WWE-E-FED Renaissance
Salut à toi ! Dans ce Pop-Up, tu peux choisir de te connecter si tu es déjà membre, de t'inscrire si tu souhaites nous rejoindre, et de fermer, à notre plus grand regret. Fais le bon choix !


Bienvenue à la WWE-E-FED Renaissance Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monday Night Raw #44

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:24


C'est un 44ème épisode de Monday Night Raw ce soir, et le dernier avant le prochain grand PPV... Extreme Rules ! Un PPV qui ce veut extrême et qui n'as donc que des matchs à Stipulation, alors que ce soir, c'est la dernière chance d'avoir un ticket pour Extreme Rules. On retrouve d'ailleurs nos deux commentateurs... qui se trouvent dans le ring ? WTF ? Les deux sont dans le ring sans sourire ce qui est bizarre concernant Stanford. On remontre d'ailleurs l'attaque de la semaine dernière de Striker et Grisham sur les deux hommes, alors que tout deux portent un micro.

Stanford: - S'il vous plaît, nous aimerons bien délivrez un message à tout le WEFR Universe :nah:

Cole: - Donc fermez votre putain de gueule ! :honte: Depuis plus d'une demi-année, nous subissons, sans aucune réaction du staff incompétent de cette fédération, des attaques de la part de deux parfait crétins. Matt Striker et Todd Grisham :malade: . Deux crétins qui n'ont jamais rien réussit de leur vie, qui ont déshonorer leur pays ! Chaque PPV, ils nous volent la vedette en faisant en sorte qu'on manque l'événement, et bien sûr personne n'en a rien à foutre parmis vous :honte:

Stanford: - Mais imaginez que cela vous arrive ? :erm: Qu'allez vous faire ? Imaginez que vous voulez aller à votre travail, et quelqu'un vous empêche d'y aller avec des moyens plutôt con pour ensuite aller à votre place et se faire passer pour un travailleur exemplaire... Vous y avez penser ? :erm:

Cole: - Bien sur que non, car vous êtes des hypocrites... C'est marrant tant que ça ne vous arrive pas, n'est-ce pas ? Bande de con :nah: Sauf que nous, on a marre. On supporte déjà assez les putains de programme de merde que cette fédération nous offrent pour se laissé marché sur les pieds. On dit fuck :fuck: . La semaine dernière, c'était la goutte d'eau qui fait dépassé le vase... ON NOUS A ATTAQUER !!! :ouch:

Stanford: - Todd m'a tiré les cheveux Sad

Cole: - Et bien entendu, il n'y aura pas de répercussion comme lorsque Trish avait attaqué Scott :( . On dit que je traite Scott comme de la merde malgré ses goûts de chiottes mais y a plus personne quand il faut le protégé, bande de naze. Bah du coup, vous savez quoi ? On arrête !

Stanford: - On dit stop !

Cole: - Taggle un peu :honte: . On fait notre grève, à la Wade Barrett tiens :erm: . On fait notre grève des commentaires et on va voir si ça vous fait plaisir. Allez-y, tapez vous ce programme de merde sans aucun commentateur, et on va voir si ça vous aimez ça. Bref, on se casse Scott.

Les hués se font entendre car les fans s'en foutent un peu mais n'aiment pas se faire insulté et Michael Cole ne sait faire que ça. Les deux hommes sont sur le point de partir quand soudain un thème song retentit...


Oh ! C'est l'heure des cours, on prend vite ses cahiers ! Voilà le professeur Matt Striker :content: . Ce dernier arrive avec Grisham qui arrive en imitant Jeff Hardy, enfin à l'époque de la WWE car je sais pas s'il fait toujours ses pas de danses bizarre à la TNA. La foule applaudit alors que Cole s'énerve déjà et les deux invités descendent la rampe avec le sourire au lèvres et tapant dans la main des fans. Sérieusement, on a des commentateurs cool nous ! Striker grimpe directement sur le tablier du ring alors que Todd monte par les marches en aciers mais deux membres de la sécurité glissent dans le ring et se mettent devant Cole et Stanford pour les protégés... Mais c'est Randy orton et Brad Maddox affraid . Ils servent tellement à rien qu'Escobar à écouté les paroles de Juju' et les a mis comme membre de la sécurité. Enfin bref, Striker et Grisham rentrent quand même dans le ring et prennent des micro alors que les fans scandent leur nom.

Cole: - Qu'est-ce que vous voulez encore ? Nous frapper ? Allez-y, essayez ! On a demander d'être protégé, donc je veux bien vous y voir, on va se marrer.

Stanford: - Bravo Cole cheers

Striker: - Non, non, non... On est pas venu pour ce battre Surprised . Du moins, pas pour cette nuit. Tu vois, tu nous insulte derrière notre dos alors la semaine dernière, on voulait te faire fermer ta gueule un petit peu pour tout le WEFR universe et surtout pour nous, alors j'ai attendu le bon moment pour t'attaqué et t'humilié en direct à Raw :content: .

Stanford: - C'est complètement lâche !

Grisham: - Non :o))

Stanford: - Si :(

Grisham: - Non :o))

Cole: - Vos gueules !!!

Striker: - Pour une fois, t'as raison. Bref, il y a deux semaines, tu avais dit être invaincu à Extreme Rules, et je crois que tout le monde à compris pourquoi je dis ça car ça parait tellement logique, on veut vous affrontez à Extreme rules :fete: :fete: :fete:

Grisham: - Yes !! :happy:

Cole: - Heu non, je refuse Suspect

Striker: - Oui ben on s''en fou un peu de ton avis, on est aller voir Escobar juste avant...

Grisham: - Et je lui es passé quelques photos retouché de vous savez qui :cool: Donc du coup, il a était obligé d'accepter notre match cheers

Striker: - Un Tag Team Street Fight Match :fete: :fete: :fete:

Grosse ovation de la foule alors que Michael Cole crie non sur la foule. On entend d'ailleurs Stanford qui lui dit qu'il ne savait pas qu'il aimait Daniel Bryan.

Cole: - Taggle Scott. C'est une honte ! On est commentateurs, et puis moi je suis peut-être invincible mais ce pauvre Scott... C'est encore une arnaque ! Tout ça à cause de ces putains de connard de public à la con ! De ce chairman à la con ! De cette AJ à la con ! De vous deux, les cons !

Grisham: - Attention, on a des élastiques donc à ta place, je la fermerai miaou

Cole: - Et ? Suspect

Striker: - Bon ben tant pis ninja

Striker et Grisham sortent des élastiques de leur poches, et ils les mettent sur leur doigts pour les catapulter sur le visage de Randy Orton et Brad Maddox qui les reçoivent dans les yeux et sont momentanément aveuglés. Les deux commentateurs de Smackdown de WEFR I canardent ensuite Cole et Stanford qui se précipitent pour quitter le ring et s'enfuir alors que Grisham mord le bras de Maddox ! Ce dernier crie de douleur et se dépêche de sortir du ring alors que Striker a pris une chaise et vient de donné un coup de chaise dans la face d'Orton qui tombe au sol et se fait tiré hors du ring par son compagnon de sécurité. Les deux hommes célèbrent ensuite dans le ring ovationné par les fans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:25


WTF ? Uh Eh Uh Ah Ah, Ting Tang wallawallabing bang, Uh Eh Uh Ah Ah, Ting Tang wallawallabing bang ! C'est Santino Marella et Christopher Daniels qui font leur apparition, avec tout deux une perruques multi-couleur sous l'ovation des fans, et en trottinette. Les deux hommes descendent la rampe avec leur trottinette puis donne leur véhicule à des gamins dans les premiers rang ! Quel générosité alors que les deux hommes rentrent dans le ring et commencent à faire de l'air trumpet alors qu'on voit Stanford retourné à la table des commentateurs. La foule scande "Fallen Cobras !! *Tap Tap Tap* " alors que les deux hommes s'amusent pour le moment dans le ring...


Et voilà tout d'un coup l'ambiance qui change. L'homme qui avait promis de détruire la division par équipe fait son apparition alors qu'on le voit de dos, son imposante stature. Mark descend ensuite lentement la rampe en regardant les deux hommes dans le ring avant de monté les marches en aciers en semblant pas vraiment apprécier les enfantillages des deux hommes. Henry rentre ensuite dans le ring et les fallen cobras lui lancent des serpentins ! Henry tire une gueule bizarre en les fixant alors que l'arbitre demande au fallen cobras qui commence dans le ring. C'est Santino qui est chaud comme la braise et qui veut débuter alors que Daniels part dans le tablier et que l'arbitre part faire sonné la cloche.


Clothesline ! Mark Henry vient de sécher le clown avec une clothesline et crie sur Santino de lui jeter d'autre serpentins. La foule hue alors qu'Henry les regarde puis relève Santino pour une body slam avant de hurlé sur les fans pour leur demandé si ça, c'est marrant. Henry relève le clown et le jette contre son coin avant de crié sur Daniels de faire le tag mais ce dernier sursaute à cause de son crie et tombe du tablier. Le public se marre alors qu'Henry semble furieux des pitreries des deux clown, tandis que Christopher remonte sur le tablier et fait le tag avant de sauté sur la troisième corde pour une springboard leg drop attrapé en plein air par Henry qui porte une powerbomb sur l'homme. La foule hue alors que Daniels se tient le dos et Henry relève le catcheur pour effectué une headbutt qui le sonne. Le world strongest man envoie ensuite son adversaire contre un coin du ring avant de foncé vers lui et l'écraser sur une corner big splash avant de prendre tout son temps pour porté le tombé 1, 2 et dégagement de Daniels. Santino grimpe dans le ring et tape Henry en voulant brisé le tombé même s'il est en retard, puis il repart sur le tablier alors que le public se marre et qu'Henry semble encore plus énervé que jamais. Il relève Daniels et le soulève avec ses deux mains pour lui porté une military press slam avant d'avancé vers Santino qui sort son cobra pour se protégé mais l'homme lui attrape le bras et le fait passé par dessus la troisième cordes pour le rentrée dans le ring. Santino se relève et se prend une terrible clothesline de Mark Henry qui lui crie de refaire le clown avant de se retourné vers son autre adversaire pour se prendre une pele kick.

Henry vient d'être sonné debout alors que Daniels se précipite de monté sur le coin du ring pour porté une diving crossbody mais il se fait attrapé en plein vol et Henry s'apprête déjà à terminé le match avec sa world strongest slam mais Santino lui donne un coup de coude dans la nuque qui est peu efficace mais qui agace Henry. Ce dernier regarde Santino qui s'excuse et retourne sur le tablier du ring pour tendre sa main vers Daniels pour faire le tag, et Mark balance Daniels contre son coin, voulant à tout prix que Santino rentre dans le ring. Le tag est fait, et voilà Santino qui fonce vers Henry pour une clothesline qui n'a aucun effet puisqu'Henry ne bouge pas. Santino se frotte le front en réfléchissant à ce qu'il pourrait faire alors qu'Henry le regarde, et voilà l'italien qui tente de soulever son adversaire en body slam sans succès. Marella se plaint de douleur au dos et veut faire le tag mais son adversaire lui attrape le visage et le retourne vers lui pour un headbutt qui l'envoie au sol. Santino se relève groggis et reçoit un autre headbutt qui le renvoie au sol. La foule hue Henry alors que Daniels rentre dans le ring et fait une kamehameha ! Non sérieusement, il tente vraiment de le faire ce qui énerve par dessus tout Henry qui effectue une clothesline sur l'homme avant de le poussé du pied hors du ring. Henry se retourne ensuite vers son autre adversaire qui est monté sur le coin du ring et saute sur le ring avant de se propulsé à l'aide des cordes, alors que le public ce demande pourquoi il est monté sur le coin du ring, et il saute en crossbody sur son adversaire qui le prend en world strongest slam. Henry se retourne vers Daniels qui veut intervenir et fonce vers lui pour le frappé avec Santino, le sonnant ainsi pour porté une world strongest slam au centre du ring suivit du tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:28

Après le premier match de la soirée qui aura vu sortir de leur cendre les champions par équipes, on se retrouve en salle d'interview où l'on voit Fandango faire des pas de danses pour s'échauffer. Bien entendu, il est hués alors qu'on voit Justin Roberts arrivé ! Tiens, il est pas mort cette interviewer ?

Roberts: - Hello, je suis le Justin Roberts et j'interview pour que vous, vous savez tous. Aujourd'hui, je suis avec un putain de taré, un de plus, qui est content d'avoir perdu. Vous avez l'air d'être un sacré cas mr. Fandango !

Oulah, Fandango n'aime pas la prononciation de son mot et fait un non de la tête. Il respire ensuite bien, et reprend la parole.

Fandango: - Chut ! Chut ! Ta prononciation fût horrible. Il faut que tu sens ce nom, que tu le respire. It's Fan.....Dan......GOOOOoooo. Re-essaye, car cela est idnamissible que tu rate mon prénom, Justin Trobêtes !

Roberts: - Je prononce comme je veux votre nom de merde. C'est pas ma faute s'il est aussi pourri que vous merde. T'es une merde dans un ring, et t'as un nom de merde, logique ! Putain, t'es vraiment une grosse merde en vrai, tafiole. JTG, il a beau dire de la merde à chaque fois, mais il avait vraiment raison en parlant de toi, sale pédé. Fanpédé !

Oh, Fandango le regarde bizarrement. Il semble pas vraiment aimé qu'on se moque de son nom comme ça.

Roberts: - Putain, t'as vraiment une gueule de con. Fandancon ! Ducon ! Fanducon ! Du coup, j'devais t'interviewer mais je suis pas sûr que tu arrivera à suivre avec ton aire d'autiste. Bon j'essaye quand même, peut-être que t'as quelques neurrones qui fonctionne, je vais même aller tout doucement fantransvo... Est-ce que toi.... catch.... Raw.... gagner ?

