WWE-E-FED Renaissance
Salut à toi ! Dans ce Pop-Up, tu peux choisir de te connecter si tu es déjà membre, de t'inscrire si tu souhaites nous rejoindre, et de fermer, à notre plus grand regret. Fais le bon choix !


Bienvenue à la WWE-E-FED Renaissance Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Friday Night Raw #50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:26

 

Bienvenue à tous pour un 50 ème épisode de Raw !! Ca y est, on est au bout du chemin ! Au bout des 100 show!! Mais avant ça, on va devoir attendre 50 autre Raw dont beaucoup en retard car c'est mathématique. J'y peux rien, c'est les maths. Bon, oublions Raw #100 pour le moment et concentrons nous sur Raw #50. Un Raw spécial car il est spécialement pas spécial ! C'est pas beau tout ça ? La salle est d'ailleurs pas remplie alors qu'on retrouve Cole et Stanford à la table des commentateurs.

Cole: - Pas de divas :content: . Pas de divas !! :fete:  On ne va pas se taper de divas ce soir :content: :fete: .

Stanford: - Cole, arrête Sad

Cole: - C'est trop bien :content: . Pas de divas !! Ouais !! Des purges en moins pour ce soir :content:

Stanford: - Arrêtez d'éxagéré !! On est plein à aimer ceux que les divas nous proposent à la WEFR :oui: . Leur absence se fait ressentir Sad

Cole: - J'avoue, car pour une fois, je suis heureux :content: . Tellement heureux que je ne vais pas critiquer la carte de merde qu'on a :content:

Stanford: - Pour ceux qui se demande ce qui se passe, Carlito a eu récemment des ennuies et ne peut pas assurer le show. Il a donc décidé de laisser les divas au repos ce soir :snif:

Cole: - Et je l'invite à faire plus souvent ce choix :oui: . Tiens, pourquoi pas à Money in the Bank ? :erm:

Stanford: - Non :snif2:

Cole: - Au passage. Cette carte est vraiment merdique quoi :malade: .

Stanford: - Je croyais que vous n'allez pas critiquer :(

Cole: - Oui mais faut pas abuser quoi :honte: . Ryback vs Matias Suarez, une grosse bousse à prévoir ! Marella contre Tom Roazhon :malade: . Sérieux, si l'autre con de bourré n'intervient pas, il est sûr de gagner son match. On va encore avoir un Fandango vs “ouais c'est mon business” ? :erm: . Victoire connu d'avance puisque Fandango va remporter ce match :oui: . Tout comme Ziggler face à l'autre fossile :oui: . Super comme carte :erm:

Stanford: - On est jamais à l'abri des suprise Michael. Surtout à la WEFR :oui:

Cole: - Oui, un show qui s'annonce bien peut être merdique ici.. Ah non, ça c'est tout le temps :oui: . Par contre, un show qui s'annonce merdique le reste :erm:

Stanford: - N'importe quoi :honte:

Cole: - C'est juste la vérité ! N'empêche, j'ai insulter perosnne aujourd'hui :oui:

Stanford: - Si... Bryan, le Rock, Big Daddy et les divas :(

Cole: - J'appelle pas ça des insultes, bien qu'ils le sont déjà... des insultes pour le catch :malade: . On peut pas dire que je ne fais pas un effort :honte: . Allez, passons à la suite du show Surprised

Et c'est parti pour le 50ème Raw de la fédération :fete: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:26

Et suite à cette intro, on retrouve directement Eric Escobar dans son bureau, plongé sur son ordi. Le chairman remarque alors le cameraman et éteins son écran avant de se tourner vers le caméraman pour prendre la parole mais un homme toque à la porte. Ce dernier, après un râlement, crie qu'il est occupé mais la porte s'ouvre et c'est Laurinaitis qui entre dans la salle.


Escobar: - Je n'ai pas le temps donc je te prierai de sortir de mon bureau.

Laurinaitis: - Non, je veux que tu m'écoute attentivement Eric. Ce que je vais dire est très important.

Escobar: - Fais vite alors.

Eric commence à jouer avec un stylo, preuve qu'il n'est pas intéresser alors que Laurinaitis soupire et reprend la parole. 

Laurinaitis: - J'ai bien compris ton petit jeu. Je sais très bien que je suis indésiré dans cette compagnie et pourtant, j'ai essayé malgré tout. J'avais compris, dès le début, à qui j'avais à faire. Un homme frustré et arrogant, voilà ce que vous êtes. J'ai pourtant essayé de jouer le jeu et faire le maximum pour vous convaincre mais votre jalousie est bien trop grande. Vous refusez d'être vu comme la maillon faible, vous voulez donner l'impression d'être l'homme fort de la compagnie et pour cette raison, vous êtes jaloux de mon travail. Tellement jaloux que chaque soir, vous essayez de me ridiculiser en public, de vous moquez de moi à chaque show et PPV mais à chaque fois, c'était bien vous qui êtes ridicule. Chaque fois, vous vous enfoncez et montrez à tous votre incompétence à votre poste.

Escobar: - A votre place, je me calmerai et m'arrêterai tout de suite. Je vous rappel que vous n'êtes qu'en essaie !

Laurinaitis: - En effet et nous connaissons tout deux déjà la réponse. En fait, on l'a connaissait déjà depuis Extreme Rules, n'est-ce pas ? Vous n'aviez jamais eu l'intention de me garder et je ne serais pas retenue car vous n'avez aucun honneur. On le sait très bien, vous n'avez pas le sens de l'honneur et vous n'avez aucune parole. L'essaie n'est qu'une mascarade pour que vous puissiez garder la face et ensuite avoir une justification pour me renvoyer. Je le savais très bien dès le début mais j'ai essayé de me donner au maximum car je suis un homme d'honneur et que je me devais de remplir à mon devoir, contrairement à vous. Malgré tout, je compte bien diriger les superstars jusqu'au bout ! Je tiendrai fidèlement et fièrement mon poste jusqu'à Money in the Bank et je repartirai la tête haute en laissant la marque de la People Era dans cette fédération. C'est pour cette raison que j'ai décidé de modifier la carte de ce soir.

Escobar: - Vous ne pouvez pas. On doit se tenir au programme. Je ne vous donne pas la permission pour ça...

Laurinaitis: - Si vous n'êtes pas d'accord avec mes choix, vous n'avez cas ne pas me retenir pour ma période d'essaie. Vous avez enfin une justification valable désormais. C'est encore moi qui vous est venu en aide pour que vous trouviez une raison crédible de ne pas me garder. Vous êtes vraiment incompétent.

Le chairman de la fédération semble enragé devant le comportement de son GM, alors que ce dernier poursuit.

Laurinaitis: - Les superstar ont était tenu au courant en avance puisque contrairement à vous, je ne fais pas de chose derrière leur dos. Nous avons  huit membre qualifié pour le Money in the Bank ce dimanche et ces huit membres vont s'affronter dans des triple threat match ce soir qui inclura les participants au WWE championship à Money in the Bank. Calcul rapide, cela nous fait donc quatre triple threat match décompensé de deux catcheurs en compétition pour le money in the bank et un pour le WWE championship. De cette façon, je donne leur chance à chacun des membres du Money in the Bank de prouvé qu'il peut lutter parmi les grands de cette fédération mais je n'oublie pas les autres superstars puisqu'ils seront tous présent à Money in the Bank dans un mega match avec le Fandango Championship en jeu. Bien entendu, si Fandango est toujours champion à la fin de la soirée, il peut refuser ce match puisqu'il participe au Money in the Bank et je trouverai une alternative à ceci mais j'ai bien dit si Fandango est toujours champion, car j'ai écouter les fans et j'ai une nouvelle idée pour l'Excitement Championship ! Désormais, selon l'envie des fans, la règle du 24/7 est introduit pour le Excitement Championship. Désormais, le champion doit porté à n'importe qu'elle occasion son titre et des arbitres spéciaux pour ce titre seront présent à ses côtés en cas de nécessité. Le champion peut donc se prendre un tombé n'importe où et n'importe quand face à n'importe qui, mais il n'est pas forcé de défendre son titre dès qu'il tombe sur un challenger. D'ailleurs, cette règle est officialisé maintenant et est donc désormais officiellement sous la règle du 24/7 ! 

On entend l'ovation de la foule alors qu'en bas de l'écran, un petit rectangle apparaît pour nous montré le Fandango Champion... Qui est donc Fandango, avec son titre. Ce dernier est entrain de danser avec son titre sur sa hanche alors que Carmelita semble inquiète tandis qu'Escobar semble furieux. 

Escobar: - Tu va ruiner cette fédération. Cette idée est complètement stupide tout comme ce titre depuis sa création.

Laurinaitis: - Allons, calmez-vous. Ne voyez vous pas que ce titre est populaire du côté des fans ? Vous voulez le supprimer et encore faire chuter votre côté de popularité déjà proche du néant ?

Du nouveau du côté de l'Excitement championship puisque le cadre est ré-apparu et on voit Fandango courir dans les backstages poursuivit par Alex Shelley et CM Punk qui veulent apparemment le titre. 

Laurinaitis: - D'ailleurs, à votre place, je me reprendrai en main et arrêter de se branler sur les photos de tes divas et pas uniquement AJ. Tu devrais pourtant savoir qu'en fonction, ce n'est pas bon de faire ça et surtout, qu'en tant que Chairman, c'est un mauvais exemple et une mauvaise image que vous circulez.

Le chairman semble en avoir marre et lui crie stop, alors que du côté du titre tertiaire de la fédération, kane vient de choper Fandango et lui porter un chokeslam pour se coucher sur lui pour le tombé 1, 2 et 3 ! Nouveau champion ! 

