivit le show, Kane et Chris Jericho ont conservé leur titres par équipes, et sont les seuls champions qui sont ressortie indemnes :oui:

Cole: - A cause de deux merdeux à la table des commentateurs :nah:

Stanford: - Ziggler est le nouveau champion de la WWE, Bryan le nouveau Intercontinental, et AJ a eu sa revanche contre Pierce en devenant Divas championne :oui:

Cole: - N'importe quoi. Si elle voulait vraiment sa revanche, elle aurait rien eu à foutre du titre. Quel mytho :nah:

Stanford: - Mais vous savez comme moi que Pierce est la tueuse, elle l'a avoué !

Cole: - Flute !

Stanford: - :rire2:

Cole: - Pourquoi sa te fais marré ? Suspect . Pierce l'a avoué avec un masque sur sa tête, je te rappel. Je suis sûr que y avais quelqu'un caché en dessous, et je suis sûr que c'était AJ qui essaye de faire passé Pierce pour la méchante !

Stanford: - Cole, vous êtes mon meilleur ami...et le seul....mais parfois, vous êtes vraiment insupportable :hum:

Cole: - Tout comme ce Raw avec une carte merdique à souhait ! Aucun match me donne envie pour une fois, alors je crache sur la WEFR :nah:

Stanford: - Même pas le Main-Event avec votre deuxième chouchou ?

Cole: - Mon quatrième. Je t'ai dis que dans l'ordre, c'est Miz, Swagger, Punk puis Ziggler, compris ? Depuis que je ne supporte plus AJ, il est descendu, tant pis pour lui :nah: Et comme dit Barrett, il devrait un peu se concentré sur le ring pour donné une bonne image d'un champion. Bref, on passe au show :malade: Hommage au victimes de Boston au passage :oui:

Stanford: - Un miracle :ange: Cole qui se montre sympa :ange:

Cole: - Ouais bon ça va, je suis pas un monstre quand même :honte: C'est pas moi qui fais une demande quelqu'un en mariage à Wrestlemania alors que tout le monde en a rien à foutre, et veut voir du catch :erm:

Stanford: - :hum:

Cole: - Fais chier, il passe cinquième maintenant :nah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:09

Alors qu'on s'attend tous au premier match de la soirée, l'écran géant s'allume pour laissé apparaître Sheamus, sous l'ovation des fans. On zoom sur l'écran géant pour voir les images, et on peut remarqué que Sheamus se trouve chez lui, et a le pied dans le plâtre sur la petite table qui se trouve devant lui. L'irlandais se trouve assit sur son canapé, et on voit Matt Striker à ses côtés, alors que Michael Cole l'insulte depuis la table des commentateurs.

Striker: - Ladies and gentleman, et les deux bouffons à la table des commentateurs, laissez moi vous introduire mon invité qui m'as invité chez lui... Sheamus !

Ovation des fans, alors que le celtic warrior semble sourire. Malgré sa destruction par Mark Henry à Wrestlemania, le guerrier celte ne semble pas avoir perdu sa bonne humeur.

Striker: - Sheamus, vous avez sortit un incroyable match contre Mark Henry à Wrestlemania, où beaucoup ont bien cru que vous sortirez vainqueur. Malheureusement, une simple erreur vous a coûtez sans doute le match avec ce World Strongest Slam depuis la seconde corde. Cependant, vous avez était sauvagement agressé par Mark Henry après ce match, qui a ainsi pu vous rendre la monnaie de votre pièce si je puis dire.

Sheamus: - Fellah... Je comprend que Mark Henry s'est attaqué à moi après le match. Je comprend qu'il est voulu m'éloigner des rings, et me détruire, et je m'y attendais. J'ai perdu, et je savais bien que cela m'arriverait si je perdrai ce match. J'espère uniquement que Mark Henry ne pense pas avoir détruit mon âme de guerrier, car cela ne suffit pas pour détruire un véritable guerrier celte. Il peut me brisé les os autant de fois qu'il le veut, je me remettrai toujours sur mes jambes. Mark Henry est un destructeur, mais il ne réussira jamais à me brisé ma volonté de guerrier enseigné par mon long héritage. Alors fellah, félicitation pour ta victoire à Wrestlemania. Ma Brogue Kick n'a pas était suffisante pour te mettre à terre, mais j'ai prouvé au monde que tu n'étais pas tellement effrayant. Je t'ai placé ma brogue kick, mon irish curse et ma white noise, et je t'ai fais fuir plusieurs fois le ring. Je t'ai obligé d'atteindre tes ressources pour venir à bout de ce match.

Les ovations se font entendre pour Sheamus qui regarde la caméra avec le sourire, écoutant les fans qui scande son nom. Striker attend le bon moment pour ensuite reprendre la parole.

Striker: - Dois-je comprendre que vous en avez terminé avec ? Ou bien est-ce un défi que vous relancé envers le world strongest man ?

Sheamus: - Et bien, je vous laisse interprétez comme vous le voulez mes paroles. Je veux juste que Mark Henry comprend qu'il ne m'as pas brisé à Wrestlemania. Que sa destruction est peut-être une réussite sur le court terme, mais que c'est finalement un échec pour le long terme. Je sais dorénavant que Mark Henry est vulnérable. Je sais que peu importe sa puissance, il peut être vaincu. Alors Henry, sache que si tu en veux encore, il y en aura encore, mais la prochaine fois; mon brogue kick sera la bonne.


Les hués se font entendre, devant le catcheur qui ose interrompre le discours du celtic warrior qui fais une tête surpris. Le français arrive, et descend la rampe micro en main, sans se soucié des fans, avant de grimpé sur le ring et regardé l'Irlandais. Ce dernier regarde le catcheur surpris, et attend de savoir ce qu'il veut, alors que ce dernier prend la parole.

Roazhon: - Sheamus, c'est vraiment un discours très passionnant et très émouvant........ FAUX !

Encore des hués pour le catcheur qui imite Norman. Ce dernier regarde Sheamus qui croise ses bras, et reprend la parole.

Roazhon: - Blabla, Henry ne t'as pas détruit... Tu as tenu tête.... Il n'as pas détruit tes idéaux.... Mais qui s'en soucie ? Le résultat est que tu as perdu, que tu es chez toi avec une jambe en moins, et que tu n'intéresse personne.

Sheamus: - Attend, qui es-tu ?

Roazhon: - Le futur de cette fédération ?

Sheamus: - Et sérieusement ?

Le breton tire une gueule bizarre suite à la réplique de Sheamus, alors que ce dernier affiche un sourire, ovationné par la foule.

Sheamus: - Attend, que viens tu faire là ? Tu es qui, je t'ai déjà vu ? Ah oui, je me rappel. Tu es le type qui a battu Cena à Wrestlemania, félicitation. C'est comment ton nom ? Me rappeler que t'avais le nom d'un chat; mais je sais plus lequel. Ah oui, Felix, c'est ça ?

Encore une fois, le français ne semble pas apprécié alors que les fans ovationnent Sheamus. Roazhon reprend la parole plutôt agacé par la moquerie de l'irlandais.

Roazhon: - Très drôle Sheamus, hilarant ! Mais contrairement à toi, j'ai gagné à Wrestlemania, et c'est tout ce qui compte. Alors, c'est bien de raconté que tu as tenu face à Henry, que tu l'as fais galéré, que tu n'es pas détruit; mais ce que les gens vont retenir... C'est ta défaite et ta destruction. Pourquoi ? Pourquoi venir prendre du temps d'antenne alors que tu peux même plus combattre ? Pourquoi ? Quel est l'intérêt de venir nous raconté de ta vie alors que tu ne peux même plus combattre, et que la fed n'as rien à tiré de toi.

Sheamus: - Hey calme toi Felix. Tu pense réellement qu'on ne retiens que les victoires ? J'ai plus l'impression qu'on t'as déjà oublié toi, malgré ta victoire en ouverture du show. Alors, la prochaine fois que tu viens prétendre que quelque chose n'intéresse personne; assure toi que tu n'es pas le seul à ne pas t'y intéresser. Allez, je vais te faire plaisir, et m'en allé, mais la prochaine fois que tu viens me dérangé mon pote, je viendrai te cherché même avec le pied dans le plâtre pour t'envoyé mon pied dans la face.

Grosse ovation de la foule, alors que Sheamus affiche le sourire, puis prend des béquilles pour se levé. La caméra se coupe alors que Roazhon semble pas content de s'être fais remis à sa place par l'irlandais, et se prépare désormais à son match qui sera le prochain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:09

Alors que nous nous préparons pour le tout premier match de la soirée et également de la semaine, Tony Chimel nous annonce que ce match est un match simple ce qui choque le public qui a l'air d'être très con ce soir. Roazhon est super heureux d'être là ce soir et le fait savoir avec des "WRESTLEMANIA" . Oui il est super heureux d'avoir un match de merde à WrestleMania heureusement pour lui qu'il l'a gagné. Tom se moque de l'arbitre et de Tony Chimel alors que le public crit "FRENCH SUCKS" à cause de la réputation de la France avec Marc Mercier, et Nabila et Paga n'ont pas facilité les choses.



Wahou, Brad Maddox mais ce n'est pas un jobber? En tout cas le public l’apprécie et l'ovationne alors que Maddox sert la main de quelques fans au premier rang. Il a battu avec Fandango Fallens Cobras dans le pre-show de WrestleMania 2 ! Ce soir nous avons donc un bon match.

Ding, Ding, Ding ...