Encore une fois, Fandango tire une tête bizarre en regardant l'interviewer. Il le regarde beaucoup plus énervé, ce qui n'est pas un exploit puisque ceux qui se font interviewer par Roberts finissent toujours par explosé.

Roberts: - Fandjango, tu comprend toujours pas ? T'es entrain de faire caca ou quoi, c'est quoi cette gueule de con ? Fans de la WEFR, je crois qu'on a un sacrée cas très unique ici, un spécimen rare de con, bien pire qu'un certain Wade Barrett ! Tiens, faudrait que je le re-interview cette merde. Bref, l'abrutit, tu va dire quelque chose ou on continue l'interview comme ça, fantralalalalalaala ! Ah ouais, t'aime pas qu'on chante ton ancien thème song, non ? Putain, t'as vraiment un problème mec. Lélé lélé lé lélélé ! Lélé lélé lé lélélé ! Fandanlélélé !

Fandango: - STOP ! STOP ! STOP !

Roberts: - Hallelujah, il a dit un mot ! Prochaine étape, il va nous dire qu'il est trop fort, c'est ça ?

Fandango: - Arrête d'écorcher mon délicat prénom.

Roberts: - Prénom ? C'est un pseudonyme crétin. Putain, je te plains si tes parents t'ont vraiment donné ce nom de pédé. Bon, on passe à l'interview fanpourri ou tu continue à péter un câble ?

Fandango : - Stooooooooooooooop

Roberts: - Oulah, il va bientôt me sortir qu'il faut aussi prononcé en sentant des conneries de merde le stop. Bon fandanmerde, ce soir vous joué contre une autre merde dans votre genre qui a aussi des problèmes mentaux comme vous. Alors, pensez-vous que vous pourrez partager la même chambre à l'hôpital psychiatrique fandancrazy ?

Coup de pied de Fandango directement au visage de Roberts ! Il faut dire que le danseur à tenue longtemps à l'envie de le frappé mais cette fois, il n'en peux plus et l'enchaîné de droite au sol. La foule ne sait pas vraiment s'il doit hué car Roberts est beaucoup moins populaire que Mathews, et Fandango relève le commentateur pour l'envoyer se prendre le mur. La foule ne sait pas quoi faire et commence à scander "Fandango !!". Bien entendu, ils prononcent tous mal et le catcheur commence à devenir fou en les écoutants et se tient les cheveux. Il essaye de dansé pour oublié mais n'y arrive pas.

Fandango: - Chut ! Chut ! Chut ! Chuuuuuuuuuuuuuuuut !

Les fans continuent mais cette fois pour le faire chier. Fandango ne supporte plus du tout et fonce vers un officiel qui marchait par là pour le couché au sol avec une clothesline et l'enchaîner de droite au sol. Les fans continuent et Fandango envoie plusieurs coups de pieds sur l'officiel avant de jeter une caisse sur le pauvre homme. Il part ensuite s'en prendre à un autre officiel et lui porte une russian leg sweep. Fandango se relève et prend une échelle qu'il trouve contre un mur pour donné des coups d'échelle à l'homme qui est au sol. La sécurité arrive, enfin que deux hommes, et Fandango leur balance l'échelle dessus, les sonnant ainsi. Fandango s'en va ensuite furieux alors qu'il faut croire qu'un autre favori de Cole a encore perdu la boule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:30


La salle est dans le noir pendant 5 secondes,la salle s'éclaire ensuite.Matias entre dans l'arêne quand les premières paroles résonnent.Il avance au rythme de la chanson.Une fois arrivé au milieu du chemin,il se baiss et fait ensuite une extansion pour montrer qu'il est en forme.Il monte par dessous la première cordes et se jette dans toutes les cordes. Je me suis contenté de faire c/c sur la description donné par Maty de l'entrée de son caw et alors ?


Voilà une rivalité qui dure depuis bien longtemps entre les deux hommes et qui va se terminé ce soir à Raw car ils sont trop faible pour terminé leur feud en PPV. PV arrive accompagné de sa manageuse Lullaby et il grimpe ensuite dans le ring en fixant Matias. C'est nul cette description et ? Faites sonné la cloche !


Le match débute donc et dropkick qui vient de surprendre Pavé de la part de Maty qui relève son adversaire pour lui placé une suplex. Quelques fans applaudissent Matias qui relève PV Red et se fait surprendre par une suplex ! Quel match de merde alors que PV Red se relève et fait le signe de la fin mais une femme est sortit du public et s'en prend à Lullaby, lui claquant le visage contre la table des commentateurs. On entend Stanford crié que c'est Laura, alors que PV Red regarde la femme et lui dit de relâcher sa manageuse mais Laura soulève la manageuse sur ses épaules pour lui porté une attitude adjusment sur le sol... WTF ? Pavé regarde la scène impuissant et se retourne pour se prendre un spear pour le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:30

On se retrouve dans les backstages après la première victoire de Mati Suarez. Toja est entrain de se baladé comme à son habitude, et nous voyons le Miz avancé dans les backstages en jouant avec une PSP. Toja ne s'y attardera pas et continue son chemin pour voir JTG avec le titre Intercontinental sur son épaule, marchant dans les backstages seul. Cela semble beaucoup plus l'intéresser et Toja se précipite pour suivre le catcheur qui s'avance vers le bureau d'Eric Escobar. The stars y arrive, mais on voit deux membres de la sécurité bloqué l'accès au bureau du chairman et tiens, c'est Randy Orton et Brad Maddox ! Ils ce sont donc remis de l'attaque subit par Matt Striker et Todd Grisham, tandis que JTG essaye de passé mais les deux hommes lui bloque le chemin.

Maddox: - On dois te fouiller avant que tu puisse entrée.

Orton: - On est les nouveaux garde du corps d'Escobar, donc si tu veux passé, tu nous laisse te fouillé.

JTG : - Nique ta mère sale merde de jobbeur ! Laisse moi passer j'te jure sinon j'vais t'planter mec t'as cru que j'étais grisham la merde fils de pute ? Wesh vas-y t'es trop une victime, j'te parle même ap.


Le gangsta les poussent pour pouvoir passé mais Maddox lui attrape le bras pour ne pas le laissé ouvrir la porte et Orton le repousse.

Orton: - C'est simple, soit tu nous laisse te fouillé, soit je te mets un RKO, compris ?

JTG: - Si tu m'fouille, sur la tête d'wam tu va rentré sans tes souillé, victime ! Wesh, pourquoi vous voulez m'fouillé, vous êtes des tafioles ou quoi ? Vas-y, c'est moi qui vous fouille carrèment, et j'vous fait les poches t'as vu ? Aïe sa fais l'malin mais genre t'es dehors tu baise les yeux dès que j't'parle sa mère, en vrai vous êtes qui wallah ? J'vous connais ap, t'es sur que j't'ai pas d'ja racketter dehors ? Wesh fais pas l'chialeuse mec j'suis désolé, quand j'vois une victime dehors, j'l'allume, c'est pas ma faute. T'es d'accord ou non ? Nique ta mère salope.

Maddox: - Ecoute, on essaye juste de faire notre job donc ne nous insulte pas.

JTG: - Bouffon, wesh c'est bon reste tranquille, j't'ai pas insulté salope. Vas-y, t'es con ou quoi ? Pourquoi tu fais ton ouf comme sa, wallah le mec il vient m'dire m'insulte pas, va niqué ta maman fils de pute. En vrai, vous m'faites chier, j'suis the stars, j'te jure ! Vas-y, escobarre de chocolat veut m'voir, j'te jure c'est pas wam qui a fait cette blague mais la grosse tafiole de cory, j'te jure cette merde est trop moche comme toi ! Vas-y, j'déconne, alors ta gueule. Sur la vie de ma darrone tu pue, alors laisse moi rentré ou j'te plante connard.

Orton: - On regrette mais on peut pas te laissé entrée sans être sur que tu es clean, et vu que tu parle depuis avant de nous planté....

JTG: - wesh attend..... Ta gueule un peu, un truc d'taré. J'te marrave la gueule si tu bouge pas d'là victime, tu sais même pas c'que veut dire tchip fils de pute.

Maddox: - Si, c'est pour dire je m'en fou. On me l'a dit une fois...

Orton: - Brad, faut le mettre dehors.

Maddox: - Ok !

Attendez une minute, pourquoi c'est JTG qui saute sur les deux hommes en premier alors que c'était ces deux derniers qui étaient sur le point de l'attaqué ? Enfin bref, JTG commence à tabasser au sol Maddox et Orton se relève pour tiré par le t-shirt le gangsta pour le repoussé au sol. Jayson se relève mais on entend un "Stop !" depuis le bureau d'Escobar. Est-ce Fandango ? Ah non, c'est Eric Escobar qui sort de son bureau en béquille, minerve autour du cou.

Escobar: - Pourquoi tout le monde est retourné à l'état de sauvage dans cette fédération ? C'est donc impossible d'avoir une discussion normal sans aucune bagarre ? Bref, Brad, Randall, vous pouvez disposez. Jayson, j'espère que tu a nettoyé le titre comme demandé.

On voit les deux gardes d'Escobar s'en allé alors que JTG leur fout des fuck. The champ stars se retourne ensuite vers Escobar et lui montre la ceinture.

JTG: - Aïe Aïe Aïe, j'me suis mis en mode Mr. Propre Mr. Propre ! Ta gueule, j'dis deux fois son nom si j'veux. Tema ça, j'ai effacer JTG du titre même si c'était trop bien écrit t'as vu, mais j'suis pas CM Punk qui sait pas baisé truc de ouf ! Toi même tu sais j'te jure en vrai j'taime ap mais j't'aime quand même donc ta gueule.

D'accord, comme d'habitude, JTG dit de la merde. Cependant, Escobar semble bizarrement énervé. Toja zoom alors sur le titre Intercontinental et on voit que JTG à effacé son tague avec... du typex. Le titre est encore plus dégueulasse maintenant et on comprend mieux la réaction d'Escobar alors que Jayson ne comprend pas.

JTG: - Wesh t'as fumé ou quoi ? Et mais tu sais t'c'est pas bien ? Faut pas faire ça truc de dingue, c'est pas pour les victimes.

Escobar: - Jayson, quand je te dis de nettoyer le titre..... Tu pense réellement que c'est avec du blanc qu'on le fait ?

JTG : - J'sais ap.

Escobar: - Tu pense réellement que le titre est nettoyé là ?

JTG: - J'sais ap.

Escobar: - Et tu crois que je vais laissé les champions s'affiché avec un titre pareil ?

JTG: - Wesh, j'tai dis j'sais ap, t'es con ou quoi ? J'suis pas the cleaning stars fils de pute.

Escobar: - Tu va m'embarquer ce titre chez toi, et le nettoyé réellement. Je veux revoir ce titre brillé, compris ? Alors casse toi de là immédiatement avant que je m'énerve et d'ailleurs je baisse ton salaire pour remboursé les dégâts causé à ma voiture.

JTG: - Pas ma faute si t'sais pas expliquer, Pffff..

Le champ stars s'en va donc avec le titre après avoir craché sur la caméra. On voit donc un gros mollard sur l'écran géant, et Escobar semble pas content mais son visage est flou à cause du crachat du jeune homme. Toja pose la caméra à terre et part cherché une autre caméra donc pour le moment on voit les chaussures d'Escobar et finalement Toja à trouvé une autre caméra et revient filmé là scène où l'on voit Laurinaitis avec Escobar ! Il sort d'où celui là ?

Laurinaitis: - Je venais juste prendre conscience de ton état, allons Eric... Je n'ai aucune mauvaise intention, ce n'est pas moi qui t'es fait passé à travers une table. Même si je trouve que cela était mérité.

Escobar: - Ferme là, je ne veux pas écouter une personne comme toi. Tu a vu ton protégé ce soir ? Il ne pourra pas fuir à Extreme Rules, et il perdra. Ensuite, tu quittera cette fédération et je m'en servirai pour régler des affaires personnel et se débarrassé de mon grand rival pour récupéré le coeur d'Ap.... d'AS car on m'a volé une carte de poker.

Laurinaitis: - Ne le prend pas mal mais Mark Henry va remporté son match. C'est d'ailleurs pour ça que j'aimerai entretenir de bon rapport avec tout le monde, y compris vous. En tant que GM, je veux être le plus juste possible pour les fans, les catcheurs et le staff technique, et comme je suis de bonne humeur, je me propose même de vous aider pour le moment. Sheamus est déclaré apte pour combattre à Extreme Rules et avec votre incompétence, vous n'avez toujours rien donné comme match à Tom Roazhon qui le mérite, sûrement à cause de votre jalousie envers un autre français du nom de Marc Mercier, n'est-ce pas ? Donc je pense qu'un Sheamus vs Roazhon serait une bonne idée de match pour Extreme Rules et cela conviendrai à tout le monde.

On entend l'ovation de la foule alors qu'Escobar semble plutôt pas content d'avoir pas pensé à ça et de voir Big Johnny passé pour un GM plus compétent que lui. Il reprend alors la parole énervé.

Escobar: - Je l'avais déjà prévu, compris ? Je voudrais bien te voir en GM dans un roster aussi bordélique, j'ai juste pas eu le temps de l'annoncé, compris ? J'ai prévu beaucoup mieux, un No DQ match entre les deux à Extreme Rules, alors hein ? Haha, tu dis plus rien. Allez, j'ai beaucoup de chose à faire moi !

Le chairman s'en va énervé alors que Big Johnny affiche son sourire niais habituelle.

Laurinaitis: - Mettre des stipulations sans prendre compte de l'avis des personnes concerné, encore une grave erreur professionnel. J'ai hâte de prendre mon nouveau poste.