Escobar: - Je vous interdit de dire ceci sans aucune preuve flagrante. J'ai arrêter depuis bien longtemps cette acte.... Honteux devant les images d'April et je ne laisserai pas un homme censé représenter l'autorité continuer à faire circuler ses conneries.

Ryback vient de s'en prendre à Kane avec une benne à ordure pendant qu'Escobar parlait mais le big red monster s'est dégagé au second compte et a placé son chokeslam sur le catcheur. 

Laurinaitis: - Pourtant, j'ai des preuves. Sachez que les Fallen Cobras sont passé dans votre bureau dans la journée, je ne sais par quel miracle. Ils ont pu utilisé votre ordinateur et ont envoyé vos dossiers à toutes les superstars et membres de la fédération. J'ai pu, avec horreur donc, découvrir vos dossiers cachés sur Angelina Love, les Bellas, Pierce et même Vickie Guerrero sans oubliez vos nombreux dossiers sur AJ Lee.... J'espère d'ailleurs que Ziggler n'es pas passé sur son ordi de la journée, pour votre bien. Je tiens à vous prévenir que je ne compte pas le sanctionner si, par accident, il venait à lever sa main sur vous.

Escobar le regarde fou de rage, et Laurinaitis affiche son sourire niais habituelle. Il quitte alors le bureau alors que le Miz s'est jeter sur Kane pour l'envoyer contre un mur ! Oh, il enchaîne avec le skull crushing finale et porte le tombé 1, 2 et 3 ! Nouveau champion ! Le Miz se relève et se prend un coup de barre en fer alors qu'Escobar hurle à Toja de quitter son bureau dans le segment principal. Le cameraman se dépêche de sortir et avant de passer à la pub, on met en plein écran ce qui se passe du côté de l'excitement championship puisque le Miz reçoit plusieurs coups de barre en fer de la part d'un arbitre qui tente maintenant le tombé 1, 2 et le Miz se dégage, essayant de se relever mais un technicien vient lui donner un coup de pied en plein visage avant de tenter le tombé mais l'arbitre le repousse et les deux hommes se disputent. Le Miz se relève alors et essaye de s'enfuir discrètement mais Relivo Martèz, le jobber de la fédération, arrive derrière lui pour lui porter un roll-up 1, 2 et 3 ! Relivo est champion !! Il se relève et prend le titre pour s'enfuir en courant alors que le Miz se relève fou de rage et le poursuit. On passe à la page de pub !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:27

Raw Active:
 


Oh, on entend une ovation ! Incroyable alors que c'est pourtant que Mati Suarez qui fait son apparition. Ce dernier semble heureux et va taper la main de quelques fans belges dans le public, avant de grimper dans le ring. Il grimpe ensuite sur le coin du ring et imite le taunt du Rock.


C'est au tour de Santino Marella de faire son apparition, accompagné de Daniels, tout deux sur des chevaux en bois ! Le public les ovationnent alors qu'on a du nouveau du côté du Excitement championship, puisque Nico est arrivé dans le parking, voulant s'enfuir de l'arène, mais il se fait attaquer par des membres de la sécurité. Les Fallen Cobras ont descendu la rampe puis, après avoir jeté des bonbons au public, grimpent dans le ring pour commencer à danser. Dans le parking, Lau' s'est jeter sur les membres de la sécurité alors que Nico est toujours au sol mais voilà Bosco qui se couche sur Nico pour le tombé 1, 2 et 3 ! Bosco est le nouveau champion alors que les fans attendent surtout le dernier participant de ce match.


Grosse ovation cette fois-ci pour accueillir l'un des 4 participants au WWE championship pour Money in the Bank. Big Daddy arrive, avec des billets en main, alors que Washington le suit, parlant dans son micro accroché à son oreille, en disant qu'il faut accueillir Big Daddy, please ! Le catcheur descend la rampe sans taper dans la main des fans qui sont pourtant nombreux à tendre leur main et Washington dit que c'est mauvais pour le business de taper dans la main des fans. Tiens, Bosco vient de se faire attraper par Orton qui lui porte un RKO pour le tombé réussit. Encore un nouveau champion alors que personne n'y porte attention puisque Big Daddy vient de grimper dans le ring et propose de l'argent à ses deux adversaires pour acheter le match et Santino prend l'argent ! L'arbitre fait alors sonner la cloche.


C'est partit pour ce triple Threat match alors que Matias Suarez se jette déjà sur Big Daddy pour recevoir un coup de genoux dans le ventre, ce qui le fait tomber à genoux pour se tenir le ventre. C'était nul alors que Big Daddy enchaîne directement son adversaire, toujours à genoux, avec des droites dans son visage mais Santino vient porté une roll-up à l'ancien JTC et Intercontinental champion pour le tombé 1, 2 et dégagement de Big Daddy qui a failli se faire avoir alors que Santino semble ne pas avoir compris pourquoi son adversaire lui a donné de l'argent et il se met déjà en garde pour se préparer au combat. Les deux hommes se tournent autour alors que Mati est KO au sol, et Big Daddy se jette sur Santino pour lui envoyer un coup de pied dans le ventre et le repoussé contre un coin du ring pour l'enchaîner de droites et de gauches. Le public ovationne Big Daddy qui grimpe ensuite sur la seconde corde et qui dit que c'est pas bon pour le business de pas respecter son business, avant de partir pour la mug shot qui claque le visage de son adversaire au sol pour le tombé 1, 2 et dégagement de Santino ! On retrouve rapidement le détenant du titre Excitement, puisqu'Orton se fait tabasser dans les couloirs par MVP et Shelley. Big Daddy relève l'italien pour lui envoyer une droite dans le visage avant de le balancer contre les cordes mais ce dernier se retient au cordes. Big Daddy soupire mais se prend un roll-up de Mati ! 1, 2 et 3 ! Ah non, il n'y aura que deux alors que les deux hommes se relèvent et Santino se tient toujours au cordes alors que Big Daddy envoie une droite dans la face de son adversaire qui titube et se retient aux cordes pour ne pas tomber. Jayson suit et fonce vers son adversaire pour le faire passer par dessus la troisièmes cordes avec une clothesline ! Pendant ce temps, Santino est entrain de discuter avec Daniels sur Angelina Love et il ne voit aps Big Daddy foncer vers lui pour le faire passer par dessus la troisièmes cordes ! Big Daddy aurait gagner si c'était une battle royal alors que le public ovationne le catcheur qui donne de l'argent à l'arbitre pour qu'il débute un décompte à l'extérieur mais ce dernier refuse.

De retour du côté d'orton, MVP et Shelley se sont disputé et ont commencer à se frapper alors qu'Orton se relève difficilement pour se prendre un sweet chin music de Michaels ! Le tombé est directement effectué 1, 2 et 3, nouveau champion ! Big Daddy a bien tenté d'insister mais l'arbitre est rester clair sur le sujet ! Il n'a pas besoin de 2 dollars. Le businessman descend alors du ring pour relever Santino pour l'envoyer contre les barricades. Marella reste au sol et le public scande boring alors que le gangsta relève Matias Suarez pour le faire rentrer dans le ring afin d'y grimper et effectuer le tombé 1, 2 et dégagement de Mati ! La foule est choqué et applaudit Suarez qui vient de prouvé qu'il est moins faible que ce que tout le monde pensée. Big Daddy se fait chier et lui crache dessus avant d'enchaîner les coups de pieds contre son corps, puis il grimpe sur la seconde corde. Le catcheur attend que son adversaire se relève mais cela semble lent et heureusement, il y a du mouvement pour l'Excitement championship. Cette fois, c'est Michaels qui s'est fait attaqué par un fan qui lui avait demander un autographe mais le Heartbreak kid est parvenu à le repousser et lui porté une sweet chin music. Big Daddy attend encore que son adversaire se relève et c'est ce que Mati commence à faire mais Santino grimpe dans le ring et porte une roll-up à Mati qui le retourne en roll-up pour se prendre une roll-up de Santino qui se fait encore retourner pour une roll-up de Suarez mais Big Daddy est descendu du coin du ring et vient de donner un coup de pied dans le vif du sujet pour arrêter les deux hommes. La foule hue car ce match est vraiment merdique alors que Big Daddy relève Santino pour l'envoyer contre un coin du ring avant de foncer vers lui pour une stinger splash ! Daddy se retourne ensuite pour se prendre un spear de Mati ! Sortit de nulle part pour le tombé 1, 2 et dégagement de Big Daddy ! Matias Suarez n'en croit pas ses yeux et il se relève vite pour enchaîner de coup de pied dans le coin l'italien, avant de le relever pour lui porté une neckbreaker ! Le public est complètement choqué alors que Mati est chaud et relève l'ex-JTG mais ce dernier lui envoie un coup de coude dans la face avant de lui porté sa shout out pour le tombé 1, 2 et 3.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:27

Raw active:
 

On se retrouve dans les couloirs de la fédération, avec Toja à la caméra, et ce dernier s'avance dans les couloirs jusqu'à tomber sur une discussion entre Tom Roazhon et Seb. Le cameraman se décide à s'approcher afin de filmer la scène.

Seb: - Et d'ailleurs, j'ai lu qu'il y a aussi des ours dans ce jeu, comme dans Red Dead. Et apparemment, il n'y a pas qu'une seul espèce de requin, puisque y en a deux confirmés. GTA V va être génial.

Roazhon: - Tu m'étonne, je n'arrête pas d'y penser depuis que j'ai vu le gameplay. J'y pense jour et nuit, c'est dingue.

Seb: - Même quand tu baise avec ta britannique ?

Roazhon: - Quoi ? Comment tu sais ça toi ?

Seb: - Tu devrais t'assurer de ne pas avoir ton portable sur toi avant de boire, conseil d'ami.

Roazhon: - Ouais, bonne idée.

Seb: - T'es entrain d'ignorer le sujet ou je rêve ?

