WWE-E-FED Renaissance
Salut à toi ! Dans ce Pop-Up, tu peux choisir de te connecter si tu es déjà membre, de t'inscrire si tu souhaites nous rejoindre, et de fermer, à notre plus grand regret. Fais le bon choix !


Bienvenue à la WWE-E-FED Renaissance Invité !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tuesday Night Raw #51

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:46


Salut à tous et bienvenue pour le premier vrai Raw après Money in the Bank ! La foule est sur-excité ce soir, après les événements du PPV, alors que ce soir, c'est normalement le retour de Nico en tant que bookeur ! Les images du dernier PPV sont remontré, puis on retourne à la table des commentateurs où l'on voit Michael Cole et Scott Stanford.

Cole: - :malade:.

Stanford: - :content:

Cole: - Pire show de toute l'histoire de cette fédération, et ça n'a pas encore commencé :malade:

Stanford: - On a un main-event de divas :fete:

Cole: - De la daube :malade:

Stanford: - C'est ce qu'on appelle l'égalité :content:

Cole: - N'importe quoi. Tu crois vraiment que les gens ont quelque chose à foutre des divas ? :malade: . C'est juste que ces derniers temps, c'est la merde dans cette division de merde, et qu'ils essayent de faire passer la pilule aux mécontents de ton genre, avec un main-event de divas :malade: .

Stanford: - Depuis quand je suis mécontent ? :(

Cole: - Oh, ta gueule :honte: . Show de merde :fete: ! Show de merde :fete: ! Pour la peine, je ne parlerai pas de diva :malade:

Stanford: - Comme toujours :( . En tout cas, Money in the Bank était un bon PPV :content:

Cole: - M'ouais :erm: . Je suis heureux des résultats chez les gars :content: . M'en fou des divas :malade: .

Stanford: - Michael :hum:

Cole: - Fandango est le futur de cette fédération :oui: . J'espère que je ne suis plus maudit moi :erm: .

Stanford: - Ca va faire un an qu'on est ensemble en plus :fete:

Cole: - Heu, dis comme ça.... Ça fait peur :malade:

Stanford: - Pourquoi ? On est bien ensemble à la table des commentateurs :(

Cole: - Enfin bref, ce soir on a... Putain, mais j'ai pas envie de critiquer un show qui s'annonce merdique. Bon, on va parler d'autre chose...

Stanford: - Oui mais les fans n'en ont rien à foutre d'autre chose quand ils regardent nos programmes :(

Cole: - Crois moi que les fans n'en ont aussi rien à foutre de ce show :oui: . Tu as lu le livre Walking Dead ?

Stanford: - Oui :content: . Justement, j'avais une question...

Cole: - Chut, on nous signale qu'on doit lancer le show :malade: . Pour rien au monde je ne le ferrai. Pour une fois, je te laisse le faire :malade:

Stanford: - Merci Michael :cute:

Cole: - Passons à la suite !

Stanford: - Hé ! :(

Cole: - Désolé, t'es trop lent, et je viens de penser que plus vite on le fait, plus vite le show s'écoulera :oui: . La suite :nah:

C'est sur ces mots qu'on passe donc à la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:46

Après l'intro, on se retrouve pas tout de suite dans l'arène puisqu'on se retrouve dans les couloirs et plus précisément devant l'infirmerie. On voit d'ailleurs AJ Lee, le titre sur son épaule, tournant en rond en semblant stressé et énervé aussi. D'ailleurs, on entend pika girl depuis l'infirmerie, ce qui semble encore plus énervé la divas. Un médecin sors d'ailleurs de la salle, l'air heureux, et s'adresse à la femme.

Médecin: - Heu, madame Mendez... Vous allez devoir patienter encore quelques instants...
AJ: - C'est MADEMOISELLE Mendez !
Médecin: - Mais non, ce terme n'exist...

Le médecin remarque alors le regard de tueuse de la divas.

Médecin: - Oui madame.

Le médecin s'enferme alors immédiatement dans l'infirmerie, alors qu'AJ s'assoit sur une chaise, se tenant le crâne. Elle ne semble pas vraiment ravi d'être là alors qu'on entend soudainement les hués de la foule et on voit Ziggler arrivé. April est la seul à ne pas le voir, semblant arrivé à bout à cause du theme de Pika Girl qui résonne en boucle depuis le début du segment, et elle semble prêt à étrangler le premier qui viendrais si ça pouvait mettre un terme à ce bruit infernal pour elle. Ziggler arrive à ses côtés et s'accroupit à côté d'elle, avant de l'interpeller, mais cette dernière sursaute et se retourne par réflexe vers lui pour l'étrangler !!!! Elle remarque alors ce qu'elle est entrain de faire et le relâche au bout de 5-10 secondes, alors que le blond se tient la gorge en toussant.

Ziggler: - Sympa...
AJ: - Désolé...
Ziggler: - La prochaine fois, utilise ta ceinture. Ça ira plus vite...
AJ: - J'ai dis que je suis désolé.

Le blond remarque qu'elle est particulièrement énervé et préfère changer de sujet. On remarque alors que dans ce genre de moment, il est particulièrement con ou bien, il cherche explicitement à se faire tuer...

Ziggler: - Tout ça pour quelques bouteilles de bières ?
AJ: - Qu'est-ce que je peux te dire ? Les gens dans cette fédération ont tous une case en moins, pas ma faute...
Ziggler: - Ouais mais tout de même. T'es là depuis le début de la journée, juste pour des test d'alcoolémie ?
AJ: - T'insinue quoi là ? T'es entrain de te dire que je prend des substances illicites peut-être ? Tiens, même que je suis dopé ? C'est ça ?
Ziggler: - Non, c'était juste pour....
AJ: - Pourquoi tu cherche toujours à tout compliquer ? Je te soupçonne d'être un terroriste car tu passe des heures sur les GTA ? T'as encore pas con...

C'est ce moment que le médecin décide de refaire son apparition.

Médecin: - Mademoiselle Mendez, nous sommes prêt pour vos test de dépistage de drogue.
AJ: - Merde...
Ziggler: - Tu disais quoi tout à l'heure ?
AJ: - Désolé, je suis pressé. On se voit plus tard !

La divas se dépêche de rentrée dans l'infirmerie, lancant un regard de tueur au Médecin qui n'ose plus entrée.

Ziggler: - April, attend !

AJ fait signe au médecin de fermer la porte et ce dernier le fait rapidement, ne voulant pas crever s'il manquait à un ordre. Heureusement pour nous, oopas, Toja est parvenu à glisser dans la salle avant. On voit alors plusieurs personnes discutant, comparons des analyses ou regardant un épisode de Bob L'é... Pas important. Un homme s'approche alors de la championne des divas avec un flacon, et il lui tend.

Homme aux flacons: - On va faire un test urinaire. Je suppose que vous comprenez ce que vous avez à faire.
AJ: - Charmant...
Homme aux flacons: - Arrêtez de faire votre gamine, franchement.

La diva lance un de ses regards noirs à l'Homme, mais ce dernier ne semble pas effrayé.

Homme aux flacons: - Je n'ai pas peur de vous. Comme si vous alliez me faire quelque....

Il n'a pas le temps de finir qu'il se reçoit une baffe monumentale qui le fait faire un tour sur lui même. AJ prend le flacon puis lui envoie un coup de genoux là où sa fait mal, et le balance contre le décors. Tout les médecins regardent surpris la scène, et détournent immédiatement leur regard dès que la femme tourne le regard vers eux. AJ se dirige alors ensuite vers les toilettes, sans se pressé, et croise alors Sisi, avec son t-shirt CM Punk cette fois ! D'ailleurs, Sisi vient saluer la divas.

Sisi: - Salut Aj.... Tiens, tu passe un test ? Surprised
AJ: - Salut Celia. Je dois faire leur foutue test d'urine pour le dépistage de la drogue...
Sisi: - Pas de chance... Bon, je vais te laisser alors.
AJ: - Attend. Tu as déjà touché à de la drogue ?
Sisi: - Non, me suis promis de pas toucher :erm: . Tu ne veux pas que...
AJ: - Si... S'il te plaît. Ca va me gâcher mes journées ça, alors s'il te plaît, fais le à ma place. Ni vu ni connue.
Sisi: - Je ne sai...

AJ fait les yeux doux à Sisi et celle-ci fini par céder.

Sisi: - J'adore ton regard :cute: . D'accord, je le fais :nah:
AJ: - Merci Sisi, tu me sauve la vie.

April donne le flacon à Sisi qui soupire, et les deux se dirigent vers les WC. Une fois arrivé à destination, Sisi s'apprête à entrée mais un médecin arrive et les interpelles en s'approchant.

AJ: - Merde...
Homme (beau nom): - Vous n'êtes pas en train d'essayer de tricher ?
AJ: - Non, bien sûr que non.
Sisi: - Vous êtes parano Surprised
Homme: - Alors, pourquoi c'est vous Celia qui portez le flacon ?

Sisi ne sait pas quoi répondre alors qu'AJ s'apprête à prendre la parole, mais un autre homme arrive alors, avec la chanson Pika Girl en boucle. Il ne peut pas s'arrêr avec :honte: . T'es qui toi ? La voix-off de Sisi Surprised . M'en fou, c'est mon domaine, qu'est-ce que tu viens foutre là ?? Je ne vais pas te laisser t'occuper de Sisi, c'est moi sa voix-off :content: . C'est mon domaine, c'est Raw. Pigé ? On y comprend plus rien à cause de toi ! Voix-connoff :nah: . Toi même. L'homme arrive au niveau des trois personnes. Tu peux dire directement que c'est Raja, ils ont du comprendre. Tu ne me dis pas ce que je dois faire, pigé ? C'était donc Raja qui était là et qui prend la parole.

Raja: - Yop.... Qu'est-ce qui se passe.
Homme: - Ah, le type étrange de la direction..... La divas que voici est censé passer des test d'urines et elle essaye de les truquer avec l'aide de la fo.. Celia !

Il en fait tout un plat pour rien :nah: . Il a raison, remarque :erm: . Enfin bref, Raja se tourne alors vers Sisi et AJ, Sisi écoutant sans intérêt leur discussion tout comme AJ. Depuis quand tu termine mes phrases toi ? Je m'occupe de Sisi et AJ :nah: . Non ! C'est Raw, c'est mon domaine. Enfin bref, Raja se tourne alors vers les deux autres, puis se tourne vers l'homme et lui fait signe qu'il va s'occuper de ça. L'homme s'en va alors, et il Raja retourne vers les deux femmes, alors que je lui rappel que son segment est trop long.

Raja: - Tant pis, ils ne liront pas.... Vous êtes pas doués n'empêche :nah:
Sisi: - :nah:
AJ: - Tu compte faire quoi ? Te moquer de nous ou nous aider ?
Raja: - Ben, en fait, c'est con car je viens de revoir The Dark Knight et le Joker m'as appris quelque chose de très important dans ce film. Lorsqu'on est bon à quelque chose, ne jamais le faire gratuitement. 130 euros ? Ca suffit ?
AJ: - Dans tes rêves, peut-être...
Raja: - Je les ai déjà là bas :nah: . Enfin bref, j'accepte de t'aider à t'en sortir mais tu me devra une faveur un jour ou l'autre.
AJ: - Très bien, c'est d'accord.
Raja: - Allez, tu peux y aller. Je trouverai une excuse, t'inquiète pas.
AJ: - Merci.

AJ s'en va, contente de quitter les fous qui se présente dans salles. Dîtes moi que le segment est fini :ange: . Attend, tu oublie qu'il y a toujours Sisi et Raja dans le même segment. Oh non :snif2:

Sisi: - Merci pour AJ, même si t'as joué la carte du radin.... Je t'avais dis quoi à propos de Pika Girl ?