John s'en va alors heureux, alors qu'on tourne pour une nouvelle page de pub.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:30

Io Shirai vs Eve Torres manquant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:31

Après ce match de diva que je n'ai pas encore vu au moment où j'écris ces lignes, nous nous retrouvons dans les backstages encore une fois car oui, on se retrouve toujours là bas après chaque match, c'est fou. On se retrouve en salle d'interview où l'on voit The Rock en tenue de ville, ovationné par la foule. Ce dernier semble attendre un interviewer et tiens, voilà Ryan Ziggler. Le frère de Ziggler arrive avec le sourire et un micro, alors que le Rock le regarde bizarrement.

Ryan: - Salut Rocky, j'essaye toujours d'être interviewer chez les divas et faut que je fais mes preuves alors tu m'accorde une interview ?

The Rock: - Le Rock ne sait pas qui tu es, ce que tu es et le Rock n'en a surtout rien à foutre de ce que tu veux. D'ailleurs, tu ressemble à quelqu'un que je connais... Tu es aussi moche qu'une dickhead que le Rock a souvent à faire. Tu ne serais pas le frère de la blonde par hasard ? Si, c'est bien toi, aussi moche que ton frère et aussi chiant faut croire... Mais avant toute chose, qu'elle est ton nom ?

Ryan: - Ry...

The Rock: - It doesn't matter what your name is ! Qu'est-ce que tu viens faire ici ? C'est ton frère qui t'envoie, c'est ça ? Il envoie encore quelqu'un d'autre pour m'attaquer sournoisement et ne peut donc pas le faire seul ?

Ryan: - Ben non, je t'ai dis que je veux être interviewer des divas car je pourrai les mater de près, TROP CON-TENT :content: . Bref, que pensez-vous de votre match à Extreme Rules ?

The Rock: - Never say never, mais le Rock n'a jamais vu quelqu'un d'aussi con que toi. Quitte à me poser des questions, trouve des question intelligente Jabroni, j'ai déjà tout dit sur notre affrontement, je vais pas encore me répéter alors trouve mieux si tu veux pas que je te botte le cul là devant la caméra.

Ryan: - Ouais bon ça va, tout le monde fait des erreur. Ben justement, mon frère n'a pas trop aimé ce que tu as dit sur AJ alors ma ques....

The Rock: - Shut your damn mouth. The Rock n'a seulement dit la vérité, et le Rock aimerait dire.... et le Rock dit tout ce qu'il aimerait dire..... que seul la vérité blesse. Cite moi une seul parole fausse dans tout ce que j'ai dit ? Tiens, est-ce que Dolph Ziggler a pris soin d'AJ suite à l'attaque de Pierce ? La réponse est non.

Ryan: - Mais j'avais pas encore posé ma question.

The Rock: - Et le Rock te dit de ne pas le posé si tu veux pas qu'il te fous le micro dans le cul. Tu vois, ton frère n'es pas allé prendre conscience de l'état d'April après son attaque, alors que celle-ci serait directement venu si j'aurai encore une fois fait fermé sa grande gueule devant tout le peuple, tout simplement car elle est naïf. Elle a besoin d’idolâtré quelqu'un et Ziggler a un putain de problème qui fait qu'il veut toujours se sentir idolâtré. Ils se sont bien trouvé en fin de compte mais le Rock n'en a rien à faire de tout ça. Ziggler peut venir encore pleuré en disant que je m'en suis pris à April mais le Rock lui dira simplement Know your role and shut your mouth. Est-ce que le Rock dit qu'il aime les pancakes ?

Ryan: - Je ne sais pas.

The Rock: - No, no, no, le Rock ne dit jamais aimé les pancakes mais le Rock veut le dire. Alors Ziggler, tu veut ma peau car j'ai touché April ? Et ben je veux ta peau car tu a touché mes pancakes... Non sérieusement, quand te comportera tu comme un homme ? Ou devrais-je dire un champion ? Tu es le champion de cette fédération, tu es le champion de la préféré fédération du peuple et tu leur fait honte. Honte à envoyé ton frère faire une interview de merde, à attendre qu'AJ sois à tes côtés pour te défendre... C'est pour ça que tu n'es pas là d'ailleurs ? Tu n'ose pas venir car elle ne s'est pas encore remis sur ses pieds ? Ecoute bien Ziggy boy, a Extreme Rules, je l'ai dit... Ce sera tout pour mon peuple. Peu importe qui ce mettra devant ma route, je ne te laisserai pas partir. Si AJ intervient dans mon match, je serai contraint de lui porté un Rock Bottom, et tu pourra chialer autant que tu le voudra mais le Rock t'as prévenu. Sors alors tes mains de ton slip et comporte toi au moins une fois comme un vrai champion à Extreme Rules. If you smellllllllllllllllllllll....

Attendez, un homme vient d'envoyé le Rock contre un mur. C'est Dolph Ziggler ! Les hués se font entendre par la foule alors que le WWE champion commence à frapper son futur adversaire à Extreme Rules au sol, avant de se relever et prendre une caisse qui traînait là pour l'envoyé contre le Rock. Faut croire que Fandango lui a donné des idées. Les hués se font entendre alors que le Rock est sonné et essaye de se relever mais il reçoit un terrible coup de pied dans le visage, et Ziggler commence maintenant à lui claquer le visage contre le sol. Les hués se font entendre alors que Ziggler s'accroupit devant le Rock et lui lève le visage pour s'adresser directement à lui.

Ziggler: - Alors Rocky, répète nous un peu tout ça ? AJ est naïf ? Je ne me comporte pas comme un homme ? Alors pourquoi tu ne le répète plus, je suis pourtant là. C'était pas ça que tu voulais, hein ? Me voilà devant toi Rocky !

Et encore une fois, le champion de la WWE claque le crâne de son adversaire contre le sol. Le Rock semble vraiment groggis alors que Ziggler se relève en le regardant avec un air froid avant de le relever pour l'envoyé se prendre le mur, tête la première. Le Great one est sonné, et retombe au sol alors que le blond demande à son frère de lui donné une chaise. Ce dernier s'exécute et lui donne la chaise, laissant alors Ziggler s'acharne sur le dos du Rock alors que personne semble venir aidé le challengeur au titre de la WWE, tandis que les fans sont choqué de voir leur idole subir une telle attaque. Dolph relâche ensuite la chaise et les deux frères relève le Rock pour l'envoyé passé à travers une vitrine où se trouvait plein de trophée. Le Rock est passé à travers et se retrouve au sol complètement sonné alors que c'est le bordel à côté de lui et les deux hommes ne semble toujours pas avoir fini leur massacre et tire sur une grosse armoire qui se trouve là avant de la faire tombé sur le Rock qui se la prend de plein fouet, restant écrasé par ce meuble. Quel attaque de lâche du champion de la WWE alors que les fans huent de toute leur force. Le Rock semble mal au point en dessous de cette armoire et Dolph prend le titre de la WWE avant de se mettre sur l'armoire, rajoutant donc son poids sur le corps du Rock qui doit être sacrément touché alors que Ryan commence à faire un décompte. 1....2.....3..... 4, les fans huent alors qu'on semble avoir une démonstration de ce qui pourrait arrivé à Extreme rules. 5.....6......7.... les médecins et officiels arrivent en demandant à Ziggler de descendre de là alors que celui-ci regarde à ses pieds l'armoire, pensant sûrement à son adversaire puisqu'un sourire s'affiche sur ses lèvres. 8.......9......10, Ziggler descend de l'armoire alors que le staff se dépêche de sortir le Rock de sous l'armoire. Le show-off lance à la caméra un "à Extreme Rules" avant de s'en allé fière de lui alors que le Rock se fait prendre en charge par les médecins devant un public complètement choqué et silencieux. Je pense que c'est le bon moment pour lancé une page de pub.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:31


Un nouveau theme song ce fait entendre... Un thème tellement classe. Les hués se font entendre alors qu'on voit la danseuse de Fandango dansé, et le décors installé pour l'arrivé du catcheur qui fait son apparition en provoquant d'autre hués. Les chants commence à scander son nom en le ratant exprès, ce qui énerve Fandango qui crie stop sur les fans, avant de dansé avec sa danseuse. Fandango descend la rampe avec sa danseuse donc, et grimpe ensuite dans le ring pour y faire son taunt. Les fans commencent à tenté de chanté le nouveau theme song de fandango, alors que ce dernier les regarde furieux.


Grosse ovation de la foule pour le deuxième participant de ce match. JTG arrive, titre intercontinental accroché à son collier alors que cette fois-ci, Erazo ne l'accompagne pas puisqu'il a eu apparemment des problèmes avec des russes de son quartier. Jayson descend la rampe en insultant fandango et prononçant mal son nom ce qui énerve Fandango qui gueule chut ! JTG rentre ensuite dans le ring, et l'arbitre se précipite à se mettre entre les deux hommes pour les empêcher à se jeter dessus, et il les envoie dans leur coin.


C'est donc la cloche qui vient de sonné et mini spear de Fandango sur JTG pour le mettre au sol et lui envoie plein de droite sur le visage. Faut croire qu'il ne supporte pas qu'on se moque de son prénom mais il se fait retourné par JTG qui est maintenant sur lui et lui envoie des droites ! Non, Fandango retourne JTG qui le retourne pour se faire retourné pour le retourné et se faire retourné, et les deux hommes ont tellement rouler qu'ils tombent hors du ring. Les deux hommes se relèvent et Fandango donne un coup de pied dans le ventre de JTG avant de le poussé contre les marches en aciers. Jayson pousse un crie de douleur alors que les fans huent Fandango qui fait des pas de danses avant de se rapproché de son adversaire et lui claqué le visage une fois, puis deux, puis trois fois contre les marches en aciers. Jayson reste sonné contre ces marches, alors que l'arbitre fait son décompte à l'extérieur et Fandango le regarde en montant tranquillement les marches en aciers, avant de donner un bon coup de pied sur le crâne de JTG qui tape les marches en aciers. The Stars s'écroule au sol alors que Fandango grimpe dans le ring et fait ses pas de danses pour reprendre son calme alors que l'arbitre est au 5ème compte. 7, JTG se relève groggis à l'aide des marches. 8, JTG attrape les cordes mais semble trop épuisé. 9, le gangsta tire sur les cordes pour se laissé glissé dans le ring et ainsi y entrée avant la fin du décompte et recevoir un coup de pied dans le visage pour le tombé 1, 2 et dégagement de Jayson. La foule scande le nom du faux champion intercontinental alors que Fandango reprend son souffle puis se met sur son adversaire pour lui envoyé quelques droites dans la face.

Les hués reprennent alors que Fandango se relève en se tenant le pantalon et reprenant des pas de danses pour ensuite relever son adversaire mais recevoir un coup de coude dans le ventre, puis un deuxième. Fandango relâche son adversaire, et ce dernier lui crache à la gueule ! Oulah, l'ex-Curtis ne va pas apprécier et envoie directement son pied percuté le visage du gangsta pour ensuite enchaîné des coups de pieds sur le corps de son adversaire, le piétinant alors que l'arbitre est obligé d'intervenir pour menacé Fandango de le disqualifié s'il continue, alors que celui-ci était sur le point de pété un câble. Fandango reprend son souffle tranquillement puis attrape son opposant par les cheveux mais ce dernier lui donne un coup de tête directement contre le nez. Ça fais mal puisque Fandango se tient le nez et se plaint de la douleur avant de se tourné vers son adversaire qui lui donne un coup de pied au visage. Fandango perd l'équilibre et tombe à genoux avant de se relever mais leg drop bulldog de Jayson pour enchaîner directement avec le tombé 1, 2 et dégagement du danseur. JTG se relève en s'aidant des cordes, épuisé et vu qu'il est épuisé, ben il commence à lancé plein d'insultes vers son catcheur avant de se propulsé à l'aide des cordes et revenir pour un dropkick dans le visage du danseur. Ce dernier est au sol, et JTG se relève pour une leg drop sur fandango, puis une deuxième, et une troisième, avant qu'il se propulse à l'aide des cordes et revient Fandango en criant "va t'faire foutre hogan" pour la leg drop à la façon de ce dernier suivit du tombé 1, 2 et dégagement de Fandango.

Ce dernier essaye d'ailleurs d'attrapé immédiatement les cordes, se tenant la gorges mais JTG lui envoie plusieurs coups de pieds sur le dos avant de le relever pour la double swinging neckbreaker parfaitement exécuté pour le tombé 1, 2 et dégagement encore une fois de Fandango. JTG lui gueule d'arrêter de se dégager et retente immédiatement le tombé 1, 2 et dégagement de fandango. Dommage, c'était bien tenté malgré tout, et voilà JTG qui relève Fandango prêt à porté une suplex mais il a beaucoup de mal à la porté car il sait pas la faire et Fandango parvient à retourné la prise en étant soulevé pour porté un crossbody pour le tombé 1, 2 et dégagement de JTG. Les deux hommes se relèvent assez fatigué, alors qu'on oubliera la pire suplex de toute l'histoire de l'humanité, et voilà JTG qui envoie une droite dans la face de Fandango, et ce dernier rapplique avec un coup de genoux dans le ventre du gansgta. La caillerai envoie à son tour une droite puis fait semblant d'envoyé une gauche pour envoyer une autre droite. Fandango titube et JTG part pour le frappé encore une fois mais Pele kick du danseur qui touche le visage de JTG qui est sonné et tombe au sol. Le tombé est directement effectué 1, 2 et dégagement du gangsta. Fandango le regarde déçu et le relève en se plaçant derrière lui pour la russian legsweep bien porté mais attendez, roll-up de JTG 1, 2 et non dégagement de Fandango qui avait réussit à porté sa prise mais qui s'est fait coincé par JTG et qui a failli perdre de la pire façon qu'il soit. Tiens, on voit Wade Barrett descendre la rampe et partir prendre le titre Intercontinental. Fandango se relève furieux d'avoir failli se faire surprendre de la sorte et fonce vers son adversaire qui le surprend avec une dropkick ! Barrett s'en va avec le titre Intercontinental en courant et JTG le voit. Il regarde son adversaire au sol et tente le tombé 1, 2 et dégagement de Fandango ! Oh, JTG frappe une troisième fois au sol et dit à l'annonceur de dire qu'il a gagné, puis il descend du ring et se précipite à la poursuite de Barrett alors que l'arbitre ne comprend pas et commence à le décompter. 1.....2......3.....4, Fandango se relève et ne comprend pas ce qui se passe, 5....... 6 ...... 7.... 8 , il comprend et affiche un sourire .....9......et 10 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:31

Et nous sommes toujours à RAW, évitez de zapper s'il vous plait car tout de suite une grande chose va ce passer dans cette émission. Nous sommes dans une petite salle, le décor n'est pas très bon, car il ne s'agit que d'une table style moderne où trois personnes sont debout devant et regarde la caméra avec le sourire, on ne les a jamais vu à la WEFR mais que font-il la?