Pendant ce temps, on aperçoit en bas de notre écran que PV Red a poussé une chaise à roulette en direction d'orton qui se les prit de plein fouet et s'est retrouvé au sol. Le catcheur voulait tenter le tombé mais il remarqua Laura et préféra prendre la fuite, poursuivit par cette dernière alors que gregory helms qui passait par là, pour rendre visite à Ryan, en profite pour porté le tombé et remporté le titre.

Roazhon: - J'ai hâte d'être le 17 septembre pour y jouer à ce jeu.

Seb: - Tu veux vraiment éviter le sujet jusqu'au bout ?

Le breton ne répond pas et c'est à ce moment là que Ziggler arrive, ceinture sur l'épaule. Le français et son acolyte le salut, et celui-ci fait de même.

Roazhon: - Hey, champion. J'aimerai juste te rappeler qu'on forme une alliance. On ne s'est plus trop vu depuis qu'on l'a officialisé.

Ziggler: - Ouais, tu as raison et je m'en excuse, mais j'ai encore trop l'esprit ailleurs ces dernier temps pour ça. Même avec ma victoire sur Henry, je me sens pas vraiment bien. Tiens, d'ailleurs, vous n'avez pas vu April ?

Seb: - Connais pas...

Roazhon: - C'est AJ, crétin, et non, on ne l'as pas vu. Pourquoi ?

Ziggler: - Je la cherche et je ne l'ai pas trouvé dans sa loge, ni nulle part ailleurs.

Seb: - Pourquoi tu la cherche ?

Ziggler: - Je me sens prêt à la retrouvé, après 10 heures d'écoutes intensive de pika girl...

Seb et Roazhon sortent une grimace suite à cette phrase, sachant pertinemment l'horreur de cette musique sachant que Raja l'écoute tout les jours et qu'il essaye de le faire écouter à tout le monde.

Ziggler: - En plus, je dois lui parler de certaines rumeurs, et puis, si elle veut toujours pas me parler et qu'elle se décide à me tuer, ce n'est pas grave. Je l'aurai mérité et j'ai bien vécu.

Le blond lâche un petit rire alors que Roazhon ne le comprend pas et pense qu'il parle sérieusement. Seb, quant à lui, reprend la parole alors qu'on voit Helms et Ryan à la cafet, discutant ensemble tandis qu'un livreur de pizza arrive pour justement livré la pizza qu'ils ont commander, et il se jette sur Gregory !

Seb: - Ce serait dommage que tu meurt maintenant surtout que Tom se tape une anglaise ses derniers temps.

Suite à ces mots, Tom donne un coup de poing à l'épaule de Seb qui crie ouïlle alors que Ziggler le regarde bizarremment, pendant que le livreur de Pizza continue à s'acharner sur Helms, l'étranglant alors que Ryan essaye de protéger son meilleur ami.

Roazhon: - Seb, tu ferme ta gueule.

Ziggler: - Qu'est-ce qu'il y a ?

Roazhon: - Non, rien. Il allait encore sortir une blague de merde, il fait tout le temps ça. Je l'ai juste tapé pour pas que tu ne subisse ça.

Le show-off regarde son associé bizarrement, trouvant l'excuse peu crédible. En bas de l'écran, on voit Ryan frapper le livreur avec le carton de la Pizza alors que ce dernier vient de relâcher Helms qui s'écroule au sol.

Ziggler: - M'ouais, c'est louche tout ça mais j'ai pas le temps pour vos histoires. Bonne chance pour dimanche, Tom, même si t'en a pas vraiment besoin.

Le WWE champion reprend alors sa route alors que Seb regarde interrogateur Many.

Seb: - Mec, pourquoi tu veux pas parler de ton plan Q devant lui ?

Le breton ne répond pas et Seb commence alors à comprendre.

Seb: - Attend, tu te tape une anglaise et tu veux pas que Ziggler le sait.... Cette meuf, ce serait pas, par hasard, br...

Pas le temps de prendre la parole qu'il reçoit un coup de pied dans le ventre de la part de Roazhon qui lui crie de fermer sa gueule. Le champion Intercontinental s'en va alors que Seb reste au sol, en se tenant le ventre. On voit Ryan Ziggler s'être débarrassé du livreur de Pizza alors que Helms s'est relevé et commence à prendre la fuite. On vous quitte pour une page de pub !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:28

Raw Active:
 


On a le droit à un nouveau match avec l'apparition du legend killer, Randy Orton ! Ce dernier est déjà devenu le recordman du titre Excitement au cours de la soirée, et il avance lentement vers le ring sous l'ovation des fans. Orton grimpe dans le ring puis part grimper sur un coin du ring pour effectuer son taunt sous l'ovation des fans, encore une fois. Il attend ensuite son adversaire alors qu'on voit dans un petit cadre en bas le champion Excitement en train de danser avec un homme déguisé en grenouille.



Grosse ovation des fans alors que c'est au tour d'un ancien champion Intercontinental de faire son apparition. Daniel Bryan débarque avec sa longue veste et sa bouteille de bière à la main, sous les chants des fans en délire alors qu'on voit dans le petit cadre en bas qu'Helms et la Grenouille danse sur du gangnam style. Bryan termine sa bouteille et la claque au sol avant de descendre la rampe et grimper dans le ring où Orton l'attend toujours. Les deux hommes se font face alors que la Grenouille à porté un roll-up à helms ! Nouveau champion ! La grenouille est champion et vient d'enlever son masque.... C'est Mati ! Mais bon, ce n'est pas le sujet et l'arbitre fait sonner la cloche.

 

Nous y voilà alors que les fans scandent en majorité le nom de Daniel Bryan. Les deux hommes dans le ring se tourne autour et débutent une épreuve de force où Orton parvient à vite prendre le dessus pour porté une headlock à son adversaire. Bryan essaye de se dégager avec des coups d'avant-bras mais Orton parvient à résister pendant encore quelques secondes avant que son adversaire recule vers les cordes pour les utiliser afin de se dégager en projetant son adversaire vers les cordes opposé et lui porter ensuite une dropkick ! Orton se retrouve au sol et Bryan enchaîne immédiatement avec une armlock au sol. La foule scande le nom du challengeur au titre Intercontinental alors qu'Orton essaye de se dégager sans succès. L'american dream continue à tenir son adversaire au sol et il parvient à bloquer le bras de son adversaire entre ses jambes afin de tenter la Lebell Lock ! La foule ovationne alors que Bryan veut déjà en terminer mais Orton se dépêche de ramper vers les cordes pour les attraper et ne pas laisser son adversaire porté la prise. L'arbitre force Bryan à lâcher son adversaire et l'American Dragon se relève en envoyant un coup de pied contre le crâne de son adversaire avant de le relever pour lui porter une suplex au centre du ring pour le tombé 1, 2 et dégagement d'Orton ! Headlock directement porté par Bryan au sol qui ne veut pas lâcher son adversaire, Le master of RKO essaye de se relever avec un peu de mal mais il arrive finalement à être sur ses deux jambes et envoie un coup de coude dans l'abdomen de son adversaire puis un second qui oblige l'ex-intercontinental champion à le relâcher, et voilà Orton qui se propulse à l'aide des cordes pour se prendre à son retour un enzuigiri de Bryan pour le tombé 1, 2 et nouveau dégagement de Randall. Bryan soupire et se relève en aidant son adversaire à se mettre à genoux afin de lui envoyer un shoot kick contre le torse vite suivi par un second, puis une rafale de shoot kick s'abat contre le torse d'orton qui est vite groggis alors que Bryan part pour l'achever avec une roundhouse kick dans la mâchoire mais Orton esquive et se met vite sur ses jambes pour surprendre son adversaire avec une dropkick pour le tombé 1, 2 et dégagement de Bryan !

La foule donne de la voix pour les deux hommes alors qu'Orton ne veut pas laisser son adversaire reprendre ses esprits et se relève vite pour lui envoyé des coups de pieds dans le visage avant d'enchaîner avec une knee drop pour le tombé 1, 2 et encore un dégagement de l'american dream. Orton soupire et envoie directement un coup de coude contre le crâne de son adversaire avant de porter une headlock. La foule scande boring alors que Randy maintient la prise comme il le peut, mais Bryan parvient malgré tout à se remettre sur ses jambes petit à petit avant d'envoyer un coup de coude contre l'abdomen de son adversaire qui le relâche et lui envoie un coup de pied dans le ventre. Bryan se plie en deux et son adversaire lui attrape le bras pour une irish whip vers un des coins vide du ring mais Bryan retourne et c'est Orton qui se retrouve projeter contre le coin du ring avant de se prendre une corner dropkick de son adversaire ! L'apex predator s'écroule au sol alors que Bryan grimpe sur le tablier du ring pour ensuite prendre position sur le coin du ring et y prendre équilibre. Orton se relève, groggis et se retourne vers son adversaire qui bondit vers lui pour une missile dropkick mais Orton se penche pour éviter la prise ! Bryan retombe malgré tout sur ses jambes et se propulse à l'aide des cordes pour se prendre une powerslam d'Orton ! Bryan reste au sol et son adversaire le relève afin de le faire passer par dessus la troisième cordes mais Daniel retombe sur le tablier du ring. Ah non, c'était voulu par Orton qui lui envoie un coup de pied dans le ventre pour ensuite le tirer sur la seconde corde pour partir pour une rope hung DDT parfaitement exécuté. La foule pousse un grand crie alors qu'Orton s'apprête désormais à terminer le match puisqu'il tabasse le ring ce fou. Bryan se relève petit à petit et Orton guette ses moindres mouvement avant de bondir pour le RKO mais l'american dragon le repousse contre les cordes et le surprend avec une roundhouse kick ! Le tombé est directement effectué 1, 2 et dégagement d'Orton. Les deux hommes restent de longues secondes au sol puis Bryan commence lentement à se relever en relevant son adversaire. Attendez, voilà Tom Roazhon qui court vers le ring avec l'Intercontinental championship mais Orton surprend Bryan avec le combo !  Inverted headlock backbreaker parfaitement exécuté par Orton qui est maintenant à genoux et remarque le breton, lui demandant ce qu'il fait là. Roazhon l'insulte en lui disant de se concentré sur son match mais Orton n'apprécie pas sa présence et ne remarque pas Bryan lui attrapé le bras pour le bloqué entre ses jambes pour parvenir à placé sa Lebell Lock ! Orton est coincé, il souffre en cherchant à ramper vers les cordes mais Bryan force sur la prise et s'est terminé ! Orton a frappé trois fois au sol !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:28

Raw active:
 

[justify]Après cette page de pub de merde, on se retrouve dans les backstages en compagnie de Toja à la caméra. Le cameraman avance dans les vestiaires à la recherche de quelque chose d'intéressant à filmer, mais il se fait arrêter dans sa marche par Christopher Daniels. Et merde ! La foule applaudit alors que Toja soupire et Daniels tire le caméraman en lui disant qu'il a un super truc, pour arriver devant la loge de Santino où plein de ballon sont à terre. Marella arrive à son tour sous l'ovation des fans.