En effet, c'était depuis son phone que la musique se faisait entendre. Tiens, pourquoi AJ ne l'as pas étrangler ? Parce qu'elle sait se contrôler, tout simplement. Bof, je ne suis pas convaincu.

Raja: - Désolé :nah: . Ah ouais, désolé aussi pour l'autre jour, au café :oui:

Pourquoi tu remets ça sur le tapis ? On a toujours pas trouvé quoi faire ! Ferme là voix-connoff. Toi même.

Sisi: - C'est pas grave. Je savais qu'il n'allait pas t'attraper :oui:
Raja: - Ouais, mais c'était chaud :nah: . On a un peu foutu le bordel en ville, il était coriace Fio' quand même. J'ai réussi à rusé pour l'avoir :oui:

Attention Sisi, il essaye de nous faire changer de sujet. Merde, elles ont compris Raja :nah:

Sisi: - Ah ok Surprised . T'avais pas dis qu'on devrait se refaire une sortie ?

Tu vois ? Je t'avais dis de ne plus parler de cette événements jusqu'à que tu trouve un vrai cadeau ! C'est pas compliqué de trouver un cadeau. Sauf pour Raja qui est très con ! Tu l'es aussi. Putain mais tu m'énerve !

Raja: - Chut, je m'entend même plus pensée. Ouais, un autre soir. Là, j'ai besoin de toi :oui:
Sisi: - Pourquoi ? :peur:
Raja: - Faut que je trouve l'homme qui a tué Todi Sad
Sisi: - Quelqu'un a tué Todi ? :ouch:
Raja: - Ordi pour toi :nah:
Sisi: - Ordi* :nah:
Raja: - Voilà, c'est mieux :nah: . Allez, voilà pour le plan. Il me faut tout d'abord, tu va me préparer 50 bouteilles de soda à l'orange. Fais aussi le plaint de liens tumblr, on va devoir torturer des gens, et faut que tu me cherche mon costume du Joker !
Sisi: - Pourquoiiiiiiiii ????
Raja: - Dépêche :nah:

Raja s'en va alors, et Sisi ne comprend rien du pourquoi du comment. C'est vrai, pourquoi elle se retrouve à devoir participer à une semi-enquête policière ? Ordi est mort, ça justifie tout.

Sisi: - Oh ça r'commence !

Sisi part le rejoindre, alors que Toja préfère s'en aller. Il sort de l'infirmerie, et voit Dolph Ziggler avec AJ Lee, et soupire car il voulait éteindre sa caméra et que le show commence à être mis en retard à cause de ce segment. Bon, cela dit, y a des chances que ça passe avec des trous durant le show donc ça va. Toja s'approche alors vers les deux personnes.

Ziggler: - C'est vraiment bon ?
AJ Lee: - Si je te le dis. Tu veux une preuve ? Attend les résultats et tu le verra par toi même.
Ziggler: - Pas la peine de t'énerver. Je te crois.
AJ Lee: - Je suis calme. Il faut juste toujours que tu fais tout une histoire pour un rien.
Ziggler: - Ah, je vois... Je sais que j'ai parfois tendance à abuser, mais je ne peux pas m'en empêcher. Enfin bref, on y va ?
AJ Lee: - Allons-y...

AJ a son air plutôt désintéresser, et Ziggler en rit avant de placer son bras sur les épaules de la divas, derrière sa nuque, et il la tire contre lui avant que les deux commencent à s'en aller. Toja sent qu'enfin, ce segment va se terminer mais faut toujours que Ziggler parle...

Ziggler: - N'empêche, ils sont aller curieusement vite pour ce test...
AJ Lee: - Nick...
Ziggler: - Pardon...

Toja soupire et préfère changer de couloir pour ne pas avoir à supporter la suite de ce segment. En effet, Toja à interdiction de couper la caméra s'il se passe quelque chose devant lui. On voit alors Nico qui chante le poussin piou. Toja soupire, et part dans un autre couloir où on voit le Miz se faire tabasser par Orton. Il se dit que de toute façon, y a le Raw active, et il coupe sa caméra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:47


Nous avons donc le droit au tout premier match de la soirée, et il sera, comme le Main Event, un match de Divas. La foule se met à applaudir, ou plutôt à siffler celle qui a fait partit 2 années de suite du Hot 100 de Maxim, j'ai nommé Kelly Kelly qui monte rapidement sur le ring.


La foule reste cette fois silencieuse pour accueillir sans doute la Divas la plus bizarre de la fédération puisqu'elle arrive en sautillant, avant de se prendre en photo. Elle se met alors à genoux, et descend de la rampe d'entrée en glissant. Bayley se relève, et monte rapidement sur le ring pour faire un calin à l'annonceur puis à l'arbitre, alors que le public rigole et que Kelly Kelly semble choquée de l'attitude de son adversaire.

Tout le monde se regarde, et l'annonceur propose que l'on fasse un contrôle d'alcoolémie, mais il se fait embrasser par Bayley sous les rires de la foule. La maman de Bayley arrive alors, et dit à sa fille que c'est pas bien d'embrasser les inconnus, et lui d'arrêter ça. La Divas se met alors à pleurer et à dire qu'elle préfère sa soeur à elle, mais sa mère lui répond qu'elle est fille unique. Bayley quitte alors le ring et fait un calin à sa mère, mais les deux femmes reculent jusqu'au poteau du ring que se prend la maman de Bayley, alors que Kelly en a marre et quitte le ring pour prendre les cheveux de son adversaire, et Kelly claque la tête de son adversaire sur les escaliers en acier. La foule se met à huer car elle était en train de rigoler, mais Kelly ramène son adversaire sur le ring et lui dit de se relever, alors que l'arbitre fait enfin sonner la cloche pour le début du combat. Bayley regarde Kelly, et se met à sourire avant de marcher vers son adversaire pour lui faire un calin. Kelly accepte de faire le calin, pour mieux faire une balayette à son adversaire qui tombe au sol et se met à pleurer. L'arbitre se met alors à genoux et réconforte Bayley en lui disant que Kelly est une méchante, ce qui fait rire Bayley qui roule en dehors du ring, et se met à courir tout autour du ring en criant qu'elle est gentille, alors que Kelly demande à l'arbitre de faire le décompte à l'extérieur, alors que Bayley glisse sur une banane qui avait été lancé par un membre de Fallen Cobras qui jouait à Mario Kart en version réel avec des personnes du public pendant le dark show. La foule se met alors à huer, alors que Bayley reste à terre. Kelly finit par retourner à l'extérieur du ring, et s'avance vers Bayley. Kelly commence à se pencher vers son adversaire, mais Bayley se relève et crie " BOOOH " à son adversaire qui recule contre les marches en acier de peur. Bayley rigole et commence à dire " JE T'AI FAIT PEUR ", avant d'aller faire un bisou à un ado du public qui pleurait car il avait aussi peur, mais peur que le fessier de Kelly soit déformé à cause de ce choc. Bayley se rapproche de son adversaire, et la ramène sur le ring. Kelly se relève difficilement, et Bayley veut faire un calin pour s'excuser, mais Kelly avait couru vers son adversaire et se prend une Clothesline directement dans la gorge. Bayley est sous le choc, et commence un bouche à bouche avec Kelly alors que l'arbitre fait le tombé car Kelly a ses deux épaules au sol. 1 ... 2 ... Dégagement de Kelly qui crache au sol avant d'envoyer une claque dans la face de Bayley. Bayley est au sol et se tient la joue, alors que Kelly semble être prise de compassion et demande à son adversaire si ça va, mais Bayley veut enlever le pantalon de Kelly pour se venger et l'amène en Roll-up ! 1 ... 2 ... 3 ! Bayley gagne ce match rocambolesque !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:47

Raw active:
 

Après, on l'espère, le match de divas, on se retrouve dans les backstages du show. Toja à la caméra, il marche dans les backstages alors qu'on voit les Fallen Cobras rouler dans les vestiaires en trottinette avec Matias Suarez !! Ovation de la foule mais Toja continue son chemin dans la direction inverse. Le public est déçu mais pas pour très longtemps, puisqu'en effet, on voit le Rock débarqué en tenue de ville, tirant derrière lui une valise. La foule scande son nom alors que Mathews court derrière lui, micro en main, et prend la parole.

Mathews: - Ladies and Gentleman, Josh Mathews. The Rock, puis-je vous posez des questions ?

The Rock: - Désolé Josh, je n'ai pas le temps.

Mathews: - S'il vous plait. Tout le monde s'en prend à moi ces derniers temps, d'abord Sheamus puis Brother T. J'ai besoin de faire ce que je sais de mieux pour oublier ces mauvais événements. Je vais aller vite.

suite à ces mots, le Rock s'arrête et dépose sa valise au sol. Il croise ses bras et regarde l'interview qui reprend son souffle après avoir couru pour le rattraper.

The Rock: - Le Rock t'écoute.

Mathews: - Très bien, donc voilà. Les fans se posent des questions. Les fans se demandent, qu'allez vous faire ? Que prévoyez vous de faire maintenant, après votre défaite face à Dolph Ziggler ? Abandonnez vous le titre ?

Le Rock fait signe à Mathews de la fermer, et semble réfléchir. Il lève son regard vers le haut et écoute les fans scandait son nom. Il les remercie d'ailleurs et retourne son regard vers Mathews, pour reprendre la parole. On voit alors que Seb vient de retrouvé le Miz dans les vestiaires, qui a le titre en main, alors que le marchand d'hot-dog se trouve au sol, avec un hot-dog en bouche.

The Rock: - Le Rock est le champion du peuple, tu es d'accord avec moi Mathews ? Le Rock représente le peuple, le Rock est la voix de tout ce peuple. Chacun des hommes assit dans cette salle, chaque femmes, chaque enfant.... Tout ceci.... Tout ceci est le peuple. Le peuple de la WEFR, et le Rock est leur représentant, en tant que champion. Alors, que va faire le Rock après sa défaite ? Il ne sait pas. Le Rock a fait une promesse... Oui, une promesse très importante pour lui. Une grande promesse. Le Rock s'est tenu sur le ring, micro en main, et il l'a promis.... A tout ces fans. Il a promis à tout le peuple qu'il reprendra le titre. Il l'a promis au peuple et il a eu leur confiance, et le Rock n'a jamais pu tenir parole. Tu crois que le Rock va laisser ça ? Tu crois que le Rock mériterait d'être le champion du peuple s'il ne peut pas tenir ses promesses faîtes au peuple ? Non, non, non.... Le Rock l'a promis, et le Rock finira par tenir promesse. Maintenant, le Rock attendra. Le Rock attendra que ce soit à nouveau à son tour, et une fois que ce sera à nouveau son tour, le Rock.... Pour les millions and millions of Rock's fans..... Le Rock, le jure sur toute sa vie, que le Rock ira récupéré ce titre tôt ou tard.

On entend les fans ovationner le Rock et scandait son nom. Celui-ci écoute les fans et retourne son regard vers Mathews qui va prendre la parole.

Mathews: - Je vois, mais pour le moment.... Quels sont vos projets ? Qu'allez vous faire en attendant ?

The Rock: - Le Rock n'a pas de projet. Non, le Rock en a qu'un seul... Répondre aux attentes de la team bring it ! Je les ai assez déçu comme ça, il est temps pour moi de me rattraper. Le Rock va venir dans le ring, micro en main, et il demandera officiellement aux peuples ce qu'ils attendent de lui, ce qu'ils veulent de lui....

????: - Ta retraite !!

On entend les hués suite à ces mots, alors que le Rock se retourne surpris pour voir Tom Roazhon, le champion Intercontinental en personne, titre sur l'épaule. Le breton regarde le Rock avec le sourire puis reprend la parole.