Mike Adamle : Bonjour et bienvenue à actu insolites sur la WEFR ! Une nouvelle émission dans un show présenté par moi même Mike Adamle qui a été mis ici car je n'est aucun charisme et que les gens ne m'aiment pas. Dans cette émission nous parleront de ce qu'il ce passe en dehors des shows, plus particulièrement dans les houses shows car la aussi nous avons de l'action bien entendu. Cette semaine l'action sera croustillante comme ce que vous mangez Estrada?

La caméra ce dézoom du visage de Adamle qui sourit comme un con et nous voyons mieux et de plus prêt les trois commentateurs de ce superbe segment qui n'a pas l'air très intéressant, d'ailleurs l'ambiance est reposante et on a envie de s'endormir.

Armando Estrada : Désolé je mangeais une tartine de réglisse je vous jure que c'est bon !! Et je vous fait une petite pub pour le sirop de réglisse !! C'est trop bon, oh mon god je vous jure j'adore ça !!!!

Mike Adamle : Pourquoi on vous a engagé pour cette émission vous allez tout ruiner :snif2:

Armando Estrada : C'est car c'est .... Eve Torres qui m'a conseillé au staff et ils ont tout de suite sut que j'étais l'homme qu'il fallait !

Mike Adamle : Oui et on me dis tout de suite qu'il faut que je vous livre une information très très intéressante Emma celle qui sait faite frapper au dernier show de la WEFR par Eve Torres n'est pas partit à l'hôpital, non, non non elle est encore avec nous dans le roster en faite puisqu'elle est aller à un house show dans la semaine et c'est faite passer pour Eve Torres mais il n'y avait que quatre personnes dans ce show donc on s'en fou. Mais cette information est tout de même douteuse car un homme du staff m'a dit qu'elle a été viré pour nullité. La pauvre.

Armando Estrada : J'espère que votre actualité n'est pas aussi inutile que ce que vous venez de dire la !

Les deux commentateurs se regardent méchamment alors que nous voyons un autre homme que nous ne connaissons pas et qui ne parle pas depuis toute à l'heure. Cet homme la semble agacer par l'attitude des deux hommes et veut parler.

Abdourahman : Wesh vos mères à vous bandes de pute, j'ai des plus grosses infos, d'abord moi c'est Abourahman mais appelez moi andy ou The Con parce qu'on m'a dit j'étais con c'est vrai en plus, moi j'ai vu des trucs superbe sur les twitters, surtout ceux des meufs parce qu'elles mettent des photos des fois et t'as vu elles sont bonne !!!

Mike Adamle : Et donc?

Abdourahman : Et bien suite à un house show où Io Shirai, une future diva de la WEFR a dit du bien d'AJ Lee et bien cette dernière sur twitter a dit que Io connaissait la vraie nature des gens ! donc les deux vont être amies c'est obligés c'est comme ca pan pan dans la face. Et ma blague conne sur ce sujet c'est AJ lit beaucoup trop de poèmes japonais ! :rire:

Armando Estrada : Excuse moi mais je n'ai pas compris ta blague.

Mike Adamle : Moi non plus mais j'ai des informations plus importantes qu'une blague nulle à chier, Io Shiraï la future diva de la WEFR qui est donc aller à un house show cette semaine est apparue sur l'écran géant et nous a envoyée des images du japon pour nous présenter son pays et nous dire qu'elle est née pour combattre !!! On va avoir un truc mieux que Tensaï qui était en équipe avec David Otunga :bave:

Armando Estrada : Oui mais ca sera dans le roster des femmes où il n'y a que eve torres de compétente, donc je vois pas ce qui sera intéressant et je préfère quand même Tensaï qui . Sinon Io Shiraï on l'a vue aller sur la plage cette semaine et elle ce plaisait bien. En plus elle avait un bon petit cul, merci les caméras de surveillances :)

Abdourahman : Attend attend j'ai pas finis, les gens veulent savoir des trucs sur les twitters wesh, donc faut dire que Kaitlyn va faire un spear au Strike parce que son finisher c'est un spear donc ma blague conne sera, je sais pas ce que tu veux mais oui tes seins sont comme des a spear à teur :oui: :rire: Bon bah personne a compris m'en bat les couilles de toute façon, je continue. Summer Rae a dit que Kaitlyn était une pétasse confirmée, mais bon Kaitlyn n'a rien répondu parce qu'elle en a rien à foutre de Summer et ma blague conne sera : évite de faire péter ta tasse c'est un conseil d'ami :rire: Ensuite je continue même si vous comprenez pas mes blagues Audrey Marie a dit qu'il fallait surveiller le ring car elle allait faire une apparition et elle n'a toujours rien fait donc ma blague conne sera : je préfère surveiller ton cul salope :rire: Et dernièrement le plus beau bug qu'on a jamais vu sur twitter, c'est avec le twitter d'emma, son twitter ne s'affiche pas et à la place on voit un j'édite :3 donc ma blague conne sera un et ma dit j'ai dix te :rire:

Mike Adamle : Putain mais vous n'êtes pas drôles !! Les gens ce font chier ! On veut avoir des choses importantes et pas des critiques pour que l'émission continue et qu'on apprenne tout dans ce qu'il ce passe en dehors des shows mais je peux pas travailler avec vous c'est pas possible !!! Sad

Armando Estrada part alors que Adamle ne comprend pas et le rappelle !

Armando Estrada : Non mais moi je part parce que cette semaine les gens ne sont pas sortient de leur loge et donc bah j'ai plus rien à dire je suis désolé si on a des catcheurs et catcheuses nolife !

Armando estrada part pour de bon alors que Mike Adamle et Abdourahman le regarde partir sans un mot.

Mike Adamle : Ah ok, bon bah nous ne sommes plus que deux et l'actualité IMPORTANTE sur les rings aujourd'hui : Kaitlyn c'est faite interviewer par la nouvelle intervieweuse des divas Renee Young et ca c'est bien passé elle nous a dit avec des mots doux qu'elle est toujours la et qu'elle compte bien sur ses fans mais ca ça ne nous intéresse pas et il faut savoir que après elle c'est faite attaquée par le Strike Summer Rae et Nikki Bella :content: enfin des informations importantes :content:

Mike Adamle est super heureux et saute sur place avant de continuer à nous dire ses informations.

Mike Adamle : Et j'ai pas finis :content: cette semaine il c'est passé des choses formidables dans les houses shows, Fandango a changé de theme song car il en avait marre que le public le chante :fete: Fandango je t'aime :content: Et après JTG est arrivé :content: pour se moquer de fandango :nah: il l'a beaucoup critiqué mais ça n'a aucune importance :honte: Et puis la Fandango l'a clashé et l'a mit au plus bas avant de partir et d'insulter toute la communauté des pauvres :content: JTG a quand même parlé après et nous a montré qu'il entendait très bien car il entendait la musique dans les écouteurs d'un mec du public qui n'était même pas au premier rang :bave:

Abourahman : Et t'es un pressé d'la vie j'ai pas finit moi !! En plus c'était un faux mec dans le public juste pour qu'il fasse son truc inutile c'est obligé ! Donc continuons l'actualité sur les twitters ! Tom Maniac Roazhon a dit qu'il considérait par sa victoire contre daniel bryan comme une victoire donc ma blague conne sera : Si tu n'aimes pas les victoires tu aimeras les défaites :rire:

Mike Adamle : Ah je l'ai comprise celle la :content: mais elle était nulle désolé.

Abdourahman : Pas, grave je continue puisque les twitters sont très actifs, Wade Barrett par exemple a dit que rock a eu de la chance de le battre mais aujourd'hui il n'allait pas retenir ses coups et va faire une brochette de losers donc ma blague conne sera : j'ajouterais des spaghettis avec :rire: Bon et sinon je finis avec CM Punk qui a ouvert un nouveau compte twitter et qui a complètement perdu la mémoire le mec maintenant dit qu'il va s'emparer du titre majeur donc ma blague conne sera : avant de t'emparer du titre majeur regarde bien si t'es pas mineur :rire:

Mike Adamle : je commence à comprendre toutes vos blagues :content: elles sont toutes nulles :content:

Abdourahman : cyclops

Mike Adamle : Et c'était la première partie de Actu insolites sur la WEFR mais rendez vous tout à l'heure si vous voulez de l'extra, rendez vous avec un invité exceptionnel un français assez connu il s'agit de Nicolas Sarkozy qui parlera de l'actuel français qu'on a à la WEFR Tom Maniac Roazhon, mais ne manquez pas non plus mon actualité, celle des houses shows et de grands shows se sont passés si vous voulez savoir ce que pense les médias de Big E Langston alors ne ratez pas la deuxième partie mais entre ca des matchs des segments en coulisse, c'est ca la WEFR c'est magique :content:

Mike Adamle sourit comme un con à la caméra et Abourahman lui fait un fuck, alors que l'écran devient de plus en plus noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:31

On retrouve le perdant de la soirée, JTG, dans les backstages semblant plutôt furieux. Est-ce à cause de la pub ou du vol de son titre volé ? Enfin bref, Toja se dépêche de suivre ses traces alors que JTG semble cherché quelqu'un.

JTG: - Il est où ce fils de pute que j'le shoot ? Wesh, qui a vu la barrette de merde ?

Ah, c'est donc bien à cause du fait qu'il se trouve dans le cas de l'arroseur arrosé qu'il est furieux. Bref, JTG continue à marché dans les backstages furieux et prend même au passage une batte de baseball, du classique JTG, en menaçant des officiels de les frapper s'ils continuent à se moqué de lui. Tiens, voilà Erazo qui arrive et tape sur l'épaule de son pote pour le calmé.

Erazo: - Wesh, kesk'ta ?

JTG: - Wesh frollo, t'as pas vu c'fils de pute ?

Erazo: - Quel fils de sa mère ?

JTG: - La grosse gueule de victime de merde ?

Erazo: - S'lwi ki c'est pas baisé sa mère ?

JTG: - Wesh, pas lui. Le fils de pute d'raciste qui m'casse les couilles.

Erazo: - Ah, wesh j'l'ai pas vu. Attend, j'reviens.

On voit Erazo repartir alors que JTG continue sa route en cherchant du regard s'il trouve pas la cachette du britannique. Finalement, Nelson revient et tchèk son pote.

Erazo: - Vas-y, j't'aide mon frère.

JTG: - Wesh, t'es un ouf poto. Va au parking, j'cherche dans les vestiaires t'as vu ?

Erazo: - Oh l'fils de pute qui va partir tema les putes !

JTG: - Nique ta mère !

Erazo: - Salope !

Erazo s'en va donc en direction du parking en prenant une pied de biche alors que Jayson avance dans les backstages et arrive devant les vestiaires des superstars. Il commence donc à envoyé des coups de battes sur la porte qui se brise, puis ouvre cette porte pour y entrée alors qu'on voit plusieurs superstars entrain de se préparé. JTG demande où se trouve Barrett, mais les autres ne semblent pas savoir. Le gangsta part alors vers les toilettes des vestiaires et ouvre chacune des portes pour voir si Barrett ne s'y cache pas. Cependant, il n'y a personne jusqu'à que JTG trouve une porte fermé qu'il commence à frappé avec des coups de battes de baseball. La porte ne fait pas long feu, et on voit Matias Suarez et Velvet Sky faire... Bref, JTG leur crache dessus puis sort des toilettes suivit par le caméraman et the stars s'apprête à quitter les vestiaires mais il reçoit un coup de pied directement au visage. C'est Wade Barrett ! Les hués se font entendre dans le public alors que les catcheurs qui sont que des jobbers dans les vestiaires qui est celui réservé au jobbers (car les cadres ont des vestiaires privés) regardent comme des cons la scène, tandis que Barrett envoie JTG se prendre le mur. Jayson retombe au sol en se tenant l'épaule alors que le britannique soulève ensuite des sac de sport appartenant aux jobbeurs qui n'osent rien dire car ils savent très bien qu'ils vont se faire éclaté, et voilà l'anglais qui les balancent sur Jayson sous les hués de la foule.
C'est un peu bidon comme attaque mais ça semble efficace et l'anglais regarde JTG au sol avec le sourire avant de posé un pied sur lui et soulevait le titre Intercontinental en l'air pour célébré son massacre mais voilà qu'il se fait poussé contre le mur. Wade Barrett ne s'y attendait pas, et reste au sol en se tenant l'épaule alors qu'on voit Daniel Bryan qui fout un fuck à ses deux challengeurs avant de ramassé son titre Intercontinental et s'en allé. Faut croire qu'il a enfin réussit à récupéré son titre, et on se quitte pour la pub.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:32


C'est donc le deuxième match féminin de la soirée qui nous attends, et la foule se met tout d'abord à huer la première Divas qui va son retour sur un ring de la WEFR, et il s'agit d'Audrey Marie qui, on le rappelle, à attaquer Lita la semaine dernière. Audrey Marie monte alors rapidement sur le ring alors que l'on entend le titantron de sa partenaire qui résonne dans la salle.