Le match va débuter, Brad Maddox sourit et regarde le public mais Roazhon n'attend pas une seconde pour lui donner une claque avant de s'embrasser la main et de porter une clothesline à Maddox qui tombe au sol KO, Roazhon descend du ring et dit à un mec du public qu'il est français et le mec s'en fou et crit car il passe à la télé puis Maddox descend ensuite du ring et donne un coup d'avant bars dans le dos du français qui s'écroule au sol alors que l'arbitre en est à 2 .... 3 ... elle en est à 4 en faite. Brad Maddox est ovationner par la foule, et il se prend plaisir à faire monter les voix en sa faveur ! Il relève Maddox et le jette sur le ring puis y glisse également et va à côté de Roazhon qui est à quatre pattes, Brad Maddox lui saute dessus en lui donnant des coups de coudes avec ses deux bras ! Roazhon souffre et Maddox est heureux il se dirige lentement vers le coin du ring et grimpe dessus puis se lève et regarde la foule qui l'ovationne même si les ovations sont loin d'êtres les même que ceux en têtes d'affiches, Maddox s'en contente et attend que Tom se relève pour une diving dropkick !! esquivé par Roazhon qui se dit qu'il est chanceux, Brad Maddox est en train de souffrir sur le ring et Tom Maniac Roazhon tape sur le ring à la Shawn Michaels pour que Maddox ce relève, et quand ceci est fait Tom le saisit en German suplex , 1, 2 non simplement 2 pour le premier tomber du match ! Tom n'en revient pas et s'adosse contre les cordes pour reprendre car il commence déjà à être épuisé il n'a pas encore dut tout reprendre de son match face à John Cena à WrestleMania, Brad se relève un peu confus et Roazhon n'en demande pas une autre occasion comme celle ci et lui porte son spear !! Le public est en train de le huer comprenant que la fin du match est très proche alors que Tom Maniac Roazhon se prépare pour son coup finale, Maddox lui est à bout de force il c'est pris une très grosse prise de la part de son adversaire qui utilise toujours le spear avant de porter son finisher, Roazhon tremble d'impatience il le veut ce moment, il veut porter son finisher !! Maddox se relève à l'aide des cordes mais y va doucement car il manque de pèche ! de patate il est complètement mou il n'arrive presque plus à tenir debout il est maintenant relevé et ne voit pas Roazhon arriver pour lui porter son shoulder shot ! Maddox est détruit c'est terminé le tomber de la part de Roazhon 1 .... 2 .... 3 .... C'est terminé les cloches sonnes et Tom Maniac Roazhon ressort vainqueur de ce match !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:10

On se retrouve dans les backstages, et plus précisément dans les couloirs de la fédération, où Toja semble suivre Mark Henry. Le catcheur avance dans les backstages, semblant pas vraiment de bonne humeur, bien que vous me direz que cela ne le change pas de ses habitudes, et Henry arrive à hauteur d'une plusieurs officiels qui semblent de discuté du catcheur justement, ne l'ayant pas remarqué. L'un d'eux se plaint des attaques d'Henry, mais il n'aura pas le temps de dire autre chose que le voilà propulsé contre un mur, alors que les autres officiels partent en courant. Henry hurle sur l'officiel de le dire s'il a un problème mais celui-ci ne répond plus étant HS. Cependant, Henry le relève malgré tout pour prendre conscience son état, et le jugeant pas assez proche de la mort, l'envoie percuté une nouvelle fois le mur en le balançant. Les hués se font entendre en masse dans l'arène, alors qu'Henry reprend son chemin, jusqu'à arrivé dans le bureau d'Escobar, qu'il ouvre sans toqué, alors que le chairman était plongé sur des fond d'écran d'AJ Lee. Ce dernier se dépêche de retourné l'écran en remarquant la caméra, alors qu'Henry le fixe avec son air peu rassurant.

Escobar: - Alors Henry, quel est le problème ?

Henry: - Quel est le problème ? Quel est le problème ? C'est toi qui va me le dire. Pourquoi je n'ai pas de match ? Pourquoi je n'ai même pas était appelé à venir à l'arène ? Explique moi pourquoi on me traite comme ça Eric, et je te préviens, je veux une réponse claire. Donne moi une raison valable de ne pas m'en prendre à toi, et te rappeler qui je suis.

Le chairman semble être plutôt nerveux devant le géant devant lui. Ce dernier approche vers son bureau, et Escobar éteint son ordi avant de, semble-t-il, refermé sa ceinture de son pantalon. Il regarde le catcheur, et reprend avec peu d'assurance.

Escobar: - Alors, dîtes moi qu'est-ce qui vous ferrez plaisir ?

Henry: - Ce qui me ferai plaisir ? Te réduire en poussière à cette instant mais ce ne sera pas suffisant pour me calmé. Je veux un match, un véritable adversaire, et lui brisé sa carrière une bonne fois pour toute.

Escobar: - Je vois où vous voulez en venir. Vous voulez un match contre Dolph Ziggler, je suppose.

Henry: - Tu suppose mal. Je ne veux pas un match contre lui; je veux qu'il vient lui même me proposé ce match. Donne moi un véritable challenge Escobar, et peut-être que j'oublierai l'incident de cette soirée.

Escobar: - C'est que... Je n'ai pas vraiment quoi vous donnez. Le Rock a demandé son rematch pour extreme rules, et cela nous fait déjà deux catcheurs occupé ailleurs. J'ai déjà programmé plusieurs match pour la semaine prochaine, et je n'ai pas vraiment de quoi t'offrir d'intéressant pour la semaine prochaine mais je te promets que je te trouverai un vrai challenge.

Henry: - Je vois ce que tu fais Escobar. Tu essaye de protégé l'intérêt de tes deux sources de revenues mais tu mets en danger tes autres employés Eric. Tu pourra t'en prendre qu'à toi même Eric.

Mark Henry fais un non de la tête, puis se retourne pour s'en allé lentement du bureau, alors qu'Escobar le regarde bizarrement. Il s'assure qu'Henry est bien partit pour ensuite reprendre.

Escobar: - Il faut bien remettre à leur place les employés de temps en temps. J'espère qu'il a compris la leçon, ses menaces ne servent à rien. Toja, tu peux t'en allé, j'ai des choses urgentes à faire là.

Le chairman allume ensuite son ordinateur, alors que Toja préfère quitté le bureau. On se retrouve après une pub sur des mouchoirs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:10

On reste dans les backstages après cette altercation entre Mark Henry et Eric Escobar dans le bureau du Chairman. Nous sommes d'ailleurs toujours en compagnie de Toja qui continue de suivre Mark Henry jusqu'à ce que le World Strongest Man rentre dans son vestiaire. Toja reste quelques instants à filmer la porte sous les cris "BORING" de la foule qui veut de l'action ce soir pour le premier RAW après Wrestlemania II. La foule finit par se calmer et reste dans un moment de silence quand on entend un cri de la part de quelqu'un dans les couloirs, sans doute d'une fille. Toja en profite pour garder son moment d'antenne et court immédiatement dans la direction du cri alors que l'on peut voir Katherine Pierce marchant droit devant et en train de crier sur Kol qui essaye de la rattraper.

Kol: Katherine, reviens rapidement ! T'as interêt à stopper ta course si tu ne veux pas que j'aille voir ton père pour lui parler de ton comportement, et crois moi, tu risques d'avoir du mal à récupérer de la sanction des Enfers si tu continues comme ça.

La Divas se met à rigoler alors qu'elle se retourne pour prendre la gorge de son manager pour le plaquer contre le mur alors que la foule semble choquée. Katherine Pierce se remet une nouvelle fois à rigoler avant de prendre la parole.

Katherine Pierce: Tu fais moins le malin maintenant, Monsieur "Je vais aller prévenir ton père" ? Tu as cru qu'on était dans une cours de récréation de primaire ? Tu n'as qu'à aller voir mon père si tu en as envie, et le temps qu'il prenne sa décision concernant une sanction dont j'ai strictement rien à cirer, tu n'auras qu'à lui dire que je le remercie pour son aide INVISIBLE à Wrestlemania. Tu lui diras qu'il n'est même pas capable de venir soutenir sa fille alors que son oncle l'a aidé à se débarrasser du petit ami et d'un ami cette garce d'AJ Lee qui fait croire à tout le monde que je suis une tueuse alors que je l'ai soutenu durant sa convalescence. Tu lui diras qu'il aurait pu venir pour empecher Escobar de t'attaquer, mais qu'il est sans doute trop vieux pour avoir les couilles de s'attaquer au Chairman de la fédération.

Kol regarde la Divas assez inquiet et commence lever son bras pour tenter de desserer l'étranglement de Katherine Pierce, en vain. Le manager de la Daughter of Destruction finit par prendre le poignet de la Divas qui lâche également l'étreinte et regarde Kol alors qu'elle semble une nouvelle fois possédé.

Katherine Pierce: Excuse moi, Kol. Ce n'est pas à toi que j'aurais du m'en prendre, mais à cette garce d'AJ Lee qui m'a pris ma ceinture, mais également ma vie et mon ambition. Comment pourrais-je trouver un emploi si je me fais virer de cette fédération à cause de ces accusations ? Combien de temps Chris Jericho va t'il rester en couple avec moi avant de me quitter, croyant les paroles de cette garce ? Combien de temps ces paroles vont-ils prendre pour t'atteindre Kol, et me laisser toute seule, haïs par tous ? Je n'ai pas réussi à prendre ma vengeance sur cette garce qui a ruiné ma vie ...

Kol: Tu n'as pas réussi à avoir ta vengeance à Wrestlemania, mais te rappelles-tu de notre petite visite dans le bureau d'Eric Escobar la semaine dernière ? Tu es la Daughter of Destruction, la Queen of Darkness, tu ne peux pas abandonner la destruction de cette folle Championne à cause d'une défaite. Cette défaite doit te faire prendre conscience de tes erreurs pour exploser la prochaine fois AJ Lee et la mettre à tes pieds pendant que tu soulèveras ta ceinture et que ton honneur sera sauf.

Katherine Pierce: Hum ... Cette visite très interressante. Je me rappelle bien de la peur de Escobar quand je lui ai demandé mon rematch pour Extreme Rules s'il ne voulait pas que je l'attaque en justice pour t'avoir attaqué, toi, une personne sans défense, à Wrestlemania. Le pauvre a été obligé de céder s'il ne voulait pas payer d'immenses indemnités et devoir vendre ses parts de la fédération. Je compte m'entraîner pour enfin vaincre cette garce qui est la plus pathétique des Divas Champion de l'histoire, et si elle pense pouvoir faire couler mon sang sur le ring, alors elle devra faire couler le siens avant.

Le duo semble s'être retrouvé alors qu'ils marchent tous les deux tranquillement en backstages sous les huées de la foule qui se met à scander le nom d'AJ Lee alors que l'on vient d'apprendre la signature d'un rematch pour Extremes Rules. Toja suit rapidement le duo alors que Kol reprend la parole

Kol: Je ne compte plus te laisser t'échapper comme tu as pu le faire dans la foret, à en croire les rumeurs qui ont traversé ces couloirs entre Wrestlemania et RAW. Tu ne dois plus t'échapper comme cela à cause d'une défaite, sinon les autres Divas vont te faire passer pour une faible qui pleure dans la foret à la moindre défaite. Je te rappelle que tu as battu Trish Stratus et Lita au Royal Rumble et à No Way Out. Tu ne dois plus montrer de signe de faiblesse, et je te suivrais à tout moment pour t'aider à traverser ce moment difficile jusqu'à ce que tu te venges à Extreme Rules. N'oublies jamais de mettre ton masque pour que l'on te reconnaisse comme la successeur de Kane et de ton père, The Undertaker

Katherine Pierce: Merci de ne pas me laisser tomber, Kol, mais tu vas malheureusement devoir me laisser seule pendant quelques temps. J'ai besoin de toi pour retourner dans les Enfers pour aller voir mon père, et lui demandé des conseils pour chaque stipulation car, malheureusement, notre visite chez Eric Escobar a eu un petit défaut, car c'est cette garce de Championne qui va avoir le privilège de choisir la stipulation de notre match, et on peut s'attendre à tout avec elle.

