WWE-E-FED Renaissance
Salut à toi ! Dans ce Pop-Up, tu peux choisir de te connecter si tu es déjà membre, de t'inscrire si tu souhaites nous rejoindre, et de fermer, à notre plus grand regret. Fais le bon choix !


Bienvenue à la WWE-E-FED Renaissance Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monday Night Raw #43

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 21:43


Welcome à tous pour le 43ème épisode de Raw ! Avant dernier show avant Extreme Rules alors qu'on connait déjà une partie de la carte et que le Raw de ce soir s'annonce intéressant pour connaître peut-être d'autre affiche pour le prochain PPV. On part vers la table des commentateurs où on retrouve Michael Cole et Scott Stanford.

Stanford: - Salut à tous :cool:

Cole: - Nouveau thème song que je trouve bizarre perso, mais Raja aime ça et c'est lui qui s'occupe des thèmes des évènements de la WEFR :honte:

Stanford: - Extreme Rules approche à grand pas et on espère tout deux pouvoir le commenter :oui:

Cole: - Ouais, car ils font chier les deux autres cons :honte: .

Stanford: - Ce soir, carte beaucoup décrié sur le site de la fédération car elle serait mal construite Surprised

Cole: - Et je les emmerdes :oui: . Ils veulent foutre le Rock en main-event alors que Fandango, c'est juste la putain de classe :oui:

Stanford: - M'ouais, Lau' l'aime pas :erm: et j'en profite pour lui dire que Stanford la soutiens contre la pute :oui:

Cole: - Je l'emm... Non, elle est trop dangereuse mais je m'en fou :nah: Fandango vs Ziggler, c'est mon 4ème contre mon 5ème. Puis, depuis quand tu parle comme le Rock toi en parlant de toi à la troisième personne :(

Stanford: - T'as encore changé ton classement :(

Cole: - Bien sur, ignore ma question :honte: . Bon après, c'est vrai que le reste est très moche, comme d'habitude quoi :malade:

Stanford: - Bryan vs Roazhon, j'aime bien. C'est frais et intéressant. Henry vs JTG, j'y crois à fond pour JTG :oui:

Cole: - N'importe quoi, personne ne battra Henry :nah: . Sauf le Miz bien entendu, mais Escobar ne veut pas :nah:

Stanford: - Sinon, on a des matchs intéressant chez les diva :oui:

Cole: - taggle :honte: . Pierce va gagner facilement mais elle a attrapé le syndrôme Miz, comme le Miz et Punk avant... Putain, tout mes préférés font l'attrapé. Le prochain c'est qui ? Swagger ? Fandango ? Ziggler ? Oh putain, oui :content: . Ziggler l'attrape pour oublié AJ :content:

Stanford : - Tu l'aime vraiment pas :erm:

Cole: - Non, presque autant que Striker....

Oh, un homme vient de sauté des barricades et saute sur Cole ! La sécurité n'as pas vu le coup venir alors que Stanford à crié comme une fille et s'est éloigné de la table alors que l'individu vient de claqué le visage de Michael Cole contre la table des commentateurs et le fait glissé dessus. C'est Striker ! Ce dernier attrape ensuite Cole et l'envoie directement contre les marches en aciers alors qu'on entend Stanford crié de douleur.... Grisham lui tire les cheveux ! Oui c'est possible malgré la coupe de Stanford qui parvient à se dégager et part en courant en montant la rampe poursuivit par un Grisham furieux alors que Cole vient d'être envoyé contre les barricades sous l'ovation des fans. Striker grimpe sur la table des commentaires et crie "this is WEFR !" ovationné par les fans, puis il repart par le public tout comme Grisham alors que Stanford semble avoir réussit à quitter le bâtiment. Bon ben on va continué le show sans commentateur....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 21:48


La salle s'assombrit, avant que le thème soit lancée. Un nouveau thème song alors débute, et Matias Suarez apparaît alors devant l'indifférence des fans alors que l'éclairage revient à la normal. Le catcheur descend la rampe, puis s'arrête au milieu de cette rampe pour faire ensuite une extansion, et reprendre son chemin tandis qu'un autre thème song débute... [/justiy]


[justify]PV Red se fait hués, bien que ce ne soit pas très audible, alors que Mati qui est grimpé dans le ring le regarde avec un regard noir. Le français semble pas très heureux ce soir, sûrement à cause de l'attaque subit la semaine dernière par sa manageuse des mains de Punk, et il descend la rampe pour grimpé dans le ring. A noter l'absence de Lullaby à ses côtés cette semaine alors qu'un autre thème reprend...


Toujours très peu de réaction pour les participants de ce match, mais des voix se font quand même entendre pour le troisième compétiteur qui n'es autre que Matt Sydal, anciennement Evan Bourne à la WWE. Ce dernier descend la rampe en tapant dans la main de quelques personnes dans les premiers rangs, puis se laisse glissé dans le ring et fait son taunt alors qu'il se fait coupé par un autre thème song.


Brad Maddox arrive avec son sourire de con habituelle, alors que lui n'ont plus ne reçoit pas de réactions. Le catcheur fait son taunt, puis descend la rampe en regardant les trois catcheurs dans le ring, alors que les fans ne portant aucun intérêt à ce match. Un autre thème song le coupe alors...


C'est au tour de Big E Langston de faire son apparition, devant un silence bizarre de la foule qui ne sait pas comment réagir. Ce dernier fait des gestes des mains dans la rampe, regardant les 4 hommes dans le ring, et voilà que Big E descend la rampe alors que les quatre catcheurs dans le ring savent très bien qu'il risque d'être le plus gros danger de ce match. Big E grimpe sur le tablier du ring, puis se tourne vers le public pour frappé plusieurs fois sur son torse, avant de se retourné vers ses adversaires dans le ring. Big E rentre ensuite dans le ring et l'arbitre fait sonné la cloche.


La cloche vient de sonné, alors que les cinq hommes surveillent les faits et gestes de chacun de leur adversaire. Les 5 hommes se regardent, bien sur leur garde et attendent tous de savoir qui va se lancé en premier dans ce combat, et c'est Mati Suarez qui débute en sautant sur le français communiste, et lui envoyant des coups de coudes dans le visage. Pavé se précipite de rouler hors du ring, poursuivit par l'argentin qui vient lui donné un coup de coude derrière la nuque avant de lui écrasé le visage contre les marches en aciers. Il ne reste que trois hommes dans le ring, et Maddox fait signe à Sydal de s'allié momentanément face à Big E. Ce dernier le regarde sans affiché la moindre émotion, alors que Maddox s'approche de Bourne pour lui proposé une alliance en lui tendant le bras, alors que le catcheur tourne son regard vers les fans pour leur demandé s'il doit accepter. Quelques hués se font entendre, tandis que le reste de la foule reste silencieux, et Sydal accepte finalement de serrer la main de son adversaire, avant de le tiré en direction de Big E qui lui envoie une droite dans l'abdomen. Maddox s'écroule au sol en se tenant le ventre, et il reçoit un coup de genoux dans le ventre sous le regard fière de Sydal qui se moque de lui, alors que Mati vient de faire roulé dans le ring le français et y grimpe pour lui donné un coup de pied dans le visage. Langston relève Maddox et l'envoie contre un coin du ring, tandis que Matt s'est décidé de s'allier avec Matias pour enchaîné au sol PV Red, et corner shoulder block porté par Big E sur Maddox qui se tiens le ventre et se laisse tombé au sol pour rouler hors du ring. La foule semble plutôt du côté de l'ex-Bourne, alors que ce dernier aide Mati à relever PV Red pour tout deux le faire passé par dessus la troisième cordes sous l'ovation des fans qui suivent le match.

Les deux regardent le français hors du ring avec le sourire, et se retourne pour se prendre une double clothesline de Big E ! Quel choc alors que les hués se font entendre, tandis que Langston regarde les deux hommes au sol en s'essuyant le visage, pour ensuite relever Sydal et lui placé un coup de genoux dans l'abdomen, puis un deuxième et un troisième. Son adversaire est retombé au sol, se tenant le ventre alors que Langston relève Mati pour lui placé exactement le même enchaînement, le relâchant ensuite pour le laissé au sol avant de se faire prendre par un roll-up de Maddox ! 1, 2 et dégagement de Big E qui se relève choqué en regardant Maddox qui déçu de ne pas avoir gagné comme ça supplie big E d'oublié tout ça, et lui propose même une alliance. Maddox se relève, et lui tend la main en lui proposant de crée une équipe alors que Big E le regarde sans rien dire, et Maddox lui propose de s'allié contre les deux autres hommes dans le ring. L'haltérophile le regarde toujours puis se décide de lui serré la main alors que Maddox semble satisfait et se prépare à se retourné vers ses autres adversaires mais Langston le retiens et serre son poignet autour de la main de Maddox. Ce dernier lui fait signe qu'il a mal, mais Big E force encore plus ce qui fait agenouiller son adversaire qui lui demande d'arrêter, et le voilà recevant un coup de genoux dans le visage. Maddox est au sol, et il se fait immédiatement relever par Big E qui le place déjà sur son épaule, mais double dropkick porté par Sydal et Suarez sur Langston qui se retrouve au sol après avoir relâché son adversaire. Le powerhouse du match tente de se relever mais PV Red est remonté dans le ring et s'est projeté à l'aide des cordes pour placé une dropkick contre son adversaire qui titube, tandis que Suarez tente d'enchaîner avec une hurricanrana mais Langston résiste et porte désormais son adversaire en powerbomb !