Britani Knight arrive maintenant dans l'aréna, également sous les huées de la foule alors que l'Anglaise semble satisfaite d'avoir son entrée avec sa musique alors qu'elle monte sur le ring pour regarder Audrey Marie droit dans les yeux et lui donnaient quelques trucs tactiques pour remporter la victoire


Changement de comportement de la part de la foule qui se met à applaudir timidement Kaitlyn, avant de faire doublier le volume du son lorsque Lita apparaît à son tour. Les deux Divas semblent bien s'entendre et tapent dans la main de quelques fans avant de monter rapidement sur le ring pour faire face à deux de leurs quatres adversaires, alors que les deux autres arrivent rapidement


La foule se met à chanter ce titantron avant de se rendre compte qu'il s'agit de celui du Strike et non de celui de Fandango et se mettent donc à huer Nikki Bella et Summer Rae qui arrivent par la foule, entouré de dizaines de gardes de corps qui ont quitté Justin Bieber après son humiliation à Wrestlemania. Les deux femmes arrivent rapidement près du ring alors que Summer Rae monte dessus pendant que Nikki Bella va dans un coin.

Tout le monde se regarde pour savoir qui va débuter la rencontre dans chaque équipe, car, contrairement à la WWE ou à la TNA, nous aurons un membre de chaque équipe sur le ring pour éviter des temps morts inutiles entre les changements. Summer Rae, Audrey Marie et Kaitlyn sont prêtes à se battre alors que l'arbitre fait sonner la cloche et la membre du Strike fonce directement vers Kaitlyn pour se prendre une Clothesline et Summer Rae roule directement dans son coin pour parler avec Nikki Bella sous le regard de l'Extreme Divas qui applaudit sa coéquipière, coéquipière qui marche rapidement vers Audrey Marie pour se prendre un coup de poing dans la face, puis un deuxième alors que Britani Knight tape dans le dos de la Country Girl pour monter sur la troisième corde pour un Diving CrossBody qui touche sa cible pour le tombé. 1 ... 2 ... Summer Rae brise le pinfall alors qu'Audrey Marie semble assez énervé et commence à s'engueuler avec Britani Knight alors que Summer fait le tag avec Nikki et les deux arrivent rapidement pour une Double Clothesline sous les huées de la foule alors que nous voyons bien qu'il n'y aura pas d'entente ce soir alors que Kaitlyn se relève et propose une épreuve de force à l'ancienne petite amie de Justin Bieber, et c'est accepté par Nikki Bella qui se fait dominer très facilement alors qu'elle se fait projeter dans le coin pour se prendre le pied de Lita qui a imité la Dégénération-X en le mettant sur la troisième corde. Kaitlyn sourit alors qu'elle se met tranquillement à genoux pour le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Nikki Bella sous les applaudissements de Summer Rae alors que Kaitlyn s'apprête à faire le Tag avec Lita qui se prend un Enzuigiri de la part d'Audrey Marie qui se relève en se moquant de l'Extreme Divas mais qui se prend un Roll-up par Kaitlyn. 1 ... 2 ... Dégagement d'Audrey Marie qui se relève pour se prend un coup de pied directement dans l'abdomen. Kaitlyn lève le bras de son adversaire avant de la mettre en position pour une Suplex qui est tenu à la manière du British Bulldog mais Summer Rae arrive rapidement pour envoyer un Spear à la partenaire de Lita. La foule se met immédiatement à huer car il n'y avait pas eu de Tag, et Nikki en profite pour faire le tombé sur Audrey Marie. 1 ... 2 ... Dégagement de la Divas et c'est maintenant Kaitlyn qui subit le tombé. 1 ... 2 ... Dégagement de la part de Kaitlyn également alors que l'on peut voir Lita qui remonte difficilement sur le tablier alors que Nikki Bella et Summer Rae relèvent maintenant Kaitlyn dans ce match qui part dans tous les sens et qui n'est plus controlé par l'arbitre qui se laisse débordé alors que Kaitlyn est déjà en place pour la Double Powerbomb mais Britani et Lita monte toutes les deux sur la troisième corde et s'élance pour un Dropkick directement dans le dos des membres du Strike qui tombe au sol et roule rapidement à l'extérieur du ring. Britani et Lita se regardent alors qu'elles sont les seules debouts sur le ring ... Catfight entre les deux Divas alors que l'arbitre essaye de les séparer dans ce match qui est vraiment partit n'importe quand, et l'arbitre décide de faire sonner la cloche ! No Contest dans ce match qui a frolé le n'importe quoi !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:32


Grosse ovation de la foule pour le premier participant de ce match alors que ce dernier arrive pas très content. Le Miz, qui est désormais tout seul, demande a être hué mais les fans scandent "You're Awesome !". Le Miz descend alors la rampe alors qu'on voit Michael Cole revenir part le public, ne voulant surtout pas manqué un match du Miz. Ce dernier grimpe ensuite dans le ring et attend son adversaire.


C'est au tour de Big E de faire son apparition alors que les fans ne savent toujours pas comment réagir. Du coup, ils reprennent à scandé le nom du Miz alors que celui-ci balance ses bras avant de se tapé sur le torse pour ensuite descendre la rampe. Le Miz le regarde, concentré pour son match, alors que ce dernier grimpe sur le tablier du ring puis se tourne vers les fans pour se tapé le torse. Big E rentre ensuite dans le ring alors que Mike lui dit qu'il n'a pas peur de lui.


C'est donc le début de ce match alors que les deux hommes se rapprochent et voilà une gifle du Miz. Big E se tient la joue, essayant de gardé son calme mais le Miz le gifle une deuxième fois puis se rapproche des cordes et lui demande s'il aime ça. Son adversaire se tourne vers lui, furieux, et fonce vers lui pour tenté de lui appliqué une clothesline mais le Miz se baisse en baissant les cordes pour faire passé Big E Langston par dessus la troisième cordes ! Le public ovationne le Miz qui grimpe sur le coin du ring pour faire son taunt, fière d'avoir fait réagir Agius et Chereau alors que son adversaire se relève plutôt furieux et le regarde. Il grimpe ensuite dans le ring mais le Miz est toujours sur le coin du ring et se tourne vers son adversaire pour une diving double axe handle qui envoie son adversaire au sol pour le tombé 1, et dégagement de Big E ! Ce dernier est surpris de se faire mal-traité dès le début du match et cela ne s'arrange pas puisque le Miz est chaud bouillant ce soir et effectue une big boot alors que son adversaire tenté de se relevé pour lui porté le tombé 1, 2 et dégagement de Langston. L'haltérophile se relève en ne comprenant pas ce qui se passe ce soir alors que l'awesome one saute sur la seconde corde pour une springboard tornado DDT porté à la façon d'un high-flyer et les fans se disent WTF alors que le Miz a planté le crâne de son adversaire au sol et part pour le tombé 1, 2 et dégagement réflexe de Langston qui est pas passé loin de la défaite. C'est une grosse surprise ce soir alors que Langston essaye de reprendre ses esprits, le Miz contrôle complètement le match et s'est projeter contre les cordes pour venir effectué une knee strike contre le visage de son adversaire pour enchaîné dans sa course avec la swinging neckbreaker pour le tombé 1, 2 et Big E est toujours vivant !

Le Miz devra encore persévérer, ou perverser comme dirait l'autre, pour remporté ce match. C'est un miracle que le Miz domine tant ce match, et il relève son adversaire qui réagit enfin avec un coup de genoux dans le ventre du Miz, puis un autre. Ça fait mouche alors que le Miz se tient le ventre et reçoit un coup d'avant-bras sur la nuque avant de se faire envoyé contre le coin du ring. Big E fonce immédiatement vers son adversaire pour tenté une corner big splash mais le Miz s'est effacé et Big E se prend le coin du ring de plein fouet avant de se retourné toujours contre ce coin pour se prendre la miz-line ! Même le second souffle de Big E n'aura pas suffit contre le Miz qui est complètement surpuissant pendant sa période d'inactivité, tandis que Big E s'écroule dans le ring. Le Miz grimpe sur la troisième cordes et attend que son adversaire se relève pour une diving double axe handle qui fait mouche, suivit du tombé 1, 2 et dégagement encore une fois de Langston qui survit difficilement dans ce match. Le Miz se relève et se prépare déjà à porté sa skull crushing finale. Il va donc déjà stopper la streak de l'homme qui se voit déjà battre Mark Henry et qui se relève alors que y a beaucoup de déjà dans cette phrase. Langston est debout, groggis et le Miz avance derrière lui pour le prendre pour la skull crushing finale mais Langston ne le laisse pas verrouiller la prise et lui envoie des coups de coudes dans le visage pour le faire lâcher. Le Miz titube, et son adversaire tente une clothesline mais il l'esquive pour la roll-up 1, 2 et dégagement de Langston. Les deux hommes se relèvent rapidement et clothesline de Langston qui est réussit cette fois-ci. Big E est furieux, et enlève ses bretelles en regardant l'homme qui l'a ridiculisé dans ce match avant de le relever pour la big ending ! Dommage mais c'est terminé pour le Miz 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:32

On est de retour pour un nouveau segment de superstar, donc une nouvelle baston car on en a eu à tout les segments depuis le début du show. Escobar ne sait vraiment pas gérer ses athlètes alors qu'on se retrouve maintenant dans des vestiaires plutôt bizarre puis que tout est sombre et l'éclairage est fait par des bougies. On voit d'ailleurs Jericho debout qui semble plutôt énervé et Kane assit sur un banc avec une serviette sur la tête.

Jericho: - Tu m'explique oui ou merde ?

Kane: - C'est très compliqué, Chris...

Jericho: - Oui, je me doute bien que c'est pas facile de ressusciter un mort. Putain, qu'est-ce qui t'es passé par la tête ? Pourquoi tu l'a refait vivre ? Pourquoi ?

Kane ne semble avoir rien à répondre alors que Jericho se gratte le menton.

Jericho: - On va avoir des ennuies. Merde, t'as fait revivre un homme, tu pensais à quoi ?

Kane: - J'ai vu ce livre dans les affaires de mon frère...

Jericho: - Qu'elle livre ?

Kane: - Un livre de magie noire. J'étais entrain de torturé tranquillement des grenouilles, et j'ai vu ce livre. Fallait le dire que des grenouilles, c'est beaucoup moins amusant que des chiens, donc j'ai laissé cette grenouille ce vidé de son sang et j'ai pris le livre.

Jericho: - Tu as fait quoi ?

Kane: - J'ai dit que j'ai pris le livre.

Jericho: - Oui j'avais compris, je parlais de....non, laisse tombé, continue.

Kane: - Apparemment, c'était celui de Kol. J'ai donc jeté un oeil de grenouille dessus, puis ensuite je l'ai ouvert. J'ai remarqué quelques formules intéressante...

Jericho: - Et donc naturellement, tu t'es dis.... Tiens, pourquoi pas faire revivre Mr. Perfect !

Kane: - Non, je voulais faire revivre mon père avant ça mais finalement je me suis dit qu'il faudrait d'abord que je test donc j'ai réfléchis....

Jericho: - Et tu t'es dis que tu va le testé sur Mr. Perfect !

Kane: - Non chris, je voulais d'abord l'essayé sur Chyna.

Chris bug d'un coup. Le Big Red Monster le remarque et ne comprend pas.

Jericho: - Tu as tué Chyna ?

Kane: - Non, j'avais cru puis je me suis rappelé qu'on l'a kidnappé quand j'étais entrain de massacré Jeff Hardy donc j'ai pas pu tué celle qui a ridiculisé un de mes préférés personnages Marvel.

Jericho: - Tu lis.... des comics ?

Kane: - Ce n'est pas le sujet. Donc je ne savais pas trop quoi faire donc je suis allé voir chez les voisins de mon frère qui je pourrai faire renaître.

Jericho: - Et ses voisins t'ont dit Mr. Perfect ?

Kane: - Non. Je te rappel que mon frère vit dans un cimetière. Coupe moi encore une fois et je te jure que je te brûle la langue Chris. Donc j'ai vu la tombe de Mr. Perfect et j'ai donc essayé la formule sur lui, et tu connais la suite.

Jericho: - Maintenant, on se trouve avec un autre mort-vivant dans notre fédération à cause de tes conneries. En plus, tu a utilisé le livre de Kol... Si Pierce l'apprend, elle risque de me faire la gueule, 'fin si elle a les yeux rouges ou noire, me rappel plus.

Kane: - Tu es bizarre Chris.

Jericho: - C'est qui le plus bizarre entre un gars qui fait équipe avec un psychopathe et qui sort avec la fille de l'Undertaker, et un type qui brûle des animaux pour passé le temps et fait revivre des gens pour passé aussi le temps ? Bon, gardons notre calme. Récapitulons, on doit défendre nos titres contre Escobar, renvoyés dans sa tombe Mark Henry et pas nous faire grillé par Mr. Perfect.... Heu non, faut pas qu'on se fait grillé dans sa tombe par Mr. Perfect, renvoyés défendre Escobar et nos titres contre Mark Henry... Qu'est-ce que je raconte ? Tu me rend fou Kane. T'as toujours ton livre ? Renvoie Mr. Perfect chez les morts.

Kane: - ça va être difficile Christopher...

Jericho: - Pourquoi ????

Kane: - J'ai brûler le livre en pensant qu'il ne marchait pas.