Daniels: - On va fêter la qualification de Santino !!

Marella: - Ayé d'accourd !

Daniels: - Ouais !!

Marella: - Il yé où mio gateau ?

Daniels: - J'ai fais un gâteau au flan !!

Marella: - Yé pa au pasta yu m'as dit ?

Daniels: - Ca marchait pas !!

Marella: - Ayé d'accourd.

Daniels: - Mais d'abord, faut pêter les ballons !

Marella: - Sa va poué !

Daniels: - T'es con !! C'est avec les pieds qu'on péte !!

Marella: - Yavé pas ça.

Daniels: - Je suis Daniels sans dos !!

Marella: - Ayé trop fort !

Daniels: - Aller !! Péte !! Péte les ballons !!

Santino se met alors à sauter sur les ballons sous les encouragements de Daniels. Apparemment, il doit en pêter le plus dans un temps limité mais voilà le Miz qui débarque et pête à son tour les ballons, semblant énervé des pitreries des Fallen Cobras, mais ceux-ci pense qu'il veut jouer et voilà que Daniels les rejoins aussi. Tiens, pendant ce temps, on revoit dans un coin de l'écran ce qui se passe du côté de l'Excitement Championship. Un homme sort des vestiaires avec le titre et c'est Alex Shelley ! Il a apparemment attendu Suarez dans ses vestiaires pour l'attaquer. Quel Opportuniste. Toja soupire mais continue à filmer car il a déjà assez perdu de temps et qu'il n'a pas envie d'arrêter le segment sur un truc aussi minable. Le Miz s'énerve alors et leur crie de s'arrêter.

Marella: - La honte, y é jalouse dé perdre.

Daniels: - Trop la honte !!

Marella: - Yé que oune jeu.

Daniels: - Tu claquera plus de ballon la prochaine fois !!

Miz: - Fermer vos gueules ! Vous voyez pas que vous êtes stupides ? Que vous ne faîtes rire personne ? Tout ceux qui ont rit sont des abrutis atteint profondément et si je me fais toujours ovationné, c'est qu'il y a un problème. En plus, comment tu compte gagner alors que t'as le vertige et qu'il faut monter une échelle ?

Marella: - Ayé ouna oune plane !

Daniels: - Ouais, un plan !!

Marella: - Yé vais apprendre y acadabra et yé faire la magie !

Daniels: - Ce sera un magicien !!

Woaw ! Le plan le plus con du monde ! La foule ovationne pourtant alors que le Miz se frappe le front. Il est sur le point de répondre mais Max Pay.... Je veux dire Jason Stath..... Je veux dire Chris Payne fait son apparition. Celui-ci regarde les trois hommes et prend la parole.

Payne: - Je me présente, je suis Chris Payne. Je suis canadien et j'ai débuté il y a très peu dans cette fédération. J'ai une pathologie assez rare qui fait que j'aime faire souffrir les gens.

Miz: - Tu devrais donc t'inscrire dans un club de sado-maso où tu pourra faire souffrir plein de gens qui aime ça.

Marella: - Yé deya essayé, yé fait mal !

Daniels: - Avec Angelina Love ?

Marella: - Noun, avec yé copine de waf !

Daniels: - Ah ouais, trop fort !!

Le Miz les regarde bizarrement tout comme Payne, et voilà Christian qui arrive à son tour, regardant les quatre hommes. Il prend alors la parole.

Christian: - Comme c'est l'heure des présentation, laissez moi me présentez simplement... Le futur vainqueur du Money in the Bank.

Miz: - Tu ne gagnera pas.

Christian: - Bien sûr que si.

Miz: - Heuuuuuuuuuuuu non.

Christian: - Heuuuuuuuuuuuuuu si.

Miz: - Non !

Christian: - Si !

Miz: - J'ai dis non !

Christian: - Et moi si !

Les Fallen Cobras pensent que les deux hommes s'amusent et s'incrustent alors dans la discussion. Pendant ce temps, on a pu voir Alex Shelley se faire attaquer par MVP et Big E ! Les deux hommes tabassent le catcheur puis MVP tente le tombé mais Big E le stop pour tenter à son tour le tombé qui sera brisé par MVP. Les deux hommes commencent à se disputer puis Big E lui crie qu'il faut faire un big ending avant de lui porter la prise alors que Shelley en profite pour s'échapper.

Daniels: - Si !!

Marella: - Ca fais Sisi !

Miz: - Non !

Daniels: - Si après si, ça fais Sisi !!

Miz: - Je ne parlais pas de ça, et encore une fois Non !

Christian: - Si !

Payne: - Les gars, vous commencez à me taper sur le système !

Le public scande le nom de Mark Henry suite à cette réplique.

Payne: - Je commence à sérieusement avoir mal à la tête et quand j'ai mal à la tête, j'ai tendance à vouloir mordre tout ce qui est à base de viande dans mon entourage. Vous voulez continuez ?

Les quatres hommes regardent Payne, puis préfèrent tous fuir de peur que ce malade mental se décide à les bouffer. Payne se tourne alors vers Toja et ce dernier préfère fuir à son tour en éteignant sa caméra. Dans le même temps, Big E a rechoppé Shelley et l'envoie se prendre le mur. E relève alors son adversaire sur son épaule mais il se reçoit un brogue kick dans la face de la part de Sheamus. L'irlandais relève ensuite Shelley pour lui porter un brogue kick et effectuer le tombé victorieux qui lui offre le titre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:29

Raw Active:
 


Les hués se font entendre alors que l'un des participants du Money in the Bank fait son apparition. CM Punk apparait, avec son gilet classe, et se met à genoux devant la rampe d'entrée en regardant le public avec le sourire avant de crier it's clobberin time ! Punk descend ensuite la rampe et grimpe sur le ring avant de monter dans un coin du ring et fait son taunt. La foule hue alors que Punk descend sur le ring et attend ses adversaires.


C'est au tour de l'Awesome one de faire son apparition, sous l'ovation de la foule. Il rage encore devant la rampe et hurle de le hué mais la foule commence à scander son nom. Le Miz fout des fuck à la foule mais rien n'y fais, puisque la foule scande désormais “The Miz is Stone Cold !”. Le Miz en a marre et descend la rampe, puis arrache la pancarte d'une gosse pour se faire hué mais l'enfant est toute contente qu'il a pris sa pancarte et le public ovationne le Miz pour ce geste. Le Miz hallucine et commence à se donner des coups de pancarte contre le crâne alors que les fans ont allumé son autre thème song sur leur portable, et le Miz grimpe ensuite dans le ring. A noter que vous pouvez entendre “I came to play” sur son thème song :noel: .


Grosse ovation de la foule pour le dernier participant de ce match et un des challengeurs au titre de la WWE qu'il avait posséder, le Rock ! La foule scande son nom alors qu'il arrive avec le sourire et commence à sautiller sur place devant la rampe d'entrée, même si des fans sont déçus car à la base, il aurait du affronté Ziggler dans un match un contre un ce soir et certains n'ont toujours pas digéré la fake card. Le Great One descend la rampe, regardant ses fans qui scandent son nopm, puis il grimpe sur le tablier du ring et monte sur le coin pour effectuer son taunt ! La foule est debout pour scander son nom, l'homme le plus populaire de la WEFR, alors que le Rock passe ensuite les cordes pour aller vers le coin opposé et effectuer son taunt sur le coin, encore ovationné. Il descend ensuite du coin du ring et fait face aux deux autres hommes qui, semble-t-il, se sont mis d'accord pour d'abord s'occuper du Rock. L'arbitre vérifie que tout va bien et fait ensuite sonner la cloche.