Suarez essaye de placé sa prise mais n'y arrive pas, alors que Sydal vient de grimpé sur le coin du ring et porte une missile dropkick directement sur le dos de Langston qui perd l'équilibre et se prend donc l'hurricanrana de Suarez qui l'envoie au sol, et Maddox se précipite pour le tombé 1, 2 et PV Red vient de brisé le tombé. Les quatre hommes se disputent pour vouloir faire le tombé sur Langston, et Maddox leur propose de faire chacun leur tour, à condition qu'il commence. Ça aurait marché avec d'autre personne mais pas là, et le français vient de lui décocher une droite qui l'envoie au sol sous l'ovation des fans qui en ont marre de Maddox, et spear de Suarez sur PV Red ! Le communiste se tord de douleur au sol, alors que Mati à mis toute sa rage sur cette prise et regarde son adversaire au sol avant de le poussé hors du ring et se relever pour faire face à Sydal. Les deux hommes se regardent, puis font un signe positive de la tête, et commence un enchaînement de middle kick où Suarez parvient à prendre l'avantage avant de porté un atémis sur son adversaire qui titube. L'argentin part pour se projeter contre les cordes mais running body block de Big E ! Ce dernier vient d'heurter à toute vitesse Suarez qui se retrouve au sol inerte, alors que Sydal se tourne vers son adversaire qui lui place une belly-to-belly suplex ! Langston n'a pas apprécié de s'être fait ridiculisé et il enlève ses bretelles pour se retrouvé torse nue et se tournait vers Maddox qui se trouve sur le coin du ring et tente une diving crossbody mais se fait attrapé en plein air par Langston qui fait ensuite un non de la tête pour le placé sur son épaule pour la big ending 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 21:48

Après la victoire de Big E Langston qui marque ainsi d'une belle façon ses débuts à la WEFR, on se retrouve dans les backstages où l'on voit le Rock en tenue de ville sous l'ovation des fans. Ce dernier avance dans les couloirs en saluant les officiels de la fédération pour s'avancé vers les vestiaires. Soudainement, JTG apparaît dans le champ de la caméra en courant et bouscule le Rock au passage qui se tourne vers lui en le regardant bizarrement. Jayson ne semble pas avoir fait exprès et s'excuse sans se retourné avant d'insulté l'homme tout en continuant à courir alors qu'on peut voir deux membres de la sécurité passé aussi devant le champ de la caméra en courant, semblant vouloir attrapé le gangsta. Le Rock hausse un sourcil, puis se retourne pour continué à marché quand une porte s'ouvre devant lui alors qu'on voit Ziggler sortir de cette salle avec AJ Lee. Les hués se font entendre alors que le Rock s'arrête en regardant le champion qui ne l'as pas remarqué, discutant en riant avec le diva avant de tourné et croisé le regard du Rock. Les deux hommes ne bougent plus et se fixe du regard alors que la foule chante "boots to asses" en espérant avoir une baston. Oh, le Rock enlève sa veste se préparant déjà à l'affrontement alors qu'aucun des deux ne brisent le silence, et le champion répond à son tour en enlevant lui aussi sa veste mais April lui attrape le bras et lui fait non de la tête. Le blond l'a regarde puis remet sa veste alors que les hués se font entendre dans la salle tandis que le Rock lève sa tête en regardant toujours le blond, semblant déçu tandis que le champion se retourne pour s'apprêter à s'en aller.

The Rock: - Elle t'a sauvé....encore une fois.

ça fait mouche puisque Ziggler se retourne immédiatement du Rock et s'avance vers lui en serrant le poing alors qu'AJ est obligé de l'attrapé par le bras pour l'empêcher de sauté sur le Rock qui semble n'attendre que ça.

The Rock: - Je vois, tu l'écoute. C'est bien à moins que... tu n'ose pas m'attaquer car elle n'a pas envie de te protégé aujourd'hui ? Tu n'attaque pas si elle n'es pas là pour te protégé, n'est-ce pas ?

Ziggler affiche un sourire suite à cette remarque de la part du Rock, un sourire d'agacement. Le Rock lève ensuite son bras pour provoqué le champion en lui demandant de venir se battre.

AJ: - Ne l'écoute pas, il cherche juste à te blesser. Tu as ton match contre lui à Extreme Rules, soit intelligent et répond pas à sa provoc'.

The Rock: - Tu devrais l'écouter blondie, elle semble beaucoup plus intelligente que toi. Vous devrez même échangé de place, bien que je suis pas sûr que tu réussirait à défendre le titre des divas contre Pierce.

AJ: - Ziggy, on y...

The Rock: - Shut your damn mouth !

Ovation de la foule alors que le Rock vient de cloué le bec à la championne des divas qui tourne son regard énervé vers le Rock et c'est cette fois-ci le blond qui doit retenir la diva pour pas qu'elle se jette sur le Rock.

Ziggler: - Très drôle, toujours le même refrain mais change un peu. Qu'est-ce que tu veux ? La baston ? on s'affrontera à Extreme Rules. Tu veux faire marré ton peuple, alors continue si sa t'amuse mais ça t'apportera quoi Rocky ? Quoi de plus qu'à Wrestlemania... c'est à dire la défaite ? Ah oui, je sais.... Tu veux "t'excuser" devant tes fans, c'est ça. Laisse moi te donner un conseil pour te rattrapé devant eux: ne promets plus rien. Tu va perdre à Extreme Rules comme tu as perdu à Wrestlemania et encore une fois, les fans seront déçu... Pas uniquement car j'aurai encore gagner mais car tu leur aura promis l'impossible, me vaincre pour le titre. Tu devrais montré beaucoup plus de respect, notamment pour April car elle au moins, elle ne manque pas à ses promesses.

Le Rock montre un sourire suite au paroles du blond alors que les hués se font entendre. Le Rock le regarde, puis reprend.

The Rock: - The Rock te trouve marrant Ziggler, mais le Rock doit se rendre à l'évidence.. Tu as raison quand tu dis que le Rock à échoué à Wrestlemania. Le Rock à déçu ses nombreux fans, le Rock a déçu les millions....and millions of the Rock Fans... Mais le Rock n'a plus envie de les décevoir encore une fois. Le Rock l'a promis, le Rock s'occupera de toi blondie, qu'April soit à tes côtés ou non, cela ne te sauvera pas. Pour tout ses fans, le Rock fera en sorte que blondie ne se relève plus après leur match à Extreme Rules. Tu restera au sol, à ta place. Ceci est une promesse et je m'engage personnellement, and the Rock says shut your damn mouth Sarkozy, pour la tenir pour le peuple.... Pour tout son peuple qui le soutient jour après jour car le Rock n'a pas le droit de le décevoir. Alors Ziggy, ouvre tes yeux et regarde bien mon match ce soir contre Wade Barrett. Retiens tes pulsions pour une fois, laisse là tranquille et mets toi devant le poste car voilà ce qui va se passé. Ce soir, le Rock va te montré qu'il est en forme. Ce soir, le Rock va battre Wade Barrett et il espère que tu regardera bien car cela ne sera rien, et je dis bien rien, comparé à ce qui va t'arrivé à Extreme Rules. Le Rock s'occupera de Barrett ce soir puis t'attendra... Il t'attendra jusqu'à Extreme Rules où il te brisera les jambes, où il te mettra au sol avec un Rock Bottom, attendra le décompte de 10 puis soulèvera une nouvelle fois le titre de la WWE devant tout ses fans. Tout deux, profitaient bien car c'est bientôt terminé. Tu n'aura plus ton titre qui compte plus que tout à tes yeux, et April n'aura plus de mari après ce match car tu ne pourra plus jamais te relever...... If you smellllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll....... What the Rock....... Is........ Cooking !

Grosse ovation des fans alors que le Rock hausse un sourcil en regardant Ziggler. Ce dernier le regarde semblant plutôt énervé et veut prendre la parole mais finalement se retient et fait signe à la diva's champ pour s'en allé avec sous les hués de la foule. Le Rock les regarde partir puis ramassa sa veste qu'il nettoie alors qu'on voit JTG arrivé en tapant contre le dos du Rock.

JTG: - Wesh, bien ou bien ?

Le Rock le regarde puis lui fait signe de se taire avec sa main avant de s'en allé sous l'ovation des fans alors que JTG semble complètement perdu. Erazo arrive en lui demandant ce qu'il a et n'attend même pas la réponse qu'il repart alors que JTG fout des fuck en direction du Rock. On passe à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 21:48


C'est donc l'heure du tout premier match de Divas de la soirée et la foule commence tout d'abrd par applaudir Kaitlyn qui arrive assez tranquillement pour son troisième match au sein de la fédération. La Divas tape dans la main de quelques fans avant de monter tranquillement sur le ring pour attendre ses deux adversaires


It's time for Emmalution les amis ! La foule commence à danser et à chanter la musique de la nouvelle Divas de la WWE-E-FED Renaissance mais Emma n'arrive toujours pas alors que l'on montre une vidéo de l'écran géant où l'on voit Emma se faire envoyer dans un mur par ... Eve Torres ! Eve Torres est de retour dans les coulisses de la fédération, et elle part d'un sourire satisfait alors que des médecins viennent voir l'état de la leader de l'Emmalution qui ne fera peut-être pas ses débuts ce soir.


La foule change radicalement de comportement et se met à huer fortement l'ancienne Divas Champion qui arrive seul alors qu'elle semble assez étonné de ne devoir affronter que Kaitlyn. Katherine Pierce finit par monter sur le ring et regarde son adversaire assez méchamment.