Jericho: - .... Donc, on a un mort qui recatch par ta faute, nos titres à défendre contre Mark Henry, Escobar qui va me casser les pieds à cause de toutes tes conneries et en plus, je vais me mettre Kol à dos car tu a brûler son livre.

Kane: - Maintenant que j'y pense, c'est une situation plutôt intéressante. Allez Chris, soit en forme pour notre match.

Le Big red monster se relève et quitte ensuite son vestiaire très étrange alors que Jericho le regarde bizarrement.

Jericho: - Chris... Dans 10 seconde tu va te réveiller dans ton lit. Fermer tes yeux, et ré-ouvre les.

Jericho ferme ses yeux puis les re-ouvre. Il constate malheureusement qu'il ne rêvait pas alors qu'on entend un drôle de bruit. Y2J se retourne et tombe nez à nez avec le Slender ! Le best in the world at what he does semble même pas surpris et se frappe le front.

Jericho: - Non chris, tu rêve... Tu n'as pas vu le Slender devant toi. Non, un homme sans visage avec une tête blanche et qui sait s'habillé ne peut pas existé. Tu va retourné chez toi, te reposé car tu es épuisé et tout reviendra à la normal après ça.

Ok, Chris commence aussi à devenir fou. Il se retourne et quitte la salle alors que la caméra se retourne vers le slender mais l'image se coupe soudainement. Bon ben, page de pub.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:33



Aaaah dégueulasse cet ancien theme song de CM Punk alors que tout le monde le hue et le traite de raciste alors qu'on entend des chants "DANIEL BRYAN !! " ou alors "JTG" Punk ne comprend pas, il grimpe sur le ring et on voit que punk c'est fait exploser par mark henry et emmener à l'hôpital. Punk baisse la tête.

Tony Chimel : Mesdames et messieurs, veuillez bien accueillir "Mr. Perfect" Curt Hennig.



Aussi tôt présenté le lutteur arrive avec sa classe habituelle il marche sous une foule apeuré par ce monstre, des spectateurs le huent même pour qu'il revienne en enfer ! Mais Curt Hennig n'entend rien ou fait semblant de ne rien entendre et s'approche du ring en regardant tout droit devant lui, il a fait tout le trajet sans cligner des yeux toujours en regardant CM Punk qui a l'air apeuré.

Ding, Ding, Ding !

Et le match est prêt à débuter même si Curt Hennig reste droit sur le ring et ne bouge pas, Puunk lui est collé au coin de peur d'avancer d'un pas car il ne sait pas ce que va lui faire son adversaire ce soir. Le public hue car il ce fait chier et ca fait déjà dix secondes que les deux ne bougent pas, heureusement CM Punk sort du ring et dit qu'il refuse le combat, il reste au côté du public et regarde en direction du ring en faisant un non de la tête, les fans semble énervé car ils ont payés pour ce match et hue très fort ce match, Punk va voir Scott Stanford et lui demande que si il part il perdra ou pas? Scott Stanford lui répond que oui, alors que l'arbitre commence son décompte (ah enfin !) 1 ..... Punk regarde son adversaire qui est toujours dans la même position, c'est à dire tout droit et qui ne bouge pas les yeux regardant le logo de Extreme Rules. On en est à 3 maintenant, Punk ce décide d'aller sur le ring car le mort vivant doit être bloqué, il va donc dans son dos et lui donne un coup de coude dans la nuque, on entend plus le public mais on entend un Ouille de le part de Hennig qui se penche en avant tout en se tenant la nuque, Punk se projette dans les cordes et revient sur Curt Hennig qui n'a toujours pas bougé et qui se tient le cou pour un dropkick bien exécuté puisque Hennig tombe au sol et se tient le cou, Punk lève ses mains en l'air heureux mais le public le hue, Punk relève Hennig mais il n'y arrive pas et il force, il force mais n'y arrive pas du tout. Il part alors au centre du ring puis regarde son adversaire au sol puis regarde le public et décide de revenir sur Curt Hennig et de lui porter un coup de coude ! Mais Curt Hennig lui attrape le coude et le sert très fort ce qui fait souffrir Punk qui essaye de taper 3 fois au sol mais Curt Hennig attrape le bras de Punk juste avant la troisième tape au sol, puis le mort vivant se relève et projette Punk dans les cordes et le reprend avec une powerslam suivit du tomber, 1 ... 2 ... non simplement 2, enfin c'est déjà bien puisque le match vient tout juste de débuter et il n'y a eu environ que 4 prises de faites.

Curt Hennig se relève et tire les cheveux de punk pour le relever, puis lui donne un coup de boule et le projette dans les cordes pour l'accueillir avec un big boot qui met au sol CM Punk ! Punk se tient la face suite à ce coup, Hennig lui s'étire aux cordes pour s'échauffer ! Il gigote et tremble puis fait quelques petits sauts avant de relever Punk et de le soulever pour lui porter un spinebuster. Punk est détruit il roule au sol mais Curt Hennig le soulève encore une fois et le pousse jusqu'au coin du ring où il lui donne une atémi ! Punk souffre et part légérement du coin mais Hennig le replaque contre et il cette fois ci le bloque en l'étranglant pour lui refaire un autre atémi ! et encore un autre !! CM Punk doit vraiment souffrir, maintenant Curt Hennig le soulève en l'étranglant et le met en haut coin du ring, puis monte sur la deuxième corde puis sur la troisième et attrape CM Punk en superplex !! parfaitement réussis alors qu'on revient à des longueurs puisque les deux lutteurs sont au sol et ne se relève plus. Ce match la est nul pour Punk qui a quand même été champion intercontinental et qui n'est pas à prendre à la légère surtout qu'il c'est bien défendu face à Mark Henry il y a deux semaines. Bref Curt Hennig se relève en premier et relève Punk puis lui donne un coup d'avant bras dans la nuque, puis un coup de coude dans le crâne et se met derrière lui en lui attrapant le ventre et en le serrant contre lui pour une belly to back suplex une belle prise qui a mit à mal le raciste CM Punk, le tomber de Curt Hennig directement après la prise 1 .... 2 ... et encore une fois 2 !

CM Punk c'est encore relever, cet homme détruit persiste car il le sait qu'il est grand, pendant 48 jours il a été champion intercontinental, il y croit à cette victoire mais Hennig lui donne un coup de pied dans la face qui enlève tous ses espoirs en un seul coup. Curt Hennig relève CM Punk et lui donne un coup de genou dans l'abdomen puis lui lève son manteau pour le regarder dans les yeux avant de lui foutre une droite avant de le balancer contre un coin du ring et de rester droit à le regarder, CM Punk regrette de ne pas être partit en début du match, maintenant il a repris des forces et s'enlève du coin pour foncer vers la légende qui ne bouge plus mai ce dernier ce réveille d'un seul coup et l'arrache avec un spear qui a dut faire très très mal puisque CM Punk a été plaqué au sol avec tant de violence que sa tête a claqué contre le ring, merde bon bah le match s'arrête et des médecins viennent prendre l'état de santé de CM Punk, un médecin demande du renfort et en voilà quelque uns qui viennent, alors que Curt Hennig reste droit. Les médecins sont tous la et donne à boire à Punk avant de lui mettre un glacon sur la tête, lui demandant si il peut continuer, ce dernier répond que oui, puis un autre lui tapote le visage avec un coton mouillé pour le rafraîchir, il c'est clairement cogné contre le sol et ce n'était pas prévu, le public lui n'en a rien à foutre et commence à crier "1 2 3 !! 1 2 3 !! OU SOUMISSION !!!" bref ils disent de la merde mais les médecin commencent à partir et CM Punk s'échauffe les poignets et se touche l'arrière du crâne, Hennig lui donne un big boot et CM Punk tombe sur les fesses de peur de ce cogner la tête une nouvelle fois, Hennig fait ensuite le tomber 1 ... 2 .... 3 ... non que 2 heureusement parce que sinon ca aurait été une victoire nulle à chier.

Punk se relève et se tient toujours l'arrière de la tête alors que Curt Hennig se relève également et et le soulève pour le faire attérir le dos sur son genou et le mettre au sol doucement puis il va au niveau de ses jambes et lui porte une prise en quatre ce qui fait énormément souffrir CM Punk qui a très très mal et qui essaye de rechercher l'aide de la corde mais il faut ramper et Hennig est trop puissant pour ca, Punk ne réussira donc jamais à sortir de cette prise en quatre !! Hennig arrête et soulève Punk pour le placer sur ses épaules et lui porter un samoan drop, Punk est détruit et roule au sol mais ce fait encore une fois attraper par Curt Hennig, ce dernier le relève et lui porte un atémi puis le projette dans les cordes puis lui donne un coup de pied dans l'abdomen quand il revient sur lui et le prend en position suplex mais lui attrape la jambe pour une perfect plex suivit du tomber 1 .. 2 ... 3 ... Oh putain quel match de merde ! Ouuuhh la WEFR !!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:33

Nous sommes dans un couloir assez sombre et Talade cherche tout ce qu'il peut trouver avant de se rappeler que c'est l'heure de la deuxième partie de Actus insolites sur la WEFR la nouvelle émission de la WEFR qui ce passe dans le show, quelle bonne idée, il court vite jusqu'à la salle où ce passe l'émission et essaye de ce faire discret pour que Toja ne le voit pas et que c'est lui qui film le bon segment. Il arrive enfin à la porte et l'ouvre ah merde c'est pas la bonne salle, Ted Dibiase est en train de supplier Eric Escobar de ce faire engager à la WEFR mais Escobar ne veut pas car il a trop d'absence, puis Talade ferme la porte, il continue sa route et va regarder le plan des backstages pour voir o est la salle pour l'émission, il y va ensuite et dans le couloir Mike Adamle parle avec un homme qui a les cheveux blancs.

Mike Adamle : Mais vous savez, les gens que vous m'avez refilés pour l'émission sont nuls, on ne peut pas faire un truc qui intéresse les gens avec des gens aussi mous, aussi nuls à chier, aussi bidon, c'est horrible !

Homme : Non mais HOOOOOO !!!!! Tu crois vraiment que tu as un segment important? Tout le monde s'en contrefiche de ca et si tu n'aurais pas proposer l'idée et bah personne ne l'aurait fait et moi j'ai accepter pour te faire plaisir parce que c'est dur de dire non à une victime mais bon ton émission ne sert à rien avouons le !

Mike Adamle : Mais si monsieur c'est pour donner l'actualité de la WEFR puisqu'il n'y a pas de magazines Sad

Homme : Ahah, mon cul c'est pour passer à la télé, mais maintenant vas y ton émission de merde va bientôt commencer.

L'homme part et croise talade et s'arrête pour lui pauser une question, Talade court suivre Mike Adamle pour ne pas avoir à lui répondre alors que Mike entre dans le studio de tournage pour la superbe émission. Abdourahman est déjà devant la table et il n'y a plus Estrada ... Mike Adamle ce met aux côtés d'andy et se recoiffe puis donne son peigne à un officiel qui va le foutre à la poubelle. L'émission commence.

Mike Adamle : Bonjour je suis Mike Adamle et je suis très heureux de vous retrouver pour cette deuxième partie de Actus insolites sur la WEFR, cette semaine nous avons tellement d'informations qu'il a été obligatoire pour ne pas que ce soit trop long et gonflant de faire deux parties !

Abdourahman : Il a raison et ma blague conne sera : Moi aussi j'ai deux parties, mon cul et ma bite :rire:

Mike Adamle : Ridicule ... Mais aujourd'hui j'ai encore pleins de choses à vous dire :content: Les médias on dit et sont tous d'accord pour dire que le lutteur le plus dominant de la WEFR est .... Big E Langston ! On a tous la preuve que les médias nous arnaque car le plus dominant de la WEFR est biensûr Mark henry suivit par Kane mais n'oublions pas de grandes stars comme The Rock, Dolph Ziggler ou JTG :oui:

Abdourahman : Désolé de t'interrompre la famille mais pourquoi JTG?

Mike Adamle : Parce que sinon il va me taper :nah: En tout cas Big E Langston lui a été fier de ce qui a été dit sur lui et est venu sur le ring pour nous apprendre la nouvelle et nous dire qu'il ne veut pas être comme Mark henry, il nous a rappelé qu'il a détruit tout le monde la semaine dernière :content: Au moins un lutteur qui vient speecher ! Sinon Summer Rae est venue dans un house show nous parler de son match de ce soir. Bref elle aurait dut éviter de parler parce qu'on en avait rien à foutre Very Happy

Abdourahman : cyclops

Mike Adamle : Mais ce soir je vous avait promis une chose formidable, un ancien président français Nicolas Sarkozy très aimé par son peuple et toujours soutenu, vous êtes le plus grand président au monde, les gens disent de vous que vous êtes un dieu et vous avez malheureusement perdu par tricherie aux dernières élections présidentielles puisque la France est une véritable dictature depuis que la Gauche est au pouvoir, c'est une chose horrible mais vous êtes la voix de la raison et vous êtes beau, intelligent, vous savez gérer un pays les Etats Unis voudrait un président comme vous, monsieur :oui:

Nicolas Sarkozy arrive ce mettre à côté de Mike Adamle avec le sourire.

Nicolas Sarkozy : Oui c'est vrai, ca me fait plaisir, on me le dit souvent d'ailleurs. Tellement je suis comme vous le dites tellement je suis invité ce soir, tellement je ne dis pas de mensonges.

Mike Adamle : Mais nous ne sommes pas la pour la politique monsieur Sarkozy, je suis désolé mais pour que vous nous parliez du lutteur français qui lutte à la WEFR sous le nom de Tom Maniac Roazhon, c'est un breton qui se sert des youtubeurs français pour faire de l'humour, c'est une grande star comme l'est la France et vous pourriez nous dire quelques mots la dessus?