Roazhon: - Et ouaaaaaaaaaaaaaaaais ! T'as encore perdu ! Encore une fois. T'es terminé ! Moi, non. Ça ne fait que commencer. J'ai gagné moi à Money in the Bank, t'as perdu ! Je le suis toujours. Tu vois l'or sur mes épaules ? Contrairement à toi, je suis resortie du PPV avec l'or.... Contrairement à ce que tu pensais, dude !

Le Rock affiche un sourire suite aux paroles du breton, alors que le public hue pour montré leur désaccord. Le Great One reprend alors la parole.

The Rock: - Bravo, félicitation ! Ça a du être la fête cette semaine, toi et ton petit copain, vous avez conserver le même soir. Tiens, la France est fière pour toi ?

Roazhon: - Bien sûr.... La bretagne l'est !!

The Rock: - J'en doute pas. Ils sont redouté après tout pour se bourré la gueule tout le temps, non ?

Suite à ces mots, Roazhon perd le sourire et regarde de manière peu recommandable le Rock. On sent que ces mots ont blessé le français qui se retient de sauté sur le Great one, alors que le public se fout de la gueule de Roazhon.

Roazhon: - Cliché ! Cliché ! Cliché ! Je te préviens que si tu continue à parler sur la bretagne, je te casse. Compris ? Je peux aussi parler sur ta ville de branleurs, Miami.... Non, j'avoue, y a des belles bombes là bas. Et la plage ! Par contre, aux Samoa, c'est beaucoup moins classes. Vos îles de sauvages, c'est cool.

Cette fois-ci, c'est le Rock qui ne semble pas avoir aimé et qui a perdu son sourire. Les fans huent d'ailleurs Roazhon pour ses mots alors que le Rock s'approche du français, collant son front au sien pour l'intimidé.

The Rock: - Le Rock t'as bien entendu traités les samoa de sauvage ?

Roazhon: - Ouais, débouche toi un peu les oreilles, papy. J'ai un match là contre un clown, donc pas de temps à perdre avec toi.

Le breton, qui semble quand même plutôt intimidé du Rock, s'éloigne de lui prudemment puis s'en va alors que le Rock le regarde, avec un visage plutôt sérieux et haineux. La caméra se coupe alors sur ces images puisqu'on aura un match, pardi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:48

Raw active:
 


C'est l'heure du premier match masculin de la soirée, et on a le droit à l'apparition des fallen cobras !! Le public est fou de joie et scande leur nom alors que les deux hommes arrivent, Santino sur une bicyclette et Daniels qui le tient pour pas qu'il tombe et qui le pousse ! Santino essaye de faire le fou et faire de l'air trumpet mais s'arrête quand il failli tomber au sol. L'italien descend ensuite de son vélo et grimpe dans le ring pour faire son air trumpet, sous l'ovation des fans, alors que Daniels laisse tomber le vélo et sort des confettis de ses poches qu'il jette sur le public !


C'est au tour du champion Intercontinental de faire son apparition, sous les hués colossaux de la foule qui n'ont pas apprécier les mots du catcheur sur le people's champ. Celui-ci arrive avec le sourire, levant son titre Intercontinental en l'air, et pointant du doigt Santino en lui promettant qu'il est fini. Roazhon descend ensuite la rampe et grimpe dans le ring pour soulever son titre au centre du ring. Les hués se font entendre, et Roazhon sourit avant de donner son titre à un annonceur puis se tourner vers son adversaire pour ce match. L'arbitre leur dit de se séparer puis fait faire sonner la cloche.



La foule est à fond derrière Santino qui continue son air trumpet suivit par Daniels en dehors du ring. Roazhon rage car l'italien se prend pas au sérieux et lui hurle dessus d'arrêter de faire le clown mais Santino se décide de faire des roulades au sol, applaudit par Daniels et acclamé par la foule. Le breton s'énerve et fonce vers Santino pour lui envoyer un coup de genoux dans les côtes de Santino qui continuait ses roulades, sous les hués de la foule. Le champion Intercontinental s'acharne alors sur son adversaire, au sol, avec des coups de pieds, avant de le relever pour venir lui claquer le visage contre le coin du ring. La foule chante “you suck” en direction du Breton qui enchaîne de droite son adversaire avant de venir écraser son visage contre les cordes, cherchant à l'étoufer. L'arbitre est bien obligé de s'interposer, menacant le champion Intercontinental de le disqualifier, et ce dernier relâche son adversaire en insultant l'arbitre, pour ensuite porté une dropkick dans la de l'italien qui venait de quitter les cordes avant d'enchaîner avec le tombé 1, 2 et dégagement de Santino sous l'ovation des fans. Le maniac frappe au sol d'énervement et porte immédiatement une headlock sur son adversaire au sol, alors que les fans scandent le nom de l'italien pour lui donner de la force. La prise est maintenue au sol alors que Santino n'arrive pas à se dégager. Il cherche à attraper les cordes mais n'y arrive pas alors que Daniels essaye de pousser les cordes pour que Santino y arrive, mais Roazhon envoie un coup de coude dans le crâne de son adversaire suivit d'un second qui le sonne. Le français relâche son adversaire et se relève pour envoyer son pied dans le visage de son adversaire qui était assit, et se retrouve au sol, et Roazhon grimpe immédiatement sur la seconde corde pour s'élancer pour une diving elbow drop ! Sans plus attendre, il effectue le tombé 1, 2 et dégagement de Santino ! Roazhon frappe au sol d'énervement et il relève son adversaire pour tenter de partir pour une suplex mais marella résiste ! Le français essaye d'insister mais l'italien résiste encore une fois et reçoit un coup d'avant-bras dans le dos de la part du français qui en a marre de sa résistance et l'oblige à se mettre à genoux avec plusieurs coup d'avant-bras sur le dos. Santino est à genoux et Many en profite pour partir prendre de la vitesse à l'aide des cordes mais Santino le surprend avec un dropkick !

Roazhon se retrouve au sol, surpris, en se tenant le visage, alors que Santino tente un saut carpé pour se relever mais le foire ! Marella retente une nouvelle fois le geste, mais le rate encore et reste au sol alors que le français se relève en se tenant la mâchoire et fonce vers son adversaire pour lui envoyer un coup de pied dans le visage. Le français relève son adversaire et lui envoie un coup de coude dans la face, avant de le projeter contre un coin du ring et foncer vers lui pour se prendre son pied en pleine face. Roazhon recule en titubant, se tenant la mâchoire, et Santino quitte le coin du ring groggis, cherchant à reprendre son souffle alors que Daniels fait de l'air trumpet pour l'encourager, sous l'ovation des fans. Le champion Intercontinental en a marre et fonce vers son adversaire pour une clothesline mais ce dernier parvient à l'esquiver en effectuant un grand écart, alors que Tom se voit propulser à l'aide des cordes en direction de son adversaire qui le surprend avec une hip toss sous l'ovation des fans ! Santino voit son adversaire au sol et commence à faire de l'air trumpet sous l'ovation des fans avant de se propulser à l'aide des cordes et revenir vers son adversaire pour une running headbutt drop ! Esquivé par Many qui a rouler au sol, alors que Santino vient de se claquer la face contre le sol. Il commence à se relever groggis mais Roazhon le surprend avec un roll-up 1, 2 et dégagement de Santino ! La foule souffle un bon coup alors que Roazhon se relève rapidement et envoie un coup de coude sur la nuque de son adversaire puis un coup de genoux contre son dos. La foule hue alors que le breton en a marre de se faire mal mené et il relève son adversaire en lui envoyant une droite dans sa face avant de tenter de lui porté une back suplex mais Santino résiste et lui envoie des coups de coudes dans la face pour le repousser. Roazhon titube en se tenant la face, et s'avance vers son adversaire furieux mais Santino le surprend avec un savate kick qui l'oblige à tomber à genoux pour se tenir le ventre. Santino remarque alors l'ouverture et sort son cobra de sa tenue sous l'ovation des fans, qu'il met sur son bras, avant de armé son cobra ! Roazhon se relève en se tenant le ventre et Santino se retourne vers lui mais spear de Roazhon ! Santino reste au sol en se tenant le ventre, sous les hués de la foule, alors que Roazhon se précipite pour relever son adversaire pour le placer sur ses épaules pour le take a neck brack, son fireman's carry cutter stunner, pour le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:49

Raw active:
 

Segment manquant pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:49

Raw active:
 


C'est au tour de Daniel Bryan de faire son apparition, sous l'ovation des fans ! Bryan débarque, le sourire aux lèvres, et descend lentement la rampe en tenant une bouteille de bière à la main. Il arrive devant le ring et fini de la boire, avant de s'avancer vers une spectatrice pour lui proposé de lui montrer son 20 centimètres après le show. Bryan pose ensuite sa bouteille au sol et grimpe dans le ring, alors que la foule scande son nom. Il se tourne vers l'entrée des lutteurs et attend son adversaire.


La foule donne plus de voix pour le catcheur suivant, surtout pour son theme song, même s'il est plus populaire ici. Big Daddy fait alors son apparition, dans un short de catch tout bleu, dégueulasse, accompagné par Abraham Washington qui hurle dans son micro que c'est le business de Big Daddy ! Ce dernier descend lentement la rampe et dit à ses fans qu'il est trop haut pour eux, mais eux comprennent qu'il dit ça car il ne peut pas taper leur main à cause de la hauteur.... Enfin bref, les fans sont les fans, et Big Daddy grimpe ensuite dans le ring et va serrer la main à l'arbitre, puis lui faire la bise, puis un câlin et lui parler de la famille. Ça fait pas du tout suspect. L'arbitre l'envoie ensuite dans son coin du ring et fait signe de faire sonner la cloche.



[justify]La foule scande le nom des deux lutteurs alors que Big Daddy est dans le coin du ring, discutant avec Washington. Daniel Bryan lui hurle de se dépêcher pour qu'il lui botte le cul, mais Big Daddy est occupé à parler de business. La foule commence à se faire chier et hue, alors que Washington vient de sortir son phone et montre des photos à Big Daddy qui les commentent, alors que Daniel Bryan en a marre et veut s'en prendre à l'arbitre mais ce dernier lui dit d'attendre. L'arbitre va alors vers Big Daddy et lui dit qu'il doit se dépêcher mais ce dernier lui donne de l'argent et reprend sa discussion. On voit du côté de l'Awesome championship que les gens commencent à se tabasser entre eux, et le Miz en profite pour s'enfuir, en sang ! L'arbitre ne comprend pas et décide de faire signe à Washington de retourner dans les vestiaires ! Ce dernier ne comprend pas et s'énerve, insultant l'arbitre mais ce dernier reste ferme et menace de disqualifier Big Daddy s'il refuse de l'écouter. Washington s'en va en hurlant que c'est une honte, alors que Big Daddy crie sur l'arbitre que c'est mauvais pour le business mais Bryan fonce vers son adversaire pour lui envoyé un middle kick dans le ventre. Big Daddy recule contre le coin du ring alors que l'arbitre demande à Bryan de se calmer mais ce dernier enchaîne les middle kick contre son adversaire, toujours dans le coin, avant de l'envoyer vers le coin opposé, fonçant à son tour vers lui pour lui porter une corner dropkick ! Big Daddy s'écroule au sol et Bryan se précipite pour le tombé 1, 2 et dégagement de Big Daddy ! Bryan ne veut pas laisser son adversaire reprendre ses esprits et l'enchaîne de droites au sol, voulant à tout pris se ressaisir avec sa défaite au dernier PPV, avant de tenter de porter sa Lebell Lock au sol mais Big Daddy parvient à rouler rapidement hors du ring. Big Daddy se relève hors du ring, reprenant son souffle mais l'american dream se propulse à l'aide des cordes pour revenir effectuer une suicide drive sur le business man sous l'ovation des fans ! Bryan se relève rapidement et perd pas de temps pour relever son adversaire et le faire rentrée dans le ring pour y grimper à son tour et porter le tombé 1, 2 et dégagement du gangsta. Sans attendre plus longtemps, Bryan porte immédiatement une headlock au sol.