L'arbitre regarde les deux femmes sur le ring et attend toujours l'arrivée de Emma mais Justin Roberts prend la parole et annonce que Emma ne pourra pas combattre ce soir et des chants " WE WANT EMMA" se font entendre de la part de la foule alors que l'arbitre fait finalement sonner la cloche pour le début de ce combat alors que Kaitlyn marche rapidement vers son adversaire qui se met à genou et la supplie de ne pas la taper en ayant les larmes aux yeux. Kaitlyn sourit et commence à se retourner pour lever les bras en l'air et Katherine Pierce en profite pour se relever et envoyer un coup d'avant bras dans le dos de son adversaire qui se met à sourire avant de se retourner vers Katherine Pierce qui s'apprête à quitter le ring mais elle se fait prendre la jambe par Celeste Bonin qui la ramène au centre du ring avant de lui faire une descente du coude directement sur le dos. Katherine Pierce ne tente plus de s'enfuir alors qu'elle se fait relever par Kaitlyn mais Pierce réussit à lui envoyer un coup de poing dans l'abdomen, puis un deuxième, puis un troisième avant de se relever pour se prendre une droite de la part de Kaitlyn qui fait tituber Katherine Pierce dans les cordes alors qu'elle revient vers son adversaire pour lui porter une Jumping Clothesline pour le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement sans trop de problème pour Kaitlyn qui se relève immédiatement pour se prendre un coup de pied directement dans la cage thoracique, puis un deuxième alors que Katherine Pierce court maintenant dans les cordes pour un Lionsault porté à la manière de son petit ami Chris Jericho pour le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement une nouvelle fois de la part de Kaitlyn qui a beaucoup de mal dans ce match mais elle résiste bien puisqu'elle se relève une nouvelle fois après Katherine Pierce. Nouveau coup d'avant bras de l'ancienne Championne qui se prend un European Uppercut de la part de Kaitlyn et qui enchaine avec une Big Clothesline qui vient de mettre complètement KO son adversaire ! Kaitlyn est à genou, et rampe rapidement vers Kaitlyn pour la retourner. 1 ... 2 ... Dégagement in extremis de la part de Katherine Pierce qui se tient la tête alors que la nouvelle Divas de la WWE-E-FED Renaissance enchaîne rapidement avec une Headlock en demandant à son adversaire d'abandonner, mais Katherine Pierce refuse et commence à se relever difficilement alors qu'elle recule dans un coin du ring. L'arbitre commence à compter Kaitlyn mais Katherine Pierce monte sur la deuxième corde en gardant la tête de son adversaire pour enchaîner avec un Tornado DDT ! Très bon contre de l'ancienne Divas Champion qui retourne maintenant Kaitlyn pour le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement une nouvelle fois de la part de Kaitlyn sous quelques applaudissements de la part de la foule. Katherine Pierce se relève et fait le signe de la fin alors que Kaitlyn se relève difficilement, et se prend le Pierce's ... non c'est esquivé à la dernière seconde par Céleste Bonin qui court dans les cordes derrière son adversaire alors que Katherine Pierce se retourne pour esquiver un Spear à la dernière seconde. Katherine Pierce attend que son adversaire se retourne, et lui envoie un CodeBreaker directement parfaitement éxécuté par l'ancienne Divas Champion qui retourne tranquillement son adversaire pour le tombé. 1 ... 2 ... 3. Victoire assez difficile pour Katherine Pierce, mais victoire qui permet à la Daugter of Darkness de retrouver de la confiance avant Extreme Rules

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 22:58

Après cette victoire de Katherine Pierce, nous sommes de retour en backstages avec Toja qui se trouve dans la zone d'interview pour filmer AJ Lee qui est en train de passer devant la caméra avec des médecins. Le caméraman finit par se reconcentrer sur la zone d'interview alors qu'une nouvelle intervieweuse est présente et il s'agit de ...

Renee Young: Bonjour à tous et à toutes, pour ceux qui ne me connaissent pas je m'appelle Renee Young et je suis à partir de ce soir l'intervieweuse officielle des Divas de la WWE-E-FED Renaissance, même si Ryan Ziggler avait postulé également car il était TRO CON-TENT de pouvoir parler aux Divas.

La foule se met à huer la nouvelle intervieweuse et se met à scander le nom de "Josh Matthews" que je ne peux malheureusement plus utiliser car je nuis à ses interviews alors que ce n'est pas moi qui lui ai fait perdre son deuxième titre de USA Champion de karaoké alors que Renee Young prend la parole une nouvelle fois.

Renee Young: Pour ma toute première interview à la WWE-E-FED Renaissance, j'ai l'honneur de faire dans le très original puisque je vais interviewer quelqu'un avec qui j'ai déjà eu des affaires à NXT, et il s'agit de la personne qui a mis fin à la carrière de Trish Stratus la semaine dernière ... Britani Knight.

Nouvelles huées de la foule pour accueillir l'Anglaise qui arrive sur le champ de vision de la caméra avec un sourire alors que la nouvelle intervieweuse prend une nouvelle fois la parole

Renee Young: Merci de bien vouloir m'accord cet interview Britani. J'aimerais tout d'abord savoir ce que vous pensez de votre victoire face à Trish Stratus la semaine dernière et surtout comment vous vous sentez après avoir mis fin à sa carrière.

Britani Knight: Je me sens comme jamais, Renee. Tu vois, ma victoire, la semaine dernière, va redonner un coup de jeune à cette fédération qui se base trop sur les anciens comme Lita ou encore The Rock qui sont toujours présent dans cette fédération. Trish Stratus va enfin pouvoir se concentrer sur son club de yoga et nous laisser, nous les jeunes, montrer que nous avons également du talent comparé à ce qu'elle, tout comme la majorité du public, pense. Ce soir, je vais continuer de ramener la jeunesse sur le devant de la scène en battant Lita et je vais ensuite la blesser suffisamment pour qu'elle ne puisse plus combattre avant de longs mois et ...

L'Anglaise n'a pas le temps de finir sa phrase puisqu'elle se fait attaquer par Lita qui arrive derrière elle et les deux femmes commencent à se battre sous des applaudissements de la foule qui se met à scander le nom de l'Extreme Divas. Renee Young n'a pas plus de chances pour ses interviews que Josh Matthews et Justin Robert et elle part rapidement en direction du parking puisqu'elle a fini son boulot de la soirée. Des arbitres arrivent pour séparer les deux jeunes femmes qui se calment à l'arrivée de Eric Escobar qui se met à crier.

Eric Escobar: STOP ! Arretez cette bagarre immédiatement. Vous voulez vous battre de façon Extreme, et bien vous l'aurez ce soir, puisque je change votre match en No Disqualification Match. Maintenant, partez et préparez vous pour votre match.

Le Chairman jette un coup d'oeil aux deux Divas alors que Lita se met à sourire avant de partir, tout comme Britani Knight. Le caméraman cherche après Renée Young pour finir cet interview, mais ne la voit pas et finit par couper la caméra ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 22:59


Les hués se font entendre pour le premier participant de ce match qui est le raciste numéro 1 de la fédération. Le raciste apparaît furieux, sans le drapeau des USA cette fois, et descend la rampe qui mène vers le ring, avant d'y grimper. On voit les images de la semaine dernière, avec l'attaque de Barrett sur Daniel Bryan suivit de celle de JTG sur Barrett, alors que Wade regarde les images furieux avant de faire le signe du titre et faire son taunt. La foule le hue, alors que celui-ci se tourne vers l'entrée des catcheurs.


Grosse ovation de la foule dès les premières notes, alors que c'est au tour du challengeur au titre de la WWE de faire son apparition. Le Rock arrive devant la rampe, regardant les fans qui scandent son nom, puis il descend la rampe en fixant le raciste dans le ring. Les images du dernier Main-Event de Raw sont diffusé avec notamment le Rock Bottom du Rock sur Ziggler qui pousse une ovation de folie, et voilà le Rock qui monte sur le tablier du ring pour faire son taunt sur le coin du ring sous l'ovation des fans, mais big boot de Barrett ! Les hués se font entendre alors que le britannique à hue en lâche le challengeur au titre de la WWE sous les plaintes de l'arbitre, et le voilà descendant dans le ring pour envoyé le Rock se prendre le poteau du ring directement dans la face, avant de le faire rentrée dans le ring. Barrett remonte ensuite dans le ring, et demande à l'arbitre de lancé le match mais celui-ci part voir l'état du Rock qui lui affirme de pouvoir commencé le match. Le people's champ se relève sonné, alors que l'arbitre fait sonné la cloche.


C'est donc le début de ce match, alors que Barrett se jette déjà sur son adversaire pour lui envoyé plusieurs coups de genoux dans le ventre sous les hués de la foule. Le Rock est dans le coin, et Barrett l'enchaîne de droite et de gauche alors que l'arbitre commence à le décompté jusqu'à 4, avant de l'obligé de s'arrêter et le menacé de disqualification la prochaine fois. Les hués se font entendre de plus en plus violemment, alors que Barrett repousse l'arbitre et envoie un coup de genoux contre le visage de son adversaire avant de le projeter vers le coin opposé et foncé vers lui pour la big boot réussit, tombé étant directement effectué ensuite 1, 2 et dégagement du Rock. La foule hue, alors que Barrett frappe au sol et envoie plusieurs coups de coudes contre le visage de son adversaire avant de glissé hors du ring et tiré son adversaire hors du ring par les jambes. L'arbitre débute le décompte à extérieur alors que Barrett attrape le visage de son adversaire pour partir tenté de lui heurté le visage contre les marches en aciers, mais le Rock envoie un coup de coude dans le visage de son adversaire avant de lui fracassé le visage contre ces mêmes marches sous l'ovation des fans. Barrett titube, se tenant le visage alors que le Rock est remonté dans le ring pour reprendre son souffle sous les chants USA de la foule. Wade rentre dans le ring furieux, et se fais surprendre par une droite du Rock suivit d'une deuxième qui le fait reculé contre les cordes, et le Rock part pour projeter son adversaire contre les cordes opposé mais s'est retourné et voilà le Rock qui rebondit contre les cordes avant d'esquiver une clothesline de son adversaire et revenir pour la jumping clothesline !

Ovation de la foule, alors que les deux hommes se relèvent et Barrett s'aide des cordes pour reprendre son souffle. Le Rock s'approche de son adversaire, mais savate kick porté par Barrett qui surprend son adversaire et l'oblige de se penché en se tenant le ventre, afin d'effectuer une knee lift. Le Rock titube et se retient aux cordes alors que Barrett fonce vers lui pour tenté une clothesline mais surpassement effectué par Rocky qui envoie son adversaire directement en dehors du ring sous l'ovation des fans. Barrett se tient le dos au sol alors que les fans scandent le nom du Rock qui se tient la mâchoire pendant que l'arbitre débute son décompte, et le voilà descendant du ring sous l'ovation du fan. Le great one relève le raciste, et lui envoie une droite avant de tenté de le projeter contre les barricades mais c'est retourné par Barrett, puis re-retourné par le Rock qui envoie donc Barrett se prendre les barricades sous l'ovation des fans. Barrett pousse un crie de douleur, se tenant aux barricades mais voilà que le champion de la WWE fonce vers lui pour le faire passé dans le public avec une clothesline sous l'ovation des fans alors que la sécurité empêche les fans de frappé Barrett. Le public scande le nom du Rock qui affiche un sourire, puis remonte dans le ring avant d'y redescendre et passé par dessus les barrières de sécurité pour relever Barrett et l'envoyant contre les barricades encore une fois sous l'ovation des fans. L'arbitre est descendu du ring pour demandé au Rock de revenir dans le ring, tandis que Barrett s'aide des barrières pour se relever complètement groggis, tandis que le Rock tape dans la main de plusieurs fans avant de leur dédié de le prochain coup et envoyé une énorme droite dans le visage de son adversaire qui passe par dessus les barrières de sécurité.