C'est partit pour ce match alors que Punk et le Miz se jette sur le Rock qui envoie une droite au miz puis une à Punk, puis une autre au Miz et un coup de coude au straight-edge. Le public ovationne le Rock qui prend le dessus sur ses deux adversaires et repousse Punk contre un coin du ring afin de l'enchaîner de droite dans ce coin du ring avant de s'effacer en remarquant le Miz foncé derrière son dos, et ce dernier n'as pas le temps de s'arrêter et envoie un coup de coude dans la face de Punk qui était pourtant destiné au Rock, alors que les fans lancent des chants “let's go Rocky !”. Le Miz se retourne et fonce vers le Rock pour une clothesline esquivé par ce dernier qui retourne son adversaire pour lui porté une people's DDT pour le tombé 1, 2 et Punk vient brisé le tombé en sautant, les deux coudes en avant, sur le people's champ. La foule hue alors que Punk envoie désormais plusieurs droites dans le visage du Rock, ne voulant pas le laisser se remettre sur ses deux jambes, et le Miz se dépêche de se joindre à lui en bloquant le Rock en le tenant par ses deux bras, permettant à Punk de l'enchaîne de droites et de kick dans la face. Le Great One est vite sonné alors que les deux hommes le relèvent pour l'envoyer contre un coin du ring et le Miz fonce vers son adversaire pour la miz-line ! Suivit par la corner shinning wizard de Punk enchaîné par un running bulldog de Punk qui enchaîne directement avec le tombé 1, 2 et Miz vient brisé le tombé en tirant Punk par sa jambe. La foule ovationne le Miz car ils pensent qu'il est venu sauver le Rock alors que Punk se relève et les deux hommes commencent à se disputer avant de s'envoyer des droites en plein visage. A toi ! A moi ! La foule scande le nom du Miz mais ce dernier commence à être déconcentrer et se tourne vers le public pour leur crié de fermer leur gueule, ce qui permet à Punk de lui porté une roundhouse kick qui le couche au sol pour le tombé 1, 2 et le Rock vient brisé le tombé sous l'ovation des fans. Les deux hommes se relèvent et Punk tente de surprendre son adversaire avec une autre roundhouse kick mais le Rock parvient à l'éviter et porte ensuite une clothesline à son adversaire qui passe par dessus la troisièmes cordes !! Le public ovationne alors que le Rock regarde son adversaire au sol puis se retourne pour faire face au Miz qui s'est relevé.

Le public débute alors des chants sur les deux hommes et se séparent littèralement en deux. On entend les “Let's go Rocky ! “ suivit immédiatemment par les “Miz is Awesome !”. Les deux hommes se tournent autour et le Miz se jette sur le Rock pour tenter de lui envoyer des droites en pleine face mais le Rock les bloque et envoie une droite dans la face du Miz, puis une deuxième et une troisième avant de faire un pas en arrière pour faire un crachat sur sa main qu'il lève en l'air sous l'ovation des fans pour ensuite envoyer une énorme droite dans la face du Miz qui tombe au sol. L'awesome one se relève groggis et le Rock l'envoie contre les cordes pour ensuite le recevoir avec une people's spinebuster ! Le public ovationne, comprennant immédiatemment ce que le Rock prépare alors que le great one se place devant son adversaire pour se préparer pour la people's spinebuster, envoyant sa coudière au public avant de se propulsé à l'aide des cordes mais Punk lui attrape les jambes depuis l'extérieur du ring, le faisant chuter au sol pour ensuite le tiré hors du ring avant de tenté de l'envoyer contre les marches en aciers mais le Rock retourne et envoie Punk contre ces même marche avant de le remonter dans le ring. La foule ovationne le great one qui remonte dans le ring et se prend un big boot du Miz qui se précipite pour le tombé 1, 2 et dégagement du Rock ! Le Miz frappe au sol d'énervement puis se relève en se préparant pour la skull crushing finally. Le Rock se relève lentement alors que le public hésite littéralement entre les deux hommes et le Miz l'attrape par derrière mais le brahma bull parvient à faire passer son adversaire par dessus ses épaules avant de le surprendre avec une samoan drop ! Le Miz roule vers les cordes alors que Punk s'est relevé et fonce vers le Rock qui le surprend avec la people's spinebuster ! Il se place à nouveau face à son adversaire, le public étant debout en l'ovationnant, et le Rock envoie sa coudière du côté des fans avant de se propulsé à l'aide des cordes puis des cordes opposé pour porté son people's elbow sur Punk. Le Miz se relève à l'aide des cordes mais le great one est déjà debout et fonce vers lui pour le faire passer par dessus la troisième corde à l'aide d'une clothesline et il se retourne vers Punk, attendant qu'il se relève pour lui porté le Rock Bottom, directement enchaîné avec le tombé 1, 2 et 3 !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:29

On retrouve, suite à la pub, le Rock marchant dans les backstages. Le great one marche, serviette sur sa nuque, à la recherche de sa loge. Au passage, quand un mot termine par une voyelle ou n et s, on accentue l'avant dernière syllabe, sinon on met un accent. Quand c'est une consonne, sauf n et s donc, on accentue la dernière syllabe. Il faut donc prononcer NacioNAL. De cette façon, la leçon de Pepe ne sert plus à rien puisqu'elle profitera à tous nos lecteu... merde, elle servira à rien. Bref, on retrouve le Rock marchant dans les backstages lorsqu'il tombe face à Mark Henry qui marche vers le sens inverse, puisque son match est le suivant. Les deux hommes se fixent alors du regard et le Rock prend la parole.

Rock: - Alors, comment va le système ?

La foule rit suite à cette petite pic de le Rock, et Henry aussi mais plutôt car il trouve ça ridicule.

Henry: - Très drôle Rocky. Pourquoi ne tente tu pas une carrière dans le monde de l'humour ? En tant que humouristique, tu ne peux pas être pire qu'en tant que catcheur. Ce serait bien, histoire que tu nous évite tes blagues peu recherché ici.

Rock: - Ne t'inquiète pas, Henry. J'y penserai, une fois que je t'aurai botté le cul une bonne fois pour toute.

Henry: - Qu'est-ce que je t'ai dis ? Arrête avec tes blagues, elles n'ont pas leur place ici. C'est ça ton problème, tu ne sais pas t'arrêter et tu sors blague sur blague, et tu veux être pris au sérieux ? Sérieusement ? Tu es utilisé par le système et le public te prend pour un héros mais t'es juste un comique. Un clown.

Rock: - Pourtant, j'étais très sérieux en disant que je te botterai le cul. Je te l'ai dis, tu continue à chercher des excuses pour tes défaites mais à Money in the Bank, rien n'y changera. Le peuple sera à nouveau champion et je ferai tout pour récupéré le titre... Et je le ferai.

Les deux hommes n'ont pas le temps d'aller plus loin dans leur parole que Big Daddy arrive accompagné par Abraham Washington, et le businessman, avec son chapeau de cow boy sur la tête, ce qui n'as aucune logique, prend alors la parole.

Big Daddy: - Please, calmez vous ! Arrêtez vous car ce n'est pas bon pour le business. Laissez moi me présenter. Je suis Big Daddy, et tout ce qui vous entoure est dans mon business. C'est ça le business de Big Daddy. Les couloirs sont le business de Big Daddy ! Le plafond est le business de Big Daddy ! La couleur est le business de Big Daddy ! L'air que vous respirez est le business de Big Daddy ! Tout ce que je fais c'est pour mon business, le business de Big Daddy. C'est pour ça qu'il faut pas que vous vous fâchez ce dimanche quand je remporterai le titre et briserai vos rêves car c'est le business qui le veut. Le business de Big Daddy !

Henry: - Dis encore une fois le mot "business" dans une de tes phrases et je te fais ravaler tes dents pourris, puis je ferai en sorte que tu n'arrive pas vivant à Money in the Bank.

Rock: - Wow, wow, wow ! Le Rock aimerai juste te dire know your role and shut your damn mouth. Le Rock te dit, et j'ai dis que le Rock a dit, que c'est valable aussi pour toi et ton "système" à la con.

Henry qui fixait du regard Big Daddy se retourne alors vers le Rock et les deux hommes s'approchent pour se fixer droit dans les yeux, la tension devient électrique alors que Big Daddy hésite à reprendre la parole. C'est alors que Fandango arrive en faisant un "chuuuuuuuuuut" qui détourne l'attention des trois hommes, et le danseur débute alors une petite danse avec sa carmelita avant de venir se placer entre les trois personnes en discussion.

Fandango: - Chuuuuut ! Votre discussion est horrible ! Je vous ferai remarquer qu'il en est de même pour les, je cite avec répugnance, "je vais te botter le cul" de celui qui se prénomme le Rock et qui porte bien son nom puisqu'il est aussi intelligent que cette objet. Vous manquez cruellement d'élégance, vous êtes tellement imparfaits ! Aucune élégance, aucune classe ! Je plains la nature d'être aussi cruel avec vous autres, êtres semblable à des déchets. je ne supporte pas de vivre à vos côtés, de voir des êtres aussi insignifiant me côtoyez et aucun d'entre vous ne mérite d'être champion. J'espère bien que Dolph Ziggler conservera face à vous mais cela n'aura aucune importance puisqu'au terme de cette soirée, j'offrirai par ma plus grande clémence une danse unique et parfaite. Après avoir remporté le money in the bank, je vous présenterai ma grande danse, je vous ferai découvrir mon monde, mon univers... Et au terme de ce spectacle, je récupérerai le titre et en ferai une partie de moi même... J'y apporterai une touche de moi même, une touche de perfection....J'en ferai Quelque chose d'élégant.... Quelque chose de Fan.....Dan.....GOOOOooooooo

Henry: - Si tu tiens à continuer tes danses, je te conseil de ne pas rester devant moi.

??? : - Vous manquez sérieusement de style !

Les quatre hommes se retournent en entendant cette phrase et voilà Brother T qui arrive avec le sourire au lèvres.

Brother T: - Ne vous inquiétez pas, je vais remédier à tout ça en gagnant le Money in the Bank. Ne l'oubliez pas car Bro'T est à nouveau là à la WEFR, cousin. Je casherai avec style, mon swagg triomphera et j'attendrai le vainqueur à Summerslam pour remporter le titre et récupérer mon trône.

Rock: - Hey Jabro'T, tu oublie quelque chose... Le Rock t'a déjà botter le cul au Royal Rumble pour ce titre.

Brother T: - Je n'ai pas oublié mais tu es débile si tu pense que je n'ai pas changé depuis car j'ai bien changé, j'ai toujours la même soif de grandeur mais mes crocs sont encore plus acérés.