La foule commence à huer, car les headlock, c'est chiant. Cependant, Big Daddy parvient rapidement à se remettre sur ses jambes. Les deux hommes sont debout, et Big Daddy essaye de se dégager de son emprise en lui envoyant des droites dans son ventre, mais Bryan le calme avec un coup de genoux dans son ventre, avant de se propulser à l'aide des cordes mais Big Daddy le surprend avec une dropkick, suivit par le tombé 1, 2 et dégagement de Bryan ! Les deux hommes se relèvent rapidement, Bryan encore un peu sonné, et l'ancien JTG part prendre de la vitesse à l'aide des cordes pour porter une slide punch dans le ventre de son adversaire. Bryan se penche en avant pour se tenir le ventre alors que son adversaire se précipite derrière lui pour une leapfrog leg drop bulldog retourné en german suplex par l'american dream 1, 2 et dégagement de Big Daddy ! La foule donne de la voix alors que Bryan roule rapidement sur le tablier et grimpe sur le coin du ring alors que son adversaire se relève. Bryan s'élance pour la missile dropkick esquivé par Big Daddy qui grimpe sur la seconde corde avant de s'élancer pour une diving leg lariat sur son adversaire ! Bryan est au sol et Big Daddy se précipite pour le tombé 1, 2 et dégagement de Bryan. Big Daddy pousse un soupire et envoie immédiatement des droites dans la face de Bryan et des coups de boules, et des coups de coudes ! Et il lui crache au visage, et l'arbitre est obligé de s'interposer et repousser Big Daddy, lui prévenant qu'il sera disqualifier s'il continue. Big Daddy se relève et se prépare alors, demandant à Bryan de se relever pour le business. L'american dream commence à se relever en se tenant le crâne et voilà Big Daddy qui s'élance vers lui, prêt pour la shout out, mais il se fait surprendre par un dropkick de Bryan ! On voit le Miz du côté de l'Awesome championship, dans un parc, se faisant poursuivre par un chien ! Big Daddy se relève en se tenant le visage et Bryan lui attrape rapidement le visage pour lui envoyer des coups de genoux dans le ventre avant de partir pour un shoot kick contre son torse, suivit d'un second ! La foule scande Yes à chaque coup et Bryan veut partir pour une roundhouse kick mais Big Daddy l'esquive et se relève pour se prendre une savate kick ! Big Daddy se tient le ventre et Bryan attrape rapidement son bras pour essayer de le tirer vers le sol pour coincé son bras entre ses deux jambes. La foule donne de la voix alors que Bryan va partir pour sa lebell lock mais non, Big Daddy le surprend en roll-up 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:49

Raw active:
 

Après ce match entre Big Daddy et Daniel Bryan, un classique à la WEFR, qui s'est terminé d'une façon à chier, aussi classique entre les deux, on se retrouve dans les couloirs de la fédération avec Toja, et plus particulièrement en salle d'interview. On voit d'ailleurs Willie Urbina, l'interviewer de merde apparu à Money in the Bank, et Eric Escobar. Les deux hommes se font d'ailleurs immédiatement hués d'ailleurs.

Escobar: - Je t'ai fais venir car je n'aime pas Josh, et je veux quelqu'un de confiance.

Urbina: - Merki !

Escobar: - Pose les questions que je t'ai donné.

Urbina: - Très bien, voilà voilou voili !

Urbina sort une feuille de sa poche et la déplie, puis prend la parole en la lisant.

Urbina: - Attention.... Ouya ! Ça c'est de la question ? Zêtes prêt ? Je ne répéterai pas ! Détentez-vous .... ET C'EST PARTI ! TOP CHRONO ! Est-ce vrai que vous avez une grande annonce à nous faire ce soir......... Et..................C'EST A VOUS !!

Escobar: - Merci. J'aime ton énergie que tu donne à ce travail. Je compte bien me débarrassé de Josh pour vous, j'y réfléchirais. Enfin, soit. Oui, j'ai bien de grande annonce à faire ce soir. Tout d'abord, je dois résoudre une bonne fois pour toute cette affaire de General Manager avec John Laurinaitis.

La foule scande "People Power !" ou "Escobar sucks !", alors que d'autres scande des chansons du style "Esconbar" ou "We want Johnny !". Escobar semble pas apprécier mais essaye de le cacher et reprendre la parole. On voit le Miz qui se fait tabasser aussi dans le bar, puisque le clochard a retrouvé sa trace et à crié que celui qui le battait serait champion et riche. Des hommes le tabassent alors avec des clubs de billards !

Escobar: - Des mauvaises choses ont été dîtes sur moi. Des choses ont était exagéré et des mensonges circule à mon sujet à cause des ces événements. Ma réputation en est ressortit salit, et je compte bien redémarré ça. Deuxième question...

Urbina: - Très bien !

Willie sort une autre feuille depuis une autre poche, et le lis avant de reprendre la parole.

Urbina: - Attention, c'est chaud, chaud, CHAUD !!!!! BOUILLANT !!! TORRIDE !!! Alors, sortes les maillots de bain, question en plusieurs mots : Quels sont les plans pour Summerslam ? Le décors est planté..... ACTION !!!!!!!

Petit passage sur le Miz, puisque les hommes du bar, bourré, se tapent entre eux et ne savent plus qui il faut attaquer. Un arbitre se fait d'ailleurs défoncé alors que le clochard tabasse une pute.

Escobar: - Et bien, tout d'abord. Je maintiens l'idée du King of the Mountain instauré par mes anciens collègues GM. Vous voyez, aucune rancune. J'accepte toute bonne idée, je suis comme ça. D'ailleurs, j'annoncerai les participants plus tard mais d'abord, j'ai une très grande annonce pour le WWE championship !

Tiens, suite à ces paroles, Henry arrive. Il fait mine de tousser pour marquer sa présence, et Escobar sursaute avant de se retourner vers l'homme. Celui-ci semble pas vraiment apprécier ce qu'il vient de dire, et après avoir pris sa tête en main pour faire un "non" de la tête, pour se calmer, il reprend la parole. On voit du côté du Miz un homme qui l'appelle, et lui fait signe de passer par derrière. L'homme rampe pour aller le rejoindre et s'enfuir donc du bar !

Henry: - Eric, essaye tu encore de me nuire ? Essaye tu encore d'interférer dans ma quête ? Toi, le toutou du système con et bien obéissant... Tu continue à suivre les demandes du Système, même si ta vie est en danger ?

Escobar: - Je... Je ne comprend pas....

L'homme à la Cravate: - Dans Comprend, y a "prend".

Henry repousse l'invité de dernière minute contre le décors, et reprend.

Henry: - Tu ne comprend pas que tu ne pourra pas m'arrêter. Ecoute bien ce que je vais te dire. N'interfère pas dans mon match à Summerslam, peu importe de quel manière. Crois moi que si tu néglige mes paroles, je m'en prendrai cette fois-ci réellement à toi...

Escobar: - Heu, oui.... Bien entendu. Oulah ! Je suis vraiment très occupé moi. Je m'en vais, on se revoit plus tard.

Le GM se dépêche de s'en aller, et Willie veut faire de même mais Henry le stop en l'attrapant par le col pour l'approcher vers lui, et il le regard avec un regard sérieux, et moins haineux qu'accoutumé.

Henry: - Tu es bien ami d'Escobar ?

Ubina: - Vii...

Henry: - C'est suffisant pour me dire que tu es du système.

Oh, Henry vient d'envoyer une droite directement dans la face de cette annonceur de merde ! La foule ovationne Henry qui arrache la veste de l'homme, puis son t-shirt pour le laisser torse nue. L'homme est vraiment sonné et se fait relever par Henry qui lui envoie un coup de boule avant de le balancer contre une caisse qui se trouver là. L'homme ne bouge plus, et Henry le relève pour le placer sur ses épaules et demande à Toja de se rapprocher. Celui-ci le fait prudemment.

Henry: - Ceci est pour le système.... That's what I do !

Henry porte alors sa world strongest slam sur le sol en béton ! Urbina ne bouge plus au sol alors qu'Henry se relève furieux et s'en va tandis que des médecins arrivent en courant, mais voilà Josh et l'homme à la Cravate qui s'en prennent à Urbina au sol en le rouant de coup de pied. Les deux hommes s'en vont ensuite en courant quand la sécurité arrivent, mais eux aussi s'en prennent à Urbina puis se casse. Les médecins relèvent alors Urbina et le mettent sur la civière, avant de pousser la civière au sol ! J'ai de la peine pour lui maintenant.... Allez, les pubs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:49

Raw active:
 

Match manquant pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:50

Raw active:
 

Segment manquant pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:50

Raw active:
 


Oh ! Les hués se font immédiatement entendre alors qu'on voit quatre hommes arrivent des deux côtés de la rampe, à bord de quad. Les quatre hommes se garent, puis montent sur la rampe et Brother T arrive avec le sourire, descendant la rampe. Ses potes sont armés d'armes de mains, et Brother T les tchék, et les frappes, avant d'avancer vers le ring, suivit par ses potes. Bro'T grimpe ensuite dans le ring, tandis que ses potes entourent le ring, et il monte sur le coin du ring pour faire son taunt ! La foule hue et Brother T descend du coin avec le sourire pour attendre son adversaire.


Accueil complètement diffèrent de la foule pour le catcheur qui fait son apparition à son tour, puisque les fans sont debout et scandent son nom. Le Rock débarque, regardant la foule qui scande son nom, puis sautille sur place. Il regarde le ring en face de lui, et s'arrête pour commencer à descendre la rampe, regardant ses fans qui scandent son nom. Arrivé devant le ring, un des potes de Brother T lui fait face et le Rock le fixe du regard, avant de haussé un sourcil sous l'ovation des fans, et lui poussé le visage de près de lui. La foule ovationne alors que le Rock grimpe sur le tablier du ring puis sur le coin pour faire son taunt, et il détourne son regard vers Brother T. L'homme sourit, et le great one grimpe ensuite dans le ring pour aller vers le coin opposé, y faire son taunt. Les ovations se font entendre alors que le Great One sourit pour ses fans, et descend sur le ring pour faire face à son adversaire.



Un rematch du Royal Rumble en gratuit à Raw, que demande en plus le peuple ? Le Rock d'un côté et Brother T de l'autre, deux anciens WWE champion. Les deux derniers avant le règne du champion actuel, d'ailleurs. Les deux hommes se fixent du regard et commence à se tourner autour. La foule scande le nom du Rock, ce qui fait marré Brother T qui trouve ça ridicule et les deux hommes se jettent dessus, pour débuter une épreuve de force. Les deux hommes se neutralisent pour un moment mais le Rock est bien plus puissant que Brother T et il le repousse au sol ! Sous l'ovation des fans ! Brother T se relève avec le sourire vu que le Rock le provoque, et les deux hommes se tournent à nouveau autour. Ils se jettent ensuite dessus et débute une autre épreuve de force mais Brother T place rapidement une headlock à son adversaire sous les hués de la foule. Bro'T leur crie que c'est ça le swagg, mais le Rock se précipite contre les cordes pour les utiliser à son avantage, projetant son adversaire contre les cordes opposé après avoir dégagé sa tête mais Thé revient pour porter une shinning wizard à son adversaire ! Les deux hommes se relèvent rapidement, le Rock sonné, et T se précipite pour une roundhouse kick esquivé par le Rock qui envoie un coup de pied dans le ventre de son adversaire avant de le projeter contre un coin du ring. Le great one fonce vers le peak of perfection mais ce dernier le surprend en levant sa jambe en l'air, le Rock se la prenant en pleine poire avant de titubé alors que Bro' grimpe sur la seconde corde pour s'élancer pour une diving crossbody ! Capté en plein air par le Rock qui soulève son adversaire sur ses épaules pour une samoan drop, suivit par le tombé 1, 2 et dégagement du swagnificent ! Ce dernier se dépêche d'ailleurs de rouler hors du ring pour reprendre son souffle en s'assayant contre les barricades, sous les hués de la foule. Le Rock le regarde et décide de rouler hors du ring à son tour mais les membres du clan de Bro'T se dépêche pour barrer le chemin du people's champ. Les quatre hommes fixent le Rock du regard et semble peu commode, alors que le great one hausse un sourcil et ne semble pas du tout effrayé par ces hommes, mais il ne voit pas Brother T marchait sur les barricades pour sauté effectué une apron high knee sur le Rock qui est repoussé contre les marches en aciers !