La foule devient fou, alors que l'arbitre remonte dans le ring pour recommencé le décompte tandis que le Rock passe de l'autre côté des barricades pour relever son adversaire et le remonté dans le ring. Les chants Rocky se font entendre, tandis que celui-ci pointe le logo d'Extreme rules avant de remonté dans le ring où son adversaire se relève à l'aide des cordes. L'ancien champion de la WEFR s'avance vers son adversaire et lui attrape le visage mais étranglement des yeux porté par Barrett qui vient d'aveuglé son opposant sous les hués des fans présent ici. Le Rock se frotte les yeux alors que l'anglais a saisit l'occasion pour reprendre son souffle et se propulsé à l'aide des cordes pour la big boot ! Le tombé directement effectué 1, 2 et dégagement du Rock. Barrett frappe au sol d'énervement, puis applique un headlock au sol sous les hués de la foule. L'anglais maintient la prise tandis que son adversaire réussit malgré tout à se remettre rapidement sur ses jambes, bien aidé par les fans qui scandent son nom, et il repousse son adversaire contre les cordes pour le recevoir avec la people's spinebuster ! La foule explose, sachant ce qui va arrivé juste derrière alors que le Rock envoie sa coudière dans le public. Il se place devant le visage de son adversaire, puis regarde la foule et commence ses gestes avant de se propulsé contre les cordes, puis les cordes opposé pour la people's elbow ! Le match s'approche de son terme, et le Rock se prépare pour la Rock Bottom alors que Barrett se relève groggis. Le Rock l'attrape, prêt pour la Rock Bottom mais non, il se fait repoussé par Barrett qui baisse sa coudière noire pour tenté la bullhammer esquivé par le Rock qui place juste derrière la Rock Bottom pour le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 22:59

On se retrouve dans les backstages cette victoire du Rock face à Wade Barrett alors que l'on voit maintenant le deuxième challengeur au titre Intercontinental marché dans les backstages accompagné d'Erazo avec le titre Intercontinental accroché à son collier, alors que son nom a été tagué dessus. Jayson n'a pas l'air très enthousiaste et il arrive devant le bureau du chairman où il frappe plusieurs fois avec le pied pour toqué. Après que le chairman gueule d'entrée, JTG se casse en courant fière de lui alors qu'Erazo comprend pas et lui crie qu'il croyait qu'il avait un rendez-vous, wesh. On entend un "nique ta mère" de loin puis JTG s'avance en crachant au sol se rappelant du pourquoi il est venu chez le chairman, et ouvre ensuite la porte alors qu'Erazo part. Toja rentre dans le bureau du chairman où l'on voit le porto-ricain regarder plutôt pas très content the stars qui prend la parole.

JTG: -qu'est-ce qu'tas ?

Escobar: - Tu m'explique pourquoi t'as écrit ton nom sur le titre ?

JTG: - Wesh t'inquiète, j'voulais changé le modèle du titre t'as vu parce que ce fils de pute l'a pas fait de punk t'as vu, et j'voulais faire genre un truc beau aïe aïe aïe ! T'as vu j'suis the champ stars, j'vais pas d'la merde comme Daniel Bryan la grosse victime ! J'te jure mon frère, j'voulais juste écrire Just the champ t'as vu, sauf que sa s'écrit trop ap sur un titre en vrai j'te jure ! Truc de ouf, alors j'ai fais le fou t'as vu, j'ai mis les i-ni-tiale aïe aïe aïe ! wesh donc just the champ sa fais JTC, tu m'suis ou pas ? Boloss ! Donc voilà ta gueule, genre j'fais des truc bien wallah j'voulais aussi allumé le titre comme ça sa aurait fait genre le titre brûler mais sa fais trop kane la victime nique sa mère ! Du coup, j'ai voulu gardé que JTC mais sa ressemblait trop a JTG donc sa m'fais chier alors j'ai fait genre un jeu d'mot ta vue ! J'écris JTG sur l'titre mais sa veut pas dire mon nom, sa veut dire Just the Ganpion t'as vu, parce que t'façon j'vais regagner le titre comme sa on aura pas b'soin d'écrire mon nom à nouveau, sa fais des économies contre la crise, nique le chomage ! En plus, Ganpion, sa veut dire champion Gangsta t'as vu, comme moi ! J'suis the champ stars ! SALOPE !

Escobar: - Tu as intérêt de me nettoyer ça pour la semaine prochaine, compris ? Tu peux le gardé pour le moment même si Daniel Bryan ne va pas être très content pour ça.

JTG: - Nique sa mère, il sait pas baisé des meufs cette tafiole. Ouais, il fait que s'la pêter mais coup d'batte dans la gueule, j'l'aligne le fils de sa mère sale pédé de merde ! Vas-y, tu pue... Non j'déconne, vas-y ferme ta gueule, j'peux partir ?

Escobar: - Crois moi que j'aimerai bien te laissé partir car tu me donne un affreux mal de tête mais avant ça où est ma voiture ?

JTG : - T'as bagnole ? J'sais ap j'te jure.

Escobar: - Tu sais quoi ?

JTG :- J'sais ap fils de pute ! Wesh t'es con ou quoi, tu t'fais démonte dans la rue si tu sais pas ça victime. C'est mon frère Erazo qui l'a, il va l'faire un p'tit truc t'as vu, latino mon frère... Test pas, tunning à donf, va tout péter genre san andreas.

Escobar: - Dégage de ce bureau immédiatement.

JTG: - Vas-y, fais pas la tête, s'pas grave si t'aime pas. Victime, j'me casse tu m'casse les couilles j'te jure, dédicasse à tout mes frères ta mère la pute.

JTG s'en va direct alors qu'Escobar le regarde furieux. Sans son ordinateur qui est toujours en réparation, Escobar n'a pas de moyen de se calmé et crie sur Toja de se cassé du bureau. Le caméraman préfère ne pas s'attardé et s'en va en laissant le chairman décompressé. On se retrouve après la pub.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 23:00


C'est maintenant l'heure d'un nouveau gros match pour les Divas de la fédération puisque le match qui arrive sera un No Disqualification Match et se déroulera en une chute. La foule se met d'abord à huer la première Divas qui arrive sur le ring puisqu'il s'agit de Britani Knight qui a mis fin à la carrière de Trish Stratus à la WEFR la semaine dernière.


Grosse ovation de la part de la foule pour accueillir l'Extreme Divas qui arrive rapidement dans l'aréna avec un T-Shirt de Trish Stratus que certains fans ont acheté au stand de marchandise à qui on rend hommage après 43 RAWs. Lita se rapproche du ring et monte assez rapidement avant de jeter le maillot dans la face de Britani Knight qui l'enlève pour se prendre un Lou Thesz Press de la part de Lita.

La foule applaudit et se met à scander le nom de Trish Stratus alors que l'arbitre demande à ce qu'on fasse sonner la cloche pour le début officiel de ce combat. La tête de Britani Knight est en train de taper à plusieurs reprises sur le tapis du ring alors que Lita finit par se relever pour descendre du ring et aller chercher une chaise assez rapidement avant de remonter sur le ring pour se prendre un Dropkick de la part de Britani Knight qui renvoie son adversaire directement à l'extérieur du ring. Britani Knight rigole avant de regarder la chaise et de s'asseoir dessus sous les huées de la foule pendant que Lita commence à se relever, et l'Anglaise finit par quitter le ring à son tour pour envoyer une droite dans la face de Lita suivi d'une deuxième mais l'Extreme Divas enchaîne avec son Hurricanrana qui fait passer Britani par dessus la table des commentateurs qui ne sert à rien aujourd'hui en raison de l'attaque de Matt Strike sur Michael Cole. La foule continue d'applaudir car c'est une des deux choses qu'elle sait faire alors que Lita relève rapidement son adversaire pour la traîner rapidement et la remonter sur le ring pour tenter le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Britani Knight alors que Lita se relève et prend la chaise dans ses mains. Britani Knight est debout et commence à se retourner vers Lita qui lui envoie un coup de chaise directement dans l'abdomen avant de jeter la chaise au sol pour enchaîner avec un DDT directement sur la chaise contré par Britani Knight qui s'avance légèrement avant d'enchaîner avec une Suplex directement sur cette même chaise. Lita pousse un cri de douleur alors qu'elle est pris dans le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Lita qui se tient le dos alors que Britani Knight relève rapidement son adversaire et lui porte un BackBreaker en tenant la prise pour une prise de soumission qui tient peu de temps puisque Lita envoie un coup de genou dans la face de son adversaire qui tombe au sol alors que Lita relève rapidement son adversaire pour lui porter une Belly to Belly Suplex directement sur la chaise pour faire le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Britani Knight alors que Lita se relève et va dans le coin pour se préparer pour le Spear. Britani Knight commence à se relever, et Spear porté par Lita esquivé à la dernière seconde par l'Américaine qui se prend un coup de kendo stick par ... Audrey Marie ! La Country Girl est de retour près des rings de la fédération alors que la foule se met à huer pendant que Britani regarde celle qui l'avait battu pendant la Road to Wrestlemania. Audrey Marie commence à regarder Britani avant de descendre du ring pour aller chercher une poubelle. Audrey Marie met la poubelle sur la tête de Lita et Britani enchaîne avec des coups de Kendo Stick directement sur la poubelle. Lita ne peut rien faire alors que Kaitlyn arrive en courant et se met à envoyer une Clothesline sur l'Anglaise qui tombe au sol avant de regarder Audrey Marie qui préfère quitter le ring et se met à courir vers la rampe d'entrée, rapidement suivi par Kaitlyn alors que sur le ring, Lita et Britani Knight se relève au même moment et European Uppercut de la part de Lita qui enchaine avec un Chick Kick à la manière de Trish Stratus. La foule se met à applaudir alors que Lita se relève et se dirige vers les cordes pour enchaîner avec le Lita's Moonsault. La prise est porté et Lita fait le tombé ! 1 ... 2 ... 3 ! Lita venge son amie Trish Stratus en battant Britani Knight ce soir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 23:00

On se retrouve dans les backstages après le dernier match de diva de la soirée, alors qu'on se retrouve déjà dans le bureau d'Escobar où se trouve Mark Henry qui semble énervé, ce qui ne change donc pas de ses habitudes. D'ailleurs Big Johnny est aux côtés de Mark Henry et suit la discussion des deux hommes.