Henry: - Tu as peut-être changé mais tu n'es qu'un pion du système. Tu as été rappelé ici uniquement car le système commence à comprendre qu'ils n'ont plus le contrôle et essaye de me mettre le maximum d'obstacle devant ma route, mais à Summerslam, tu te fera détruire face à moi par la faute de ce système qui t'a utilisé.

Fandango: - Vous êtes pitoyables. Vous me répugnez, vos paroles n'ont aucun sens.

Big Daddy: - Vous êtes tous nazes car vous ne connaissez pas le vrai business ! Le business de Big Daddy !

Henry: - Je t'avais prévenu de ne plus sortir ce mot.

La situation commence à chauffer alors qu'Henry veut s'en prendre à Big Daddy mais le Rock se met sur le passage prêt à affronter le world strongest slam mais les cinq hommes voient vite leur attention détourné par un autre homme qui arrive en les applaudissant. Toja détourne sa caméra vers l'homme en question et on peut voir le champion de la WWE arrivé avec le sourire.

Ziggler: - Félicitations, c'était émouvant, passionnant et sincère. Cependant, je vous proposerai d'économiser votre salive car je vous rappel que votre but, c'est le WWE championship et donc, par définition, c'est le champion que vous devez chercher... et il est là, devant vous. Pourquoi continuer à vous raconter des histoires, vous faire des films, je suis votre cible. Laissez moi juste vous rappelez une chose... Je vous ai déjà tous battu, et qu'importe ce qui arrivera dans le futur, ne vous voyez pas déjà avoir un futur glorieux si vous ne m'avez pas encore battu.

Les cinq hommes fixent le champion, et Henry prend alors en premier la parole.

Henry: - Profite en bien de ton titre... Le système ne te protégera pas éternellement de moi. Ou peut-être que le système t'écartera en pensant trouver mieux pour me combattre.

Le world strongest slam s'en va alors pour son match alors que le Rock s'avance vers Ziggler pour lui faire face.

Rock: - N'oublie pas ça. Le Rock a attendu longtemps pour pouvoir te botter le cul et à Money in the Bank, rien ne l'empêchera de le faire pour ce titre.

Le Rock s'en va alors que Ziggler rit des paroles de l'homme. Fandango reprend alors.

Fandango: - Ziggler, n'oublie pas.... Money in the Bank.... WWE championship.... It's Fan.....Dan.....GOOOOooooo !

Le danseur reprend son chemin en dansant avec Carmelita alors que Ziggler le regarde bizarrement, mais c'est au tour de Brother T de prendre la parole.

Brother T: - T'es peut-être sortit victorieux avec style au dernier Raw mais quand ce sera pour le titre, oublie tout ça. Ce ne sera pas le même Bro'T face à toi. Ce sera le vria Bro'T, le tueur.... Le putain de taré. Oublie pas ça car je veux mon trône.

L'empereur du swagg s'en va alors tandis que Ziggler le regarde avant de se retourner en voyant Big Daddy qui est donc le dernier à prendre la parole.

Big Daddy: - Pourquoi t'es venu pendant mon business au dernier Raw ?

Ziggler: - Ah, c'est simple.... Je voulais juste voir ton “business”.

Le champion lâche un petit rire puis s'en va alors que Big Daddy comprend pas le côté sarcastique de la phrase et le prend au sérieux. Il affiche alors un grand sourire et prend la parole en fixant la caméra.

Big Daddy: - C'est ça le business de Big Daddy !

La caméra se coupe alors sur ces images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:29


Le public ovationne l'arrivé du premier participant de ce match, en la personne de Christian. Captain Charisma fait son apparition, tapant sur son torse en regardant les fans, avant de chercher du regard ses peeps. Il trouve plus rapidement cette fois-ci vu qu'il a gagner son premier match et que sa suffit parfois à trouver des fans, et Christian descend ensuite la rampe avec le sourire en tapant dans la main de quelques fans. Il grimpe ensuite dans le ring puis dans le coin à la recherche d'autre peeps qu'il pointe du doigt.



Ce type est effrayant et on a reçu plein de plainte à son sujet. Apparemment, c'est pas normal qu'il mord des gens dans un spectacle de catch m'enfin bon, il arrive avec un sourire de psychopathe alors que le public le hue. Il affiche un sourire et descend lentement la rampe alors que Christian semble pas très en confiance. Payne grimpe ensuite dans le ring et fait face à son adversaire.


Les hués se font désormais beaucoup plus fort pour l'homme qui se dispute régulièrement le titre de l'homme le plus détesté de la fédération avec Dolph Ziggler. Pour tout dire, d'Extreme Rules à Payback, il tenait parfaitement cette première place mais depuis Payback, il en a perdu des choses et la moins importante pour lui est sûrement cette place d'homme le plus détesté récupéré par Ziggler. Henry arrive, aussi imposant que d'habitude, fixant le ring avec sa haîne habituelle. Henry descend ensuite lentement la rampe alors que les fans du premier rang mettent bien en évidence leur doigts bien levé en l'air en sa direction, et Henry s'arrête soudainement pour se retourné vers des fans qui lui foutaient des fuck et qui recule d'un bond sur le coup. Le World Strongest Slam reprend ensuite son chemin et grimpe dans le ring pour faire face à ses adversaires dans le ring.




C'est parti pour se troisième match participants MITB vs participant WWE championship. Les trois hommes dans le ring se font face et Payne se jette sur Henry pour lui envoyer des droites dans son abdomen mais Henry parvient à le repousser au sol avec sa main alors que Christian se précipite vers lui pour l'enchaîner de low kick dans la jambe. Le World strongest slam parvient à le repousser avec une headbutt mais il reçoit un coup de coude à l'arrière de la jambe, qui le fait titubé, de la part de Payne qui se propulse à l'aide des cordes mais se fait surprendre par une powerslam d'Henry qui reçoit immédiatement un coup de pied dans le crâne de Christian alors qu'il était encore à genoux. Henry est un peu sonné et Christian lui envoie des droites dans son visage, ne voulant pas le laisser se relever mais malgré tout, henry parvient à se remettre sur ses jambes et attrape le crâne de son adversaire pour lui porté une headbutt qui l'envoie à terre, puis une à Payne qui se relever. Henry se tient le crâne, reprenant ses esprits, puis il se propulse à l'aide des cordes pour venir porté une double clothesline à ses deux adversaires qui se retrouvent rapidement à terre ! La foule hue alors qu'Henry les fixe avant de crié un that's what I do pour ensuite porté le tombé sur Christian 1, 2 et dégagement de ce dernier. Henry fait un non de la tête avant de relever son adversaire pour ensuite l'envoyer passer par dessus la troisième cordes ! La foule hue alors que Henry se retourne et regarde son adversaire essayer de se relever, s'approchant de lui en lui attrapant le crâne mais Payne vient lui envoyer un coup de coude dans son abdomen puis un deuxième avant de se relever pour se propulser contre les cordes et éviter une clothesline de son adversaire pour prendre de la vitesse à l'aide des cordes et porter une low dropkick dans sa jambe qui fait tomber son adversaire à genoux. Le public ovationne pour la première fois Payne qui porte immédiatement une headlock sur son adversaire pour tenter de le conserver au sol mais Henry est trop puissant pour ça et se relève immédiatement pour soulever son adversaire afin de lui porté une back body drop !

La foule hue mais Christian est monté sur le coin du ring et s'élance sur Henry pour une missile dropkick qui l'envoie au sol sous l'ovation des fans. Captain Charisma se relève et retourne une tentative de clothesline de Payne pour lui porter une inverted DDT ! Le public ovationne Christian qui est chaud bouillant et grimpe sur la seconde corde avant de frapper sur ses mains pour pousser le public à l'applaudir alors qu'Henry est debout, et Christian s'élance pour une diving european uppercut qui fait reculer son adversaire mais qui ne tombe pas. Christian est surpris et se précipite contre les cordes mais Henry l'a suivit et le fait passer par dessus la troisièmes cordes avec une clothesline ! Christian se retrouve à nouveau hors du ring alors qu'Henry relève par le crâne son autre adversaire mais Payne lui mord le bras !! WTF ? Le public ne sait pas s'il faut huer alors que Mark henry semble souffrir et envoie une headbutt dans la face de son adversaire mais ce dernier continuer à le mordre ! Il va lui arracher la chair ce dingue alors qu'Henry cherche encore à se débarrasser de lui avec d'autre headbutt et il fini par réussir à le faire lâcher, se tenant alors le bras alors que Payne est tombé au sol suite aux nombreux coup de boules qu'il a reçu dans le crâne. Payne se relève lentement alors qu'Henry semble furieux et se tourne vers son adversaire pour le coucher au sol avec une clothesline avant de se propulser à l'aide des cordes pour revenir effectuer une une big splash sur son adversaire, l'écrabouillant avant de lui gueuler dessus d'essayer encore une fois de le mordre. La foule hue Henry qui se relève en posant son pied sur le crâne de son adversaire, lui criant dessus de continuer à faire son cannibale mais Christian arrive derrière lui en lui attrapant les bras et essaye de le retourner pour killswitch ! Il va le retourner ! Non, il n'y arrive pas et Henry le repousse contre les cordes pour le recevoir avec une spinebuster directement sur Payne ! Les hués se font entendre alors qu'henry se relève et se précipite contre les cordes pour porté une big splash sur les deux hommes. La foule comprend que ça en est terminé, alors qu'Henry est à genoux, regardant ses deux adversaires et attendez, qu'est-ce qu'il fout ? Il attrape Christian au sol et Payne par dessus, et il se relève avec les deux hommes dans les bras pour la World Strongest Slam ! Omagad ! Quel destruction de la part de Mark henry qui pose une main sur chacun de ses adversaires pour effectuer le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:30

Et on retrouve Toja dans les backstages après la page de pub, et il est d'ailleurs à la cafétaria. On peut y voir avec lui Ryan Ziggler, Talade, Raja, Nico, Dawson, Phillips, Interviewer et même Superman... Non, d'accord, il n'est pas là. Les hommes sont tous entrain de boire un café en discutant ensemble.