Nicolas Sarkozy : Bien sûr que oui je ne l'aime pas et pourquoi? Et bien je vais vous le dire monsieur Mailleque Adamel il me critique moi l'ancien président de la France et se moque de moi et de ma façon de parler et de bouger je crois que j'ai déjà assez reçu avec les guignols il faudrait arrêter si il veut tout ramener à moi je vais lui dire casse toi pauvre con et c'est tant mieux il est partit aux Etats Unis.

Mike Adamle : Oui bien sûr :lol:

Nicolas Sarkozy : Laissez moi parlais si vous m'avez invité c'est pour que je parle donc je vais parler, en plus ce Tom semble dégoûter d'utilisais ma voix, donc qu'est ce que je fais moi, je dis la France Forte? Oui ! Alors je suis bien content que la WEFR est beaucoup de français mais je voudrais des français qui me respecte parce que comme vous le dites si bien moi je suis la démocratie et Hollande est la dictature :oui:

Mike Adamle : Merci, Merci !! C'était Nicolas Sarkozy qui nous a parler de Tom Maniac Roazhon ! Car Roazhon est venu à un house show pour dire que ca fait déjà 5 personnes qu'il a battu bien sûr il ne nous dit pas les défaites qu'il a eu mais nous parle de son coéquipier Wade Barrett qu'il n'aime pas !! le match de ce soir va être chaud entre les deux :oui: Quelles informations :bave:

Nicolas Sarkozy part avec le sourire et dit merci au staff, mais un autre homme arrive, il a des gants de boxes et a des fiches qu'il tient avec ses gants. Bref il s'agit de Floyd "Money" Mayweather.

Floyd Mayweather : Bonjour à tous je suis Floyd "Money" Mayweather et j'ai été engagé car juju le jobbeur est fan de moi et juju le jobbeur est un homme très influençable. Mais je suis ici pour vous parler de la météo, aujourd'hui gros orage dans le sud est des backstages avec Ted Dibiase qui a enfin été engagé à la WEFR suite à de longues négociations, Eric Escobar ne voulait pas car Ted Dibiase est trop en retard et il ne voulait pas que ca ce reproduise mais heureusement pour lui Toto l'avocat est venu le défendre ce qui a réussi puisque Ted Dibiase va faire officiellement son 6ème retour.

Mike Adamle : Ah y'avais que ça aujourd'hui Surprised

Floyd Mayweather : Oui :nah: Ah non j'avais oublié une nouvelle diva qui habite en France et qui est très riche. Elle s'appelle Oceane Morelli. Aurevoir :)

Puis le boxeur se casse en jetant ses fiches en l'air preuve qu'il en a rien à foutre de ce boulot alors que Mike Adamle regarde avec le sourire d'un con et que Abdourahman tire la langue.

Mike Adamle : Une belle émission même si elle a mal commencé pour tout ceux qui en ont rien à foutre de la politique française, mais parlons d'un house show un peu particulier puisque suite à un speech de Dolph Ziggler qui nous a dit qu'il allé être Mr. Extreme on a eu une chose de diffusé après le show, un dark match donc mais filmé par Gozip 2.0 un robot caméraman, et nous voyons Fake Miz le champion FWWF contre l'Algérien pour le championnat FWWF et il y a eu un no-contest mais en faite je sais pas c'était tout noir et y'avait plus personne m'enfin bon.

Abdourahman : L’algérien c'était mon frère :oui: :noel:

Mike Adamle : Mais toi t'es noir non ?

Abdourahman : Et alors? Raciste !!

Mike Adamle : Rien, continuons avec Mark Henry et John Laurinaitis qui nous ont donné une chose magnifique pour cette émission, dans un house show ils sont apparus pour nous dire qu'Escobar fait du sale boulot et on a vu les images du portable du chairman où il y avait comme arrière plan une photo d'AJ Lee :bave: notre chairman est un gros obsédé c'est encore prouvé une nouvelle fois par John Laurinaitis qui sera peut être notre nouveau chairman.

Abdourahman : J'ai pas terminé :nah: . Sur twitter on a eu une folle, Nikki Bella a envoyé pleins de tweets à un peu tout le monde, elle c'est faite zizir :oui: Nikki a dit à Kaitlyn de demander à sa partenaire Lita de lui dire ce qu'était une double powerbomb, ma blague sera donc : je pense qu'une double powerbomb est une saucisse :rire:

Mike Adamle : Oh mon dieu :honte:

Abdourahman : Après Nikki Bella continue, et semble dégoûté du comportement de AJ Lee en disant que c'est une salope car elle est fiere que Escobar se touche sur ses photos, ma blague sera : moi je touche pas les photos mais les pompoms :rire: ensuite y'a eu un gros bug sur twitter et le message apparaissait mais pas l'adresse du compte et le pseudonyme mais bon il y avait marqué qu'elle croyait en John Laurinaitis et qu'elle le veut GM :oui: ma blague sera : de toute façon il est trop jeune Lauri Naytiss :rire: Attendez, attendez j'ai pas finis elle a aussi envoyé un tweet à lita :bave: elle lui a dit que si lita critique encore le strike elle ne se relevera plus, ma blague sera : si tu prends un somnifère tu ne te relèvera plus non plus :rire: puis elle a envoyée un message à britany knight en lui disant qu'elle n'a rien compris au strike et qu'elle va ce prendre une double powerbomb, ma blague sera : Si je comprend rien aux maths je me prends un livre sur la gueule? :rire: Mais j'ai toujours pas finis parce que twitter c'est un truc d'actifs, donc je continue, je viens juste d'entendre à l'oreille que nikki bella a dit à Kaitlyn qu'elle se prend pour un homme mais qu'elle va pleurer comme une fille quand elle ce sera pris sa double powerbomb et kaitlyn lui a répondue en lui demandant comment le strike pourrait lui porté sa double powerbomb quand elle ce sera fait étaler avec son spear. bonne question et ma blague sera : on étalera pas nos qualités aujourd'hui :rire: sinon Iro shiraï la nouveautée de la WEFR a dit qu'elle va faire payer à eve torres ce que eve a fait la semaine dernière et elle rajoute aussi qu'elle va s'occuper du Strike. ma blague sera : j'en ai pas :rire: après ca je me casse :rire:

Mike Adamle : Non mais attend et t'as pas parler de JTG :honte:

Abdourahman : rien à foutre de lui désolé.

Abdourahman se casse alors que Mike Adamle se retrouve seul sur le plateau, un peu perdu et regarde la caméra en souriant puis remarque qu'il doit parler.

Mike Adamle : Aujourd'hui il y avait tellement de chose à dire sur cette magnifique fédération, tellement de moments intéressant mais la seule chose à retenir c'est que j'aime la WEFR et que je vous aime :oui: Nous avons eu des grands moments ensemble parce que cette semaine on se rappelle du Strike qui est très dominateur en dehors des shows télévisés et d'un superbe house show ou Toto est le principal lutteur du roster, à non ca on en a pas parlé. Mais rappelez vous aussi que bientôt vous découvrirez une nouvelle fois Ted Dibiase et j'espère que cette fois ci il fera de bonnes choses :bave: Je vous dit donc aurevoir c'était une spéciale première fois ce soir et je ne le répéterai jamais assez je vous aiment ! :coeur:

Les officiels partent, le staff part, les fils bougent au sol car tout est déplacé et Adamle reste la avec le sourire quand l'homme aux cheveux blancs arrive de dos et lui fait une petite tape sur l'épaule.

Homme : Beaucoup trop de défaut quand même il faudrait que tu sache que tu es dans le segment le moins intéressant du show ! La tu veux presque faire de l'ombre aux vrais commentateurs qui sont talentueux EUX ! pour ca qu'on les a mit commentateurs, alors la semaine prochaine tu nous fout un truc plus petit et en une seule partie et sa sera ta dernière chance sinon t'es VIRE !

Mike Adamle : Oui monsieur :snif2:

l'homme part alors que Mike Adamle commence à pleurer mais ca on s'en fou car Toja va voir si il n'y a pas d'autres choses mieux à filmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:34

Nous nous retrouvons dans la maison du couple champion alors qu'il est indiqué que ce segment a été enregistré plutôt dans la semaine. AJ est assise en tailleur sur son canapé, apparemment entrain de regarder la télé au lieu de jouer à Metal Gear Solid ce qui est assez surprenant de sa part. Dolph était partie faire un tour en ville et acheter le repas, enfin d'après le mot écrit sur la table ce qui pouvait très bien être une excuse juste pour se faire.... Bon ok on s'arrête la. Le cameraman se tourne vers l'écran de la télé où l'on peut voir que la championne des Divas ne regarde rien d'autre qu'Iron Man 3 ( qu'elle a déjà vu 10 voire 25 ou.... enfin bref un certain nombre de fois :nah: ). Elle était pleinement dedans quand la télé se coupe d'un coup. On entend la brunette soupirer en protestant que c'était la meilleur scène du film. AJ allait se lever pour rallumer la télé mais s'est au tour des lumière de s'éteindre. La jeune femme se fige alors, étant toujours sur le canapé. Elle n'ose pas tourner la tête ni bouger tout simplement.

AJ Lee : - Y'a... Y'a quelqu'un ?... Nick c'est toi ?

AJ continue ses appelle quand un grincement suivit d'eau qui coule se fait entendre. Elle tourne la tête vers la direction d'ou provient le bruit et remarque, avec la lumière de la lune, que le robinet de l’évier de la cuisine est ouvert. Le même bruit se fait entendre une seconde fois plus faiblement suivit que quelque autre fois encore. Une fois que plus aucun bruit ne se fait entendre, AJ se lève précipitamment vers le premier robinet qu'elle ferme, suivit des autres jusqu'au dernier, qui est celui dans la salle de bain de leurs chambre. Elle en sort puis s’assoit sur le lit pour souffler un peu. Elle se lève ensuite de nouveau et se dirige vers son miroir. C'est la qu'elle la voit, juste derrière elle, avec ce sourire en coin et ce regard noir, un regard noir si intense qu'AJ n'ose pas la regarder directement dans les yeux. Elle aperçoit une autre silhouette au fond de la pièce ressemblant à Kol et la fixe quelque instant pour éviter le regard glaçant de Pierce, son ex "meilleure amie ".

Katherine Pierce : - Je vois que le coup que je t'ai asséner t'as laisser des traces, et des voyantes. Quelle dommage, Escobar ne se servira plus de sa main droite devant les images d'une gamine immature et naïve. Et ce n'est que le début, je ne compte pas m’arrêter la, moi aussi je vais me "venger", je vais me venger en faisant de ta vie un enfer, en prenant tous ce que tu as de plus cher et je commencerai par ton titre ce dimanche. Ce que je t'infligerai sera bien pire que la mort de ton fils car à la fin, tu te retrouveras abandonné sur le bord de la route comme un animal, dépourvu de tout tes bien, on te rejettera, tu ne sera plus qu'un déchet de la société et les gens comprendront pourquoi j'ai agi de cette façon. Même ton futur-mari te reniera et tentera d'oublier tout les instant qu'il a partager avec toi. Dur à accepter certes mais pourtant c'est la triste vérité, tu ne me verras jamais venir, comme lorsque j'ai tué Daryl, comme Lundi dernier quand je t'ai assené un coup de ta propre ceinture, comme ce soir.... Tu es faible et naïve, tu te crois puissante mais tu n'es rien, qu'un enfant qui couche avec le premier homme lui passant sous la main. Voilà une raison pour laquelle tu pourrais me remercier de t'avoir envoyer à l'hôpital, ce bébé avait très peu de chance d'être celui de Nick. Qu'aurais-tu fais si je lui avait laissé la vie sauve ? Que ce serait-il passé au moment où tu aurais du l'annoncer à ton tendre et beau ?

AJ sert ses poings au parole de Pierce, évitant toujours son regard.

AJ Lee : - Je vois que tu a retrouvé la mémoire, sale garce je...
Katherine Pierce : - tah tah tah... Tu devrais garder tes forces pour quand je t'aurai brisé, elles seront précieuse...

C'est alors qu'AJ remarque que Pierce joue innocemment avec un couteau de cuisine à quelque centimètre de sa peau.

Katherine Pierce : - Extreme Rules c'est ça ?... Aucune règle, tout est permis... Tu cause ta propre perte, quelle stupidité. Je me demande si tu ne cause pas ta propre mort même, sachant qu'on peut utiliser ce qu'on veut, je pourrais très bien utiliser ça, ces jolies petit couteau pour venir à bout de toi. Cela sera un vrai plaisir de te voir te tordre de douleur, entailler de part et d'autres et ton propre sang sur toi, je suis d'accord, c'est bien plus qu'un simple match, pas même sur qu'ils continuent le show après la fin de ce combat, ils seront plutôt occuper à essayer de te ranimer. Le match de ton chéri sera vite oublier dans tous les cas, la seul chose qui restera en mémoire sera la défaite d'AJ Lee. Ou sinon je pourrait très bien en finir ici... Tué dans sa propre chambre sans avoir eu l'occasion de dire adieu à son homme... Mais je ne le ferais pas, simplement car j'aime faire durer la douleur, la peur, le doute... Tiens, je n'ai jamais essayé ces couteaux, je ne connais pas leurs efficacité. Je pourrais les tester maintenant ? Sur Kol ? Non bien sur, il est trop important pour que je lui fasse ça. Quel dommage, il ne nous reste que toi, souiller une si belle peau qui en fait rêver un... Cela te préparera à Dimanche au moins, considère ça comme un cadeau de ma part. Et profite en, cela sûrement le dernier...

Katherine pose alors le tranchant du couteau sur l'épaule nue d'AJ et l'abaisse d'un coup sec provoquant une entaille de 10 cm jusqu'à l'omoplate de la jeune femme essaye tant bien que mal d'étouffer son cri de douleur en se mordant la lèvre et serrant son poing de toute ses force. Katherine affiche un sourire en coin à la réaction d'AJ.