Escobar: - Encore une fois non, je ne me sert pas de toi. J'avais juste besoin d'une punition pour JTG et je pensais que cela te ferai plaisir. D'ailleurs, je ne prendrai aucune mesure disciplinaire contre Jayson pour les insultes qu'il a donné car c'est du catch, il n'a fait qu'exposé son point de vue, c'est la règle du jeu.

Henry: - Fais gaffe Escobar, tu joue très gros là. Tu devrai laissé John prendre ta place de GM car tu es imcompétant. Tu ne sais pas gérer tes superstars et tu ne me laisse aucun autre choix que celui de passé ma frustration sur toutes les personnes que tu oublie car tu es trop occupé avec la blonde ou la laughing-cow. John serait beaucoup plus apte à ce poste.

Escobar: - Avec tout le respect que j'ai pour toi, je ne trouve pas que Laurinaitis fera un bon boulot et écoute moi bien.... JAMAIS IL SERA GM. Je préfère encore mettre Santino dans ce cas là. D'ailleurs, tu cherche toujours un challenge et je t'en ai trouvé un pour Extreme Rules.... Tu aura un match pour un titre. Un Table match face aux champions par équipes !

Mark Henry laisse échapper un rictus, semblant apporté peu d'intérêt au champions par équipes, alors qu'Escobar reprend.

Escobar: - Cependant, tu n'aura pas de partenaire puisque ce sera un handicap match.

Eric affiche son sourire de troll alors qu'Henry semble moins apprécié cette idée et s'avance vers le chairman qui comprend qu'il aurait pas du faire ça. Le world strongest slam l'attrape par le col pour le soulever et le plaquer contre le mur mais Laurinaitis fait stoppé Henry ne lui disant quelques mots dans l'oreille. Henry relâche le chairman qui reprend son souffle alors que Big Johnny prend la parole.

Laurinaitis: - Votre choix montre encore une fois votre incapacité à gérer vos athlètes en utilisant encore une fois vos catcheur à des fins personnelles. Je vous propose donc, puisque ce match montre votre inutilité, de signé ce match à une condition. Henry accepte ce match si en plus des titres par équipes, j'obtiens le poste de GM en cas de victoire de Mark Henry. Qu'en pensez-vous ?

Escobar: - Très bien, j'accepte vos conditions en y rajoutant la mienne. Si Henry perd, il deviendra en quelque sorte ma main gauche, car la droite est réservé pour Apr... d'autres choses.

Laurinaitis: - Très bien, on peut faire comme ça.

Laurinaitis affiche son sourire niais habituelle et tend sa main vers le chairman qui la serre. Les deux hommes semblent satisfait de leur accord et Laurinaitis relâche la main du chairman qui se fait attrapé par Mark Henry pour la world strongest slam directement sur son bureau ! Le bureau s'est prisé sur l'impact alors que le chairman se tord de douleur au sol.

Henry: - Grave erreur Eric..... That's what i do !

Big Johnny regarde la scène avec le sourire puis dit à Henry qu'il pense que le chairman à compris le message. Henry s'en va ensuite suivit par son candidat préféré pour le poste de GM alors que des médecins viennent voir l'état du chairman de la fédération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 23:00


Grosse ovation de la foule dès les premières notes du titantron alors que l'on voit une voiture très abîmés arrivé. On pourrait même plus dire que c'est une épave qu'une voiture, alors que le toit a été arraché pour faire décapotable tandis qu'il n'y a plus de capot et de vitre, et les portes à l'arrière ont été arraché. Bref, tout ça pour dire qu'on voit Erazo conduire la voiture alors que JTG est debout et fout des fuck à l'arbitre dans le ring, puis descend de la voiture avec le titre intercontinental volé attaché à son collier. Erazo sort aussi, et veut brûlé la voiture mais des gars de la sécurité l'en empêche tandis que JTG tape dans la main de quelques fans avant de rentrée dans le ring et foutre un fuck à l'arbitre.


L'ovation de la foule se tourne en hués, alors que le World Strongest Man fait son apparition, encore plus énervé que d'habitude. Dans le ring, JTG continue à faire son malin alors que prêt d'où se trouve Henry, Erazo se dispute avec les membres de la sécurité qui veulent pas le laissé brûlé l'épave de la voiture volé d'Escobar. Henry tourne son regard vers Erazo puis fonce vers lui pour le poussé du haut de la rampe dans le décors, sous les hués de la foule, et il jette ensuite son t-shirt à terre en criant "that's what i do" avant de retourné son regard haineux vers JTG qui l'insulte et lui dire de venir. Henry descend la rampe prêt à en découdre et Laurinaitis arrive en courant pour arrêter Henry et lui glissé un mot à l'oreille. Henry fixe toujours Jayson, puis se tourne vers Big Johnny, puis retourne son regard vers le ring et y monte en fixant toujours haineux JTG sans pour autant se jeter sur lui. L'arbitre est surpris de voir les deux hommes allaient dans leur coin respective et fait sonné la cloche alors qu'un annonceur à récupéré le titre de JTG.


Voilà donc un match tant attendu depuis le temps où JTG dit qu'Henry est une merde. Les fans scandent le nom de JTG, croyant à fond en ses chances de vaincre alors qu'Henry et Jayson s'avance jusqu'au centre du ring pour se faire face. Henry lui demande de répétez les mots qu'il lui a dit plus tôt cette semaine, et JTG ne se dégonfle pas puisqu'il l'insulte de gros porc et lui envoie une droite sous l'ovation des fans. C'est sans effet, alors qu'Henry regarde furieux son adversaire et lui envoie un coup de boule qui l'envoie directement au sol. Le public hue Henry qui relève rapidement son adversaire pour le repoussé vers un coin du ring et foncé vers lui pour se prendre un pied dans la face. Henry titube devant les chaussures mal odorante de Jayson qui saute directement sur la seconde corde pour sauté sur son adversaire qui l'attrape en plein vole pour directement le placé pour la World Strongest Slam mais JTG parvient à se dégager et part se projeter contre les cordes pour revenir avec une low dropkick dans le genoux d'Henry qui tombe à genoux, et DDT porté par JTG qui se précipite pour le tombé 1, et dégagement de Mark Henry. La foule ovationne le gangsta qui se précipite directement pour envoyé plusieurs fois son pieds dans le visage de son adversaire qui essaye de se relever malgré tout, et Jayson se propulse ensuite à l'aide des cordes pour revenir avec une dropkick en plein dans le visage de son adversaire pour le tombé 1, 2 et non, dégagement de Mark Henry ! A croire qu'il va vraiment réussir à le battre ce soir Jayson qui est chaud comme la braise, et il insulte Henry au sol avant de lui craché dessus.

Les fans ovationnent JTG alors que Mark Henry commence à se relever, mais le gangsta se jette déjà sur lui pour lui envoyé plusieurs coups d'avant-bras dans le dos. La foule est en folie puisque leur deuxième préféré catcheur de la fédération maîtrise le plus détesté mais Henry repousse JTG contre les cordes avant de tenté une clothesline qui est esquivé par JTG qui prend de la vitesse à l'aide des cordes pour une senton shoulder block qui fait titubé son adversaire. Jayson se relève et se précipite pour prendre de la vitesse à l'aide des cordes et revenir pour une slide punch dans le ventre d'Henry qui sent à peine le coup venir et profite que son adversaire soit à genoux pour lui envoyé son pied contre sa face sous les hués. JTG est sonné alors qu'Henry reprend ses esprits et semble furieux d'avoir était autant dominé par un homme beaucoup moins imposant que lui, puisqu'il le relève pour l'envoyé contre un coin du ring et l'écrasé en corner big splash ! Le world strongest man projette ensuite son adversaire vers le coin opposé, et seconde corner big splash qui écrase son adversaire, avant de le tiré vers le centre du ring pour lui porté une body slam pour le tombé 1, 2 et dégagement de JTG sous l'ovation des fans. Henry lance un regard froid vers l'arbitre puis se relève en tirant son adversaire par les cheveux pour le relever, et l'envoyé contre les cordes pour se préparer pour un surpassement, mais il reçoit un coup de genoux directement dans la face sous l'ovation des fans. Henry se tient le visage alors que Jayson lui gueule "nique ta mère" avant de se propulsé à l'aide des cordes et revenir pour se prendre une clothesline de la part de Mark henry !

L'homme regarde son adversaire au sol qui se tient le cou après ce terrible clothesline, et Henry descend ensuite du ring devant le regard surpris de l'arbitre et tire son adversaire par les jambes hors du ring. L'arbitre demande à Henry de rentré dans le ring, mais ce dernier lui dit shut up, ce qui calme directement ce dernier tandis qu'Henry relève son adversaire pour le soulever en spinebuster et lui écrabouiller le dos contre le poteau du ring. Jayson hurle de douleur, alors que les hués se font entendre et que l'arbitre commence le décompte à l'extérieur, tandis qu'Henry place son adversaire sur son épaule pour foncé vers le poteau du ring avec l'intention de cogné le visage de son adversaire contre mais JTG se dégage au dernier moment et pousse Henry pour l'envoyé se prendre le poteau à sa place ! Henry titube, et JTG monte sur le tablier du ring pour une missile dropkick qui envoie son adversaire se prendre les barricades sous l'ovation des fans, et JTG remonte dans le ring en demandant à l'arbitre de continuer son décompte. Henry se tient la nuque au sol, reprenant son souffle alors que big johnny qui se trouve près du ring semble inquiet pour celui qui le protégé alors que l'arbitre en est à 4. La foule scande le nom de JTG qui va peut-être réussir l'exploit à battre Mark Henry, alors que ce dernier se relève au 6ème compte avec l'aide des barrières de sécurité mais semble trop touché pour rentré dans le ring. On en est à 7, puis 8 alors que Mark Henry marche difficilement vers le ring et le suspens se fait ressentir alors qu'on est au 9ème compte puis le 10 ème ! Non, Henry a glissé dans le ring alors que JTG est complètement déçu.