Kol fait un signe positif de la tête et disparait immédiatement du couloir en direction des Enfers alors que l'on vient d'apprendre qu'il y aurait une stipulation entre Katherine Pierce et AJ Lee et que cette stipulation sera choisie par la Championne en personne, sous ordre d'Eric Escobar. Katherine Pierce sourit et se remet à marcher en backstages, rapidement suivi par Toja qui recule en entendant un cri de douleur de la Divas qui arrache son masque de la tête pour le jeter loin dans le couloir avant de repartir rapidement. Toja ne suit pas la Divas et fait un zomme sur le masque avant de couper la caméra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:10

La foule est en délire, prête pour un match de Divas... débutantes à la WEFR. Kaitlyn vs Velvet Sky, c'est ce qui a été annoncé ! Aucune des deux n'a encore eu la chance de prouver ce qu'elle savait faire sur un ring, et le ring leur est prêté pour quelques minutes, dans le but de créer le plus grand impact dès le premier match.


C'est Kaitlyn, The Hybrid Diva qui fait son entrée la première dans l'arène. Acclamée par presque tout le public, la Texane affiche un sourire confiant et tape dans les mains de quelques fans, qui ont apporté au passage plusieurs pancartes " We ♥ Kaitlyn !" , "Next Hybrid Divas Champ !". A peine a-t-elle le temps de monter sur le ring que...


… la musique de Velvet Sky se met en route ! Et l'ex Beautiful People arrive en trombe et se jette littéralement sur Kaitlyn pour la faire chuter ! Sky est huée de plus belle, alors qu'elle tire par les cheveux Kaitlyn et la renvoie vulgairement dans le ring.

La cloche sonne alors, et marque le début du match. Velvet remonte dans le ring et commence à s'acharner sur son adversaire en la couvrant de coups de pieds alors que l'arbitre commence à lui gueuler dessus de s'arrêter. Il décide de s'interposer et repousse l'ex-TNA. En fait ce gros cochon, il en profite pour lui toucher les seins. Kaitlyn se relève et assène une violente Clothesline à Velvet ! La blonde reste au sol, très surprise de cette attaque et commence à se masser la nuque alors que Kaitlyn affiche de nouveau un sourire satisfait, sûrement prête à faire sa fête à la jolie bimbo. Mais c'est finalement The Powerhouse Diva qui relève son adversaire en lui attrapant le bras et en la projetant dans les cordes... Clothesline ! Non ! Velvet évite, prend de l'élan et revient sur son adversaire... Elle enroule ses jambes autour du cou de Kait et tourne pour un Headiscissors Takedown... Mais Kaitlyn se défait et tient désormais Velvet sous son bras : Sidewalk Slam ! Et la Texane couvre son adversaire pour le premier tombé du match : 1...2... Mais la Beautiful People se dégage et relève une épaule. Kaitlyn ne perd pas espoir, mais Velvet se traîne jusque dans les cordes et s'y agrippe rageusement. Kait commence à lui tirer sur les jambes pour la dégager, mais l'arbitre la compte : 1...2...3...4... Kaitlyn finit par lâcher et se fait engueuler par l'arbitre, mais revient sur... Enzuiguiri de Velvet ! Kaitlyn titube au milieu du ring, et Sky monte dans le coin et s'élance : Diving Crossbody ! NON ! Kaitlyn la retient : Running Powerslam ! Une fois de plus, Kaitlyn parvient à reprendre la situation... en mains c'est le cas de le dire. Elle se positionne dans le coin, prête pour sa prise finale alors que la foule scande son nom... Velvet Sky se relève doucement en s'aidant des cordes. Mais Kaitlyn décide finalement de s'approcher de son adversaire, et reçoit une claque en pleine tronche. Velvet semble plus qu'en colère... One Handed Bulldog ! La tête écrasée la première contre le tapis du ring, mais Kaitlyn se relève rapidement. Velvet l'attrape et la positionne... Russian Leg Sweep ! NON ! Kaitlyn retourne la prise : INVERTED DDT ! Elle retente le tombé : 1...2... Toujours pas. Velvet roule à l'extérieur du ring et se fait compter, mais Kaitlyn sort de l'autre côté, fait le tour et la surprend ! RUNNING SHOULDER BLOCK ! Un coup d'épaule plus que puissant qui envoie littéralement et qui couche au sol Miss Sky. Faites vos jeux, elle a sûrement l'épaule cassée. Kaitlyn est acclamée par la foule de plus belle, et elle ramasse son adversaire pour la renvoyer dans le ring. Elle monte ensuite sur la troisième... Mais Velvet envoie son pied ébranler les cordes ! Kaitlyn perd l'équilibre et tombe en avant. Velvet tente de la couvrir : 1...2... Mais ça n'ira pas plus loin et Kait se relève et se réfugie dans le coin. Son adversaire ne perd pas une seconde et se rue sur elle. Mais Kait la repousse avec un Reverse Elbow, avant de prendre appui sur la deuxième corde et de s'élancer en avant : Diving Sunset Flip ! Elle coince les épaules de Velvet avec ses pieds et l'arbitre tape au sol 1 ! 2 ! Mais Velvet se défait du tombé, et se dépèche de s'élancer dans les cordes. Mais elle est vite réceptionnée par Kaitlyn ! FLAPJACK de la Texane ! DANS LES CORRDESS ! La tête littéralement guillotinée par les cordes, et Velvet commence à suffoquer. Attaquer The Hybrid Diva dans son dos ne semble donc pas être une bonne solution... Et qui plus est, Velvet tourne le dos à Kaitlyn qui est définitivement prête pour sa finition.... Velvet se retourne et Kaitlyn s'élance ! SPEAAAARRRR !!!! OUII ! Magistralement réussi et Kaitlyn coupe Velvet en deux ! La foule est en délire pour leur favorite du soir... mais Sky est décidément motivée à emmerder tout le monde. Elle se dépêche de rouler à l'extérieur du ring. Kaitlyn n'en revient pas. La victoire était si proche ! Elle ne veut pas remporter le match par décompte, et elle sort du ring.. LEG SWEEP de Velvet ! Kaitlyn trébuche et tombe la tête en première dans les barrières de sécurité. Complètement sonnée, elle s'écroule le long des barricades alors que le public hue et siffle Velvet qui leur répond par des "Shut Up !" très prononcés. La jolie blonde remonte dans le ring laissant sa victime inerte le long des barricades. Et le décompte se fait déjà.. 4...5...6... Kaitlyn ouvre les yeux et commence à reprendre ses esprits... 7...8... Elle rampe jusqu'au ring et...9... se hisse sous les cordes ! Le compte s'arrête et Velvet commence à s'arracher les cheveux. Elle aurait pu littéralement voler la victoire ce soir. Elle relève alors Kaitlyn -qui ne bouge plus-, et place sa tête entre ses genoux. Tout le monde a compris, et elle est en place pour sa finish ! IN YO' FACE !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:45

Nous sommes de retour en backstages après la victoire assez difficile de Kaitlyn sur Velvet Sky. Toja est toujours présent, puisque c'est un des seuls caméramans à ne pas avoir voulu de congés pour cette période post-Wrestlemania. Toja marche tranquillement en backstages à la recherche de quelque chose d'interressant à filmer après la discussion entre Katherine Pierce et Kol et l'altercation entre Mark Henry et Eric Escobar. Toja est maintenant dans un autre couloir quand il croise Britani Knight qui se dirige rapidement vers l'entrée de l'aréna quand elle se fait bloquer le chemin par Trish Stratus et Lita, ses deux partenaires à Wrestlemania qui, vu leur visage énervé, ne semblent pas encore avoir digéré le départ rapide de Britani Knight qui a fait jaser sur Internet les fans de la fédération.

Britani Knight: Tiens, vous venez seulement me voir ? Qu'est-ce que vous me voulez ? Récupérer un peu de lumière car je vous ai fait à toutes les deux de l'ombre à Wrestlemania en partant du ring pendant que vous m'engueuliez ? M'entendre dire que j'ai volé le tombé de Lita et que ce n'est pas moi qui ait permis à notre alliance de gagner ? Vous voulez que je m'excuse de ne pas avoir écouté les deux plus grandes Divas de l'histoire selon la plupart des fans ?

Lita: On veux juste des explications. On veut tout simplement savoir pourquoi tu nous as laché après notre victoire à Wrestlemania.

Trish Stratus: Je suis sure qu'elle s'est tout simplement servi de nous pour avoir son Wrestlemania Moment. Elle voulait faire équipe avec les deux meilleures Divas de l'histoire pour rentrer dans la lumière pour ensuite nous mettre un coup dans le dos pour qu'on la retienne. Les nouvelles Divas n'ont plus aucun respect pour des légendes comme Mickie James, Victoria ou non ...

Britani Knight regarde les deux femmes et se met à rigoler avant de commencer à faire demi tour, mais elle se fait une nouvelle fois stoppée par les deux Femmes qui se mettent cette fois de chaque coté pour l'empecher de passer.

Britani Knight: Vous voulez vraiment savoir les raisons de mon départ ? C'est tout simplement car j'estime que nous, les nouvelles Divas, nous n'avons pas de place dans les shows car justement nous sommes nouvelles contrairement à vous. Vous avez autant du match pour être challengeuse que vous voulez, mais le problème, c'est qu'une fois que vous partirez à la retraite, la division féminine ne sera plus qu'un champ de ruine car il sera trop tard. La jeunesse doit percer dans cette fédération, et quand d'autres personnes luttent contre les bimbos, et bien je lutte contre les anciennes Divas comme vous qui doivent passer le flambeau pour permettre à la division féminine d'exister même après vos départs.

C'est cette fois au tour de Trish Stratus et de Lita de se mettre à rire suite aux paroles de la jeune femme, alors que la foule reste silencieuse en écoutant les trois Divas qui formaient pourtant une équipe à Wrestlemania.

Lita: Tu as donc fait ça uniquement par ... Jalousie ? Tu te plaint car on prend trop de temps d'antenne et empechont les jeunes Divas de percer ? Juste pour ton information personnel, si la Divas Champion actuelle, AJ Lee, a eu envie de faire du catch, s'est notamment grâce à moi car AJ a eu envie de faire le même métier que nous trois en me regardant combattre contre d'autres Divas comme Trish Stratus, ou Victoria.