La foule hue alors que l'arbitre est déjà au septième compte, et Brother T roule dans le ring puis y resort pour briser le décompte alors que le Rock commence à se relever, et Thé vient lui claquer le visage contre les marches en aciers. La foule hue Brother T qui sourit en relevant le Rock en lui attrapant le visage avant de se rapprocher du poteau du crâne avec l'intention de lui claquer le crâne contre mais le Rock lui envoie des coups de coudes dans son ventre, l'obligeant à lâcher, pour ensuite l'envoyer tête en première contre le poteau du ring ! Le public ovationne alors que les membres de son clan s'approchent des deux hommes et le Rock détourne son regard vers ces hommes en relevant Brother T par les cheveux, les provocants avant d'envoyer Brother T directement sur la table des commentateurs ! Cole et Stanford ont réussi à sauter à côté au dernier moment alors que la foule ovationne le Rock qui roule dans le ring et resort pour briser le décompte. Le great one défie du regard les quatre membre du clan qui hésitent, et il va ensuite relever Brother T qu'il fait grimper dans le ring avant d'y entrée à son tour pour porter le tombé 1, 2 et dégagement de Bro'T ! La foule soupire alors que les membres du clan scande le nom de Bro'T. Celui-ci se relève avec l'aide des cordes mais le Rock s'approche de lui pour lui envoyer plusieurs droites dans la face. Le Rock tente de projeter son adversaire vers les cordes opposé mais Brother T parvient à retourner la prise à son avantage, le Rock se retrouvant propulsé à l'aide des cordes pour porter une flying clothesline sur T ! La foule ovationne le Rock qui se prépare déjà à partir pour le Rock Bottom. Bro'T se relève et se retourne vers son adversaire qui le prend, en position pour la rock bottom, mais Bro'T se dégage avec des coups de coudes dans le visage de son adversaire. Le Rock le relâche et titube, et T le surprend avec une pele kick ! Rock vient d'être sonné suite au coup et tombe à genoux alors que Bro'T passe immédiatement sur le tablier du ring et grimpe sur le coin du ring. La foule hue alors que le Rock se relève et Brother T s'élance pour une missile dropkick qui touche son adversaire qui se retrouve au sol ! Brother T se précipite alors pour porter le tombé 1, 2 et dégagement du Rock pour la plus grande joie des fans !

Thé se relève en premier et enchaîne les coups de pieds contre le corps de son adversaire sous les hués de la foule. Il leur fout un fuck comme réponse, puis relève le Rock par le crâne pour venir lui porter un coup de coude dans la nuque. Le Rock titube et reçoit un coup de genoux dans le ventre, puis Bro'T se place derrière lui pour tenté une german suplex mais le brahma bull résiste. Bro'T essaye de d'insister mais le Rock résiste encore une fois et parvient à détacher les bras de son adversaire de sa taille, avant de se retourner vers lui pour lui envoyer une droite dans la face ! Puis une seconde ! Et une troisième ! Bro'T titube et le Rock recule d'un pas pour craché sur sa main afin d'envoyer une énorme droite dans la face de Brother T qui tombe au sol ! Le gangsta se relève rapidement et il reçoit un coup de pied dans le ventre de la part du Rock qui s'élance pour sa people's DDT mais Brother T parvient à retourner pour tenté une swinging neckbreaker qui sera retourné en overhead belly-to-belly suplex ! Rapidement suivit par le tombé 1, 2 et Bro'T se dégage à nouveau. Les membres du clan de Brother T en a marre et l'un d'eux grimpe sur le tablier du ring, insultant le Rock alors que l'arbitre va à sa rencontre pour lui demander de descendre du ring. Cela en profite à un autre qui glisse dans le ring pour recevoir une droite du Rock suivit d'une deuxième, et le Rock fait un pas en arrière pour craché sur sa main sous l'ovation des fans, et envoyer une énorme droite dans la face du gangsta qui tombe au sol et se fait ejecter du ring à coup de pied par le Rock, alors qu'un autre gars à donner un coup de poing américain à Bro'T. Ce dernier se relève, l'objet en main et se tourne vers le Rock pour tenter de le frapper avec mais ce dernier parvient à l'éviter et lui porter sa people's spinebuster ! La foule ovationne alors que le Rock se place, prêt pour la people's elbow. Il enlève sa coudière et la jette dans la foule, puis se propulse à l'aide des cordes, puis des cordes opposé mais saut carpé de Bro'T qui le surprend avec une superkick ! Le Rock est sonné et se relève encore groggis suite au coup, et Brother T décide de ne pas perdre d'avantage de temps et lui porter la Ke$ha Buster ! Le tombé est directement effectué 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:50

Raw active:
 

Après la victoire de Brother T sur le Rock, on retrouve Toja dans les couloirs de la fédération et celui-ci se balade tranquillement. On voit un homme déguisé en batman courir dans les backstages, et certains ont pu reconnaître Fio'. Toja continue alors sa route et trouve Fandango dans un couloir, entrain de dansé tranquillement. Il s'approche et on peut apercevoir Carmelita, assit sur une chaise, semblant ne pas osé croisé le regard de Fandango qui semble pas très content ce soir. D'ailleurs, la danseuse porte la mallette de l'homme, et on voit Laura arrivé sous l'ovation de Nico !

Laura: - Hey, salut Barbie, toujours accompagné par ta pétasse ?

Carmelita: - Hey ! Tu....

Fandango: - Chuuuuuuuuuut !

Carmelita se tait immédiatement et rebaisse son regard alors que Fandango la regarde avec un regard plutôt énervé. Il reprend quelques pas de danse pour se calmer et prendre la parole.

Fandango: - Je ne veux plus t'entendre Carmelita. Je ne veux plus que le moindre son sorte de ta bouche car tu m'as déçu moi, ton bienfaiteur. Moi qui t'ai donné tellement de chose, qui t'ai sauvé la vie.... Tu ne mérite pas le don de la parole. Je ne te le permet pas.

Carmelita: - Mais enfin... Ce n'est pas ma faute si le match n'as pas eu lieu.

Fandango: - Tais toi. Ne comprend tu pas que tu porte désormais le fardeau de la honte et tu continue à te rebeller devant ton maître ? L'homme qui t'as sauvé ? Qui t'as remplie de tellement de bienfait ? Tu es une déception. Accepte ma clémence. Tant que tu n'aura pas fait tes preuves, tu ne sera plus rien Carmelita. Je te renie de mon monde. Tu n'y a plus pied. Ouste, je ne veux plus te voir près de moi. Je ne veux plus t'entendre parlé, je ne veux plus te voir. Je veux que tu disparaisse jusqu'à que tu puisse prouvé que tu es digne de la perfection. Et si tu ne le prouve pas, tu restera effacé à jamais, voilà ton châtiment.

Carmelita semble prête de pleurer et Fandango s'approche d'elle en effectuant de petit mouvements de danse, avant de lui arracher la mallette des mains. Carmelita s'en va en courant, et Fandango reprend sa danse pour calmer son esprit.

Laura: - Tiens, je suis sûr que cette pute est passé sous le bureau d'Escobar pour le convaincre de ne pas signer le match... Je l'aurai bien défoncé là d'ailleurs.

Fandango: - Un gâchis, une déception.

Laura: - Oublie là, c'est qu'une conne.

Pas le temps d'en dire plus, que les deux se font couper par l'arrivé de Brother T et de 4 personnes plutôt peu commode, avec des battes en baseball. Les quatre hommes fixent Lau' qui s'énerve rapidement.

Laura: - Vous avez quoi, bandes de cons, à me fixer comme ça ?

Brother T: - Ferme ta gueule, sale yiench. Compris ? Je suis pas venu pour te parler alors tu la ferme.

La tension monte et Laura s'approche du catcheur, le poing fermé, mais deux des potes du catcheur l'entourent rapidement, armé de leur battes. Laura semble pas effrayé et prête à sauter sur eux, alors que Fandango danse en regardant la scène.

Brother T: - Tu devrais calmer tes mots car mes potes, tu vois, ils aiment pas trop les meufs dans ton genre. Ils préfèrent les meufs bien sage, mais si t'as un problème avec ça, ils peuvent te faire devenir une petite pute bien soumise.

Les hommes rigolent alors que Laura semble se retenir de les frapper. Brother T se retourne alors vers Fandango et s'approche de lui pour claquer son front contre celui de Fandango, mais ce dernier recule pour s'essuyer, avec dégoût, son front suite à ce contact.

Brother T: - Tafiole, écoute bien ce que je vais te dire car t'as pas eu les couilles de venir répondre à mon challenge....

Fandango: - Chut.... Tes mots.... Tes manières.... Elles n'ont aucune grâce. C'est d'une laideur, tu n'es pas de mon monde. Tu n'es qu'un déchet... Un déchet sans aucune élégance, sans aucune importance. Non, je n'ai pas de temps à consacrer pour un insecte comme toi. Je n'ai plus de temps à perdre avec les personnes de ton genre. Je n'ai plus de temps à perdre avec toi car tu n'es pas Fan....Dan.....GOOOOooooooooo. Fan......Dan.....GOOOooooo est sur le point de révolutionner la WEFR. D'y installer son monde, d'y installer la perfection.

Brother T: - Sérieux, tu la ferme quand, blaireaux ? De quel perfection tu parle ? T'as vu des fringues, pédales ? Tu va où ? Au carnaval de Rio pour te faire sauté par des travs en manque ? Tu crois être quelqu'un d'important, mais rentre toi ça dans le crâne. Si je le veux, je te brise les jambes sur le champ, tu comprend ? Je te les pètes et je te jure que j'y vais pas doucement. Je peux te défoncer le crâne avec ta mallette, contre ce mur ou même mieux, avec une belle batte. Tu vois le portrait, toi en sang dans ce couloir, seul, abandonné, quand on aura fini avec toi.... Comme une merde. Tu vois, c'est aussi facile pour moi et tu sera plus rien après ça. Tu sais avec qui tu parle, maintenant ? J'ai plus de temps de parler avec toi mais je t'aurai bien montré ce que c'est d'être un homme. Un tueur. Tu comprend, j'ai d'autre chose à faire ce soir. Je suis déjà dans la cours des grand, toi, tu pense y être mais tu ne serai rien sans cette objet. Te met plus sur mon chemin, compris ?

Brother T feinte de vouloir le frappé, puis s'en va en ce marrant avec ses potes. Fandango le regarde, et soupire.

Fandango: - Quel impolitesse..... Je ne le dirais pas pour la peine.