Katherine Pierce : - Ah le sang, quelque chose qui me fascinera tou...

Pierce tourne la tête brusquement vers la porte de la chambre alors qu'on entend une porte qui se ferme au rez-de-chaussée.

Katherine Pierce : - Tu as de la chance qu'il arrive au bon moment...

Puis Katherine disparaît avec Kol dans un nuage noir laissant AJ dans son silence. Elle se retourne d'ailleurs en lançant une lampe contre un mur se retenant de crier alors qu'elle se tient les cheveux, mordant toujours sa lèvre. Des larmes roulent le long de ses joue mais elle n'y porte pas attention, tout comme à la blessure subite avant. AJ renverse alors diverse chose comme une table de chevet, et jette les première chose qui lui viennent en jurant à haute voix que Pierce payera. Après s'être calmer un peu, la jeune femme se laisse tomber à genoux au sol, complètement dépassé par les événements, faible et impuissante, exactement comme l'avait dit Katherine...

Dolph Ziggler :- A...April ?

Ah Dolph... Il semble qu'AJ l'ai oublié, sachant qu'elle avait renversé son étagère de manga sans distinction. Elle tourne rapidement sa tête en sa direction au son de sa voix, les yeux toujours rouge alors que lui observe l'état de la pièce avec de gros yeux.

Dolph Ziggler :- Qu'est... Qu'est ce qu'il s'est passé ?

La brune replace sa tête dans ses mains, ne voulant pas répondre à cette question. Dolph finit par atteindre AJ du regard et remarque alors le sang coulant de son épaule. Il s'approche rapidement d'elle, et se met à la même hauteur.

Dolph Ziggler :- April... Qu'est ce qu'il t'es arrivée ? Qui t'as fait ça ?

Dolph pose sa main sur la blessure pour essayer de stopper le sang en sortant qui a déjà tâcher le débardeur d'AJ.

AJ Lee : - C'est, c'est rien, juste une petite coupure...

Dolph Ziggler :- Une petite coupure ?! Tu en a vus la taille au moins ?

AJ Lee : - C'est rien je te dis n'e t'en fais pas

Dolph Ziggler :- April regarde moi

AJ se tourne suite à la demande de Dolph qui pose ses mains sur les épaules d'AJ sous une grimace de celle ci après qu'il est appuyé sur la plaie.

Dolph Ziggler :- Ça n'est pas rien April. Cette entaille fait plus de 5 cm, ma main est pleine de ton sang et il a déjà tâché ton débardeur. Je sais que tu n'as pas pus faire ça toi même alors s'il te plaît chéri, même si c'est l'histoire la plus improbable que j'ai jamais entendu, dis moi ce qu'il s'est passé.

La brunette baisse la tête et se mort la lèvre. Il faut dire que ce qu'il c'était passé était Vraiment improbable. Dolph, voyant qu'AJ n'est pas prête à se confier, il la sert contre lui, pose son menton sur le dessus de sa tête et fait des cercles dans son dos pour la rassurer après avoir lâcher un soupir.

Dolph Ziggler :- Bon... Peut être une fois que tu seras remis et soigner tu pourras me parler...

AJ Lee : - Non !... Je dois d'abord la retrouver...

Dolph se stop alors qu'il sent AJ serrer son t-shirt et commencer à sangloter.

Dolph Ziggler :- Qui ça April ?

AJ Lee : -Pierce... Je dois la retrouver... Elle doit payer !

Dolph Ziggler :- Alors c'est elle... Ne t'en fais pas, elle payera dimanche, tu devrais te reposer en attendant.

Dolph berce doucement AJ qui pleure toujours pour essayer de la réconforter alors qu'il affiche une mine inquiète.
Quoi qu'il en soit, ce match qui ressemblera plus à un affrontement entre le bien et le mal, à des chances des chances d'être fatal pour une des deux concurrentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   Lun 20 Mai - 21:34


Les hués se font largement entendre, alors que le britannique arrive dans la salle plutôt énervé sans le drapeau des Etats-Unis cette fois-ci. On remontre son attaque sur JTG plus tôt dans la soirée suivit par celle de Daniel Bryan, alors que l'anglais descend la rampe pour grimpé dans le ring. Barrett fait son taunt dans le ring puis se tourne vers l'écran géant et attend son co-équipier en criant sur les fans de la fermer.


Encore des hués pour le deuxième compétiteur de ce match qui va disputé son deuxième main-event à Monday Night Raw. L'homme qui est surveillé de prêt par The Rock et Dolph Ziggler arrive dans la salle avec un t-shirt où est écrit "Aime ou barre-toi". Malheureusement les fans ne comprennent pas le français, et l'ovationneront sûrement un autre jour, quand ils auront traduit la phrase. Tiens, des fans sont partit sur google traduction et ovationne maintenant Roazhon pour son t-shirt, même si sa reste très minoritaire, alors que Roazhon grimpe dans le ring et défie du regard son co-équipier du soir qui lui dit de resté à carreaux s'il veut pas goûter au bullhammer.


Le public ce lève tout d'un coup pour accueillir les deux adversaires des deux étrangers. Bon, y a aussi un étranger dans cette équipe mais bon. Sheamus arrive en boitant légèrement, frappant sur son torse en regardant les fans avec le sourire avant de crié fellah tandis que Bryan aborde sur son épaule le titre Intercontinental avec du typex dessus, et tiens dans sa main une bouteille de bière. L'irlandais descend la rampe en boitant, et frappe dans la main des fans pour ensuite grimpé dans le ring alors que Daniel bryan est allé posé sa bouteille à la table des commentateurs et grimpe dans le ring pour se mettre aux côtés de son partenaire. L'arbitre demande aux hommes de se calmé alors que les quatre hommes veulent se rentré dedans, et il demande à chaque équipe qui va commencé. Bryan se propose pour son équipe, histoire de ménager Sheamus, alors que de l'autre côté, les deux hommes se disputent. Le britannique crie d'ailleurs que les français sont aussi pathétiques que les Américains et Roazhon le prend mal puisqu'il descend du ring et croise ses bras en semblant ne plus vouloir combattre. C'est donc Barrett et Bryan qui vont commencer, bien que l'anglais ne semble pas très content.


Voilà le début de ce match et Barrett se retourne en direction de son partenaire pour lui crié dessus et lui demandait d'arrêter de faire sa chialeuse mais Roazhon lui crie de fermer sa grande gueule et combattre. Barrett fait un signe de laissé tombé en direction du français et se retourne pour se faire attrapé le bras pour être amené au sol, alors que Bryan tente déjà la Lebell lock mais non, le britannique se dépêche de rampé vers les cordes alors que l'arbitre est obligé de s'interposer et demandé au catcheur de lâcher prise. Le champion intercontinental s'exécute et Barrett sort du ring énervé alors que Tom le regarde avec le sourire. L'anglais frappe sur les marches en aciers et crie sur les fans de fermé leur gueule avant de grimpé sur le tablier du ring et recevoir un shoot kick dans l'abdomen et un coup de la guillotine. C'est efficace alors que l'anglais lâche prise et retombe à l'extérieur du ring tandis qu'on entend les chants USA de la foule. Barrett se relève avec un peu de mal en se tenant la gorge alors que Bryan tape sur ses mains pour obtenir l'ovation de la foule et se projeté contre les cordes pour revenir avec une suicide drive sur Wade Barrett ! L'anglais reste au sol alors que Roazhon se marre et que Bryan se relève en tapant sur la main de fan, et même sur la poitrine d'une femme, avant de foncé d'un coup en direction du breton pour lui appliqué une dropkick qui le repousse contre les marches en aciers. Tom ne s'y attendait pas et reste sonné au sol alors que Bryan relève Barrett et le fait rentré dans le ring avant d'y grimpé pour porté le tombé 1, 2 et dégagement de Wade.

Bryan est déçu mais reprend rapidement le fil du match en portant une headlock à son adversaire au sol mais ce dernier commence malgré tout à se relever et envoyé des coups de coudes dans le ventre de l'american dream. Ce dernier est obligé de relâcher, et l'anglais se projette à l'aide des cordes pour se prendre une enzuigiri qui vient de le sonné et le faire tombé à genoux alors que Bryan se dépêche pour l'enchaînement de Shoot kick contre le torse de son adversaire. La foule décompte le nombre de coup porté par Bryan, 8 au total alors qu'il part pour la roundhouse kick mais Barrett esquive en baissant sa tête pour porté une roll-up 1, 2 et dégagement de Bryan. Les deux hommes se dépêchent de se relever et savate kick porté par Barrett contre l'abdomen de Bryan qui se tient le ventre, et Barrett lui attrape le visage pour tenté de l'envoyé vers son coin mais c'est retourné et c'est Barrett qui se retrouve projeté contre le coin du ring. Il se prend le coin et se retourne groggis, alors que Bryan fonce vers lui pour la corner dropkick qui vient d'exploser le visage du britannique qui s'écroule au sol tandis que le champion intercontinental monte sur le coin du ring mais se fait balayer les deux jambes par Roazhon ! Hués de la foule alors que celui-ci à fait le tag discrètement en tapant sur le dos de Barrett et ne semble pas avoir aimé l'attaque de Bryan puisqu'il grimpe sur le ring pour monté sur la seconde corde puis la troisième pour partir pour la superplex ! Bryan est sonné et Roazhon part pour le tombé pour peut-être sa première victoire en main-event et deuxième d'affilé sur le champion Intercontinental 1, 2 et dégagement de Bryan !

Ovation de la foule alors que le français semble pas content de voir qu'il s'est dégagé et porte immédiatement une headlock au centre du ring. La foule scande le nom de Bryan pour l'aidé à reprendre ses esprits et se dernier commence à se relever lentement mais Roazhon recule vers le coin du ring pour faire le tag à contre coeur avec Barrett qui rentre dans le ring et envoie un coup de pied dans le ventre du champion Intercontinental. Sheamus tape sur ses mains pour essayé de soutenir son pote qui se fait malmener alors que Barrett effectue une suplex au centre du ring pour enchaîné avec le tombé 1, 2 et dégagement de Daniel Bryan. Le natif de preston s'énerve et envoie plusieurs coups de genoux dans le visage de son adversaire avant de le tiré vers son coin du ring pour faire le tag avec Roazhon qui rentre dans le ring et envoie plusieurs coup de pieds contre le corps de son adversaire. Le maniac relève ensuite son adversaire et porte une neckbreaker pour le tombé 1, 2 et dégagement de Bryan pour le plus grand plaisir des fans, du moins jusqu'à que le breton lui donne un coup de genoux dans le dos. Bryan est clairement mis en difficulté dans ce match alors que Roazhon grimpe sur la seconde corde pour une diving knee drop sur son adversaire suivit du tombé 1, 2 et encore un dégagement de Bryan. Roazhon frappe au sol d'agacement et relève son adversaire mais reçoit un coup de genoux dans l'abdomen, puis un second qui le fait lâcher prise. Bryan retombe au sol et rampe vers son coin du ring mais le français lui attrape la jambe et le tire jusqu'à son coin pour faire le tag avec Barrett qui rentre dans le ring et effectue une elbow drop sur la nuque de son adversaire.

La foule scande le nom de Bryan, espérant l'aidé à revenir dans ce match mais Barrett le relève et le bloque contre les cordes pour lui envoyé plusieurs coups de genoux dans la face alors que l'arbitre le décompte. Barrett s'arrête à 4, sourire arrogant au lèvres, et frappe dans la main de Roazhon avant d'appliqué un big boot sur l'american dream pour l'envoyé hors du ring alors que le breton descend du tablier et relève son adversaire pour le ramener dans le ring et y entrée à son tour pour le tombé 1, 2 et non, dégagement de Daniel Bryan. Le français tape au sol de frustration puis se relève en donnant des coups de pieds dans le visage de son adversaire avant de provoqué Sheamus qui le regarde prêt à en découdre. Roazhon se marre puis se propulse à l'aide des cordes pour une leg drop sur son adversaire qui s'est effacé au dernier moment ! Oulah, il doit avoir très mal aux cuisses le breton qui hurle de douleur alors que Bryan reprend ses esprits. Roazhon se dépêche d'ailleurs de rampé vers son coin pour faire le tag, mais l'intercontinental champion fait pareil. Le tag est fait du côté du français, et Barrett rentre dans le ring pour se précipité vers ses adversaires mais Sheamus a frappé dans la main de Bryan, il est l'homme légal ! Grosse ovation de la foule alors que Barrett tente de ne pas le laissé rentrée dans le ring mais Sheamus évite sa droite pour lui attrapé le visage et effectue un coup de guillotine avec les cordes. L'anglais titube et l'irlandais grimpe dans le ring pour une irish hammer, puis une seconde. Sheamus se propulse à l'aide des cordes mais il a beaucoup de mal avec sa blessure et se fait surprendre par la winds of change ! Le public hue alors que Barrett se relève à l'aide des cordes mais voilà JTG qui arrive part le public et prend le titre Intercontinental avant de se dépêcher de monté la rampe. La foule se marre alors que Barrett le regard furieux et voit Bryan courir après le gangsta. L'anglais hésite, regarde Sheamus commencé à se relever, puis frappe dans la main du français et roule hors du ring pour se lancé à la poursuite des deux autres hommes tandis que le français est surpris et rentre dans le ring en le regardant furieux avant de l'insulté. Il se retourne ensuite mais brogue kick ! Sheamus vient de surprendre son adversaire à règles extrêmes comme dirait Mercier et a frappé avec sa jambe invalide, ce tenant le pieds pour venir tenté le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monday Night Raw #44   

Revenir en haut Aller en bas
 

Monday Night Raw #44

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE-E-FED Renaissance :: HORS-FED :: Anciens shows :: WEFR II RAW-