Trish Stratus: Et tu penses vraiment que des Divas qui attendent uniquement une offre de contrat de la part de cette fédération pour montrer leur talent sur le ring auraient eu envie de faire du catch si nous n'avions pas été là avant toi. Si Lita et moi partons, les seules Divas potables sur un ring seraient AJ Lee, Katherine Pierce, Kaitlyn et toi. Tu comptes affronter des Rosa Mendes à chaque show ? C'est nous qui apportons un plus à la division féminine de cette fédération, et nous voulons tout simplement du respect.

Britani Knight: Vous voulez du respect ? Je vous propose, à l'une de vous deux, de m'affronter la semaine prochaine. Si l'une de vous deux gagne, vous aurez alors mon respect et je dirai que le tombé que j'ai fait aurait du revenir à Lita, et je me rangerai calmement derrière vous. Mais si celle qui m'affrontera perd, alors elle devra dire adieu à son contrat à la WWE-E-FED Renaissance. Qu'en pensez-vous ?

Trish Stratus et Lita se regardent, et font un signe de tête qui semble affirmatif. On aurait donc un Trish Stratus ou Lita vs Britani Knight dans un Career vs Respect Match la semaine prochaine à RAW. Mais qui affrontera l'Anglaise ? Suspense entier alors que Trish Stratus reprend la parole

Trish Stratus: Très bien, nous avons décidé d'accepter ton combat, et en espérant qu'Eric Escobar signe la rencontre pour la semaine prochaine, je me dévoue à t'affronter et à mettre ma carrière en jeu.

Lita semble vouloir faire une objection mais se fait immédiatement couper par Trish Stratus qui lève sa main sous les cris de la foule qui scande le nom de la Canadienne.

Trish Stratus: Non, Lita, c'est moi qui vais affronter Britani la semaine prochaine. Je sais que je vais gagner ce match car je le sens, et même si je venais à perdre ... Alors je quitterai la fédération la tête haute et je me dirais que tu pourras toujours avoir une chance de remporter le titre de cette fédération pour toi, pour moi et pour tous nos fans.

Britani Knight sourit et commence à dire à Trish Stratus de préparer ses affaires car elle devra quitter la fédération avant de partir tranquillement sous les huées de la foule alors que la caméra se coupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:46

C'est la soirée des nouveaux, alors que l'annonceur nous présente Fandango ! Oh, une danseuse arrive car on est pas à un dark show, et elle commence à dansé sur le devant de la rampe, tandis que des fans chantent le thème du catcheur. Ce dernier sors soudainement de l'entrée des catcheurs, alors que la déco a était faite spécialement pour lui, et commence à dansé avec la danseuse, avant de descendre la rampe en lui tenant la main. Les fans huent, et Fandango grimpe ensuite sur le ring, pour effectué son taunt, avec la danseuse qui effectue un grand écart, et un panneau Fandango lumineux s'allument pour faire classe. Le panneau remonte ensuite, alors que la danseuse part cherché un micro au lutteur.

Fandango: - Non, non, non... Ne vous obstinez pas à prononcé mon mot sans délicatesse. Quel manque de respect envers mon nom si délicat. Arrêtez, chut ! Cette fédération devrait au moins avoir l'intelligence de payé du personnel qui sait prononcé mon nom. Je n'accepterai pas qu'on égorge mon nom, et le public peut te remercié Tony Chimel. Tu viens tout simplement de les privé de voir à l'action Fan.....Dan........GOOOOoooo.

Les hués se font entendre pour le danseur qui relâche son micro, et descend du ring avec sa danseuse, pour ensuite allé resté devant les barricades. Pourquoi ne s'en va t-il pas ? Le public ne cherche plus à le comprendre, alors que Cole acclame le catcheur.

Les hués se font majoritaire, alors que John Cena arrive à son tour, micro en main. Il commence à rappé son theme song, alors que Fandango demande à sa danseuse de lui donné des cartons, et en lève un, pour montré un 2 ! Il note les entrées de ses adversaires ? Cena grimpe à son tour dans le ring, et prend la parole.

Cena: - Hey mec, qu'est-ce que t'as ? Tu fais un caca nerveux car on prononce mal ton nom ? Va falloir que tu te calme mec, tu m'as l'air d'être bien débile. Alors, Fat-a-lot ! Tu veux pas montré que tu en a sous le slip, et grimpé sur ce ring ?

Une partie du public hue Cena, et l'autre acclame, alors que Fandango semble pas apprécier qu'on écorche son nom. Il fais non de la tête, et soulève une pancarte pour montré un 0 ! Ré-essaye une prochaine fois Cena ! Cena se marre d'ailleurs, alors qu'on attend son prochain adversaire...

Le public commence à hué tous ensemble dès les premières notes du titantron, pensant à ce que Dolph Ziggler fasse son apparition. Cependant, c'est Matias Suarez qui apparait, et plus aucune réaction se fais entendre, alors que les fans se demandent ce qui se passe. Matias essaye de faire réagir positivement les fans, mais ceux-ci essayent de s'assuré qu'ils n'entendent pas des voix. Matias grimpe dans le ring pour faire face à son seul adversaire sur le ring, alors que Fandango montre un 1 pour son entrée. On a un juge exigeant, dîtes moi !


Le match débute donc entre le champ, John Cena, et le nouveau Matias Suarez. Fandango regarde le combat attentivement, alors que les deux hommes débutent une épreuve de force, rapidement remporté par John Cena qui repousse son adversaire contre un coin du ring. On entend les cena sucks se faire entendre, alors que Fandango note ce début de match par un 2, tandis que Suarez donne un coup de pied dans le ventre de son adversaire qui s'approché de lui, pour lui envoyé ensuite un coup dans l'épaule. Cena titube, et Suarez part prendre de la vitesse à l'aide des cordes pour revenir, et porté une hurricanrana sur son adversaire pour l'envoyé au sol, alors que le public est surpris de voir le catcheur se débrouillé aussi bien. Suarez donne un coup de pied dans le ventre de son adversaire qui se relevait, et porte une suplex au centre du ring pour le premier tombé du match 1, 2 et dégagement de Cena ! Woaw ! Fandango donne un trois au catcheur, on se rapproche de la moyenne. Le nouveau catcheur se relève en tapant dans ses mains pour demandé le soutien de la foule, et il passe maintenant sur le tablier du ring, en faisant signe à Fandango de venir, mais ce dernier lui fais un non catégorique. Suarez grimpe sur le coin du ring, et fait face au public alors que son adversaire se relève, et moonsault attack exécuté par Suarez ! Esquivé par John Cena alors que son adversaire s'écrase au sol, et Cena se précipite pour le tombé voulant à tout pris enfin regagné un match 1, 2 et dégagement de Suarez, alors que Fandango offre un 1 désormais ! La foule applaudit la résistance du catcheur, même si c'est pas vraiment étonnant, alors que Cena le relève pour lui donné un coup de pied dans le ventre, et placé une snap suplex au centre du ring pour le tombé 1, 2 et dégagement de Suarez ! La foule applaudit le petit nouveau, enfin une petite partie, alors que Fandango donne un 2 pour la performance de Cena. Ce dernier regarde surpris Fandango, et se relève en relevant son adversaire pour recevoir un coup d'épaule dans le ventre. Cena titube, et neckbreaker porté par Suarez sous l'ovation des fans, alors que ce dernier se relève, et porte un lionsault !

Incroyable, alors que le tombé est effectué 1, 2 et dégagement de Cena tandis que tout les yeux se dirigent vers Fandango qui va donné son verdict... Un 3 ! Suarez reçoit les meilleurs notes, et se relève en se préparant en imitant les taunts de Shawn Michaels. Cena se relève avec un peu de difficulté, encore touché par son match de Wrestlemania, et Suarez fonce vers lui pour la superkick esquivé, et Cena se propulse à l'aide des cordes pour la calf kick de Suarez ! 2 donné par Fandango ! Matias se remet sur ses jambes, et relève son adversaire pour le projeté contre un coin du ring. Il frappe dans ses mains pour recevoir l'appuie de quelques fans, puis fonce vers Cena pour tenté une corner clothesline, mais il reçoit les pieds de Cena en plein visage et titube, alors que ce dernier part se propulsé à l'aide des cordes, et revient avec une jumping shoulder block, puis une seconde et une troisième ! Fandango redonne un 2, alors que Suarez se relève groggis, et envoie un savate kick dans le ventre de Cena qui se penche en se tenant le ventre, et russian legsweep de Suarez qui se relève, alors qu'il reçoit encore un 2 de Fandango. Le nouveau lutteur semble épuisé, et demande à Cena de se relever pour partir pour une dropkick, mais c'est esquivé par Cena qui attend que son adversaire se relève pour la spin-out powerbomb. Le signe du you can't see me est effectué, et Cena part ensuite pour le five knuckle shuffle. C'est terminé pour Suarez qui se relève complètement dans les vapes, et qui se fais soulevé sur les épaules de Cena qui se prend un round kick de Fandango ! Le public est surpris, alors que ce dernier fais des pas de danse, puis pousse du pied Suarez du ring, avant d'enchaîné de droite et de coup de pied Cena au sol. Quelques fans l'acclament, d'autres le hue, alors que Fandango regarde le champ au sol, et s'approche du coin du ring avant d'y sauté. Les hués se font majoritaire, alors que Fandango se touche le torse en tenant équilibre sur la troisième cordes, et s'élance pour la diving moonsault ! Le tombé est effectué 1,2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:46

On se retrouve maintenant dans....les toilettes de l'arène ? La caméra film un urinoir où une bouteille de bière y est placé, alors que le titre Intercontinental tiens sur la chasse d'eau. La caméra se tourne pour découvrir Daniel Bryan qui est entrain de lire un magazine porno, quand il remarque le caméraman le filmé.

Bryan: - Tu veux quoi tarlouze, me faut bien de l'inspiration pour allez pissé. Continue à filmé l'autre truc, crétin.

Le caméraman s'exécute et film pendant plusieurs secondes l'urinoir sans rien qui ce passe. La caméra se tourne finalement alors que Daniel Bryan est entrain d'enlever sa ceinture, et ce dernier prend la caméra avant de donné un coup de pied dans le ventre du caméraman qui était Talade, pour l'envoyé contre le mur. Bryan le traite de pédé, puis film l'urinoir en ouvrant la bouteille de bière, et il commence à pissé en visant la bouteille.... Super, on va perdre des fans, tandis que Daniel Bryan pousse des cries, pouvant faire croire qu'il serait entrain de faire autre chose.... Ce dernier fini d'ailleurs par prendre la parole en continuant à faire ses besoins.