Le public montre cependant leur soutien envers le gangsta en scandant son nom alors que Jayson enchaîne son adversaire au sol, ne le laissant pas se remettre sur ses jambes. Henry repousse son adversaire avec un seul bras, le faisant tombé au sol alors qu'il s'aide des cordes pour se relever mais Jayson passe sur le tablier du ring et vient appliqué un coup de la guillotine à son adversaire qui titube. Le public prend de plus en plus confiance, et y croit vraiment alors que JTG grimpe sur le coin du ring pour une diving leg drop ! Non, il se fait attrapé en plein air par Henry qui place une powerbomb directement pour le tombé 1, 2 et dégagement in-extremis de JTG ! Surprise ce soir, après un Sheamus valeureux qui a causé bien du tort à Mark Henry lors de Wrestlemania, c'est JTG qui montre à qu'il est capable de brisé la streak de Mark henry. Ce dernier se relève avec l'aide des cordes, un peu sonné alors qu'il semble de plus en plus possible de le battre, et JTG se relève avec beaucoup de mal pour se faire couché par une clothesline de Mark Henry. Ce dernier relève son adversaire furieux, et lui envoie un coup de boule dans la face puis un second avant de le repoussé contre les cordes et lui placé un spinebuster. Il le tire ensuite vers les cordes, puis grimpe sur la seconde corde alors que le public hue l'homme qui crie à JTG de l'insulté encore une fois. Jayson semble trop touché pour répondre, et corner slingshot splash qui est esquivé par JTG ! La foule est en délire alors qu'Henry roule vers le centre du ring pour se tenir le ventre tandis que le gangsta s'aide du coin pour se relever alors qu'Henry se relève en se tenant le ventre. L'ancien champion intercontinental voit une ouverture et fonce vers Mark Henry pour la shout out ! Non, il se fait soulever par Henry qui le place pour la world strongest slam pour le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 23:01


Daniel Bryan est retourné en backstage pendant la pub, et les hués se font directement entendre pour l'homme qui vient faire son apparition dans la salle. Ce dernier a pris ces dernières semaines l'habitude de provoqué les cadres de la fédération et le voilà arrivant micro en main pour prendre les paroles alors que le public chante "you suck" au rythme de son theme song (j'ai essayé :noel: ). Il prend alors la parole en descendant la rampe.

Roazhon: - On m'a beaucoup reproché d'avoir interrompu Sheamus il y a deux semaine et j'aimerai m'excusez pour ça puis qu’après tout, j'ai beaucoup de respect envers le Celtic Warrior..... FAUX !

Les hués de la foule se font directement entendre alors que Many imite le célèbre (faut croire) geste de Cyprien en se tapant le front. Il regarde alors les fans, et reprend la parole en descendant la rampe.

Roazhon: - Ohhhh, pourquoi ? Pourquoi je serai obligé de respecter Sheamus ? Pourquoi ? Ça n'a aucun sens. Le type passe son temps à dire qu'il aime se battre et à chercher la merde et il est populaire ? Pourquoi ? Le pire, c'est que c'est l'un des cadres des vestiaires, le mec dont tout le monde veut des conseils.....mais où va le monde ? La civilisation aurait échoué ? Des siècles pour crée un idéal de société tout ça pour en arrivé à nos origines, la bagarre ? Ah non... autant pour moi. Avant, on ne pensait qu'à se battre et maintenant..... On pense plus qu'à se battre en étant bourré, bravo !

La foule reprend les "you suck" alors que Roazhon monte désormais les marches en aciers et s'assit dessus, regardant les fans. Faut croire qu'il joue avec le feu alors qu'il reprend la parole.

Roazhon: - Ca m'amène à mon adversaire de ce soir et une autre figure des vestiaires et de la fédération.... Le type qu'on peut pas critiqué justement car il est "patriote" : Daniel "Duke Nukem" Bryan ! Je suis le seul à trouver ça bizarre qu'il se revendique être l'incarnation du rêve américain ? ça ne gêne que moi apparemment.... Sérieux ? Le mec est un putain d'alcoolo détraqué sexuelle et tout le monde l'acclame lorsqu'il dit qu'il est le rêve américain ? Mais alors tout s'explique, je me suis complètement trompé. J'ai cru que le rêve américain c'était la possibilité de refaire sa vie, réussir sa vie et accomplir sa rêve dans une terre nouvelle mais non, bien sûr que non. Il me reste plus qu'à aller au bar du coin pour me bourré la gueule puis j'irai dépensé mon salaire chez les putes.

Les hués reprennent alors que Roazhon tire une tête bizarre devant la réaction des fans. Il se relève ensuite pour rentré dans le ring et reprend ensuite la parole.

Roazhon: - Heureusement, il n'y a pas que eux comme personnes respecté dans les vestiaires.... Non, non......NON !!! Y A PIRE !!!! Il y a JTG.... What the fucking fuck fuck fucking fuck fucking fuck.....fuck ? Sérieusement, faut juste que je trouve mon calme car..... PUTAIN COMMENT UN TYPE QUI NE SAIT PAS PARLER, RACONTE QUE DE LA MERDE ET VOLE PEUT-ETRE RESPECTER ? COMMENT ? PUTAIN MAIS FERMER VOS GUEULES AVEC VOS CHANTS JTG DE MERDE.... MERDE !

Les fans scandent le nom de JTG alors que Roazhon semble reprendre son souffle pour essayé de se calmé. Il regarde la foule puis reprend la parole.

Roazhon: - Désolé, j'ai juste perdu un instant mon calme mais ça va mieux maintenant..... COMMENT UN MEC COMME CA AVEC DES DELIRES DE MERDE PEUT ETRE RESPECTER ? POURQUOI ? DANS QUEL MONDE VIT-ON ? PUTAIN FERMER VOS GUEULES !!!! VOS GUEULES !!!!!

Roazhon se frappe le front puis reprend une nouvelle fois son calme alors que les fans prennent plaisir à le provoquer en chantant plus fort le nom de JTG. Roazhon reprend son calme puis reprend malgré tout.

Roazhon: - Non, sérieusement, j'ai tort de m'énerver.... Après tout, il a tout compris à la vie. Bien sûr, à quoi sert l'éducation ? Le language ? A rien après tout. Parlons n'importe comment, c'est ça la vie. Respectons personnes, il faut voler, il faut cracher sur les gens que vous croisez dans la vue. Bien sur, ce serait tellement plus beau un monde comme ça.... Non, oublions son cas. Après tout, tout peut s'expliquer.... Enfance difficile, avec un père qui vit le rêve américain à fond, ce qui veut dire se bourré la gueule et voir des putes, tandis que sa mère devait être la folle du quartier qui balance ses chats sur tout les passant mais bon, un geek comme moi ne peux bien sûr pas parlé puis qu’après tout, on a aucune vie nous....

La foule le hue et commence à chanter des chants anti-français. Le breton soupire puis reprend.

Roazhon: - Kenavo... Bon, j'en viens au suivant des cadres du Roster, alias John Cena... Non j'plaisante, personne ne le prend au sérieux ce type. En fait, c'est son "pote" dont je veux parler, bien qu'être pote avec Cena est un concept très particulier... En fait, y a que Cena qui est pote avec le type, puisque personne n'en a rien à foutre de Cena. Non, je parle du gars qu'on a pas le droit de critiquer, celui qui a le droit de faire tout ce qu'il veut car il sera toujours protégé car il fait vendre... le Rock !

Cette fois-ci, tout le public commence à chanté "you suck" en direction du breton qui reprend la parole.

Roazhon: - Ok.... Je n'ai juste pas encore commencé à parlé sur lui mais continuer si cela vous fait plaisir. Le Rock est le gars le plus respecté en backstage, tout le monde l'écoute à chaque fois qu'il prend la parole en vestiaire et bien que la plupart du temps il prend la parole pour s'amusé à ridiculisé les autres, cela ne gêne bien évidemment personne. Tout comme le fait que c'est un mégalomane qui a tendance à se parlé de lui même à la troisième personne. Attention, je ne hais pas le Rock, non... Je hais plus des gens qui n'ont aucun sens tels que Barrett, Henry, Bryan ou Sheamus.... Mais je suis le seul à être honnête ? Tout le monde aime le Rock en tant que The Rock, mais combien de personne aime Dwayne Johnson ? Personne. Ah si Cena, mais on le compte pas lui. Tout ces types qu'on appelle les cadres des vestiaires n'ont aucun sens, AUCUN ! Tout ces types n'ont aucune logique et les nouveaux prennent exemple sur eux, sérieusement ? Tout ça fait que bien sûr aucun ne peut se faire un nom dans ce business de nos jours car toujours comparé à ceux qui était là avant mais je dis stop. Ce soir, je me débarrasse de Daniel Bryan, et puis je vais continué à m'en prendre à chacun de ma liste pour percer dans cette fédération et ré-instaurer un semblant d'équilibre dans cette fédération.

Roazhon lâche ensuite son micro en semblant fière et confiant pour son match alors que la foule le hue. Un up next s'affiche dans un bandeau en bas pour dire que son match arrive après la page de pub. Domino's Pizza est d'ailleurs à l'honneur pour cette page de pub !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 23:02

Roazhon est toujours dans le ring, sous les hués de la foule qui scande "you suck" envers le français qui attend son adversaire avec impatience. Peut-être qu'on tient notre nouveau Kurt Angle, alors que les fans n'attendent qu'une seul chose : Le champion Intercontinental !