Fandango s'en va alors en dansant, alors que Laura ne comprend pas ce qui se passe et voit PV Red marché dans les vestiaires. Elle court alors vers lui pour lui sauté dessus et passer ses nerfs, alors que la caméra se coupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:50

Raw active:
 


L'ovation des fans se font entendre, alors que Sheamus vient faire son apparition dans l'arène ! L'homme regarde les fans avec le sourire, puis frappe sur son torse avant de descendre la rampe en regardant les fans, et taper dans les mains de quelques uns d'entre eux. Il se précipite ensuite pour rentrer dans le ring et y effectuer son taunt, sous l'ovation des fans.


Les hués se font immédiatement entendre dès que les premières notes se font entendre. Henry fait son apparition et je me suis promis de pas le dire cette fois-ci, donc on va juste dire qu'il est hués et après une petite pause devant l'entrée - Oui, ça fait con dit comme ça - il descend la rampe pour s'approcher du ring. Sheamus soupire en voyant l'homme qui l'avait détruit à Wrestlemania, et il s'étire alors qu'Henry le fixe et grimpe dans le ring. Les deux hommes s'approchent alors et l'arbitre s'interpose pour le demander de rejoindre leur coin. Henry dit à son adversaire qu'il n'en vaut pas la peine et va rejoindre son coin, alors que Sheamus se moque de sa remarque et va lui aussi dans son coin. L'arbitre fait alors signe de faire sonner la cloche.



Dernier match de superstar de la soirée, mais pas le dernier match tout court ! Et oui, on a bien un main-event de divas ce soir mais peu importe, puisque c'est une revanche de Wrestlemania qu'on a ce soir ! Mark Henry et Sheamus dans le même ring, après leur affrontement il y a de cela plusieurs mois. D'ailleurs, Henry semble se moquer de la jambe de Sheamus qui le prend avec le sourire, et les deux hommes se tournent autour avant de se jeter dessus pour une épreuve de force... Remporté par Henry qui repousse son adversaire au sol. Sheamus se relève alors qu'Henry lui hurle dessus pour lui demander qui c'est le plus fort. Sheamus le regarde bizarrement, affichant toujours son sourire et les deux hommes se tournent une nouvelle fois autour, avant de s'approcher pour une épreuve de force mais non, Sheamus préfère envoyer une gifle dans la face sous l'ovation des fans. Sheamus rigole alors qu'Henry se tient la joue et détourne son regard furieux vers Sheamus qui le gifle une seconde fois ! Il est dingue alors qu'Henry recule en se tenant la joue, fou de rage. Il se retourne vers son adversaire et fonce vers lui mais Sheamus recule contre les cordes et baisse la troisième cordes pour qu'Henry passe par dessus la troisième cordes !! Henry se retrouve au sol, se tenant le dos en se relevant avec l'aide des barricades sous les moqueries des fans. Sheamus se moque de lui et le provoque de remonter dans le ring alors qu'Henry frappe les marches en aciers, fou de rage, avant de faire un petit tour du ring et grimper sur le ring en demandant à l'arbitre de faire reculer Sheamus. L'irlandais recule en se moquant du world strongest man qui grimpe à nouveau dans le ring, et se précipite vers son adversaire pour une clothesline esquivé par Sheamus qui enchaîne avec plusieurs droites dans l'abdomen d'Henry. Ce dernier le repousse et se tient ensuite le ventre, mais Sheamus revient à la charge avec plusieurs knee strike dans le ventre de son adversaire qui se penche pour se tenir le ventre, et le celtic warrior se propulse à l'aide des cordes pour une knee lift qui fait titubé son adversaire.

Sheamus est surpris de le voir encore debout mais s'élance contre les cordes pour revenir à pleine vitesse vers son adversaire qui le surprend avec une snap scoop powerslam. Les hués se font entendre alors qu'Henry regarde son adversaire au sol et lui crie de se relever faire son malin. Sheamus se tient le dos et Henry se relève en relevant son adversaire par les cheveux pour lui claquer le visage contre un coin du ring. Sheamus est groggis et Henry le tire vers le centre du ring pour lui porté une suplex avec autorité, histoire de porter le tombé 1, 2 et dégagement du gentil blanc. La foule scande le nom de Sheamus qui se fait tiré par le bras prêt des cordes par Henry qui prend appuie sur les cordes pour venir tenir debout sur son adversaire qui commence à étouffer alors que l'arbitre débute à décompter l'homme. 1, 2, 3, 4 et voilà Henry qui descend du corps de son adversaire et repousse l'arbitre en lui disant de rester à l'écart, et Henry relève son adversaire par les cheveux pour le mettre sur la seconde corde, et l'étrangler avec les cordes en posant son genoux contre son crâne, ce qui l'étrangle avec les cordes. L'arbitre menace de disqualifier Henry et ce dernier se relève pour crier sur l'arbitre qu'il ne l'arrêtera pas. L'homme part ensuite relever son adversaire par les cheveux mais ce dernier lui envoie un coup de coude dans l'abdomen, puis un second. Henry recule en se tenant le ventre, et il reçoit un coup de poing dans le ventre de Sheamus, réagissant par un coup de genoux directement contre son crâne. Sheamus est à quatre patte et Henry l'attrape par la nuque pour le forcer à se relever, afin de lui envoyer un coup de poing dans le ventre et l'envoyer contre les cordes, pour tenter de le reçevoir avec une clothesline mais Sheamus l'esquive et prend de la vitesse à l'aide des cordes pour une irish hammer ! Henry titube mais ne tombe pas et Sheamus se propulse à nouveau à l'aide des cordes pour une irish hammer ! Henry titube mais ne tombe pas et Sheamus soupire, prenant de la vitesse à l'aide des cordes pour bondir sur son adversaire pour une, je suppose, jumping irish hammer !

Henry est bien à terre cette fois-ci sous l'ovation des fans, et Sheamus frappe sur son torse avec le sourire en regardant son adversaire qui commence à se relever. L'irlandais s'avance alors vers lui et le soulève sur ses épaules mais Henry ne se laisse pas faire et se dégage de son emprise pour retomber derrière son dos et le pousser contre le coin du ring. Sheamus se prend le coin du ring et n'a le temps de rien voir venir qu'il se prend une corner big splash du world strongest man ! La foule hue alors que Sheamus s'écroule au sol, et Henry le tire par le bras histoire de bien le placé par trop loin du coin. L'homme s'avance ensuite vers le coin, puis grimpe sur la première corde. Le public hue et ce dernier leur dit “shut up !” avant de grimper sur la seconde corde. Il regarde son adversaire au sol puis s'élance pour la corner slingshot splash ! Esquivé par Sheamus qui a rouler au centre du ring ! La foule ovationne Sheamus qui roule sur le tablier du ring alors qu'Henry se tient le ventre au sol. L'irlandais se relève sur le tablier et commence à grimper sur le coin alors qu'Henry se relève, et voilà l'irlandais sur la troisième cordes. Henry est debout et il regarde partout autour de lui avant de se tourner vers le coin du ring pour une diving shoulder block de Sheamus ! Henry est à terre et Sheamus se précipite pour le tombé 1, 2 et dégagement de Mark Henry ! Le guerrier celte se relève sans plus attendre et va se placer dans un coin du ring. Il hurle « fellah ! » sous l'ovation des fans en écartant ses bras, puis il commence à taper sur son torse. Henry se relève petit à petit, et il se tourne vers son adversaire qui s'élance pour la brogue kick !! Non, Henry vient lui attrapé la jambe. Sheamus essaye de lui envoyé des droites pour qu'il le lâche mais Henry lui balaye son autre jambe pour l'envoyer au sol et relâche sa jambe pour bondir dessus pour une big splash ! Sheamus hurle de douleur en se tenant la jambe et Henry se relève pour relever son adversaire, le relevant pour le soulever dans ses bras, portant ainsi sa World Strongest Slam !! Les hués de la foule se font entendre alors qu'Henry fixe l'arbitre, et se relève en relevant son adversaire par les cheveux. Personne ne comprend et Henry reprend son adversaire dans les bras pour une seconde world strongest slam ! Les hués se font entendre alors qu'Henry regarde Sheamus au sol et lui hurle «That's what I do !». Il se relève alors, relevant son adversaire par les cheveux, alors que l'arbitre lui dit que sa suffit, mais sans pitié, Henry vient porté une troisième world strongest slam, et effectue le tombé 1, 2 et 3 !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:51

Raw active:
 

Après le dernier match masculin de la soirée, on se retrouve en backstage avec Josh Mathews, ovationné par la foule. Ce dernier semble content et prend alors la parole.

Mathews: - Ladies and Gentleman, je suis dès à présent en compagnie du champion Intercontinental..... Tom Roazhon !

Le champion apparaît alors tandis que les hués de la foule se font colossal ce soir pour l'homme. Roazhon affiche un sourire et regarde son titre qu'il tient sur son épaule, alors que Mathews reprend la parole.

Mathews: - Tout d'abord, merci d'avoir bien accepté de nous donner du temps pour répondre à mes questions, Roazhon. Tout d'abord, ce soir, vous avez eu une confrontation plutôt mouvementé avec le...

Roazhon: - Non, tais toi. Je n'ai pas envie de parler de lui. Il est dépassé, je ne parle pas de perdant. Parle plutôt de l'avenir de cette fédération... Parle de moi !

Mathews: - Heu, très bien... A Summerslam, vous allez affrontez 5 catcheurs différents pour défendre votre titre dans un King of the Mountain match ! Vous marchez d'ailleurs sur les traces de votre allié, Dolph Ziggler, qui avait conserver son titre dans ce match l'an passé. Vous êtes confiant ?

Roazhon: - Déjà, ne me comparer pas à Ziggler. Je trace sur mon propre chemin, compris ? Ensuite, je m'en vais affronter la montagne à Summerslam. T'inquiète pas, je vais y venir à bout et me déclarer roi suite à ça. Je n'ai pas peur de mes challengers, car je resterai le roi des mid carders !

Mathews: - Je vois. D'ailleurs, connaissez vous vos challengers pour...

???: - Moi, je fais partie de ce match !!

Les deux hommes se retournent et on peut voir Daniel Bryan, sous l'ovation de la foule. Bryan se rapproche d'ailleurs de Roazhon, lui faisant face, avant de prendre la parole.

Bryan: - Fais toi à l'évidence que je vais remporter ce titre à Summerslam.... Que je vais récupéré MON titre !

Roazhon: - Sérieux ? Je te rappel que je t'ai battu à Money in the Bank. Repasse une autre fois pour ça, pourquoi ça serait diffèrent cette fois ?

Bryan: - Car il y a des échelles ! Crois moi, tu va vite en avoir la phobie.

Les deux hommes se fixent du regard mais Washington et Big Daddy arrivent à leur tour.

Big Daddy: - Please ! Ne vous disputez pas pour ce titre, ce n'est pas bon pour le business ! L'intercontinental championship, c'est mon business. Le business de Big Daddy.

Washington: - Big Daddy fera aussi partie de ce match car c'est son business !

Big Daddy: - Please, ne m'en voulez pas. C'est le business qui veut ça !

Pas le temps d'avoir une réponse que Christian arrive à son tour et regarde tout les hommes présent, avec le sourire.

Christian: - Ecoutez, laissez moi vous apprendre une chose. Après Money in the Bank, j'avais prévu de quitter cette fédération. Je voulais aller sur le ring saluer une dernière fois mes peeps, mais j'ai recroisé John Laurinaitis et après avoir discuté ensemble, il m'a convaincu de rester. Je lui dois quelque chose, et je dois honorer son nom. Pour cette raison, je compte bien rester dans cette fédération et remporter le titre.

Les hommes commencent à s'engueuler et Punk arrive à son tour, sourire au lèvres.