Bryan: - L'autre nuit à Wrestlemania, j'ai vaincu CM punk et JTG, deux rats, pour remporté mon premier titre Intercontinental dans cette fédération après leur avoir appris à se prosterner à ces deux fils de putes. Je me suis sortit de la merde où j'étais tombé en retournant loin des grandes villes qui craignent à mort, pour me retrouvé dans la campagne. J'ai appris à revivre avec toutes les valeurs Américaines; c'est à dire des filles, des balles et des bières. J'ai bottez leur cul à Wrestlemania, et je pourrai le faire tout les jours si je le voulais, mais je pense que Wrestlemania est un beau jour pour mort, les porcs. Waoaw, je pisse toujours... Parfois, je m'étonne moi même. Enfin bref, j'ai vaincu mes deux adversaires, et après ça, je suis allé bottez le cul de Wade Barrett car il voulais brûlez le drapeau des Etats-Unis. Il est dingue ? Il pense pouvoir brûlez le drapeau du pays du sexe, de la bière et des flingues ? Il pense être supérieur à nous, mais mon flingue est plus gros que le sien, et aaaaaah ça va mieux !

Le catcheur a terminé ses besoins, et pose la caméra au sol pour sans doute refermé son pantalon. Il relève ensuite la caméra, et reprend son titre qu'il accroche à son pantalon, avant de reprendre la bouteille de bière avec dégoût.

Bryan: - De toute façon, je vais touché de la merde ce soir.

Il va ensuite voir Talade qui se relève, et lui donne la bouteille en s'excusant pour le coup. Le caméraman semble complètement sonné, et accepte la bouteille pour ensuite l'ouvrir, alors que Daniel bryan quitte les toilettes avec la caméra sans se laver.

Bryan: - J'ai pas besoin de me laver les mains, puisque je dois touché Ziggler ce soir. Dire qu'il se pense maintenant intouchable, ce trou du cul. En parlant de cul, parlant d'une tête de cul. Alors, Wade Barrett veut brûlez notre drapeau ? Qu'il crève ! Tu as les yeux trop gros pour ton ventre, et je vais te faire redescendre sur terre. Si y a un truc, après les filles, les flingues, la bière, les cigares, l'argent et tout ce bordel, dont j'accepte pas que je touche, c'est bien le drapeau de mon pays. Merde, j'ai oublié que je dois encore me changé.

Daniel bryan retourne vers les toilettes, et y entre pour allez se lavé. Talade s'avance vers lui pour lui prévenir que sa bière a un goût bizarre, mais le champion Intercontinental le repousse avec la jambe pour l'envoyé se prendre les urinoirs, le sonnant une nouvelle fois. Le champion intercontinental se sert ensuite des vêtements de sa victime pour se nettoyé les mains, et reprend sa caméra qu'il avait posé devant le corps inerte du caméraman pour s'en allé à nouveau dans les couloirs.

Bryan: - Si Barrett veut m'affronté, qu'il viens car je suis toujours prêt pour l'action. JTG veut son rematch ? Qu'il viens lui aussi. Mais là, j'ai un compte à régler avec Ziggler, le type que j'ai déjà battu en lui faisant tapé au sol. Faut aussi que je lui explique que ce n'est pas à moi d'aller toujours sauvé AJ, et qu'il devrait sortir le doigt de son cul de temps en temps. Allez, journal de bord, c'était Daniel Bryan, et finalement, c'est vraiment de la merde de tenir un journal, donc j'encule mes psys !

Le catcheur jette ensuite la caméra en l'air, et qui tourne en l'air alors qu'on peut voir que Daniel bryan prépare à donné un coup de pied dans la caméra, même si celle-ci tourne à chaque fois, et voilà le coup qui est partit, et la caméra qui se crash contre le plafond. On a dorénavant plus d'image, et on retourne dans l'arène !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:47

C'est l'heure d'un nouveau grand face à face entre raciste, alors que le premier thème démarre sous les hués de la foule. CM Punk fait son apparition avec une urne, mais personne s'en soucie et continue à le hué de toute leur force. Le catcheur descend ensuite la rampe, alors qu'on nous remontre les images de Wrestlemania II, et la défaite de Punk. Ce dernier grimpe ensuite dans le ring, et se met sur un genoux au centre du ring pour imité la pose du Taker, sous les hués de la foule.

Et voilà la deuxième raciste du match ! Un affrontement de raciste une nouvelle fois à Monday Night Raw, alors que Wade Barrett arrive sur la rampe avec un nouveau t-shirt anti-américain, et le drapeau des USA, sous les hués de la foule. Barrett en rit, et pose le drapeau au sol pour s'essuyé les bottes dessus, puis il descend la rampe alors qu'il reçoit plus de hués que Punk qui effectue une nouvelle fois le taunt du Taker pour recevoir plus de hués, ce qui fais chié Barrett qui va voir un fan qui tiens une pancarte de "American Dream" Daniel Bryan, pour la déchiré ce qui le repropulse au rang de plus hués des deux. Barrett monte ensuite dans le ring, et regarde son adversaire avec le sourire, alors que l'arbitre fait le signe de faire sonné la cloche.


C'est le début de ce nouveau raciste vs raciste match, et Punk fonce déjà vers son adversaire pour l'enchaîné de coup de genoux et de coup d'avant-bras dans le dos, réussissant à le faire reculé vers un coin du ring. L'arbitre doit s'interposé car Punk s'acharne à poing fermé sur le britannique, alors que les fans chantent USA pour le provoqué. Punk recule devant les réclamations de l'arbitre, et reviens vers son adversaire qui lui donne un coup de pied dans le ventre, avant de le repoussé avec ses deux mains pour foncé vers lui, et se prendre une powerslam de la part de Punk. Barrett se précipite de roulé hors du ring pour reprendre son souffle, alors que les hués reprennent tandis que Punk roule à son tour hors du ring pour donné un coup de pied dans la face de son adversaire qui se relevait. Le straight-edge relève son adversaire, et l'envoie face en première contre le poteau du ring, sous l'ovation des fans, avant de se dirigé vers un fan noire, pour l'insulté de déchet de la civilisation. Les hués se font entendre vers Punk, alors que la sécurité est obligé d'intervenir pour empêcher le fan de s'en prendre à Punk, alors que celui-ci en rit pour ensuite se tourné se prendre un big boot de la part de Barrett qui l'envoie directement au sol. Le public l'applaudit, au vu du comportement de Punk, alors que l'arbitre est au 6ème compte, mais Barrett crie "USA SUCKS" avant de remonté dans le ring, et redescendre pour brisé le tombé alors qu'il se prend énormément de hués. Le raciste relève son adversaire, mais celui-ci lui donne un coup de coude dans le ventre, avant d'enchaîné avec une roundhouse kick qui sonne son adversaire. Barrett reste au sol, et le public ovationne Punk qui répond par un fuck, avant de remonté dans le ring sous les hués, et demandant l'arbitre de se dépêcher pour son compte.

Les fans comprennent qu'aucun des deux catcheurs ne méritent d'être ovationné, et ils commencent donc tous à scandé des noms de catcheurs qu'ils apprécient, alors que l'arbitre en est à 6. Lord Barrett se relève avec un peu de mal à l'aide des barricades, mais Punk redescend du ring et fonce vers son adversaire pour placé un coup de genoux dans ses côtes. L'anglais retombe au sol, alors que les fans sont entrain de scandé le nom de JTG, ce qui énerve Punk qui leur crie que ce sont tous des merdes, pour ensuite relevé Wade, et le faire rentrée dans le ring. Punk grimpe sur le tablier du ring, mais son adversaire s'est aidé des cordes pour se relevé, et lui donne un coup d'épaule directement dans le ventre ce qui l'oblige à se tenir le ventre, et qui permet à son adversaire de reprendre son souffle. Le best in the world reprend l'aide des cordes pour se remettre bien sur ses jambes, mais Wade fonce vers lui pour une big boot qui l'envoie directement hors du ring, alors que les fans commencent à scandé le nom de Bryan. Wade Barrett n'apprécie pas, et les insultent avant de descendre du ring, et relever son adversaire pour lui placé des coups de genoux dans le ventre, puis dans le visage. Punk est sonné, et il est renvoyé dans le ring pour le premier tombé du match 1, 2 et dégagement de CM Punk sous la total indifférence des fans. Les fans scandent "boring" en coeur, alors que le britannique effectue une headlock au sol pour affaiblir son adversaire. Punk essaye de se relever malgré tout, malgré l'absence de soutien des fans, et finalement réussit à attrapé les cordes pour que l'arbitre obligé Barrett à relâcher son adversaire. Ce dernier s'exécute qu'au quatrième compte, et insulte l'arbitre de sale ricain, mais reçoit un low blow de Punk ! Et l'arbitre dit rien alors que le tombé est effectué 1, 2 et dégagement de Barrett !Les fans commencent à chanté le thème song de Fandango, alors que l'anglais se tiens les parties intimes au sol pendant que son adversaire s'aide des cordes pour se relever.

Punk est debout, se tenant la mâchoire, et fais ensuite le signe du titre, sûrement des divas, avant de donné des coups de pieds sur le corps de son adversaire alors que les fans scandent qu'ils veulent les fallen cobra. CM Punk relève son adversaire, et lui envoie un coup de genoux dans le ventre, avant de le projeté contre les cordes, et tenté une clothesline qui est esquivé par Barrett qui prend de la vitesse à l'aide des cordes, et qui se prend une calf kick de CM Punk pour le tombé 1, 2 et dégagement de Barrett. Punk est furieux et crie au fans, et je cite, de fermé leur putain de gueule de cas désespéré sortit tout droit de trou à rat qu'on appelle des cités. Les hués reprennent envers Punk qui envoie des coups de coudes directement sur le cou de son adversaire au sol, avant de le relever pour lui placé une falcon arrow au centre du ring. L'anglais semble ne plus répondre, alors que Punk reprend le sourire et effectue le taunt RIP du Taker pour recevoir encore plus de hués, pour ensuite se placé sur le tablier du ring et grimpé sur le coin du ring. Punk y prend équilibre, les hués s'intensifie, et il lève ses bras en l'air pour ensuite sauté sur son adversaire pour la diving elbow drop, randy savage style, qui est esquivé par Barrett alors que Punk s'écrase au sol. Le public ce moque de lui, alors que Punk crie de douleur en se tenant le coude, et se prend une big boot qui le couche au sol, tandis que Barrett grimpe ensuite sur la seconde corde, pour levé son poing en l'air avec son sourire arrogant, hué à son tour par la foule pour la diving elbow drop qui sera aussi esquivé ! Un partout, alors que Barrett se tiens le coude en se plaignant d'une douleur, et les deux hommes se relèvent pour que Punk place son adversaire sur ses épaules. Il va partir pour la GTS, mais Barrett lui envoie des coups de coudes dans la nuque qui le fais lâcher, et il relève sa coudière pour la bullhammer ! Le tombé est effectué sous les hués 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:47

Encore une fois, Wade Barrett nous a montré qu'il est le raciste dominant de la fédération en remportant un autre raciste vs raciste match ! Cependant, il n'es plus question de parler de ça, et les hués se font deux fois plus fort cette fois-ci pour le deuxième homme le plus détesté de cette fédération; Dolph Ziggler. Le champion arrive, avec sa ceinture sur l'épaule, en avançant le sourire au lèvres. Il avance en narguant les officiels qui passent à ses côtés avec son titre, jusqu'à tombé sur les fallen cobra, sous l'ovation des fans ! Le champion les regardent bizarrement, alors que les deux hommes lui jette des paillettes.