Et il suffisait de le demander ! Le champion intercontinental arrive à bord de son quad sous l'ovation des fans, s'arrêtant devant la rampe pour lever sa bouteille de bière bien haut. La foule scande son nom, et Bryan descend la rampe en wheeling avant de faire le tour du ring, puis s'arrêter devant la table des commentateurs. Bryan descend de son véhicule et va posé sa bouteille de bière sur la table des commentateurs ainsi que son cigare, et il part ensuite dragué les femmes du premier rang alors que le français se plaint à l'arbitre car il prend trop de temps. Il reçoit en réponse un fuck de Bryan qui semble obtenir une touche, et après un échange de numéro, Bryan remonte dans le ring pour fixé son adversaire dans le ring qui s'en est pris à lui lors de son précédant discours. Les deux hommes se regardent, et Bryan lui dit qu'il est temps de se faire bottez le cul alors que l'arbitre leur demande de retourné dans leur coin pendant que Roazhon lui renvoie le compliment. Les deux hommes partent dans leur coin et l'arbitre fait sonné la cloche.


Les deux hommes se rapprochent en s'insultant, puis commence à se tourner autour. Les fans scandent le nom du champion Intercontinental, alors que les deux hommes se rapprochent pour une épreuve de force vite remporté par Roazhon qui place une headlock. La foule hue, mais Bryan parvient très vite à se dégager et effectué un retournement du bras avant d'emmener son adversaire au sol avec une armlock. Le français essaye de se dégager mais n'y arrive pas alors que Bryan commence à lui tordre la main sous les cries de douleur du catcheur, et il lui tord le bras pour posé sa main au sol et venir la lui écrasé avec la jambe. Roazhon hurle de douleur en se tenant la main sous l'ovation des fans alors que Bryan le met à genoux pour enchaîné les shoot kick contre le torse, sous les cries "YES !" de la foule alors que Roazhon semble complètement groggis suite à ses coups et n'esquive pas la roundhouse kick qui vient juste derrière pour le tombé 1, 2 et dégagement du français. La foule hue, mais Tom n'a pas le temps de reprendre ses esprits qu'il reçoit déjà un coup de pied en plein visage, et voilà que Bryan place ses pieds sur le creux des jambes de son adversaire, lui bloquant ensuite les jambes. Tom souffre et essaye de se dégager avec mal, mais n'y arrive pas et le champion intercontinental lui attrape les bras avant de se laissé tombé sur le dos en soulevant son adversaire avec ses jambes et ses mains pour la surfboard ! Tom hurle de douleur alors que les fans chantent vers le catcheur de tapé mais Maniac est résistant et refuse de tapé, ce qui oblige son adversaire à le relâcher en voyant que sa prise ne marche pas ce qui permet au français de se précipité pour rouler hors du ring.

Les hués se font entendre alors que Bryan le regarde s'en allé en se relevant et se retourne vers la femme qu'il a réussi à séduire plus tôt pour lui proposé un petit rendez-vous dans son lit après le match alors que Roazhon se relève hors du ring à l'aide des barricades. Bryan se retourne vers son adversaire puis prend de la vitesse à l'aide des cordes pour une suicide drive sur son adversaire ! Esquivé par Maniac alors que Bryan vient se cogné contre les barrières de sécurité devant la stupeur des fans. Le breton en rit, puis relève son adversaire pour le faire rentrée dans le ring et se précipité pour le tombé 1, 2 et dégagement de Bryan. La foule hue et Roazhon se relève pour envoyé des coups de pied dans la nuque de son adversaire avant de placé un knee drop pour le tombé 1, 2 et dégagement une nouvelle fois du champion. Maniac soupire et part pour une headlock au sol alors que les fans scande "you suck" envers Roazhon. Bryan essaye cependant de se relever, réussissant à se remettre sur ses jambes, mais le frenchie est vigilent et porte une neckbreaker dès lors que son adversaire commence à envoyé des coups de coudes pour enchaîné avec le tombé 1, 2 et toujours pas 3. Maniac frappe au sol d'énervement puis envoie des droites dans le visage de son adversaire puis sur ses jambes et sur son dos avant de le relever et l'envoyé contre un des coin mais Bryan en profite pour sauté directement sur la seconde puis la troisième corde pour une moonsault attack sur Maniac qui n'a pas vu le coup venir et le tombé est directement effectué 1, 2 et non, c'est retourné par le français qui tire sur la tenue de son adversaire pour tenté de le volé 1, 2 et Bryan parvient quand même à se dégager en partant pour la lebell lock mais non Roazhon se précipite de rampé vers les cordes pour les attrapé avant que son adversaire verrouille la prise.

Bryan semble déçu en relâchant son adversaire alors que celui-ci reprend son souffle bien conscient qu'il a échapper au pire. Les deux hommes se relèvent épuisé et commence un échange de droite que Bryan remporte en faisant reculé son adversaire avec plusieurs droites pour le bloqué contre les cordes et lui envoyé un atémis contre le torse. "Wooo !" font les fans alors que Roazhon va dans le coin du ring en se tenant le torse pendant que son adversaire prend de l'élan pour foncé vers lui et lui porté une corner dropkick ! Maniac s'écroule au sol, et Bryan passe sur le tablier du ring sous l'ovation des fans pour une missile dropkick qui touche sa cible pour le tombé 1, 2 et dégagement de Roazhon. Bryan semble en avoir marre et se relève prêt pour son punt kick directement contre le cul. Roazhon est à quatre patte et voilà Bryan qui fonce vers lui pour la punt kick directement dans le cul qui réussit alors que Many hurle de douleur et roule intelligement hors du ring pour pas se faire prendre par la lebell lock sous les hués des fans. Bryan frappe au sol d'énervement et se précipite hors du ring pour relever son adversaire et le glissé dans le ring. Bryan se dépêche de remonté mais Roazhon s'est relever rapidement et surprend son adversaire avec une swinging neckbreaker pour tenté le tombé 1, 2 et dégagement de Bryan ! Roazhon se tire les cheveux et se relève prêt à en terminé avec ce match alors que Bryan se relève, et voilà Many partit pour le spear esquivé par Bryan alors que Maniac se prend le poteau du ring ! Bryan sent une ouverture et se précipite pour tenté de sortir Many pour lui porté la lebell lock mais ce dernier se retient aux cordes et l'arbitre oblige Bryan à relâcher prise et le repousse alors que Roazhon reprend son souffle. L'arbitre regarde l'état du français alors que Barrett vient de glissé dans le ring et tourne Bryan vers sa direction pour la bullhammer sous les hués de la foule ! Le britannique se précipite de quitter le ring alors que l'arbitre n'a rien vu tandis que Roazhon se dégage du coin en se tenant l'épaule et se précipite pour le tombé en voyant Bryan au sol 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 23:02

On se retrouve dans les backstages suite à cette courte page de pub alors que l'écran est momentanément coupé en deux pour voir que Sheamus est sortit du ring en boitant aidé par Bryan qui est lui aussi assez amoché sous les applaudissement de la foule, alors qu'on apprend qu'on aura un Daniel Bryan & Sheamus vs Tom Roazhon & Wade Barrett en main-event la semaine prochaine ! On en revient aux coulisses puisque Toja se balade comme à ses habitudes dans les vestiaires et l'on voit Maddox au sol complètement inerte mais on aura manqué malheureusement ce segment et ce segment sera peut-être diffusé sur la chaîne youtube pour savoir ce qui s'est passé. Toja continue donc sa marche et on voit un chat s'enfuir alors qu'une bombe à eau à failli s'écrasé sur lui et éclate au sol. La foule ne comprend pas jusqu'à qu'on voit Daniels arrivé en trottinette avec plusieurs bombe à eau qu'il essaye de balancé sur le chat qui s'enfuit. Le chat est parvenu à semé le catcheur qui s'arrête donc complètement déçu alors que Santino arrive à son tour.

Santino: - Yé pa grave coupain. Il fera son bain oune autre fois.

Daniels: - Ouais !! Il m'énerve Toto !! Il fait que s'enfuir quand je veux lui faire prendre sa douche !!

Santino: - Coupain, on doit aidé Yuyu lé jobbeur per partire se caché dé Mark qui en rit !

Daniels: - Ah ouais j'ai oublié !! On peut le caché dans notre cabane de pirate !!

Santino: - Yé nul ça.

Daniels: - Ben si, et on mets de la salade devant comme ça Mark Henry n'osera pas venir !!

Santino: - Tou é intelligenté. Yé sur que sa va marché ?

Daniels: - J'ai vu les français le faire !! Ils l'ont fait contre des arabes et j'ai pas vu d'arabe dans la vidéo !!

Santino: - Les arabes y aiment pas la salade ?


Daniels: - Je sais pas !! Mais ils aiment pas les saucisson de carrefour en tout cas !! C'est Yuyu qui l'a dit !!

Santino: - Allez coupain, on va a carrefour alors !

Daniels: - Ok !! Je cherche juste mon chat Toto !!