Dawson: - C'est bon le café.

Phillips: - Oui.

Dawson: - ...

Phillips: - ...

Raja: - Vous êtes toujours comme ça dans votre vie ?

Phillips: - Oui.

Dawson: - On a pas beaucoup de sujet de conversation.

Phillips: - Oui.

Dawson: - ....

Phillips: - ....

Raja: - Okey' ! C'est super ça :erm:

Ryan: - Vous avez vu Pacific Rim. Quand je l'ai vu, j'étais TROP CON-TENT :content:

Raja: - Tu l'es toujours, mec.

Mathews: - Je suis d'accord avec lui. D'ailleurs, pourquoi Toja nous film là ?

Raja: - Car il avait besoin de se prendre un café et la direction lui a refusé pendant les pub mais comme c'était urgent, il n'a pas pu résister et le voilà avec nous. Fuck la direction :nah: . Zzi me fais chier car j'ai utilisé sa couleur :nah:

Nico: - Honte à toi :honte:

Mathews: - J'ai pas compris.

Raja: - Cherche pas :nah:

Phillips: - Un poisson, c'est bon pour la santé ! Sauf si on lui enlève un s.

Les personnes présente dans la cafétéria ne réagisse pas suite à cette blague de merde alors que Toja vient de terminer son café et se décide à reprendre sa marche dans les couloirs mais mathews lui demande de le suivre puisqu'il veut interviewer quelqu'un. Les deux membres du staff favori du public reprennent alors leur marche alors que certain vont se plaindre de la longueur du segment surtout vu le début inutile mais désolé, je me suis perdu dans mon délire et j'aurai pu faire encore plus long si je n'aurai pas pensé à vous ! Dans un certain sens, vous êtes ingrats. Sâchez-le. Bref, les deux hommes reprennent leur marche alors que le vrai segment débute maintenant, et ils voient tout deux Sheamus au bout du couloir avec le titre Excitement qui s'apprête à entrée dans une loge. Josh se précipite alors pour l'interviewer suivit par Toja qui aurait préférait quelqu'un d'autre. Les deux hommes arrivent devant Sheamus qui semble surpris et gêner de les voir.

Mathews: - Bonjour Sheamus, désolé de vous déranger. Je ne vais vous prendre que quelques minutes de votre temps libre si vous acceptez de répondre à mes questions bien sûr.

Sheamus: - Hey... Heu, vas-y, pose en mais fait vite.

Mathews s'apprête à prendre la parole mais Toja film la porte de la loge et tape sur l'épaule de l'interviewer pour lui montré que c'est le nom d'AJ Lee qui est inscrit. Mathews est surpris et reprend rapidement la parole alors que Sheamus semble encore plus gêner maintenant.

Mathews: - Ce n'est pas votre loge. Que faîtes vous ici ?

Sheamus: - Ah oui, tu as raison. J'ai du me tromper de couloir.

Mathews: - Comme par hasard, c'est sur la loge d'AJ que vous tombez avec les rumeurs qui court dans les couloirs. Vous pouvez nous éclaircir sur ça ?

Sheamus: - Ecoute, je me suis trompé de loge. Ca peut arriver à tout le monde.

Mathews: - Et les rumeurs sur votre approchement avec AJ ?

Sheamus: - April et moi, on est juste ami. C'est rumeur sont là uniquement car on passe du temps ensemble, mais je passe autant de temps avec elle qu'avec Daniel par exemple. Y a t'il des rumeurs sur une liaison entre moi et Bryan ? Personne ne nous soupçonne de coucher ensemble, alors pourquoi avec AJ ?

Mathews: - Vous êtes donc en couple avec Bryan ?

Sheamus: - Quoi ? Non écou...

Le celtic warrior n'as pas le temps de reprendre la parole que des hommes se jettent sur lui. Des jobbeurs, des membres de la sécurité, un chauffeur de taxi et un homme déguisé en marsupilamie commencent à le tabasser au sol puis se battent pour pouvoir faire le tomber sur lui. Devant la confusion, Mathews en profite pour se coucher sur son adversaire pour le tombé 1, 2 et 3 ! Mathews est champion !! L'interview se relève tout heureux et prend le titre de Sheamus avant de s'en aller en courant, chantant et criant de joie alors que Toja applaudit. Le cameraman préfère ensuite couper la caméra car le segment a que trop duré, et on passe à la suite après la pub.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   Ven 19 Juil - 19:30


Les hués se font entendre alors qu'on arrive au Main-Event ! Le clou du spectacle ! L'évènements de la soirée ! Le grand match avec Fandango qui fait son apparition en effectuant sa danse accompagné par sa Carmelita. Fandango descend lentement la rampe, sourire aux lèvres tout en regardant la malette du Money in the Bank qui est accroché comme décors en haut du ring, sachant pertinnement qu'il est l'un des favori de ce match et qu'en cas de victoire, il aurait alors une voie royale toute tracé devant lui. Le danseur grimpe sur le ring et fait quelques pas de danse en attendant ses adversaires.


Les hués se font encore plus fort alors que c'est le temps d'un ancien WWE champion de faire son apparition. Brother T fait son apparition, sourire au lèvres, et avance en regardant la foule qui le hue. Bro'T se moque de quelques fans puis lâche un petit sprint vers le ring pour sauter sur le tablier du ring et grimper sur le coin du ring afin de faire son taunt, provoquant de plus haut hués. Brother T fixe ensuite Fandango avec le sourire et lui montre du doigt la malette, sachant qu'il est aussi un grand favori de ce match. Brother T saute ensuite sur le ring et vient faire face à Fandango qui continue ses pas de danse, puis les deux hommes lèvent leur regard vers la malette qui se trouve au dessus d'eux. L'un pourrait rentré chez les grands avec cette malette alors que l'autre la convointe car c'est sa plus grande chance d'obtenir un match pour le titre à Summerslam. Les deux hommes se fixent ensuite à nouveau droit dans les yeux, se provoquant alors qu'il reste plus qu'un homme à faire son apparition...


Et les hués augmentent encore d'un cran alors que c'est au tour du WWE champion de faire son apparition, tandis que les deux hommes dans le ring détournent leur regard vers l'entrée des lutteurs. Le champion fait son apparition avec le titre autour de ses hanches et en affichant son sourire nargueur. Il effectue son taunt devant la rampe sous les hués de la foule, puis descend lentement la rampe en regardant le public d'un air provocateur. Ziggler grimpe ensuite sur le tablier du ring, fait mine d'y entrée puis se retourne vers le public pour se moquer d'eux. Les hués redoublent d'effort et Ziggler grimpe ensuite sur le ring pour monter dans le coin et lever son titre en l'air alors que la foule l'insulte sans hésitation. Ziggler descend ensuite du coin du ring, regardant ses deux adversaires puis levant son regard vers la malette avant de lever son titre en l'air comme petite provocation, alors que ses deux adversaires affichent un sourire suite à cette provocation. Le blond donne ensuite son titre à un officiel et commence à sauter sur place alors que Fandango continue ses pas de danses et que Brother T s'échauffe avec les cordes, alors que l'arbitre est sur le point de faire sonner la cloche...


Les hués se font, encore, entendre alors qu'il semblerait qu'on a une réunion des hommes les plus détesté de la fédération. Les trois hommes dans le ring détournent leur regard vers l'entrée, n'appréciant pas son apparition alors que ce dernier arrive avec un sourire étrange sur le visage. Henry descend lentement la rampe alors que les trois hommes le surveillent du regard, et l'homme contourne ensuite le ring pour aller s'asseoir à côté de Cole qui semble pas très rassuré et qui a tout de suite mis ses objets de valeurs en dessous de la table. Ceci réglé, l'arbitre demande aux trois superstar de se concentré sur le match et fait faire sonner la cloche.



C'est partit pour le dernier match de cette soirée marqué par cette opposition entre participants du Money in the Bank et du WWE championship. Et bien que, jusqu'à présent, toutes ces oppositions ont donner lieu à une victoire d'un des participants au WWE championship, le champion au titre aura fort à faire face aux deux favori du ladder match. Les trois hommes se fixent du regard, se jaugeant sans se précipiter, tout en se tournant au tour. Fandango effectue ses pas de danses en venant au centre du ring alors que Ziggler et Brother T le regarde bizarrement, et c'est finalement ce dernier qui se jette en premier sur Fandango pour tenter de lui envoyer une droite qui sera éviter par le danseur qui le surprend avec un coup de genoux dans son abdomen. Brother T recule en se tenant le ventre et Mr. WEFR fonce vers Fandango qui le surprend avec un pele kick qui l'envoie au sol alors que Brother T se jette immédiatemment sur Fandango, le repoussant contre un coin du ring pour l'enchaîner de corner shoulder block. Fandango est vite mis à mal et Brother T l'enchaîne de droite contre ce coin mais Ziggler revient dans le match et donne un coup de coude dans le dos de Brother T avant de le retourner pour le projeter contre les cordes mais ce dernier s'y retient. Ziggler fonce vers lui mais il se prend la jambe de Bro'T en pleine poire qui se précipite pour une springboard moonsault esquivé par Ziggler qui surprend son adversaire, qui était retombé sur ses deux jambes, par un dropkick dont il en a le secret afin d'effectuer le tombé 1, et Fandango vient brisé le tombé pour enchaîner de droite le champion au sol. Le show-off parvient à le repousser et essaye de se relever mais il se prend immédiatement un big boot de fandango qui était déjà debout et qui part immédiatemment tenté le tombé 1, 2 et dégagement de Ziggler ! Fandango n'as pas le temps de réagir qu'il se reçoit un coup de genoux contre le crâne de la part de Brother T qui le relève pour l'envoyer se prendre le poteau du ring ! Il ne perd pas de temps et fonce déjà vers le champion de la WWE qui s'aider des cordes pour se relever, afin de lui donner un coup de genoux dans les côtes.