Santino: - Bravo !

Daniels: - Oui, bravo !!

Santino: - Tou yé lé niou WWE champion.

Daniels: - C'est bien !!

Santino: - Yé amigo !!

Le champion ne réagit pas, et les contournent pour continué sa route, mais les deux énergumènes se précipitent pour lui coupé le passage.

Santino: - Yé attend ! Yé besoin de toi. Yé dois préparé Wesselmania tre !

Daniels: - Ça veut dire trois !!

Santino: - Chut !

Daniels: - Ah ouais, pardon !!

Santino: - Pas grave mon amigo !!

Daniels: - Ouais !!

Santino: - Tou sera la a Wesselmania tre ?

Le blond regarde bizarrement Santino, qui semble vraiment sérieux pour déjà préparer le Wrestlemania de l'an prochain. Le champion les ignorent, et reprend sa marche mais se fais rattrapé par les deux clown, alors que Daniels lui donne une feuille de papier.

Santino: - Yé pas grave si tou sait pas, yé nourmal !

Daniels: - Ouais !! Faut pas avoir honte !!

Santino: - On va préparé lé décors majouestueux de Wesselmania.

Daniels: - Alors, t'écrit ce que tu veux sur la feuille !! Après, tu film ta feuille, et tu mets sur youtube, et nous on le trouvera si tu nous donne le lien !!

Santino: - Bonne chance !

Daniels: - Ouais, bonne chance !!

Les deux clowns s'en font, alors que Dolph Ziggler les regardent surpris, puis jette le papier au sol sous les hués de la foule. Il reprend sa marche, et on voit Brad Maddox arrivé, et vouloir lui serré la main, mais Ziggler n'y porte aucune attention, et continue sa route alors que Maddox va serré la main à un autre officiel pour ne pas se prendre de vent, mais tout le monde refuse de la lui serré. On retrouve le champion qui se tourne vers le caméraman, et lui demande d'arrêter de le suivre suivit par les Yes du public qui en a marre de voir le catcheur. Toja lui dis qu'il y a rien qui se passe à ce show d'intéressant, et Ziggler se retourne pour tombé face à face avec le chairman de la compagnie, sous l'ovation des fans.

Escobar: - Dolph, félicitation pour ta victoire à Wrestlemania.

Le chairman sourit, et tend sa main vers l'homme, mais ce dernier le regarde sans rien faire. Escobar comprend qu'il va lui non plus ne pas échappé au vent, et remet sa main dans la poche alors que Ziggler remet son titre bien en place sur son épaule.

Escobar: - Et ben, tu es étrangement pas très bavard aujourd'hui. Je ne comprend pas ta haine envers moi, mais soit, en tant que dirigeant de cette fédération; j'aimerai avoir des relations plus professionnelle avec mes employés. Parlons de ta ceinture. J'aimerai qu'on me prévient avant d'y apporté une modification, même si je n'y vois aucun inconvénients.

Ziggler: - Tu n'y vois pas d'inconvénients, donc c'est régler. Si tu n'as rien d'autre intéressant à dire, ce qui m'étonnerais, je m'en vais.

Escobar: - Attend ! J'aimerai te féliciter pour ton...... Tes..... Enfin, félicitation à toi et AJ. Cependant, j'espère que vous n'avez pas prévu de le célébrer dans un show...

Ziggler: - Je vois, de la jalousie... Et pourquoi ?

Escobar: - Tout bonnement car je le re...... je ne peux pas le faire. Je ne peux pas vous laissé le célébrer si vous avez un match le jour du show, et maintenant que vous êtes tout deux champions, vous vous doutez bien que vous êtes occupés. D'ailleurs, j'aimerai te rappelé que le Rock a demandé son match revanche pour Extreme Rules, et j'ai eu une fantastique idée.

Ziggler: - Cool, maintenant j'y vais.

Escobar: - Non, attend une minute. J'aimerai vous donnez le choix de la stipulation, mais vous devez le mériter. Alors, voilà ce que je te propose: La semaine prochaine, tu fera équipe avec le rock, pour affronté les vrais champions par équipes, Kane et Chris Jericho ! Ah oui, je te l'impose. Celui qui réussira le tombé aura le droit du choix de la stipulation mais si vous perdez, je choisirai moi même la stipulation, et crois moi.... Tu n'aimera pas ça.

Eric semble fière de lui, et affiche une véritable tête de troll alors que Ziggler le regarde sans rien dire, puis s'en va en affichant l'air d'en avoir rien à faire. La foule hue, alors qu'Escobar sourit, et s'en va à son tour. On passe à la suite du show, après une pub sur la sécurité routière !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:48


La foule applaudit mais hue également la Divas qui arrive tranquillement dans l'aréna alors que l'on remontre des images de son tombé à Wrestlemania et de son départ du ring suite à une altercation avec Lita et Trish Stratus. Britani Knight sourit et monte rapidement sur le ring pour attendre son adversaire qui n'est autre que ... la nouvelle Divas Champion.


La foule se lève comme une seule personne pour applaudir AJ Lee qui arrive tranquillement avec sa ceinture. C'est maintenant l'heure des "You have Vengeance" pour la Divas Champion qui tape dans la main des fans pendant que l'on remontre sa victoire sur Katherine Pierce à Wrestlemania. AJ Lee finit par monter sur le ring et regarde son adversaire droit dans les yeux pour montrer sa détermination

Le public va avoir le droit à un match entre deux des futurs grandes Divas de l'histoire du catch, et on sent quand même du respect entre les deux femmes qui se serrent la main au milieu du ring alors que l'arbitre fait sonner la cloche pour le début officiel du combat. Les deux femmes se regardent rapidement et débute directement une épreuve de force qui est remporté par Britani Knight qui projette son adversaire dans les cordes et AJ Lee revient rapidement vers son adversaire pour se prendre un coup de pied dans l'abdomen sous les huées de la foule acquise à la cause de la Divas Champion qui se tient le ventre pendant que Britani Knight fait le tombé. 1 ... Dégagement d'AJ Lee qui se relève immédiatement pour envoyer un Dropkick à Britani Knight qui préfère quitter le ring pour récupérer, alors qu'AJ Lee court immédiatement dans les cordes opposées avant de revenir pour un Corkscrew Crossbody sous les applaudissements du public qui semble toujours étonné par les prises aériennes d'AJ Lee. La Divas Champion tape dans la main de quelques fans au premier rang avant de relever son adversaire pour la ramener sur le ring, et AJ Lee monte directement sur la troisième corde pendant que Britani Knight se relève. Missile Dropkick contré par Britani Knight qui prend les jambes de son adversaire et qui fait une roulade sur la Divas Champion pour un Roll-up. 1 ... 2 ... Dégagement de la part d'AJ Lee qui a bien failli se faire surprendre. Les deux femmes sont maintenant debout et s'envoie des droites alors qu'AJ Lee prend l'avantage pour envoyer un Spinning Hell Kick à son adversaire avant de faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Britani Knight cette fois qui roule vers le tablier extérieur pour récupérer, mais AJ ne lui laisse pas une seconde de répit et se rapproche pour se prendre une Guillotine Shock de la part de Britani Knight qui remonte sur le tablier extérieur pour un Springboard Crossbody parfaitement exécuté mais AJ Lee retourne son adversaire pour faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de Britani Knight qui se relève assez énervée et qui envoie un coup d'avant bras directement dans la face de son adversaire qui recule dans un coin en se tenant la machoire. Britani Knight lève le bras en l'air sous des huées de la foule avant de s'élancer rapidement. Running Elbow to corner porté par Britani Knight qui prend la tête de son adversaire pour enchaîner avec un Running Bulldog mais c'est esquivé par AJ Lee et Britani Knight tombe directement sur le coccyx alors qu'AJ Lee court rapidement vers son adversaire pour lui porter un Shining Whizard pour le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Britani Knight sous les applaudissements de la foule qui applaudit. AJ Lee se relève rapidement et fait le signe de la fin en demandant à son adversaire de se relever, alors que l'on peut voir Katherine Pierce, Trish Stratus et Lita en train de regarder le match dans deux pièces différentes. On retourne directement sur le ring puisqu'AJ Lee a pris la tête de son adversaire et court immédiatement vers le coin pour un Corner Shiranui contré en Cutter par Britani Knight sous les huées de la foule alors que la membre de la Team Stratus à Wrestlemania retourne difficilement son adversaire pour faire le tombé. 1 ... 2 ... Nouveau dégagement de la part d'AJ Lee, in extremis cette fois pour la Divas Champion qui a bien failli perdre ce match. Les commentateurs en profitent pour rappeler qu'AJ Lee affrontera une nouvelle fois Katherine Pierce à Extreme Rules pour défendre son titre comme l'a dit la Daughter of Destruction plus tot dans le show, pendant que l'on voit Britani Knight qui se relève à l'aide des cordes avant de faire également le signe de la fin pendant qu'AJ Lee se relève pour se prendre un Enzuigiri directement dans la face. Britani Knight commence à retourner son adversaire pour lui faire une nouvelle fois le tombé. 1 ... 2 ... Nouveau dégagement de la part d'AJ Lee qui tient bon et qui commence à se relever en s'aidant de Britani Knight qui la met en position pour le Rampaige mais la Divas Champion met ses jambes autour de l'abdomen de son adversaire et la prend dans son Octupus Hold. La foule se met à crier "TAP TAP" alors que l'on peut entendre un cri de douleur de la part de Britani Knight qui refuse d'abandonner mais qui commence à poser un genou à terre, puis le deuxième alors qu'AJ Lee tiens la prise sans vouloir lâcher. Britani Knight est sur AJ Lee alors que l'arbitre regarde l'état de l'Anglaise et demande de faire sonner la cloche pour mettre fin au combat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:48

On retrouve dans les backstages Josh Mathews, sous l'ovation des fans. Celui-ci sourit, puis la caméra de-zoom pour laissé apercevoir JTG à ses côtés, qui reçoit aussi une énorme pop. Josh Mathews prend ensuite la parole.