Daniels reprend sa trottinette pour allé à la recherche de son chat mais voilà Mark Henry qui pousse Christopher Daniels contre le mur ! Les hués se font entendre alors que Santino prend une bombe à eau et le balance sur le visage de Mark henry ! Très mauvaise idée puisque celui-ci est désormais mouillé et regarde furieusement Santino qui sort son cobra prêt à en découdre mais clothesline de Mark Henry. Santino est au sol alors qu'Henry leur hurle dessus qu'il en a marre de ces deux clown, puis relève Santino par le cou et l'envoie s'écraser contre le mur. La foule crie "you suck" en direction de Mark Henry qui relève désormais l'italien pour le placé pour son finish mais Daniels vient d'effectué un pele kick directement dans le visage du world strongest man qui lâche l'italien en titubant. Daniels prend ensuite se met ensuite sur sa trottinette et fonce à toute allure vers son assaillant qui le couche d'une autre clothesline dévastateur avant de prendre le véhicule du clown pour lui donné plusieurs coups de trottinette directement contre le ventre et le dos. Daniels souffre alors que la sécurité arrive mais n'ose pas intervenir, et Henry leur balance d'ailleurs la trottinette dessus avant de relever Santino pour la World Strongest Slam directement sur le sol en béton. Marella hurle de douleur au sol alors que John Laurinaitis arrive en courant et dit à Henry qu'ils en ont eu accès, que ça suffit. Big Johnny lui demande de se calmé alors qu'Henry regarde les deux hommes au sol avant de lâcher un "that's what i do" avant de s'en allé suivit par Laurinaitis alors que des médecins viennent prendre conscience de l'état de Santino.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   Mar 7 Mai - 23:03


C'est l'heure du main-event avec le premier catcheur qui fait son apparition devant les fans qui chantent son thème song et danse. Une danseuse arrive et commence à danser alors que Fandango fait son apparition sous quelques hués mais la plupart sont trop occupé à chanté. Il exagère comme à son habitude dans sa façon de dansé et rejoins sa danseuse pour dansé devant l'entrée des catcheurs avant de descendre la rampe en continuant à exagéré ses mouvements. Faut dire qu'avec les matchs bizarre qu'on a eu, on peut y croire à ses chances de remporté ce match alors que fandango fait ensuite entrée sa danseuse dans le ring avant de monté à son tour en sautant au dessus de la troisième corde tandis que sa danseuse fait le grand écart. Fandango se place derrière elle et fait son taunt alors que son panneau descend et s'illumine pour faire classe, alors que Tony Chimel danse lui aussi derrière Fandango. Chimelélélé, nouvelle mode vous verrez, tandis que les lumières s'éteignent soudainement...


Le titantron démarre, et les hués se font directement entendre par la foule. Les projecteurs éclaire au dessus de l'écran géant où l'on voit le champion de la WWE avec la ceinture autour des hanches et un bandeau rouge sur la tête, ce qui provoque énormément de hués (à cause de Ziggler, pas du bandeau). Ce dernier se tient à une poulie relié à un câble qui descend jusqu'au ring et le champion se laisse ensuite glissé jusque vers le ring, suivit par les projecteurs alors que les fans huent car ils sont obligé de lever leur tête pour suivre. Le show-off se laisse ensuite tombé dans le ring lorsqu'il est au dessus, puis part sauté sur un coin du ring pour faire son taunt sous les hués alors que l'éclairage revient à la normal. Ziggler regarde les fans le hués avec le sourire, mâchant son chewing-gum pour ensuite redescendre du coin du ring et sauté sur place pour se préparé au combat alors que Fandango est partie dans le coin opposé pour faire quelques pas de danse pour se mettre dans le rythme. L'arbitre prend le titre de Ziggler et le donne à l'annonceur puis fait signe de faire sonné la cloche.


C'est donc le début de ce match alors que Ziggler se rapproche de son adversaire qui lui fait signe d'attendre, avant de commencer à prendre son souffle. L'arbitre demande au show-off d'attendre alors que Fandango commence à faire des pas de danse mais sa semble faire chier le champion qui se jette sur son adversaire pour lui asséner un coup de pied dans le ventre avant de l'enchaîné de coup d'avant-bras dans le dos pour le faire tombé à terre. La foule hue alors que Ziggler se relève pour lui écrasé le visage avec la jambe et le relever pour le bloqué contre le coin du ring et enchaîné des droites dans son visage. L'arbitre est obligé de s'interposer et prévient le champion de la WWE qu'il sera disqualifié s'il continue à l'empêcher de danser. On peut entendre un ta gueule sortir de la bouche de ziggler qui se retourne vers son adversaire qui lui envoie un coup de pied dans le ventre, puis un second qui fait s'agenouiller son adversaire pour la enzuigiri contre le visage de mr. Intercontinental champion alors que le danseur se précipite pour le tombé 1, 2 et 3 ! ça y est ! Fandango à couché le champion de la WWE ! Sa carrière va décoller, alors que les fans sont choqués et que Fandango pleure de joie d'avoir remporté ce match. Ah désolé, je m'emporte. Ziggler s'est dégagé au premier compte, autant pour moi. Fandango est sur son adversaire et lui envoie plusieurs coups d'avant bras dans le visage avant de se relever pour lui envoyé un coup de pied directement dans le visage pour le tombé effectué 1, 2 et dégagement de Ziggy. Fandango sent la frustration monté et se relève pour commencé à faire des pas de danse afin d'évacuer tout ça puis il relève son adversaire pour lui envoyé un coup de genoux dans le ventre et le poussé contre les cordes pour tenté de le projeté contre les cordes opposé mais Ziggler parvient à faire un retournement du bras pour passé derrière son adversaire pour l'inverted powerslam pour le tombé 1, 2 et dégagement de Fandango.

La danseuse personnelle de Fandango a eu peur, alors que Ziggler envoie désormais des droites dans le visage de son adversaire avant de se relever. La foule hue le blond qui relève son adversaire pour frotter son visage contre les cordes alors que l'arbitre commence à décompter Ziggler qui relâche à trois pour projeté son adversaire contre les cordes opposé et tenté de le recevoir avec une clothesline mais fandango parvient à esquivé pour reprendre de la vitesse et se prendre une dropkick de Ziggler pour le tombé 1, 2 et dégagement à nouveau de Curtis. Headlock porté au sol par le WWE champion qui prend appuie sur sa tête pour nargué son adversaire alors que les fans huent, avant de se relaissé tombé au sol pour maintenir la prise. Les fans scandent le thème de fandango et ce dernier commence justement à reprendre des poils de la bête en se relevant petit à petit, mettant de plus en plus mal à l'aise son adversaire qui réplique avec une neckbreaker ! Parfaitement exécuté alors que le tombé est directement tenté 1, 2 et dégagement de Fandango alors que Ziggler crache au sol de frustration. Il se relève en attrapant son adversaire par le visage pour commencé à le relever mais celui-ci lui envoie un coup de coude dans le ventre puis un second avant de recevoir une droite dans le visage. Ziggler part ensuite pour une suplex mais Fandango résiste et envoie un autre coup de coude dans le ventre de son adversaire qui le lâche et pele kick ! Le coup a claqué bien fort contre le visage du show-off qui tombe à genoux sonné et se prend un coup de pied en plein visage pour le tombé 1, 2 et dégagement de Ziggler.

Fandango reprend son souffle tout comme son adversaire alors que le public commence à scander le nom du Rock. Les deux hommes commencent à se relever mais avantage pour Fandango qui envoie un coup de genoux dans le ventre de son adversaire avant de porté un big boot directement dans la face du WWE champion. Le danseur impressionne et fait quelques mouvements de danse avant de relever son adversaire pour la russian leg sweep parfaitement exécuté enchaîné par une roulade arrière. Fandango commence à faire quelques pas de danse, et le voilà se rapprochant du coin du ring pour y sauté directement sur la troisième corde sous l'ovation de la foule qui veulent voir Ziggler perdre. Fandango prend l'équilibre et se touche le torse mais Ziggler est déjà debout et vient lui fauché les deux jambes ! Ouh, Fandango est désormais assit sur le coin du ring, semblant avoir très mal au fesses alors que son adversaire se précipite pour monté sur la deuxième cordes pour mettre le bras de son adversaire derrière sa nuque, et mettre son bras derrière la nuque de son opposant avant de monté sur la troisième cordes pour la superplex ! Parfaitement exécuté alors que les deux hommes restent à terre quelques instants suite à cette prise du haut de la troisième cordes. Dolph se précipite pour le tombé après avoir repris son souffle 1, 2 et dégagement in-extremis de Fandangoooooooo ! Ziggler n'y croit pas et envoie immédiatement des droites sur le visage de son adversaire alors que l'arbitre est obligé de s'interposé, ce qui permet à Fandango de rouler hors du ring.

Les hués se font entendre car les fans n'aiment pas que les catcheurs roulent hors du ring apparemment, et le show-off se précipite hors du ring pour relever son adversaire et l'envoyé se prendre les marches en aciers. Dango reste couché contre ces marches alors que Ziggler y grimpe pour envoyé un terrible coup de pied contre le visage de son adversaire qui s'explose contre les marches en aciers sous la stupeur des fans alors que l'arbitre est au 5ème compte. Ziggler relève son adversaire et le fait glissé dans le ring avant d'y grimpé à son tour pour porté le tombé 1, 2 et dégagement de Mr. Chachalala. Dolph n'en croit pas ses yeux et se lève en insultant l'arbitre de favoritisme alors que celui-ci lui rétorque qu'il est l'homme le plus honnête du monde, bien plus que Nico. Les deux commencent à se disputé mais Fandango part pour surprendre le champion de la WWE avec un roll-up 1, 2 et Ziggler se dégage de peu alors que les deux hommes se relèvent et leg drop bulldog de Ziggler esquivé par Fandango qui repousse son adversaire contre le coin du ring avant de foncé vers lui pour se prendre le coin du ring, son opposant s'étant enlevé au dernier moment. Fandango s'est pris le coin du ring et se retourne groggis alors que Ziggler a pris de l'élan pour foncé vers lui pour la stinger splash mais c'est esquivé par le danseur alors que Ziggler se prend de plein fouet le coin du ring et s'écroule au sol. Fandango s'aide des cordes pour tenir debout et remarque son adversaire au sol ce qui le pousse à se précipiter sur le coin du ring. Ziggler ne bouge toujours pas au sol, alors que Fandango prend son équilibre sur le haut du ring et se touche le corps avec le sourire alors que son adversaire semble plus du tout apte à combattre, et voilà la diving leg drop de Fandango esquivé par Ziggler qui a roulé vers le coin du ring alors que Fandango s'éclate au sol. Le champion de la WWE se relève avec le sourire alors que Fandango se relève en se tenant les cuisses et ne voit pas son adversaire venir derrière pour la zig-zag suivit du tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monday Night Raw #43   

Revenir en haut Aller en bas
 

Monday Night Raw #43

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE-E-FED Renaissance :: HORS-FED :: Anciens shows :: WEFR II RAW-