CM Punk: - Pas la peine de se disputer, on sait tous que je suis le plus grand champion Intercontinental de cette fédération n'ait jamais connu. Mon règne était le plus époustouflants et pour cette raison, je compte bien récupéré mon dû. Je veux mon titre, et je participerai au match !

Roazhon: - Stop, vous êtes ridicule. Pathétiques ! Vous êtes un rassemblement de perdant. Vous avez tous perdu à Money in the Bank... Pas moi ! Pourquoi vous gagnerez cette fois-ci ? Sérieux, toi Punk, tu n'étais rien sans Bosco et tu n'as même pas pu battre JTG...

Big Daddy: - Please, oublie JTG.... C'est Big Daddy maintenant. Ce n'est pas bon pour le business de dire JTG.

Roazhon: - J'en ai marre de tes business, sale caillera. A Summerslam, je vais t'écraser et Bryan, ce sera qu'une défaite de plus pour toi pour ce titre. Toi Christian, t'aurai mieux du rester à la retraire, car tu n'as aucune chance pour le titre....

???? : - It doesn't matter what you think !!

Le public éclate de joie dès qu'ils entendent cette phrase alors que les catcheurs se retournent tous surpris, dont surtout Roazhon qui semble pas du tout satisfait de ce que peut inaugurer sa présence. On voit le Rock, sous les chants "Rocky !" de la foule, et le great one s'approche du champion Intercontinental pour lui faire face. On voit aussi le Miz qui se fait soudainement attaquer par des chats ! Il essaye de s'enfuir mais il entend un “Fus Ro Dah” et trop tard, il se prend un big boot dans le torse qui l'envoie à terre. Toto se couche alors sur le Miz, puisqu'il est son assailants, et porte le tombé pour remporté le titre !

The Rock: - Le Rock n'a pas l'intention de te laisser te trimbaler avec ce titre pour encore longtemps. Encore moins depuis que tu as osé parler sur sa patrie... Tu veux du challenge ? Tu en a... Je fais partie du King of the Mountain match. Non, non, non..... Le peuple fait partie du King of the Mountain match. If you smelllllllllllllllllllllllllllllllll.......... What the Rock..... Is.....

La foule scande "Cooking !" fou de joie, alors que le Rock hausse un sourcil. Roazhon le regarde furieux, alors que les autres semblent dégoûté de le voir débarquer pour ce titre, et le Rock termine en regardant ses futurs adversaires.

The Rock: - Cooking ?

Grosse ovation des fans alors que le Rock détourne son regard vers le titre Intercontinental, faisant le signe du titre autour de ses hanches en fixant Roazhon. Ce dernier lève son titre en l'air, et le Rock s'en va alors que les autres challengeurs commencent à se disputer. On passe à la pub !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:51

Raw active:
 


Match manquant pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Eric Escobar
Chairman
avatar


Messages : 2258
Date d'inscription : 26/08/2011

Information du catcheur
Gimmick :
Palmarès :
Alliés/Rivaux :

MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   Mer 31 Juil - 0:51

Raw active:
 


Alors que le second main-event de divas de l'histoire de Raw vient d'avoir eu lieu, et la foule ne s'attendait pas à ce que le GM décide de nous accorder sa présence pour conclure le show ! Du coup, déjà que les fans ne l'aiment pas à la base, ils commencent à hués alors que ce dernier fait son apparition, puisque les show sont trop long !! Escobar descend la rampe, sourire aux lèvres, et s'en va grimper dans le ring. Il demande un micro mais personne ne veut lui donner. Il crie sur Tony Chimel qui répond avec le clique droit de sa souris :fuck: . Escobar tire une gueule bizarre et demande de l'aide à Cole, mais celui-ci l'insulte pour le main-event de divas. Il se tourne ensuite vers Stanford et ce dernier part prendre un micro mais Cole lui hurle dessus pour qu'il se rassoit. Double E commence à péter un câble et descend du ring pour aller dans le coin des officiels où tout le staff le fixe avec un regard peu amicale. Escobar semble un peu perdu et il prend son micro pour remonter rapidement sur le ring et prendre la parole.

Escobar: - Chers fans, j'espère que vous avez tous apprécier le programme de ce soir, et j'en profite aussi pour vous dire que j'espère de tout coeur que vous avez adoré Money in the Bank et que vous possédez déjà le dvd collector du PPV. J'ai eu malheureusement des problèmes avec les divas ce soir là, et c'est pour cette raison qu'on a eu un main-event de divas ce soir. Pour me faire pardonner et woauw ! Quel match. Je ne regrette pas mon choix. J'espère qu'on continuera de proposer pour encore des années un programme aussi divertissant dans la division féminine, et peut-être qu'elle deviendra la division majeur de cette fédération. Cependant, je suis venu aussi pour plusieurs choses. Tout d'abord, j'aimerai sur le cas de John Laurinaitis...

La foule scande immédiatement "We Want Johnny !" ou "People Power !" sous le regard agacé d'Esconbar. Double E essaye alors de les ignorer pour reprendre la parole.

Escobar: - Je sais qu'on parle beaucoup de la démission de Laurinaitis, suite aux derniers événements. Beaucoup de désinformation ont véhiculés ces derniers jours, notamment à mon sujet. Laurinaitis a tout fait pour m'humilié et faire circulé des mensonges sur ma personne. Mon nom a été roué dans la boue par sa faute. Pour aucune réel raison pourtant. Je jure qu'il était dans mon intention de conserver Laurinaitis à son poste. Je lui ai dit le contraire en face, mais pour une raison pourtant évidente. Je voulais tester son mental. Un GM qui perd confiance en lui dès que la pression se fait ressentir n'est pas un bon GM. Je pensais bien garder Laurinaitis dans le show, mais après ses actions inqualifiable au dernier PPV, je suis heureux de vous l'annoncer, que pour le bien de tous, j'ai décidé de ne pas conserver John Laurinaitis à son poste !

Les hués de la foule se font alors entendre en masse suite aux mots prononcés par le chairman.

Escobar: - Silence. Pour cette raison, les décisions fait par Escobar pour Summerslam sont annulés, n'étant plus en poste pour assuré la décision. C'est pour cette raison que j'ai décidé de changer le match pour le titre de la WWE et offrir une chance à un homme qui le mérite.... Brother T ! Ce sera donc Brother T qui affrontera Dolph Ziggler pour le titre. D'ailleurs, j'ai bien réfléchit à un remplacent pour John Laurinaitis. Il me fallait quelqu'un de compétent, de confiance et qui pouvait rattraper les erreurs de John. Après mûre réflexion, je pense avoir trouvé le meilleur choix, à la fois pour moi, pour vous et pour l'avenir de cette fédération. Pour moi, ce choix est cool ! C'est pour cette raison que je veux que vous acclamez le nouveau GM des superstars, ou plutôt, le nouveau GM de Raw tout court.... Réservez lui un très grand accueil pour.....


Un thème bien connu des fans se fait alors entendre, coupant la parole au chairman qui allait annoncer le nouveau GM de la fédération. Escobar regarde l'entrée surpris, en colère et dépité, alors que le public se surprend eux même à ovationner l'arrivé du champion de la WWE. Il faut dire qu'Escobar tape sur le système de tout le monde ces derniers temps... Surtout celui d'Henry :rireriley: . Enfin bref, Ziggler débarque avec le titre de la WWE sur son épaule, le sourire aux lèvres. Escobar est fou de rage, et le champion descend la rampe avant de grimper dans le ring. Il fait face au chairman, puis part en direction des officiels pour demander un micro et les officiels se battent pour lui en donner un, ce qui rend encore plus fou de rage Escoco. C'est finalement Michael Cole qui gagne, car il veut qu'Escobar se fait clasher après avoir book un main-event de divas, et il donne le micro à Ziggler qui vient ensuite faire face à Escobar. Les deux hommes se regardent, puis Ziggler approche le micro de ses lèvres et on peut voir une gourmette sur son poignet, offert par AJ. Détails inutile, en effet.

Ziggler: - Félicitation. Bien joué Eric, tu as enfin réussit ! Tu as enfin réussi à te débarrasser de l'homme qui sauvé la face de ta fédération. Tu dois te sentir fière, non ? Soulagé. Pour ton bonheur personnel, tu as fait en sorte de te débarrasser de lui et tu pense avoir gagné ? C'est quoi ce regard ? De la haine ? De la colère ? Non, je vois de la peur. De quoi as-tu peur ? Que je m'en prend à toi ? Oh non, t'inquiète.... C'est pas pour tout de suite. Je suis venu pour laisser des mots à un bon GM. Je suis venu pour un dernier hommage pour John Laurinaitis. Bon d'accord, il a fait des choix stupides... Comme redonner une chance pour le titre de la WWE à Henry, mais pourquoi d'ailleurs avoir supprimé ce match ? Après tout, Laurinaitis cherchait avant tout de sauver cette fédération, peu importe ces intérêts. Et toi, sous prétexte que le grand match pour le plus grand événements de l'été à été décidé par ton ennemi, tu te décide de remplacer Henry de ce match par un type qui galère depuis plusieurs semaines à trouver sa place dans cette fédération. Voilà pourquoi je suis venu ta stopper ta célébration. Tu pense être le vainqueur dans cette histoire mais merde, ouvre tes yeux. Tu as déjà tout perdu. Regarde toi, tu es terminé. Tu n'es plus crédible aux yeux de personne. Regarde cette foule qui te hue, bien plus que moi ou Henry. Sérieux, tu crois que je ne vois pas clair en ton jeu ? T'essaye de te sauver la face en répétant le mot "cool" pour être bien vu par ces crétins dans le public. T'essaye d'utiliser l'image de Carlito pour redoré ton blason mais non, je ne veux pas de lui comme General Manager.

Escobar: - Je te rappel que tu n'es qu'un employé. A ta place, je me calmerai tout de suite et je....

Ziggler: - Un conseil Eric, ferme là. Tu vois, l'autre parano. Il dit pas toujours des trucs aussi con que ça. Enfin, faut juste faire un effort pour trouvé ce qu'il dit de juste dans toutes ses conneries. Tu vois, John Laurinaitis te faisait de l'ombre, c'était évident. Du coup, c'est simple comme bonjour, tu le vire. Stupide. Désormais, tu t'es mis tout le roster à dos. Me demande s'il y a encore quelqu'un qui a confiance en toi ! Personne ne veut t'es petits chiens aux commandes. D'ailleurs, un autre point où il a raison. J'ai un poids sur cette fédération. Je suis le numéro un, le champion. Tu me hais, tu me jaloux, je le sais bien. D'ailleurs, tu ne peux pas me renvoyer à cause de ça et tu en rage, donc tu complote. Tu cherche à me blesser, mais tu n'y arrive pas. La vérité est que je suis trop haut pour toi. D'ailleurs, je crois que j'ai des choses à régler avec toi. Tu vois, j'aime pas franchement les pervers qui tournent autour d'April. Tu me comprend, j'ai juste envie de leur éclater le crâne. C'est humain après tout mais à chaque fois, je me retiens. Pourquoi ? Je ne sais pas. Tiens, on va répondre à cette question. Si on voyait ce que ça fait quand je me retiens pas ?

Le blond enlève alors son t-shirt suite à ces mots, puis enlève sa gourmette qu'il met dans sa poche. La foule ovationne alors qu'Escobar commence à reculer, mais Ziggler s'approche de lui.

Ziggler: - Après tout, faut que ça sorte pour une fois, n'est-ce pas ? Les psy le disent souvent, non ? Il faut parfois évacuer les mauvaise idée. Je le fais là, après tout. En plus, ça ne fera qu'un pervers en moins pour ce monde, hein Eric ?