Mathews: - Ladies and Gentleman, votre ancien champion Intercontinental... JTG. Jayson, a Wrestlemania....

JTG: - Wesh frollo. A Wrestlemania, j'pouvais pas gagner t'as vu, j'sais pas faire des prises de soumission, mais c'est pas moi l'soumis. T'es d'accord ou t'es d'accord ? Vas-y, j'men bats les couilles, j'ai perdu contre l'alcoolo de fils de pute de Daniel Bryan. Mais j'vais pas t'faire chier mon frère, alors pose tes questions.

Mathews: - Très bien, merci. Alors, comme je le disais, a Wrestlemania...

JTG: - Nique ta mère salope de Punk !! J'en ai marre de toi, j'veux plus te voir essayer de prendre le titre ter-con-tinental, sinon j'te rebaise salope. Vas-y, j'ai raison non ? J'l'ai défonce, coup d'boule, coup d'batte dans la gueule, j'vais l'faire pissé le sang a cette victime.

Mathews: - Je peux poser mes questions maintenant ?

JTG: - Vas-y mon frère.

Mathews: - Merci. Lors de..... du dernier événement, nous avons pu constater que la New Tyme Crew vous avait abandonné. Qu'avez vous à dire ?

JTG: - Wesh, j'suis the stars ! J'suis plus the champ stars, mais Cena dit qu'il est the champ, alors j'dis suis the champ stars quand même. Nique ta mère Cena ! Les mecs c'est des ouf, c'était des potes d'la tess, tu vois mais genre, tac tac le mec est aveugle mec, t'as vu. Genre j'ai demonte tout l'monde, mais j'ai perdu un match, et il m'lâche, c'est des bouffon. Fils de sa mère, j'ai la rage, genre ils me parlent pas t'as vu, il m'calcul plus. Pelloh, j'suis the champ stars, j'suis galaxy stars ! Wesh, c'était mes frérot, mais maintenant j'ai qu'un seul poto, c'est Erazo. C'est un ouf, j'te jure ! J'ai démonte les racistes, t'as vu Punk la salope avec son yiench de Bosco, j'les allument tous niquent leur mère. C'est des tapette la New Tyme Crew, t'as cru quoi ? Wesh, maintenant c'est la Cryme Tyme Crew, et genre y a plus d'boss, table ronde mon frère.

Alors, JTG a perdu un gang, et on fais déjà un autre ? Mathews est surpris, mais reprend la parole.

Mathews: - Vous êtes un des catcheurs les plus impliqués sur les réseaux sociaux, si vous n'êtes le plus impliqué. Récemment, nous avions pu apercevoir quelques altercations avec Wade Barrett, des mots à dire ?

JTG: - Wesh, j'suis the champ stars ! J'lui dit en face que c'est un fils de pute, sale pédé. C'est quoi ces conneries, genre j'suis un rookie mais j'suis sur c'est pas Al Quaïda qui a foutu la merde à Boston, mais Barrett sale raciste de merde ! Il a cru qu'il était fort car il a gagné un match pourri, mais c'est un bouffon sa mère c'est vrai !

Mathews: - Très bien, et dorénavant, quels sont vos projets ? Que comptez vous accomplir dans cette fédération ? Allez vous continuez vers le titre Intercontinental ou passer à autre chose ?

Un petit blanc s'installe suite au question de Josh. Peut-être que c'est allez trop vite pour JTG ? En tout cas, celui-ci regarde Josh, puis baisse sa tête. La foule ne comprend pas, et le gangsta se retourne pour quitté la salle d'interview, devant le regard interrogateur de Josh Mathews.

Mathews: - Heu.... C'était Josh Mathews avec JTG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:49


Les groupies poussent des cries d'hystérie alors que le reste des fans le huent. La sensation sud-africaine fais son apparition, effectuant son taunt devant la rampe d'entrée alors que le Miz l'accompagne pour ce match. L'ovation se fais entendre dès que le Miz apparaît, alors que Gabriel descend la rampe avec le sourire, malgré sa défaite à Wrestlemania. Le catcheur grimpe ensuite dans le ring, et monte sur le coin pour faire son taunt alors que le Miz part s'installé à la table des commentateurs pour le plus grand plaisir de Cole qui le hue pour lui faire plaisir.


Grosse ovations des fans pour accueillir l'ancien WWE champion qui fais son apparition pour s'arrêter devant la rampe, et regardé ses fans qui scande son nom. Il leur demande de faire plus de bruit avec des gestes de la main, et les fans s'exécutent devant le sourire du champion du peuple qui descend ensuite la rampe. Il monte ensuite sur le tablier du ring, et part faire son taunt sur le coin, avant de pointé le logo d'Extreme Rules en effectuant le signe de champion sous l'ovation des fans. Gabriel l'insulte pour rien, et le Rock rentre ensuite dans le ring pour allé faire son taunt sur le coin du ring opposé, avant de redescendre, alors que l'arbitre fait signe pour débuter ce match.


Le match débute donc, et Gabriel ne perd pas de temps pour foncé vers son adversaire, et recevoir un coup de pied dans le ventre de la part du Great One qui retourne son adversaire pour le repoussé contre le coin du ring, et l'enchaîner de droite sous l'ovation des fans. L'arbitre commence le décompte, mais il n'ira même pas jusqu'à 2 car le Rock propulse son adversaire vers le coin opposé, avant de foncé vers lui pour porté une corner clothesline avant d'enchaîner avec la belly-to-belly suplex pour porté le tombé 1, 2 et dégagement de Gabriel. Les groupies sont fou de joie, alors que le Rock se relève en relevant son adversaire pour lui envoyé un coup de genoux dans le ventre, avant de le projeter contre les cordes opposé pour tenté une clothesline qui sera esquivé par son adversaire qui prend de la vitesse à l'aide des cordes pour se prendre une snap scoop powerslam du Rock. Gabriel est obligé de roulé hors du ring pour reprendre son souffle, alors que le Miz enlève son casque pour allé voir son état tandis que l'arbitre débute le décompte à l'extérieur. Le Rock regarde les champions par équipes en dehors du ring, et descend ensuite du ring pour allé relever lui même Gabriel, et lui claqué le visage contre la table des commentateurs alors que le Miz s'est reculé pour ne pas les dérangé. L'arbitre reprend son décompte, alors que le Rock fais rentré Gabriel dans le ring pour ensuite se tourné vers le Miz pour lui prévenir de pas intervenir dans ce match, tandis que l'arbitre vérifie l'état de Gabriel qui se plains d'une douleur au crâne. Le Rock s'apprête à remonté dans le ring, mais l'arbitre ne regarde plus et le Miz fonce derrière le Rock pour le poussé se prendre le poteau du ring, avant de rapidement allé s'asseoir à la table des commentateurs tandis que le Rock reste sonné au sol, et que la foule ne sais pas comment réagir.

Gabriel dit qu'il va bien finalement, se relevant en se tenant la tête alors que l'arbitre cherche le Rock du regard, et est surpris de le voir s'aidé des barricades pour se relever. Il reprend malgré tout le décompte à 1, puisqu'il a oublié au combientième compte il s'est arrêté, tandis que Gabriel descend du ring pour le faire recommencé, et relever le Rock pour le faire rentrée dans le ring. Gabriel y grimpe avec le sourire, sous les hués, tandis que le Rock effectue un saut carpé pour se retrouvé debout, et surprendre son adversaire avec un coup de pied dans le ventre, suivit par le people's DDT pour le tombé 1, 2 et le Miz vient de prendre le pied de Gabriel pour la posé sur la première corde, brisant ainsi le tombé. Le people's champ lance un regard de tueur au Miz, alors que celui-ci fait mine de rien et applaudit son partenaire qui commence à se relever groggis, et qui reçoit une droite du Rock dans la face, puis une seconde alors que ce dernier le projette vers les cordes mais se fais contré au dernier moment. L'awesome one applaudit mais le Rock surprend Gabriel à son retour avec une jumping clothesline et se relève se plaçant pour son people's elbow. Les fans ovationnent, alors que le Miz viens gâcher la fête en montant sur le tablier du ring, mais il se reçoit un coup de coude dans la face de la part du Rock qui l'envoie se prendre les barricades. La foule applaudit, alors que le Rock dit au Miz qu'il l'avait prévenu, mais Gabriel le prend pour un roll-up 1, 2 et dégagement du Rock tandis que les deux hommes se relèvent, et Rock Bottom du Rock pour le tombé 1, 2 et 3 ! Victoire expéditive du Rock dans un match de merde.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:49

Tout le monde est rassuré de savoir que le Rock n'es pas devenu un jobbeur, alors qu'on se retrouve dans les backstages, avec les deux champions par équipes et non pas l'équipe des champions par équipes. La nuance est importante, alors que les deux sont assit dans les backstages, regardant leur match à Wrestlemania. On arrive au moment où les champions par équipes, l'équipe, effectuait leur manœuvre pour s'acharné sur les parties intimes du Big Red Monster, ce qui fais marré Jericho. Kane le regarde furieux, alors que Jericho se stoppe en le remarquant.

Kane: - Quelque chose te faire rire dans cette action, Christopher ?

Jericho: - Non, bien entendu.... Me rappeler d'une anecdote que m'avais raconté ta nièce, très marrante.


Kane: - Ma nièce ? Marrante ? Je crois que tu n'as pas compris que l'humour et les membres de notre famille ne sont pas compatible.

Jericho: - Je n'ai jamais dit que j'ai un bon sens de l'humour. Bon, re-concentrons nous. Tu vois le soucis, tu ne fais pas assez attention à tes arrières.

Kane: - Tu es mon partenaire, tu es censé le faire.

Jericho: - Oui, tu as raison. Faut quand même admettre que tu t'en servira jamais... La semaine prochaine, on a la chance du siècle. On affronte le Rock et Dolph Ziggler dans un tag team match. Non seulement, une victoire contre eux nous permettrait de récupéré tout l'importance qu'ils ont pris ses dernières semaines, mais en plus elle est assuré par leur chamaillerie.

Kane: - La dernière fois que tu as dis qu'on connaître une victoire facile, j'ai reçu deux coups au seul endroit où je peux souffrir; et la fois d'avant, tu avais perdu contre Ziggler. En fait, à chaque fois que tu annonce quelque chose, tu te trompe.

Jericho: - j'admet avoir tendance à m'enflammer certaines fois, mais admet le que j'ai raison dans ce cas précis. C'est une occasion en or qu'on dois saisir, alors je compte sur toi.

Kane va pour répondre mais s'arrête soudainement. Il regarde bizarrement derrière la caméra, et celle-ci recule pour laissé apercevoir Mark Henry, alors que Jericho le regarde surpris. Henry s'aperçoit du regard des deux hommes, et ne semble pas apprécier puisqu'il leur demande ce qu'ils veulent.