Le public applaudit alors que Carmelita est entrain de voir l'état de Fandango qui est assit contre le coin du ring en se tenant l'épaule, et Brother T projette son adversaire contre les cordes opposé mais Mr. WWE champion retourne avec un retournement du bras pour placer une inverted powerslam ! Le tombé est directement effectué 1, 2 et Fandango se jette sur Ziggler, ne risquant pas d'attendre le dégagement de l'autre homme du match. La foule donne un peu de voix pour ce match alors que Ziggler et Fandango sont à genoux et commencent à s'envoyer des droites dans la face mais Ziggler y prend le dessus tout en se relevant. Fandango est sonné et le champion de la WWE en profite pour lui envoyé un coup de pied dans la face avant de se retourné vers son autre adversaire qui s'est relever et lui donne un coup de pied dans le ventre pour lui porter une gutwrench suplex mais Ziggler résiste et lui envoie des coups de poings dans le ventre pour parvenir à se dégager et tenté de lui porter une swinging neckbreaker mais Bro'T parvient à retourner la prise en northern lights suplex pour le tombé 1, 2 et Fandango vient envoyer son pied dans la face de Brother T pour brisé le tomber et se jetter sur lui afin de faire pleuvoir une série de coup de poing dans sa face. Le public ovationne Fandango, sachant qu'étant le moins detesté des trois, il est par conséquent le plus populaire sur le ring, et le danseur/catcheur relève son adversaire pour lui envoyer un coup d'avant-bras dans le dos puis un second pour ensuite partir pour une back suplex mais Brother T résiste. Le danseur essaye de forcer la prise mais Bro'T résiste toujours et il envoie un coup de coude dans le visage de son adversaire qui fini par le lâcher, alors que T part prendre de la vitesse à l'aide des cordes pour revenir se prendre une spinning wheel kick de Fandango ! Ce dernier se relève et bloque une droite de Ziggler pour le prendre en russian legsweep et se relever avec une roulade arrière pour passer sur le tablier du ring alors que Carmelita l'encourage à y aller. Fandango grimpe ensuite sur le coin du ring mais Brother T vient lui balayer les deux jambes ! Fandango est assit sur le coin du ring, et il reçoit des droites dans la face de la part de l'empereur du swagg qui grimpe ensuite sur la seconde corde pour se préparer pour une suplex mais fandango essaye de résister en envoyant des droites contre l'abdomen de son adversaire mais T lui envoie un coup de coude dans la tempe et se prépare pour une superplex mais Ziggler arrive en dessous de lui et vient le cueillir pour une powerbomb ! Fandango a était pris dans l'élan et s'est pris une superplex de Brother T sur le coup !

Le public pousse un soupir d'étonnement alors que les trois hommes restent au sol, épuisé et KO. Carmelita frappe sur le ring pour essayer d'aider Fandango à récupérer ses esprits alors que Brother T se tient le dos au sol et que Ziggler reprend son souffle. C'est d'ailleurs ce dernier qui fait le premier mouvement et se précipite vers Fandango qui est celui qui a subit le plus gros choc afin d'effectuer le tombé 1, 2 et Fandango parvient à se dégager ! Ziggler donne un coup au sol sur le coup d'énervement. Le Perfect one et le peak of perfection se relève finalement en premier et les deux hommes s'échangent des droites et des gauches. Brother T prend l'avantage avec un coup de coude dans la face de son adversaire et il essaye de passer derrière lui pour une german suplex mais Ziggler le repousse avec des coups de coudes dans sa face pour ensuite se retourné et bondir sur lui pour une jumping DDT ! Retourné en northern lights suplex par Brother T qui effectue directement le tombé 1, 2 et dégagement de Ziggler. Brother T se tient le crâne et se relève à l'aide des cordes, épuisé. Il veut en terminer et effectue une elbow drop contre son adversaire suivit d'une leg drop et se dirige ensuite vers un coin du ring pour monter immédiatement sur la seconde corde mais il se fait surprendre par Fandango qui lui porte une jumping high knee ! Brother T est touché de plein fouet et perdant l'équilibre, il passe par dessus la troisièmes cordes pour se retrouvé hors du ring alors que Carmelita commence à espérer la victoire de son mentor qui passe sur le tablier du ring et qui se jette pour une slingshot leg drop sur le champion de la WWE pour le tombé 1, 2 et dégagement de Dolph Ziggler ! La foule est surprise alors que Fandango n'en croit pas ses yeux et se tient le visage dans ses deux mains. Il se relève alors alors que Carmelita est désespéré et essaye de lui donner des conseils mais Fandango reprend ses pas de danses pour se concentrer et il relève ensuite le show-off pour lui envoyé une droite dans la face mais ce dernier la bloque et il repousse Fandango pour la super kick ! C'est terminé alors que Ziggler se jette sur son adversaire pour le tombé 1, 2 et dégagement in-extremis de Fandango !! Carmelita n'y croyait même plus, elle qui venait de grimper sur le feu de l'action sur le tablier du ring pour venir en aide à son Fandango. Elle descend du tablier alors que Ziggler est assit, la langue tiré d'épuisement ou de :nah: isme, regardant son adversaire encore au sol.

La foule applaudit les trois hommes alors que Ziggler se relève en s'aidant des cordes et envoie un coup de pied en direction de son adversaire mais Brother T est remonté dans le ring avec une chaise et il fonce vers Ziggler qui le vois venir et se baisse en baissant les cordes pour faire passser Bro'T par dessus la troisième cordes !! Brother T s'éclate au sol alors que Ziggler se relève avec le sourire mais il n'a pas vu Fandango se relever derrière lui et lorsqu'il se retourne, il se fait passer par dessus la troisièmes cordes suite à une clothesline de son adversaire. La foule ovationne alors que Ziggler et Brother T se retrouve au sol hors du ring, et les deux hommes commencent à se relever alors que Fandango vient de grimper sur le coin du ring et s'élance sur ses deux opposant pour une diving crossbody parfaitement exécuté !! Le public acclame le geste du catcheur alors que les trois hommes se retrouvent au sol et on voit Henry debout, regardant les trois hommes en posant son casque sur la table des commentateurs. Il semblerait qu'il hésite à s'en prendre aux trois hommes alors que chacun des trois commencent à se relever avec ce qu'ils trouvent dans le passage, Ziggler s'aidant de la table des commentateurs alors que Fandango a utilisé le tablier du ring et se jette sur Ziggler pour lui envoyer des droites contre son crâne et lui claquer le visage
sur la table alors que Brother T a pris une chaise et envoie un coup de chaise dans le dos de Fandango ! Puis de Ziggler ! Le public ovationne le gangsta qui pose ensuite sa chaise et enlève la protection de la table des commentateurs avant d'y faire le ménage pour ensuite y faire monter Ziggler puis Fandango, avant de reprendre son souffle. Il faut dire que les trois hommes sont assez épuisé de ce match et d'ailleurs, les deux personnes sur la table se lèvent pour commencer à s'échanger des droites tandis que Brother T grimpe à son sur la table des commentateurs et se joins à leur réglement de compte. Les trois hommes s'échangent de droites et aucun semble vraiment prendre le dessus, mais Fandango fini par lâcher le rythme au fur des secondes. Brother T et Ziggler continue à s'enchaîner de droites alors que Mark henry a repris son casque et parle sur les deux hommes, ce qui ne semble pas leur plaire puisque voyant que Fandango n'arrive plus à suivre le rythme, les deux hommes s'associent rapidement pour pousser Fandango se prendre Mark Henry !! Ce dernier n'a pas vu le coup venir et se retrouve au sol avant Fandango alors que Ziggler profite de l'instant pour bondir sur le dos du swagnificient pour la Zig Zag !! La table a céder sur l'impact et les quatre hommes se retrouvent au sol !

Le public se met à scander “This is Awesome !”, ce qui est rare quand ce n'est pas un match de Nico, alors que Ziggler et Brother T se tord de douleur au sol alors que Carmelita prend soin de l'état de Fandango mais Henry s'est relever et il est furieux. Le catcheur s'approche alors de la chaise lâcher plus tôt par Brother T et il s'approche tout d'abord de Fandango mais Carmelita s'oppose à lui. C'est stupide puisque le world strongest man l'attrape par les cheveux et l'envoie s'écraser contre les barricades. Les hués se font entendre alors que Fandango essaye de se relever mais il reçoit un coup de chaise dans les côtes puis contre son dos ! La foule hue alors qu'Henry s'approche maintenant de Brother T au sol pour lui envoyer un coup de chaise contre son dos, puis un second et un troisième ! Les coups pleuvent sur son dos alors qu'Henry semble bien décidé à se venger et il détourne maintenant son regard vers Ziggler qui se relève avec l'aide des barricades, avant de lui envoyer un coup de chaise contre son dos !! Ce dernier pousse un crie de douler et Henry relâche la chaise pour soulever son adversaire sur son épaule et foncer vers un coin du ring pour lui envoyer la tête la première heurter ce poteau ! Ziggler est sonné et tombe au sol alors qu'Henry gueule “That's what I do” mais on entend la foule ovationner comme un seul homme alors que le Rock arrive en courant vers le ring et fonce vers Henry pour lui porté une jumping clothesline ! L'arbitre comprend que ça ne va menait nulle part et fait signe de faire sonner la cloche !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Friday Night Raw #50   

Revenir en haut Aller en bas
 

Friday Night Raw #50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE-E-FED Renaissance :: HORS-FED :: Anciens shows :: WEFR II RAW-