Surprise !! Ziggler se retourne surpris vers l'entrée des lutteurs alors qu'Escobar soupire. La foule commence à huer, alors qu'ils voulaient voir Escobar se faire frapper, et Brother T arrive accompagné par 4 membres de son clan. Les quatre hommes sont d'ailleurs habillés avec des foulards, tatoués jusqu'à l'os, batte de baseball en main. Brother T avance vers le ring, sourire aux lèvres et micro en main, puis il grimpe dans le ring. Ziggler le regarde bizarrement, ne semblant pas apprécier d'être coupé à ce moment là. Les deux hommes se font alors face et Brother T prend rapidement la parole.

Brother T: - Hey nigga, écoute moi. J'avais promis de combattre pour le titre à Summerslam, et me voilà être ton challenger. Cherche pas à comprendre, il a juste compris qui était le king dans cette fédération. J'espère que t'es prêt car ton titre, tu ne va pas le garder encore longtemps. Je suis chaud, je n'attendais que ça, et je suis prêt à faire saigné pour ce titre. A summerslam, je vais juste t'enterrer pour récupéré ce titre.

Ziggler: - Sérieux ? Sérieux ? C'est ça ton idée à la con Eric ? C'est lui ton remplacent à Henry ? Tu pense sérieusement qu'il a plus de chance de me battre que Mark ? Tout ça par jalousie envers Laurinaitis. Tu sais Eric, que ce soit Mark, lui ou n'importe qui, personne ne me battra pour le titre. Tu comprend, "king" ? Ah moins que ton plan soit justement d'utiliser les potes qui l'accompagnent. Malin. Une fois que je l'aurai battu, ces petits chiens triste pour leur maître viendront me casser la gueule, c'est ça ? Puis ensuite, Fandango débarque et cash. Tu mise donc tout sur la danseur, non ? Ça ne suffira pas pour m'arrêter.

Brother T: - Attend blaireaux, je crois que t'as pas compris qui je suis. L'empereur incontesté du swag. Tu me dois du respect, tu comprend ? Sinon, je t'arrache la tête à coup de chaise, tu vois le tableau ? Mes gars, tu les respecte. A ta place, je m'excuserai car crois moi, tu ne sais pas ce qu'ils sont capable de faire.

Ziggler: - Et puis ? Tu sais quoi ? J'en ai rien à foutre de tout ça. Tu peux être l'empereur du swag ou un clochard, peu importe. Je te rappel qui t'es ? Le mec qui a perdu à Money in the Bank... Et voilà qu'Escobar te sort de nulle part comme challenger. TU vois le tableau toi ? T'es rien, juste un challenger de plus. Sortit de nulle part qui facilite juste ma défense du titre à Summerslam.

Brother T: - Crois moi, tu fais une grave erreur en me sous-estimant. Je suis bien pire qu'Henry, je suis un malade mental. Plus important, t'es foutu. T'es déjà foutu mec. Un champion doit avoir rien à perdre, doit être concentré à 100 % sinon, il se fait baiser. C'est comme ça que marche la WEFR, je l'ai appris à mes dépends. Tu déconne, t'es baisé. Surtout face à Brother T. Tu vois, t'as quelque chose d'autre dans ta vie et c'est incompatible avec ton titre.

Ziggler: - Attend, t'essaye de te la jouer à la Henry ? Crois-moi, si tu veux jouer à ça, réfléchit bien avant d'agir car ça risque de mal tourné pour toi.

Brother T: - Calme toi frollo'. Je veux juste te montré que tu n'as aucune chance face à moi. Tiens, d'ailleurs, t'en veux une preuve ? La voilà. Les gars...

Brother T se tourne vers l'écran géant avec le sourire, alors que Ziggler regarde dans la même direction, à la fois surpris et prudent. On voit alors une vidéo tourné par une caméra de surveillance, et on est plus précisément dans le couloir des loges. On y voit alors AJ en train de marché dans les couloirs, et s'arrêté devant une loge où elle toque. Ziggler regarde attentivement la scène, surpris, et on y voit alors Sheamus ouvrir la porte. Après un câlin, les deux rentrent dans la loge et referme la porte, alors que Ziggler semble un peu perdu et Bro'T le regarde avec le sourire tout comme Laurinaitis.

Brother T: - Alors, tu tiens le choc ? Sérieux, tu crois vraiment que tu va pouvoir garder le titre si tu pense à autre chose pendant le combat ?

Ziggler se tourne alors vers Brother T, semblant refusé d'y croire.

Ziggler: - Ensuite ? Elle est allé voir un homme, et cela prouve quoi ? On sait très bien qu'ils s'entendent bien, cela fait quoi comme différence ?

Brother T: - Toi, tu va voir tes bro' à 22 heures et tu y reste jusqu'à le lendemain ? Surveille l'heure mec... Les gars !

Sur l'écran géant, une avance rapide se fait alors jusqu'à 10 heures du mat'. On voit alors AJ Lee sortir de la loge sous le regard choqué du blond. Bro'T détourne alors son regard vers le blond avec le sourire.

Brother T: - Satisfait ?

Ziggler: - Très bien mec... Qu'est-ce qui me prouve que c'est vrai ? Tes paroles ? On peut facilement trafiquer une vidéo, qu'est-ce qui prouve que ce sont des vrais heures. Puis doit y avoir des explications... Et si c'était encore Paige ? Elle a bien joué un coup ça à Pierce, non ?


Hop, on change directement d'ambiance avec Mark Henry qui débarque, sous l'avis mitigé de la foule. Ils en savent plus trop où ils sont, vu que y a que des heels qui se détestent, donc forcément, ça embrouille tout. Ce dernier arrive, avec un micro en main et un collier dans l'autre, regardant les trois hommes dans le ring avec son air haineux, puis il fixe les quatre membres du gang de Bro'T hors du ring. Les quatre préfèrent reculer, et Henry grimpe ensuite sur les marches avant de rentrer dans le ring et faire face aux trois autres hommes. Il se tourne vers Ziggler et lui donne alors le collier, ce dernier le prenant en regardant d'un air haineux Henry qui prend la parole.

Henry: - C'est donc ça la clé de ton coeur ? Ne t'en fais pas, je ne suis pas aller chez toi pour trouvé ça et je ne suis non plus pas aller chez ta petite copine. Non, pour ça.... J'ai trouvé ça dans la loge de Sheamus, va savoir pourquoi. Tiens, Fio' a aussi des images pour toi, dans l'écran géant.

Le champion semble perdu et se tourne alors vers l'écran géant où l'on voit des images de Sheamus et AJ ensemble, dans un resto. Les deux ont l'air d'ailleurs de s'amuser et se rapproché au fur et à mesure que le diaporama s'écoule, alors qu'Henry se tourne vers Brother T et Escobar.

Henry: - Le système pense encore pouvoir me voler sans punition ? Le système continue à jouer avec le feu et essaye encore de me barrer la route. Cette fois-ci, je vois que le système ose s'afficher fièrement et montré à tous qu'ils ont peur de moi mais le système pense réellement qu'il suffira de signer un autre match pour m'écarter ? Ils croient que c'est si facile. On sait tous que toi, Escobar, tu n'es qu'un toutou du système. Tu es dépourvue d'intelligence. Tu te fais manipulé par des tonnes de gens, et tu le fait avec plaisir, cherchant à leur faire plaisir mais je te tiendrai pour responsable des agissement du système, puisque tu en es le porte parole. Je t'avais prévenu que si tu interférer dans mes affaires, tu ne t'échappera pas cette fois....

Brother T: - Hey, hey, hey ! Gros porc ! Hey ! Qu'est-ce que t'es entrain de raconter mec ? T'as pas compris ? Ta besoin que Bro'T t'explique ? T'as plus rien à foutre avec le titre de la WWE, tu comprend ? T'es fini. T'es pas digne de l'or, c'est terminer. On a juste trouver quelqu'un de mieux pour le poste, l'empereur du swag. Alors, bouge ta graisse de mon ring et retourne dans les vestiaires sinon....

Henry: - Sinon quoi, demi portion ? Tu crois que j'ai du temps à perdre avec toi ? Il me suffirait de quelque seconde et je te briserai. Tu te souviens pas de notre dernière affrontement ?

Brother T: - Je me souviens que t'avais pisser dans ton froc à l'idée de m'affronter dans un No DQ match, blaireau.

La tension monte entre les deux hommes qui s'apprêtent à se jeter dessus mais Escobar reprend alors la parole car en effet, il était toujours là.

Escobar: - Attendez, stop ! Vous voulez vous affronter ? Vous êtes contre mes décisions ? Alors voilà ce que je vous propose. Au prochain Raw, en main-event, pour décidé du challenger numéro 1 au titre de la WWE..... Mark Henry sera opposé à Brother T, dans un No DQ match !

La foule ovationne alors qu'Henry semble pas franchement content de la nouvelle, sachant qu'il était, avant de venir au show, challenger et qu'il doit désormais se battre pour reprendre sa place. Brother T lui le prend mieux et confronte Henry du regard, mais Ziggler passe entre les deux hommes, micro en main, en s'adressant au chairman.

Ziggler: - Très bien pour le No DQ match, mais je ne veux pas que ce match soit pour me désigner un challenger. Non. Je veux les deux ! Je veux m'occuper personnellement de ces deux stupides types qui pensent pouvoir récupérer mon titre. Je veux les deux à Summerslam, pour leur montré qu'ils n'auront jamais mon titre et qu'ils ne me briseront jamais. Il reste 3 Raw avant Summerslam, non ? Le tout est réglé ! La semaine prochaine, on a notre No DQ entre eux deux, et j'ai ensuite deux Raw pour m'occuper personnellement de chacun des deux à leur tour. Dans deux semaine, je veux Henry dans un No DQ match, et dans trois semaine, ce sera le tour du Bro. Par contre, pour la semaine prochain, ce sera contre toi Eric... Enfin, si t'as le courage d'accepter le défi.

What ? Il veut affronter Eric Escobar dans un match ? Le chairman est choqué et n'as pas le temps de répondre qu'il reçoit un coup de pied dans le ventre de la part de Ziggler qui l'envoie vers Henry qui lui porte une clothesline qui le couche au sol ! Le public ovationne alors que Brother T se jette sur Henry qui le repousse avec une headbutt, et les quatre compagnons du gangsta grimpe alors dans le ring. Deux foncent vers Henry qui fonce en même temps vers eux pour porter une double clothesline qui les couche immédiatement. Les deux autres se jettent sur le champion, l'un tentant d'envoyer un coup de batte dans la face du WWE champion qui parvient à esquiver avant de porté une dropkick sur le deuxième type qui se retrouve au sol. Le champion se relève rapidement et esquive une clothesline d'Henry que le dernier pote de Brother T se prend, et Ziggler roule immédiatement hors du ring en récupérant son titre qu'il avait laisser tomber. Henry regarde son adversaire hors du ring, le titre sur l'épaule, le regardant, puis se rappel qu'il a un autre adversaire et se retourne pour voir Brother T glissé dans le ring avec une chaise. Le world strongest man fonce vers lui et Bro'T préfère rouler hors du ring en relâchant sa chaise, regardant Henry avec le sourire en restant hors du ring. Henry reste au centre du ring, surveillant ses deux adversaires du regard, tandis que Brother T le regarde avec le sourire à l'extérieur du ring, et que Ziggler remonte la rampe sans tourner son regard vers les deux hommes dans le ring. Escobar se relève au centre du ring sonné et Henry l'attrape par son costard pour le soulever dans ses bras et lui porter sa world strongest slam. Le show ce finit ensuite sur ses images, Henry fixant Brother T en lui hurlant "That's what I do" alors que ce dernier lui promet de le défoncer la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-e-f-r.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tuesday Night Raw #51   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tuesday Night Raw #51

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE-E-FED Renaissance :: HORS-FED :: Anciens shows :: WEFR II RAW-