Jericho: - Nous, rien. On a un match pour la semaine prochaine, et on est champion. Il nous manque juste des challengeurs, mais c'est déjà mieux que toi qui n'as plus aucun match.

Jericho affiche un sourire provocateur, alors qu'Henry regarde les deux hommes, avant d'affiché un sourire du moins effrayant. Il s'en va ensuite avec son sourire, devant l'incompréhension des champions par équipes, les vrais et non l'équipe qui porte ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   Mar 23 Avr - 16:50


C'est l'heure du premier main-event après Wrestlemania ! Ce soir, un traditionnel champion vs champion d'après PPV alors que les fans ovationnent dès les premières notes du thème. Le champion intercontinental arrive devant la rampe en quad, et lève une bouteille de bière sous l'ovation des fans, avant de descendre la rampe en wheeling, pour ensuite faire le tour du ring en quad en manquant d'écrasé des caméramans qui saute sur les fans pour éviter, ou rentre dans le ring. Après avoir fait un tour, le champion Intercontinental s'arrête, et descend de son quad pour allé posé sa bouteille sur la table des commentateurs, avant de grimpé dans le ring et levé son titre en l'air sous l'ovation des fans.


Les hués se font rapidement entendre alors que le titantron du WWE champion retentit. Ce dernier arrive, ceinture autour des hanches et à l'envers, accompagné par la championne des divas AJ Lee. Le catcheur fais son taunt à l'entrée de la rampe, puis se tourne vers les fans en criant qu'il est le WWE champion, recevant encore plus de hués tandis qu'il décroche son titre de ses hanches, et viens embrassé la championne et sa futur femme, ce qui provoque des hués plus fort parmi les admirateurs de la brune. Le blond descend ensuite la rampe avec son sourire arrogant, la ceinture dans les mains, tandis que la championne se tiens à son autre bras, ceinture autour des hanches. Bryan lui demande d'entrée dans le ring pour qu'il lui botte le cul, mais Ziggler le regarde avec le sourire, avant de monté sur son quad sous les hués de la foule. Le champion donne son titre à AJ, puis fais un demi-tour du ring pour laissé le quad devant la table des commentateurs, et grimpé ensuite sur le ring pour monté sur le coin du ring, et faire son taunt. Bryan donne son titre à un annonceur en le menaçant de mort s'il part le vendre sur e-bay, et il se retourne vers Ziggler qui continue à faire son malin sur le coin du ring, et qui fait un clin d'oeil en direction d'April avant de sauté sur le ring et fixé son adversaire. L'arbitre regarde les deux hommes, puis fait signe de faire sonné la cloche.


C'est donc le début de ce match, alors que les deux hommes se fixent du regard, Ziggler ne cessant de provoqué son adversaire avec le sourire. Les deux hommes se tournent autour, se regardant tandis que les fans scandent le nom du champion Intercontinental qui fais signe au blond d'attendre. Ce dernier le regarde surpris, et Bryan descend du ring pour s'approché d'April et commence à lui parlé alors que Ziggler a immédiatement changé d'expression pour montré un air beaucoup plus froid. Bryan fais ensuite la bise avec la championne des divas qui semble elle même surprise, alors que Ziggler regarde avec haine Bryan qui lui lance un regard provocateur, avant de grimpé dans le ring pour la leg drop bulldog de Ziggler pour le tombé 1, 2 et dégagement de Bryan pour le soulagement des fans. Cependant le champion de la WWE ne laisse pas de repos à son adversaire, et l'assène de plusieurs droites et gauches au sol, tandis que l'arbitre est obligé de s'interposé pour avertir que s'il continue, il sera disqualifié tandis que les fans huent l'attitude du champion qui fais signe qu'il va se calmé. Bryan essaye de reprendre son souffle, mais alors que l'arbitre à lâcher du regard le show-off, ce dernier viens déjà écrasé le visage de son adversaire au sol avec son pied, avant de le relevé pour le tiré vers le centre du ring, et placé une neckbreaker pour le tombé 1, 2 et dégagement de Bryan ! Même pas le temps pour lui de respiré que son adversaire place déjà une headlock au sol sous les hués de la foule, effectuant une headstand dans le même temps. Les fans huent, et scande le nom de Daniel Bryan qui est un spécialiste des soumission, et qui parvient à obligé son adversaire à se remettre sur ses jambes pour se relevé, et placé une back suplex alors que son adversaire tenté de maintenir la prise.

Ovation de la foule, alors que Ziggler se tiens la nuque au sol et que Bryan reste assit pour reprendre son souffle. Les deux hommes se relèvent, et low kick de Daniel Bryan dans la jambe de son adversaire qui titube, et step-up enzuigiri porté par l'American Dream qui couche le pirate au sol. La foule ovationne, alors que la championne des divas regarde bizarrement l'action dans le ring, et Bryan lance un "c'est un beau jour pour mourir" en direction de son adversaire qui commençait à se relever, avant d'envoyé un shoot kick contre son torse, vite enchaîné par plusieurs autres avant de tenté une roundhouse kick qui est esquivé par Ziggler qui roule hors du ring sous les hués de la foule. Le champion de la WWE se tiens le torse, et hurle sur les fans de la fermé, avant de se retourné vers le ring pour se prendre une suicide drive sous l'ovation des fans. Le fils spirituel de Duke Nukem tape dans la main de quelques fan féminin, puis demande à Ziggler ce qu'il attend alors que celui-ci s'aide des barricades pour se relever. Le public ovationne, alors que Bryan lui demande s'il attend noël, avant de lui claqué le visage contre les barrières de sécurité, et le faire rentrée dans le ring. April regarde la scène, ne sachant pas si elle dois intervenir, alors que Bryan remonte sur le tablier du ring, et grimpe sur la troisième corde pour y prendre l'équilibre, sous l'ovation des fans mais il se fais balayé les deux jambes par Dolph Ziggler. L'intercontinental champion est retombé là où sa fais mal sur le coin du ring, et reste sonné alors que Mr. intercontinental champion grimpe sur la seconde corde, et se prépare pour une superplex mais Bryan résiste, et envoie des droites sur le visage de son adversaire. Le public l'ovationne, mais Ziggler revient avec un étranglement des yeux sous les hués, et avalanche brainbuster porté par le champion de la WWE !! Bryan ne bouge plus alors que Ziggler reprend ses esprits, et se dépêche de porté le tombé 1, 2 et thr... Non, Bryan a posé sa jambe sur les cordes.

Le perfect one n'y croit pas ses yeux, alors que la foule ovationne l'ex-Yes man qui est toujours dans le match. Ziggler se tiens les cheveux, et critique l'arbitre avant de s'énerver, et faire pleuvoir une série de coup de poing sur le visage de son adversaire. Le public hue, alors que l'arbitre oblige Ziggler à s'arrêter, et ce dernier se relève pour porté sa série de 9 elbow drop, avant de faire son taunt pour porté une jumping elbow drop esquivé par Daniel Bryan ! April se tiens les cheveux, alors que Ziggler se tiens le coude en se plaignant de la douleur, et Bryan s'aide des cordes pour se relevé, titubant encore. Ziggler se relève, alors que Bryan est debout dans le coin, et le voilà fonçant vers son adversaire pour une stinger splash esquivé. Dolph viens de voir son visage se fracassé contre le coin du ring, et titube pour se faire amené par son adversaire au centre du ring pour la lebell lock ! Lebell lock porté par Daniel Bryan sous l'ovation des fans qui se lèvent tous d'un seul homme en espérant que Ziggler va abandonné mais non, il réussit à se saisir des cordes pour obligé l'arbitre à stopé Bryan. Le champion intercontinental relâche son adversaire qui se précipite de rouler hors du ring pour reprendre ses esprits, alors que les hués se font entendre et qu'AJ part le voir. Daniel Bryan lui demande de rentré dans le ring, alors que ce dernier l'insulte mais il reçoit une baffe d'AJ ! Ovation de la foule, alors que ce dernier regarde choqué April qui lui demande d'arrêter de se plaindre, et de se reprendre en main alors que Daniel Bryan descend du ring en se moquant de Ziggler qui le regarde furieux, mais nouvelle baffe d'AJ ! Cette fois-ci plus violente, et sur le champion Intercontinental qui titube, alors que le WWE champion en profite pour se jeté sur lui, et lui envoyé des coups de pieds dans le ventre avant de l'envoyé se prendre le crâne contre le poteau du ring.

Les hués se font entendre, alors que le champion majeur de la compagnie reprend le sourire, et relève Daniel Bryan pour l'envoyé se prendre l'épaule contre les barricades, pour ensuite le ramener dans le ring, et remonté dans le ring pour le tombé 1, 2 et dégagement de Daniel Bryan. Le public donne de la voix pour l'Intercontinental champion, alors que Ziggler fais signe à AJ qu'il va bientôt en terminé, et relève son adversaire qui lui donne un coup de coude dans le ventre, avant d'enchaîné avec un atémis qui résonne dans toute la salle, tandis que Ziggler se tiens le torse avant de se faire projeté contre les cordes. Bryan se prépare pour une sidewalk slam, mais Ziggler parvient à retourné la prise en Octopus hold ! La prise d'AJ Lee qui regarde son homme la porté avec le sourire, alors qu'apparemment le blond n'es pas le seul a avoir donné ses prises à l'autre. Bryan souffre et commence à fléchir sur ses jambes, tandis que Ziggler force sur la prise mais le champion intercontinental parvient à attrapé les cordes. L'arbitre demande à Ziggler de relâcher, et ce dernier le fait en insultant l'arbitre, avant d'envoyé une droite à son adversaire pour le projeté contre les cordes, tentant de lui porté une clothesline qui est esquivé par Bryan qui prend de la vitesse à l'aide des cordes, et qui revient pour se prendre la superkick, alors que le tombé est directement tenté 1, 2 et dégagement réflexe de Daniel bryan, alors que Ziggler frappe au sol d'énervement. Le public ovationne Bryan qui souffre depuis un bon moment, alors que Ziggler se plains assit à l'arbitre, mais Bryan lui attrape le bras pour placé la lebell lock ! Ovation des fans, mais il n'as pas réussit à attrapé le visage de son adversaire que celui-ci a réussit à se dégager et se remet rapidement sur ses jambes alors que Bryan se relève pour se prendre la zig-zag pour le tombé effectué 1, 2 et 3.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monday Night Raw #41   

Revenir en haut Aller en bas
 

Monday Night Raw #41

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE-E-FED Renaissance :: HORS-FED :: Anciens shows :: WEFR II RAW-